Jump to content
forum.bjork.fr
Riri

Harcèlement sexuel, #metoo, balance ton porc, les «briseuses de silence»

Recommended Posts

il y a 21 minutes, aifol a dit :

Ce qui me fait beaucoup rire c'est que parmi les 100 signataires, elles décident d'envoyer Abnousse Shalmani au charbon sur Europe 1. Comme par hasard :D, qui se décrit elle-même comme pauvre, sans permis de conduire, car pas assez d'argent, met en avant ses origines modestes, origine irannienne... L'arbre qui masque les robes Chanel. aha 
 

et surtout, il faut ne pas oublier :

AHAHA mais qu'ils sont bons ! J'ai commandé quatre pots de pop corn en soldes.

 

et bonus, Sastre qui ressort des études, sans aucune source, ni même chiffre de son chapeau et un lien vers une étude, sans aucune explication.


Je rigole.

 

Une autre est aller "au charbon" d'elle même : http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/balancetonporc-pour-nadine-morano-les-baisers-voles-sont-parfois-les-meilleurs-1021917.html#?xtor=CS4-76 ,à croire qu'elle le fait exprès ...

  • Waw ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les féministes peuvent-elles parler ?

Par Hourya Bentouhami, philosophe, Isabelle Cambourakis, éditrice, Aurélie Fillod-Chabaud, sociologue, Amandine Gay, réalisatrice, Mélanie Gourarier, anthropologue, Sarah Mazouz, sociologue, Émilie Notéris, autrice et théoricienne queer.

  • Thank you ! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/01/2018 à 13:09, Riri a dit :

Les féministes peuvent-elles parler ?

Par Hourya Bentouhami, philosophe, Isabelle Cambourakis, éditrice, Aurélie Fillod-Chabaud, sociologue, Amandine Gay, réalisatrice, Mélanie Gourarier, anthropologue, Sarah Mazouz, sociologue, Émilie Notéris, autrice et théoricienne queer.

 

parce que les chiffres sont importants : 216 signataires dont les auteures (dans la première salve). 

c'est bien d'avoir choisi une forme interrogative, et cela permet de remettre les choses au clair.
 

Le 10/01/2018 à 20:29, Riri a dit :

Crêpe Georgette en a fait un résumé sur son blog : http://www.crepegeorgette.com/2014/08/17/femmes-droite-dworkin/

C'est complètement cela : "Andrea Dworkin estime que les femmes de droite ont affaire à un pouvoir trop vaste et qu'elles se sont aménagées l'espace qu'elles pouvaient."
Toutes les explications sur le rôle de femme au foyer, même si intéressantes, ne siéent pas aux 100 signataires. Mais cela peut fonctionner de la même façon, ces artistes/auteures/intellectuelles, femmes de pouvoir, ont appris à nager avec les requins et ont, pour la plupart, créé leur carrière en faisant des spectacles Marineland ;),

Interdire aux poissons de mordre dans le bassin c'est comme nier une partie de leur histoire, la façon dont elles se sont construites (intimement - révolution sexuelle 60's, et professionnellement).. Bon par contre, lorsque la plus aventureuse-provocante-expérimentée sur le terrain sexuel-bourrine, Brigitte Lahaie dérape et fait une sortie de route, elle est lâchée de suite. Chacune pour soi.


J'ai du mal, malgré tout, à ne pas voir, en elles, une force, même si c'est désolant de lire :

Le 09/01/2018 à 22:42, benjicok a dit :

Les accidents qui peuvent toucher le corps d’une femme n’atteignent pas nécessairement sa dignité et ne doivent pas, si durs soient-ils parfois, nécessairement faire d’elle une victime perpétuelle. Car nous ne sommes pas réductibles à notre corps. Notre liberté intérieure est inviolable. Et cette liberté que nous chérissons ne va pas sans risques ni sans responsabilités.

ça rejoint la confrontation Angot-Rousseau.

Soit ! si elles le peuvent, faire abstraction, je le respecte, mais quel manque de compréhension et de solidarité vis à vis des autres, qui refusent ces "arrangements" (= violences) et veulent et affirment une approche égalitaire, notamment les plus jeunes. Cette façon de lancer au visage des autres femmes moi j'ai pu m'en accommoder, alors d'autres peuvent bien le faire ! 

