Jump to content
forum.bjork.fr
Sign in to follow this  
Guest deleted_user25

L'Islande et la chasse à la baleine

Recommended Posts

C'est désolant,c'est grave et en plus sous couvert scientifique...

C'est connu : il faut tuer et détruire pour apprendre...

Comme chirac avec la reprise des essais nucléaires...

J'espère qu'il y aura autant de contestations et de boycotts...

Ce qui serait top c'est que la personne la plus représentative & la plus médiatique d'islande....... fasse quelque chose...

Peut être en association avec P.E.T.A...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest deleted_user25

ouéééééééééé

boycottons les vins islandais ! >:(

ca va être la ruine du pays ;D

 

 

nan mais un pti pays com suila que la plupart des gens seraient incapable de situer sur une carte, psq inhabité, riche (enfin je crois) il en pas grand chose a foutre...

 

chui sur que la nouvelle est psq passée inapercue de toute facon ::)

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon voilà, peut être que ça en choquera plus d'un mais je ne pense pas qu'il faille voir la reprise de la pêche à la baliene comme une catastrophe écologique.

L'islande est un pays riche, mais qui n'a pas trop de ressource alimentaire (sauf fruits et légumes grâce aux serres et puis le poissons et le mouton).

Je trouve ça normal dans un sens qu'un pays puisse gérer comme il le souhaite ses ressources. et si le nombre de baleine devient trop important et mange toutes les ressources halieutiques (les poissons) bah les islandais n'ont plus grand chose à manger.

C'est quoi qui vous choque le plus, c'est de tuer une baleine parce que c'est le plus grand mamifère ? pourtant vous manger tous ou presque de la viande et du poisson. je suis sûre que parmi vous certains on du manger une fois de la biche, de l'autruche, du bison... tous ces animaux pour lesquels on pourrait avoir de la compasion.

Mais, là en plus en Isalnde pour le moment ils fonc cela d'un point de vue scientifique, et si comme ils disent y'en à 43000, 38 baleines pêcher pour leur recherche c'est pas non plus énorme.

Je dis pas qu'il faille tuer pour tuer, mais pourquoi pas pêcher ou tuer intelligemment les ressources. il suffirait de mettre en place un système de quota très strict et une surveillance accrue et cela pourrait fonctionner sans dilapider le stock de baleine.

Parce que vous trouvez ça normal, qu'un pays qui peut exploiter ses propres ressources, soit obligé d'importer des tonnes de bouffes qui coûte cher alors qu'ils pourraient trouver le minimum vital sur place et faire avancer aussi leur économie.

 

 

Cvalda

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest deleted_user25

chui désolé Cvalda mais... tu mélanges tout et tu dis nimporte quoi... ::)

 

je mexplikerai qd joré plus de tps, tinkiete pas

Share this post


Link to post
Share on other sites
si le nombre de baleine devient trop important et mange toutes les ressources halieutiques (les poissons) bah les islandais n'ont plus grand chose à manger.

 

Oui mais le problème, ce n'est pas les baleines qui mangent tous les poissons, mais c'est l'homme qui exploitent la mer sans modération depuis des décennies et qui la vident de ses poissons !! Alors après c'est facile de dire que c'est la faute aux baleines !! De plus, si on comparait l'évolution des populations des baleines et celle des islandais de ces 2 derniers siècles, on s'apercevrait que ce sont les hommes qui se sont multipliés et répandus le + rapidement !! C'est le nombre d'humains qui devient trop important ! Tu dis exactement l'inverse de la réalité car tu as une vision anthropocentrique et tu parles en te baseant sans faits scientifiques :-X >:(!

 

C'est quoi qui vous choque le plus, c'est de tuer une baleine parce que c'est le plus grand mamifère ? pourtant vous manger tous ou presque de la viande et du poisson.

