Jump to content
forum.bjork.fr
Fistuline

Envoyé Spécial / Cash Investigation : Méthodes, présentation, faits

Recommended Posts

Envoyé spécial frappe encore ...

Et touche le fond. 

 

On en est à "experimentation sur micro parcelles" (ce qui devrait être normal, avant homologation) ==> bébé sans bras 

 

 

on aurait cru qu'après ce qui leur est arrivé la dernière fois, envoyé spécial aurait pu se poser des questions, essayer d'apporter un éclairage ... là ils font le choix inverse, ne s'adresser qu'aux conspiparanos en allant à fond dans le business de la peur. 

Ce n'est officiellement plus du journalisme. 

  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le sujet des abeilles intéresse quelqu'un, vu qu'on en parlait un peu avant ... 

Cet article m'a un peu brisé le cœur ... 

en resumé, et comme je le disais précédemment, il y a de plus en plus d'abeilles, sur Terre. Elles ne sont pas vraiment très utiles à la pollinisation. Et à présent, on se demande si leur densité de population ne serait pas un facteur important dans le déclin des populations d'insectes sauvages. 

Il faut approfondir mais si tel était le cas, il faudrait arrêter d'installer tant de ruches partout... 

et à la fois comme (en tout cas en Europe), la surface de terres non cultivées et boisées ne fait qu'augmenter sans cesse (nos contrées comptent à présent plus de terres boisées que ça n'a été le cas depuis plus de 3 siècles), je me dis que les niches écologiques ne sont pas en perdition et il devrait y avoir de la place pour tout le monde. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est intéressant, on parle là des abeilles domestiques, qui menacent du coup les autres espèces pollinisatrices. donc bien de la responsabilité des pratiques humaines.

 

bon sinon c'est cool pour les forêts, mais je me dis que la vie n'existe pas que dans les forêts, quid des prairies, des espaces humides type marais, etc.?

 

c'est intéressant de mettre le doigt sur les biais journalistiques qui polluent la réflexion sur la question écologique, mais de là à renverser la tendance en sous-entendant un peu qu'en fait, tout va plutôt bien, qu'on gère et qu'on avance dans le bon sens... je suis pas d'accord. mais peut-être que j'interprète pas tout correctement.

 

et comme tout est lié, on entend par exemple beaucoup parler aussi de la question des oiseaux en france et partout en europe, avec une tendance à la baisse d'effectifs d'oiseaux. tout ça est directement lié aux habitats qui sont perturbés, détruits, ou pollués. alors certes la forêt avance peut-être, mais bon ce n'est qu'un habitat parmi tant d'autres...

 

quand je lis ce petit fascicule de l'observatoire national de la diversité, je tire pas vraiment la conclusion qu'il "devrait y avoir de la place pour tout le monde"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parle effectivement des pollinisateurs sauvages ... dont la plupart trouve refuge dans les espaces boisés pour sa reproduction.

et effectivement .... tout n'est ni tout noir ni tout blanc en ce qui concerne la nature, comme tu le soulignes ! Rien que le remarquer, c'est déjà un pas en avant. 

La nature ne connaît aucune forme d'équilibre et les populations changent sans cesse, d'autant plus lorsque l'on met en péril leurs habitats naturels. Donc non, "tout ne va pas bien". Et en effet, la biodiversité s'est appauvrie.

Ici, on soulignait juste que l'accroissement des populations d'abeilles est -peut être- un facteur impactant.

c'est étrange, de vouloir me faire dire ce que je n'ai absolument pas dit. 

Je trouve simplement intéressant de mettre les choses en perspective pour essayer de voir plus loin et plus large que les discours alarmistes des élise Lucet de ce monde. C'est simplement de l'optimisme et de l'envie de comprendre. 

On est bien obligé, d'être optimiste, sinon comment se sentir responsable ? 

Les espaces boisés s'accroissent, et c'est grâce à l'amélioration des techniques agricoles. Moins besoin de surface pour produire plus. Grâce aux progrès de la chimie phytosanitaire. L'interdire c'est revenir à la précarité agricole d'il y a 100 ans. Et il faudra déboiser de nouveau. Sans compter que passer au désherbage mécanique aurait un impact carbone absolument désastreux. 

 

Je suis également d'accord sur le fait que les espaces sauvages landes et prairies ne sont sans doute plus suffisamment représentés. Espaces naturels tout aussi importants que les boisés. Mais la aussi, c'est en train de changer. Grâce à la technologie, et aux nouvelles techniques de permaculture vers lesquelles s'orientent de plus en plus d'agriculteurs. 

notamment toutes les nouvelles techniques de cultures sur couverts végétaux variés. Permettant d'avoir à la fois des espaces cultivables très fertiles et en même temps des niches de biodiversité. 

 

Bref, les solutions existent et sont en cours de développement et plutôt que se faire peur, je crois qu'il faut les encourager. 

La France est le pays d'Europe qui a l'agriculture la plus propre, la plus réglementée, avec le moins d'impact sur l'environnement, avec la production la plus saine. Et ça ne fait qu'aller en s'arrangeant. 

Je trouve bien de le reconnaître et le souligner. Pendant que que les médias alarmistes travaillent à faire flipper tout le monde et générer de l'anxiété sociale, il y a des gens, dans leurs champs, qui se posent des questions et essaient de répondre à des problématiques. Mais on entend fort peu parler d'eux. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.