J'espère seulement qu'elles chercheront à lire les tribunes en retour.
 

Puisque je n'ai rien à apprendre de plus, même si c'est bien de discuter, j'attends que ça passe, je suis team #Ovidie.

 

<3

  • Thank you ! 2
  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

non pas Aziz Ansari:mellow:

partagé entre le zéro tolérance et les limites du consentement 

 

l'affaire résumée par Mashable

Citation

Dans une tribune publiée sur The Atlantic, la journaliste Caitlin Flanagan, explique même que le témoignage de Grace constitue une sorte de "revenge porn". À l’inverse, pour The Independent, "si l’information n’est pas facile à digérer, elle est très importante" : si Aziz Ansari est à la tête de l’un des shows "les plus progressistes du moment", cela ne l’empêche pas non plus d’abuser de son pouvoir. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je serais plus du côté de the independent, je vois mal comment ce témoignage peut etre rapproché du revenge porn :mellow: (le contexte genré n'est pas le même, et c'est juste pas de la révélation de choses possiblement "humiliantes" faites de manière consentantes  pour Aziz Ansari)

 

quand Caitlin Flanagan tente de réorienter ca sur le racisme supposé de ce témoignage je suis un peu... :mellow:

Citation

I thought it would take a little longer for the hit squad of privileged young white women to open fire on brown-skinned men. I had assumed that, on the basis of intersectionality and all that, they’d stay laser focused on college-educated white men for another few months

 

 

bref, comme souvent des gens capable d'avoir un avis nuancé et intelligent sur ce qu'est la masculinité (je n'oublie pas qu'on avait pas tous le même avis sur la saison 2 de master of none d'ailleurs )  n'échappent pas aux pires travers quand il s'agit d'eux.

 

bref :

 

cIwKVLFx.png

 

  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon euh... Cette affaire sur cet acteur (que je ne connaissais par ailleurs pas avant) me dérange plutôt.

Une personne en drague une autre, deux personnes se voient, ces personnes font des choses sexuelles (consentantes) et l'une de ces personnes le regrette. 

Et ça suffit pour cracher publiquement sur la personne qui n'a pas manifesté son regret (en premier)?

 

Si on commence tous à se plaindre publiquement d'un plan cul foireux.... On n'est pas sorti.

 

La seule leçon à tirer de ce cas précis n'est certainement pas un jugement sur l'une ou l'autre des parties mais bien: qui que vous soyez, peu importe l'état de développement d'un acte sexuel, il peut être stoppé si vous vocalisez votre non-consentement. 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, sirlka a dit :

ces personnes font des choses sexuelles (consentantes) et l'une de ces personnes le regrette. 

C'est pas vraiment ça qui est décrit par la femme en question, en tout cas c'est pas ca que je lis.

 

Le consentement c'est pas uniquement vocal, enfin ca me semble évident. Si tu te sens forcée a sucer un mec qui insiste comme un gros lourd manipulateur c'est pas un consentement éclairé quoi. (jouer la méprise en mode ohlala le consentement c'est important"  “He said, ‘Oh, of course, it’s only fun if we’re both having fun" pour après avoir un comportement pareil :mellow:)

Franchement on a que le point de vue de la femme, mais ce "date" est malsain du début à la fin, même avant qu'elle lui dise non. Je suis très heureux de n'avoir jamais vécu un truc pareil (et pourtant je ne considère pas que je n'ai eu que des histoires d'un soir de qualité supérieure) . Alors oui, il l'a pas violée dans une allée sombre. Ce qui ne change pas au fait que si les mecs trouvent ce comportement normal c'est une grosse partie du problème. Il n'est pas question de mettre ce type en prison, mais c'est quand même une partie du problème systémique, ce continuum d'abus.