 

La viande que l'on mange est issue d'élevages d'animaux domestiqués. Les espèces tuées sont loin d'être en voie de disparition donc ! Le poisson est péché en mer quoique l'élevage se généralise. Mais surtout as-tu vu la manière dont est tuée une baleine :-X ! C'est l'un des spectacles les plus gerbant qui puissent exister :'( ! C'est de la barbarie à l'état pur car l'animal agonise pendant des heures à perdre son sang. Les animaux d'élevage (bovins, ovins, gallinacés, ...) sont tués par électrocution et meurent instantannément, sans souffrance (ou presque). Pour les poissons il y a certes agonie, mais il meurent par asphyxie, ce qui est atroce je l'avoue, mais comparer aux baleines qui sont "poignardées", ceux-ci ne doivent guère souffrir puisque le système nerveux n'est pas atteint (ce qui est autre chose pour les baleines, vue les blessures infligées par le harpon).

 

 

je suis sûre que parmi vous certains on du manger une fois de la biche, de l'autruche, du bison... tous ces animaux pour lesquels on pourrait avoir de la compasion.

 

Oui mais là encore il s'agit d'animaux d'élevage et leur mode de mise à mort et moins "barbare" car plus rapide.

 

Mais, là en plus en Isalnde pour le moment ils fonc cela d'un point de vue scientifique, et si comme ils disent y'en à 43000, 38 baleines pêcher pour leur recherche c'est pas non plus énorme.

 

Plus exactement, 38 en 2 mois puis 200 dans les 5 ans qui suivent. L'argument scientifique c'est du pipo ! Il n'y a pas besoin de tuer en tout 238 baleines pour les étudiées de A à Z (surtout que c'est pour étudier leur contenu stomacal les soit disants recherches scientifiques). Et puis chaque jour, il y a à travers le monde des dizaines de baleines mortes qui s'échouent, victimes de la pollution ou de collision avec des navires. Pourquoi ne pas utiliser ces animeux dèjà morts alors ?! Pourquoi en tuer s'il y en a déjà des mortes. Et puis je pense que les baleines ont été déjà par le passé bien étudiées et c'est bizzare que d'un coup on veuille se remettre à les étudier. ET PUIS SURTOUT, LES SCIENTIFIQUES QUI SONT DES BIOLOGISTES NE SE PERMETTRAIENT PAS DE TUER DES DIZAINES D'ANIMAUX POUR LES ETUDIER. LES BALEINES PEUVENT L'être SANS LES AVOIR MORTES ENTRE LES MAINS !!! Cette relance de la pèche à la baleine, c'est juste une question de poignon !

 

Nucleopygus, le Petit Oursin ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Microbob

il y a pleins d'arguments justifiés .. mais bon dire que les animaux domestiqués sont par nature de la bouffe c tout aussi répugnant à dire que la chasse à la baleine est normale,

et décrire les différentes morts des animaux "domestiqués", et de surcroit les JUSTIFIER, est tout aussi atroce.

 

...si tu voyais ce qui se passe VRAIMENT ds les abattoirs ...

la viande t'en mangerais plus ... >:( >:( >:(

:'(

 

microbob, végétarien ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
mais bon dire que les animaux domestiqués sont par nature de la bouffe c tout aussi répugnant à dire que la chasse à la baleine est normale

 

Ben c'est triste à dire mais c'est la réalité ! Les ovins et les bovins sont élevés pour leur viande :-X ! Ce n'est pas juste pour voir de jolis animaux manger de l'herbe dans des champs ! J'y peux rien moi ! Idem pour les élevages de poulets, etc ...

 

décrire les différentes morts des animaux "domestiqués", et de surcroit les JUSTIFIER, est tout aussi atroce.

 

Toute mort d'un animal par l'être humain est atroce ! Je l'avoue ! Mais je voulais simplement dire que la mort de ces animaux "domestiqués" et "élevés" pour leur viande me semble, à mon avis, moins "barbare" que celle des baleines laissées à l'agonie pendant des heures, car leur mort en abattoirs, je pense, doit être plus "rapide" et doivent ainsi souffrir moins longtemps ! Mais peut-être que je me trompe :-[ !

 

...si tu voyais ce qui se passe VRAIMENT ds les abattoirs ... la viande t'en mangerais plus ...

