Jump to content
forum.bjork.fr
alexandre

Camille - OUÏ

Recommended Posts

J'aime beaucoup.

Oui moi aussi le 6 juin (plus à We love Green)

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'y vais le 6 juin ! :nyancat:

 

Qui d'autre et à quelle date ?

8 et 9 pour nous

Share this post


Link to post
Share on other sites

100_WM190295833527.jpg

 

 

Réussir à combiner sonorités jazz (dont les tadadada du milieu) avec des chœurs lyriques, tout en restant subtile, c'est assez fort. Sa technique de chant me rappelle ce que peut proposer parfois My brightest diamond.

 

La dernière minute est ravissante ! 2:37 <3 Qui l'eût cru ?

 

qqn sait le nom du chœur ? elle en parle dans l'itw ?

 

« Une chanson composée par Yannick Baudruche, un ami de mon frère et de mon père. A l’origine, c’est une chanson totalement folk que j’ai adaptée et dont la partie lyrique de fin a été composée par Clément Ducol. Il y a comme un monde parallèle qui s’instaure au cœur de la chanson que l’on a enregistré tout d’abord à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon puis dans la Chapelle du Pin dans le Tarn et Garonne. Il fallait que je sois vocalement tout le temps hyper juste parce que j'étais seule, sans l’appui d’une chorale. Le texte traduit les fluides de l'amour. Ceux évidemment du jaillissement du lait. C'est Chiva, la fontaine de l'amour. Cet amour maternel qui tend vers l'amour inconditionnel. »

Je ne savais pas qui il était / qu'elle bossait avec son mec.

 

ah oui d'accord il travaille aussi avec Kyrie Kristmanson. La filiation est assez flagrante.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et une petite chronique dans pitchfork :

 

http://pitchfork.com/reviews/tracks/18929-camille-fontaine-de-lait/

C'est apparemment la première fois qu'elle est citée sur Pitchfork (la consécration internationale ouloulou) et le premier paragraphe mentionne le fait qu'on l'entend péter sur Message. Bravo le rayonnement de la culture française à l'étranger :biggrin:

  • I like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

... et comme j'étais à Marseille vendredi pour le boulot, qu'il était de bon ton de passer voir famille à Avignon, et bien c'était tentant d'aller à Nîmes pour le lancement de la tournée de Camille. Histoire de pas perdre l'habitude du reste. Pour Music hole je me souviens des excellentes générales à Sannois avant la sortie du disque, Ilo veyou aux Recollets...

 

Si le Fil était blanc, Hole orange, Ilo doré-beige, Ouï est bleu. C'est le premier titre que Camille interprète a capella cachée au sol sous un tissu bleu, en anglais. Deuxième titre où très discrètement Clément Ducol s'intègre sur un grand tambour médiéval, toujours discrètement le groupe s'installe sur scène. Trois filles choristes (deux visages connus, une nouvelle) et Martin Gamet qui est sur scène avec Camille, depuis toujours ! Et un nouveau au synthé/orgue/piano qui s'appelle Yohann, forcément retenu.

 

Beaucoup de nouveaux titres, certainement tout l'album. Jouissif à découvrir live, comme d'hab. Des danses, des rythmes peu évidents, saccadés qui sont franchement passionnants. Un énorme bémol sur le choix du micro qui d'ailleurs a causé des traquas tout le concert. Ma mère n'aurait attendu son fils en voiture pour le ramener, je serai essayé d'aller voir l'ingé son à la fin du concert car c'est bien la première fois que je trouve le mix d'un concert de Camille foireux. Et pourtant c'est toujours la même personne qui s'en occupe depuis 10 ans il me semble. Les basses trop fortes et sourdes, les voix noyées et un crachat sur les consonnes (souffle trop fort). Le micro hf sur Ilo veyo était une perfection, là ça ne va pas. Je pense que ce sera réglé pour les prochaines dates. Du coup de la voix un peu noyée, j'ai eu un peu de mal à percevoir les paroles. Album assurément bio (critique "Je ne mâche pas mes mots" pamphlet contre aspartame & co dans les couplets, "si tu plantes un mars, un twix dans la terre.../... si tu plantes une pomme dans la terre il poussera un pommier qui nourrira tout l'univers"), par moment un chouilla trop évident dans le cliché (une chanson s'appelle "Nuit debout", après la chanson est parfaitement réussie. Qu'on soit clair, j'habite quasiment sur la place de la République à Paris, nuit debout je connais quotidiennement, j'étais à fond la première semaine, moins la deuxième. Enfin une autre fois ça...).

 

Quelques sons électroniques, discrets mais présents, vachement bien. On retrouve des prouesses vocales, soliste et ensemble qui sont à tomber par terre. C'est vraiment vraiment beau. J'espère que le disque en restituera autant. Beaucoup de syllabes chantées, allitérations ("Lasso hissé haut..."), une belle chanson hommage à son père "Fille à papa, ta fille est devenue une femme finalement tu vois".

 

Côté répertoire, Home is where it hurts, Ilo veyou (très réussie, très différente !), Paris (rythme très différent génial), My man is married, Allez allez allez. Un peu déçu par Pâle septembre exactement comme sur la tournée Hole, j'aurais pas été contre une nouvelle version et Ta douleur qui était un peu trop lente à mon goût et pas méga ré-arrangée non plus. En revanche un gros coup de coeur pour le retour de Ménilmontant, cette petite chanson très courte que j'ai tant chantonné ces dix dernières années, quelle bonne idée de l'avoir remise au goût du jour !

 

Mais le top du top comme d'habitude, ce que Camille fait de mieux depuis des années, c'est les longs rappels. Pour la chanson au choix, quelqu'un a eu la très bonne idée de lui demander She was (pas un choix attendu vu que tout le monde réclame Au port ou Demeure d'un ciel...) et quelle réussite. Le groupe s'intègre comme il peut dans la chanson et en ensemble vocal c'était d'une beauté qui a laissé trainer un long silence à la fin. Pour finir Camille a repris ce vieux standard espagnol "Paloma triste" (??) "aaaïaaaïaaaï aie aie cucuru cucu" chantée extrêmement haut, beauté paroxysme suprême, oh que j'aimerais pouvoir ré-écouter ça. J'espère qu'elle continuera à la reprendre sur de prochains concerts !

  • I like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'album est disponible en pré-commande sur iTunes.

 

Tracklist :

 

01. Sous le sable

02. Lasso

03. Fontaine de lait

04. Seeds

05. Les loups

06. Je ne mâche pas mes mots

07. Twix

08. Nuit Debout

09. Piscine

10. Fille à papa

11. Langue

Edited by Iokanaan

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est tout naze

(sauf la partie du choeur.. )

Edited by stocka

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha, tiens, c'est marrant, moi cette vidéo augmente le capital sympathie de la chanson que je n'affectionais pas particulièrement depuis le début.

 

J'étais de toute façon resté sur le rythme et l'ambiance de la chanson du teaser (Je ne mâche pas mes mots) plus que sur Fontaine de lait.

 

J'ai hâte que l'album sorte :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.