 

Et franchement ca s'inscrit dans une série de témoignages plus flous de type "évitez aziz ansari"  ou "ce mec craint sacrément" que des femmes avaient déjà publié et s'échangeaient entre elles (je découvre en même temps que vous mais voila ca circulait)

donc franchement je n'ai aucun souci à lui dire Bye Bye

  • Thank you ! 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

je veux pas le défendre absolument, mais voilà il s'est mal comporté, il s'est excusé en privé dans la foulée à la personne

il n'a jamais nié les faits, il s'est excusé à nouveau publiquement dans un communiqué officiel

 

je ne veux pas minimiser les faits, mais de là à le crucifier 

je serais plus nuancé, je prends aussi bien en compte les conséquences d'une humiliation publique et du traumatisme de cette femme

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah je ne le crucifie pas (j'ai pas de pouvoir en fait :biggrin:, et il va pas être jugé /condamné pour ça, je ne crois pas que ca soit légalement une agression sexuelle donc ca va aller en fait pour lui).

 

juste je ne sais pas , la base quoi :

 

 

Donc,   les mecs médiocres (et visiblement ce genre de comportements c'est  à répétition, donc c'est pas comme si c'etait juste un moment de "faiblesse".) , j'évite de les suivre c'est tout.

 

 

  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Samantha Bee (toujours la meilleure :wub: ) résume pas mal ce qui semble mettre mal a l'aise certains d'entre nous ici sur le forum et plus généralement partout en ce moment. (genre pourquoi on parle de l'histoire d'Ansari autant comparé aux torrents de merde de Weinstein, par ex)

 

Citation

 

Dubbing the #MeToo backlash the “#YouTooLoud Movement,” Bee says everything we’ve wanted to scream from the rooftops. Like guess what: Nobody is putting rape and harassment and bad dates in one bucket.

“What many fail to understand is that it doesn’t have to be rape to ruin your life, and it doesn’t have to ruin your life to be worth speaking out about. Any kind of sexual harassment or coercion is unacceptable.”

 

via Pajiba.com
 
la video  si besoin :
Spoiler

 

 

 
  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, benjicok a dit :

it doesn’t have to be rape to ruin your life, and it doesn’t have to ruin your life to be worth speaking out about.

Oui il faut en parler et pas sur le même niveau qu'une agression sexuelle ou d'un viol. Elle a passé un très mauvais moment, oui. Il a été médiocre, insistant, lourd, irrespectueux, abject... mais ce n'est pas un agresseur, comme tu l'as déjà dit. C'est un exemple, parmi tant d'autres, qui prouve qu'il y a un système à déconstruire, du côté des hétéros, comme du côté des hétéras. Dans Libé, P. Preciado en parle avec bcp de verve et sans ménagement : « Robocop et Alien », je ne suis pas d'accord sur la forme parfois, mais dans le fond il a raison. Infliger au mec hétéro la responsabilité de prendre toujours les devants, l'obligation de conquête, parfois avec violence, du territoire féminin (actif), et inculquer aux hétéras, le sois belle, tais-toi et fais l'étoile de mer (passive). Il y a tout à revoir : « Il faut modifier le désir ».

Et de façon totalement égoïste, j'ai envie de dire : et heureusement, je ne suis pas concernée. :rolleyes:

 

Plus franchouillard, et très basiquement, j'ai envoyé un e-mail à France inter pour qu'il s'interroge sur l'intérêt de relayer les propos de B. Bardot sans aucun contre point de vue. comme si son avis sur le cinéma et le "pseudo" comportement des actrices avait un intérêt en 2018, elle est retraitée depuis 1977... 

 

Edited by aifol
date retraite
  • Thank you ! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, aifol a dit :

mais ce n'est pas un agresseur

J'exprime mon désaccord :coucou: Quand on te fout les doigts dans la bouche et qu'on frotte une teub contre toi plusieurs fois, alors que tu dis non plusieurs fois, tu es un agresseur. Et c'est une agression sexuelle. Dès lors qu'on ignore le consentement d'une personne pour la forcer à ce genre de pratiques, on la violente et on l'agresse.

Sinon qu'est-ce qu'une agression ? À partir de quand est-on un agresseur ? Ça veut dire que les frotteurs et/ou les exhibitionnistes des transports en commun ne sont pas des agresseurs ? Mais juste des mecs relous ? J'ai vraiment du mal avec ce que je peux entendre à son sujet, parce que pour lui ça fait mal au cœur et qu'il semble irréprochable du point de vue de l'engagement dans son travail. Ça ne lui octroie pas un blanc-seing.