 

J'ai déjà vu ça + ou - dans un reportage à la télé il y a quelques années ! C'est en partie pour cela que je ne mange plus (ou très rarement) de la viande (ce sont mes parents qui en achètent :-[).

 

Nucleopygus ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

bah ok chacun son point de vu, mais c'eest clair que tu ne sais pas vraiment comment ça se passe dans les abatoirs, là c'est sur tu deviendrais végétalien pour toute ta vie.

dans tous les cas pourquoi vous levez vous tous contre le fait de tuer des baleines.

pour deleted_user25, bah j'attends tes explicataitons avec impatience. oui je conscient que c'étit un peu tout décousu ce que j'ai dit mais je ne pense pas dire que n'importe quoi tout le temps.

Nucleopygus, j'ai rien à te repprocher sur ton point de vue, mais ce que j'ai surtout essayer de mettre en valeur c'est le fait d'aller plus loin dans a discussion que seulement le fait que c'est dégueulasse de tuer une baleine. c'est tout aussi dégueulasse de tuer n'importe quels animaux...

mais par contr eje trouve que tu y vas un peu fort en parlant d'anthropocentrisme. je veux bien être d'accord sur la préservation de la nature, mais bon y'a des limites aussi. dans ces cas là autant se tuer toute suite pour laisser la place aux animaux et à la nature.

franchement tu dis que toute mort d'un animal par l'être humain est atroce, mais le mort donnée par les êtres humains entre eux c'est pas grave ? tu vois je suis peut être anthropocentriste comme tu le dis si bien, mais je laisserai pas ma peau pour celle d'un animal. j'aime les animaux mais y'a des limites. et la chasse à la baleine je trouve pas ça si choquant si y'a des règles qui sont mises en places. si y'a carnage je dis pas, mais bon on y est pas encore à ce niveau

 

Cvalda

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest modernthing

Ca y est, j'ai vu dans la gazette d'hier qu'ils avaient attrapé leur première baleine!

 

Et également tout pareil que Cvalda: je vais me faire végétarienne si ca continue parce que la viande qu'on mange est pourrie! On donne n'importe quoi à manger à tous ces animaux (cfr dioxine et compagnie...) (nota bene: c pas mieux pour la mer, avec toute la pollution) et bien souvent les conditions dans lesquelles ils vivent sont déplorables (les élevages de poulets par exemple, les pauvres bêtes ne bougent pas, elles vivent dans des cages, de façon à les engraisser plus vite, elles ne voient jamais la lumière du jour) et la façon dont on les traite laisse bien souvent à désirer (cela a fait scandale en Belgique il y a quelques temps, certains éleveurs battaient leur cheptel)...

 

Avant de reprendre la pèche à la baleine, on ferait mieux de s'occuper de nos élevages!!!! Même certains labels de qualité ne sont qu'une façade (ex: le fameux label "Bio", qui s'obtient comme un timbre à la poste aux Pays Bas)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest deleted_user25
je mexplikerai qd joré plus de tps, tinkiete pas

 

finallement non, je mexplikerai pas, g trop tardé et now g pu envie, tout ceci na pu aucune importance ::)

 

mais tinkiete pas non pu hein ? :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'Islande : un farouche pays baleinier, mais pour combien de temps encore ?

 

16 septembre 2003 - Le Rainbow Warrior a croisé ce matin le baleinier islandais Sigurbjörg au large de la côte sud de l'Islande, alors que ce dernier venait de prendre un petit rorqual, et a pris des images de la capture. Pendant ce temps, le gouvernement islandais réexamine la question de sa chasse baleinière prétendue scientifique. La semaine dernière, le premier ministre islandais a indiqué que l'absence de marché à l'exportation faisait de la chasse baleinière une activité à l'avenir incertain. Aujourd'hui, des acteurs importants demandent au gouvernement de réfléchir à l'offre faite par Greenpeace. Il y a dix jours, Greenpeace a en effet donné au gouvernement islandais une nouvelle chance de sauver sa réputation aujourd'hui internationalement entachée, à condition qu'il mette un terme à la chasse baleinière et qu'il ne la reprenne sous aucun prétexte.