 

Que ces messieurs cessent de croire que non signifie oui, en s'excusant le lendemain alors que la personne a dû s'enfuir tant le message ne passait pas (...). Ce qu'il faut déconstruire, c'est avant tout cette donnée culturelle exposée partout, jusqu'à dans Star Wars ou n'importe quel truc grand public. Non c'est non. Si on ne tient pas compte de ça, on agresse la personne en face. Non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Riri a dit :

Sinon qu'est-ce qu'une agression ? À partir de quand est-on un agresseur ?

Bonnes questions, et j'ajouterai que faut-il faire pour ne pas en être un·e, si tu aimes la bestialité, voir le SM, car tout le monde n'est pas adepte du sexe égalitaire, symétrique, ou à la vanille. il y a ÉVIDEMMENT une différence entre "rough sex" et agression. 

À partir du moment où tu pilotes la "mise en chauffe", ton/ta partenaire s est laissé déshabiller, t'a embrassé•e en retour (C est pour cela que les frotteurs n'ont rien à faire dans cette discussion) Qui ne dit mot consent ? Ou pas ? il faut faire quoi ?

 

Enfin, personnellement je n'ai jamais >demandé< explicitement le consentement à une partenaire, surtout la 1re nuit. "Comme ça ? Là tu es ok? Je peux faire ça ?" jamais fait, sauf dans des explorations de haute montagne organisées avec sac à dos et guide de longue date

Alors bien évidemment t'es connecté·e à l autre, tu cherches à décrypter le langage corporel, en mode exploration d'un nouveau monde. Tu écoutes tous les sons et scrutes la nature environnante. "Oh tiens une fleur sauvage" UTOPIAAA lalala hum, je m'éloigne

 

Revenons à nos moutons, première rencontre, premiere approche sexuelle, en lisant le résumé de leur soirée, tout repose sur cette compréhension du non verbale, elle ne dit pas « non pas ça » de suite, elle >attendait< de lui qu'il comprenne ses signaux clairs, selon elle, et il a fait en sorte de les ignorer sciemment (je penche pour cette hypothèse) OU ne les a pas compris : je n'en sais rien et on ne saura jamais.
Mais ce que je sais c'est dès qu'elle a formulé verbalement "pas ok" : retour canapé devant une série. Ça tout le monde est d'accord là-dessus.

 

Je ne cherche pas le conflit, ni a le défendre du tout ! Je pense, au fond qu'il voulait égoïstement baiser un corps, pas une personne, ça peut être violent, pour certain·e·s évidemment, mais est que cela fait de lui un agresseur ? Est ce que toute violence est forcément une agression ? 

et que faire du sadomasochisme, sans safe word et discussion au préalable ? Faut nécessairement passer par un protocole explicite de consentement éclairé ? Merde me voilà plus Catherine Millet que je ne le pensais... :D bon je m éloigne du sujet...

 

Dans leur cas, c'est du très mauvais sexe, une tentative de rapport déconnecté de sa partenaire, totalement égoïste, mais parfois les deux parties peuvent se contenter / satisfaire d'un rapport médiocre, non ? 

Et puis, pourquoi attendre quoique ce soit de l'autre ? On revient à la passivité... Il te traite comme un corps à pénétrer, tes premiers signaux non verbaux sont ignorés, tu sonnes l'alarme (ce qu'elle a fait, mais trop tardivement), et tu te fais comprendre >clairement<. En parlant, ou mieux en prenant le pilotage. Prise de Pouvoir !

Bon, elle en était pas capable ce n'est pas un reproche.

Et est-ce si étonnant que ça qu'un type ait envie de te niquer en mode porno ? Ça fait de lui un agresseur ou juste un pauvre type ? Les deux peut être aha et au fond dans un monde idéal tu aurais raison. Puisque aujourd'hui encore, rapport sexuel (hétéro ou homo d'ailleurs) dit possible conflit de pouvoir, il faut donc apprendre ou continuer à dire clairement et rapidement ce qu'on veut ou pas.

"Le pouvoir ne se donne pas, il faut le prendre."

édit : taille typo c est merdouille copier coller. Je corrigerai plus tard.

  • Thank you ! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.