 

"Le moment est venu pour le gouvernement d'accepter votre offre. La proposition de Greenpeace est bonne pour les Islandais, pour le tourisme et pour l'environnement" a déclaré Fridrik Sigurdsson, Président du Conseil du commerce de Husavik. "Le message que nous envoyons au gouvernement est simple : arrêtez la chasse aux baleines et ne la reprenez jamais. Le tourisme baleinier est extrêmement important pour nous mais ne pourra pas se développer si on continue à faire une chose aussi terrible que la chasse baleinière. Pour nous à Husavik, cela pourrait représenter une catastrophe."

 

Lors d'une interview avec Kyodo News, le 10 septembre dernier, le premier ministre islandais David Oddsson a déclaré que la décision de l'Islande de reprendre ou non la chasse commerciale pourrait dépendre de celle du Japon d'accepter ou non d'acheter de la viande de baleine islandaise. "Nous pourrions, à très petite échelle, chasser des baleines pour notre consommation nationale mais cela représenterait une très très petite échelle. Notre pays est petit" a-t-il déclaré.

"Le gouvernement islandais peut abandonner ses projets de chasse baleinière sans regrets car il ne fera jamais la moindre exportation vers le Japon. Compte tenu de la réaction internationale et, ironie du sort, de la contamination par des substances toxiques de la viande des baleines, ces exportations ne seront jamais possibles," déclare Froyde Pleym, porte-parole de Greenpeace, à bord du Rainbow Warrior à Seydisfjordur.

 

Depuis l'arrivée la semaine dernière de son navire emblématique, le Rainbow Warrior, Greenpeace a démarré une tournée publique tout au long de la côte du pays. L'objectif de cette tournée est d'entamer un dialogue avec la population locale et l'industrie du tourisme islandaise, pour s'opposer au projet du gouvernement islandais. A son arrivée à Husavik, le Rainbow Warrior a été salué en mer par trois navires qui l'ont escorté. Le premier voyage du premier Rainbow Warrior l'avait emmené en Islande en 1978 pour s'opposer à la chasse baleinière. Beaucoup de pays qui chassaient alors la baleine sont aujourd'hui de grands opposants à la chasse commerciale. Ils reconnaissent que les océans sont gravement dégradés et que les baleines doivent faire face à un ensemble complexe de menaces écologiques dont la pollution des mers par des substances chimiques toxiques, les changements climatiques et même la pollution sonore. Dans de telles circonstances, ce serait pure folie que de reprendre la chasse, en particulier quand il existe une alternative véritablement durable : le tourisme baleinier.

 

source : liberation.fr - Emetteur : Greenpeace

Share this post


Link to post
Share on other sites

voilà pourquoi je n'ai pas vu de baleine qd g fait un tour de bateau à husavik.......

 

+plus sérieusement, la norvège et le japon aussi pechent la baleine,et on en fait pas un tel tollé (on se demande bien pk ? "je suis un pays riche et puissant et je vous emmerde" me semble être une bonne réponse)

deplus je dirai que la majeure^partie du commerce de la baleine doit se faire sur le marché noir alors faut vraiment être une bille pour croire que y'a pas de débouché à l'exportation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand le tourisme sauve les baleines en Islande

 

Le gouvernement islandais fait marche arrière dans son programme de chasse à la baleine dite "scientifique" et limitera ses prises à 25 petits rorquals en 2004. Le programme de 500 prises sur une période de 2 ans a été annulé suite à de fortes critiques en Islande et au manque de débouché sur le marché des produits baleiniers.

 

lire la suite

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le point de vue des Islandais

 

Reykjavik n'a pas l'intention de chasser des espèces de baleines menacées d'extinction, exploitées autrefois sur une vaste échelle par les grandes nations baleinières. Le programme scientifique islandais fait partie de sa politique globale pour l'utilisation durable des ressources marines.

Les autorités ont comme priorité absolue la nécessité de préserver les ressources des océans. L'économie du pays en dépend environ pour deux tiers de ses exportations de marchandises. Un déséquilibre écologique provoqué par la surexploitation ou par d'autres causes en eaux islandaises aurait des conséquences dramatiques.

 

L'Islande a, d¹ailleurs, été l'un des cinq premiers pays à porter sa zone de pêche à 200 milles nautiques en 1975, afin d'empêcher la pêche non contrôlée autour de l'île par des chalutiers en provenance d'autres pays européens et mettant en péril les stocks. Depuis lors, elle a pris toutes les mesures pour assurer une pêche équilibrée et durable dans les eaux en question en appliquant un système de quotas rigoureux pour de nombreuses espèces de poissons comme le cabillaud, le flétan, le sébaste, l¹églefin, le hareng et le capelan.

Reykjavik s'enorgueillit d¹être pionnier dans la lutte contre la surpêche, et a du reste été suivie en cela par beaucoup de pays. Les quotas sont fixés selon les recommandations des scientifiques, qui observent régulièrement l'évolution de tous les stocks. Les baleines faisant partie intégrante de l'écosystème marin, elles doivent évidemment être comprises dans une recherche approfondie, qui aide à jeter les règles d¹une gestion rationnelle des ressources marines fondée sur une approche multiespèces et une connaissance des interactions au sein de cet écosystème.

D'après les études présentées au Comité Scientifique de la Commission Baleinière Internationale, il y a d'importants stocks de

certaines espèces de baleines, alors que d'autres espèces continuent d'être menacées. On estime qu'il y a plus de 67.000 petits rorquals (baleines de Minke), 24.000 rorquals communs et 10.000 rorquals boréaux dans le milieu de l'Atlantique nord. La consommation annuelle de poisson par les baleines dans cette région, de krill et d'autres biomasses, est estimée à quelque 6 millions de tonnes métriques, dépassant de beaucoup le chiffre des prises islandaises s'élevant à 1.5 à 2 millions de tonnes/an. Ceci n'est qu'un exemple de l'impact des baleines sur l'écosystème marin.

Il serait irresponsable d'ignorer cet élément très important. D'une part, les savants islandais remarquent que les nombreux rorquals (ou baleines de Minke) menacent la reconstitution de plusieurs espèces, par exemple le cabillaud, dont ils font une énorme consommation. De l'autre, il semble probable que les espèces de baleines plus nombreuses, comme la baleine de Minke, le rorqual commun et rorqual boréal, seraient en train d'occuper la place écologique que certaines autres espèces de baleines, menacées, occupaient avant, de sorte que ces dernières ont plus de mal à se reconstituer. Une étude à ce sujet est prévue.

L'Islande fut dans le passé l'un des premiers pays à mesurer l'importance de la préservation des espèces baleinières. Déjà au début du siècle dernier quand il y eut des alertes à la surexploitation baleinière, l'Islande avait interdit la chasse aux grandes baleines de 1915 à 1935. La chasse ne fut reprise qu'en 1948 (en dehors de quelques petites prises à partir d'une station baleinière à terre entre 1935 et 1939) et l¹on a imposé une réglementation stricte et de sévères restrictions à cette chasse ; entre 1948 et 1985 celle-ci était limitée à une chasse de petite envergure à partir d'une station baleinière à terre. C¹est ensuite que toute opération baleinière commerciale a été interdite, en raison du moratoire international décrété par la CBI en 1982 et prenant effet en 1986.

Telles sont les diverses raisons pour lesquelles les stocks principaux des grandes baleines, c¹est-à-dire les baleines de Mike, rorquals communs et rorquals boréals, sont aussi abondants dans le milieu de l'Atlantique nord.

L'Islande s'est toujours fait le champion d'une coopération

Internationale pour défendre une gestion durable des ressources maritimes, y compris les baleines, et ne s'est jamais départie de cette attitude y compris au sein de la Commission Baleinière Internationale (CBI), fondée sur la Convention Internationale pour la Réglementation de la Chasse à la Baleine du 2 décembre 1946.

Elle a toutefois quitté la CBI en 1992 afin de protester contre l'incapacité de celle-ci à réglementer scientifiquement la chasse à la baleine et à promouvoir les recherches baleinières, au lieu de quoi elle avait interdit en bloc toute chasse, sans tenir compte des découvertes scientifiques dans ce domaine.

Il y a peu de temps l'Islande a rejoint la CBI (en émettant une

réserve de principe sur l¹interdiction de la chasse à la baleine commerciale).  Elle participe à sa Nouvelle Procédure de Gestion (NPG) fondée sur le concept du rendement équilibré maximal. En outre, l¹île s'est engagée à ne pas autoriser la chasse commerciale de la baleine avant 2006 ou pendant la durée d'élaboration d¹une réglementation s¹appuyant sur ledit concept (RMS : Revised Management Scheme).

 

Le plan de chasse scientifique pour 2003 avait limité son champ d¹activité à la capture de 36 baleines de Minke, soit beaucoup moins que le quota prévu au début de l¹année et soumis alors à la CBI, et qui portait sur 250 baleines (100 baleines de Minke, 100 rorquals communs et 50 rorquals boréaux).

Pour 2004, le plan demeure très " minimaliste " ;  et est limité à la capture de 25 baleines de Minke (la population de cette espèce est estimée par la CBI à 45 000 pour les eaux proches de l¹Islande).

Extrait de lettre de M. MER Jacques "Informations sur l'Islande : juin 2004"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest deleted_user25

Il est en effet possible qu'il y ai un déséquilibre dans le milleu marin mais l'argument scientifique justifiant l'abattage des animaux est toujours aussi minable.

 

Déjà on accuse les baleines de consommer trop de poissons : quelles sont les études qui le prouvent ? Des études islandaise, norvegiennes et japonaises ? en passant, on les accuse d'empecher certaines especes de poissons de se reproduire, des especes que nous avons nous même exterminé au cours de ce siècle (Islandais compris) Donc en gros on veut sauver des espèces qu'on a failli anéantir en massacrant d'autres animaux sur des bases scientifiques douteuses...

 

Personnellement je ne connais aucun programme de protection d'especes ou de milieu qui soit basé sur l'extermination d'espèces rares et menacées. Si un animal lui même menacé risque de mettre en péril un milieu on cherche par tous les moyens d'autres solutions avant d'en arriver à un cas aussi extreme. Et aucune étude scientifique digne de ce nom n'a besoin de faire tuer des centaines d'animaux, c'est une abberation totale, un mensonge !

 

De plus, il ne faut pas se laisser abuser par des chiffres : même un chiffre de 50 000 baleines pour une espece ce n'est rien du tout, avant la chasse et les massacres chaque espèce était représentée par des centaines de milliers voire des millions d'individus. Alors entendre que 20 000 baleines menacent une région alors que ce n'est probablement que 10% (surement encore moins) de ce qu'il y avait avant... soit c'est n'importe quoi soit c'est la preuve effrayante de la catastrophe écologique que la surpêche a créee : il y avait il y a encore 1 siècle assez de poisson et de krill pour nourrir des dizaines de millions de baleines (toutes espèces confondues) et aujourdhui il n'y en aurait plus assez pour en nourrir quelques milliers...

 

Pour finir pourquoi seuls ces pays veulent chasser les baleines ? Pourquoi sont-ils seuls contre tous ? détiennent-ils donc la vérité scientifique ?

La France par exemple possède d'immenses portions d'océan partout dans le monde, et il y a beaucoup de pêcheurs. Rien qu'en Méditerranée ils y a des Cétacés dans nos eaux (notamment des Rorquals Communs je crois). Le secteur de la pêche est en crise depuis bien longtemps, pourquoi la France ne reprend pas la chasse ?? Je suis certains qu'une étude "scientifique" rondement menée prouvera que ces saloperies menacent aussi notre pays

<_<

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.