Jump to content
forum.bjork.fr
Quinethssence

Fever Ray - Plunge live at the Troxy, le 2 aout

Une note ?  

38 members have voted

You do not have permission to vote in this poll, or see the poll results. Please sign in or register to vote in this poll.

Recommended Posts

Il y a 3 heures, Verandi a dit :

Ca en faisait un show assez désincarné, mais pour Fever Ray ça me dérange pas.

aha c'est dur à lire ! pour quelqu'un qui a aimé le show. aha 

 

En tous cas,  si y a un bien un truc pour lesquels Fever ray ou the knife sont archi doués et on ne peut pas leur reprocher c'est :

Spoiler

LES LUMIERES :

Le 22/03/2009 à 00:53, Walt a dit :

 

bn161233994.jpg

 

 

bn472626554.jpg

 

bn778618517.jpg

#CONFORAMA

hihi 

 

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, aifol a dit :

aha c'est dur à lire ! pour quelqu'un qui a aimé le show. aha 

 

En tous cas,  si y a un bien un truc pour lesquels Fever ray ou the knife sont archi doués et on ne peut pas leur reprocher c'est :

  Masquer le contenu

LES LUMIERES :

#CONFORAMA

hihi 

 

 

C'est plus Ikéa non?  :drop:

Share this post


Link to post
Share on other sites

aucun retour par la presse française sur le concert à l'Olympia... deux en Belgique.

Celui du Guardian et the independant sont déjà en ligne. et écrits par des femmes, je dis ça je dis rien.

 

:drop:

  • I like 1
  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/03/2018 à 18:55, aifol a dit :

aha c'est dur à lire ! pour quelqu'un qui a aimé le show. aha 


Haha oui, je conçois que ça sonne un peu sec formulé comme ça, mais en réalité je ne le vois pas comme un aspect négatif. J'ai toujours apprécié cette distance qui est posée par Fever Ray depuis le début, et je trouve ça cool de voir qu'elle se manifeste de nouvelles manières dans cet album et cette tournée. Je vais pas voir un concert de Fever Ray pour entendre Karin nous raconter sa vie, verser sa petite larme et nous dire à quel point ses fans comptent pour elle quoi.

 

Par ailleurs, les Inrocks viennent de publier une interview de Karin qui a eu lieu avant le concert. C'est un Rolodex de questions un peu lourd, on voit que la journaliste a vraiment voulu extraire le plus d'infos possibles, mais on apprend des choses, sur Plunge mais aussi sur son passé, sa vision du féminisme, et de l'intersectionnalité des luttes !! (cc @Riri) Je reste assez d'accord avec l'auteure de l'article sur son avis sur le concert, ceci dit.
 

Citation

Adopter une perspective queer sur les choses m'a ouvert les yeux sur la vie. 

 

Ca ne nous aura pas échappé, haha.

 

 

  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Verandi a dit :

nous raconter sa vie, verser sa petite larme et nous dire à quel point ses fans comptent pour elle quoi.

Nan mais on est d'accord. Je comprenais "désincarner" dans le sens : elle ne porte pas le message de l'album, un peu comme une politique qui serait incisive, conquérante, innovante, percutante sur le programme, le texte, et puis le jour du meeting se cache derrière ses lieutenants, est MAL À L'AISE.
Ce qui ne serait pas grave en soi, c'est sa personnalité, je crois qu'elle n aime pas la scène,
 

Citation

Quel est ton rapport à la scène ?
Si je n’aimais pas ça, je ne le ferais pas. Par le passé, j’ai eu une peur terrible de la scène. Je paniquais juste avant d’y monter.

 


DONC sur  un sujet qui lui tient autant à cœur, ça aurait été le moment de se ... donner un bon coup de pied au cul ? Aha Elle ne parle pratiquement jamais de musique en itw, mais toujours du contexte d'écriture, du message, on serait en droit d'attendre un peu plus. Pour moi, elle fait du militantisme de salon / de studio ! D'ailleurs quelque-uns ont fait cette remarque  "c'était agréable de voir que finalement : il n'y a pas eu de vague." La soirée s'est bien passée, pas de cri pas de larme. Aha Je redoutais un peu qu'elle en fasse trop, mais là... sans aller jusqu'à foutre le feu au plancher de l'Olympia, y avait peut être moyen, de faire quelque chose, musicalement il fallait rien attendre, puisqu'elle es soutenue par une fucking bande sonore.
Un seul exemple : dire au micro que les femmes qui le souhaitaient pouvaient passer devant les géants, par ex ? C'était afficher, elle l'aurait dit (même en anglais) : ça aurait eu du sens. Le tigre le faisait, et je l'ai déjà entendu ailleurs. et au moins ça aurait déclenché une discussion (je n'en doute pas) Bref. 

 

suite de l'enquête, lu dans l'interview : 

Citation

On m a dit "monsieur” à Paris hier, sûrement parce que je n’ai pas de cheveux. C’est très intéressant.

 

Ahahah nan mais... on dirait un escargot qui sort de sa coquille pour la première et découvre le monde... 

et après elle vient nous parler d'intersectionnalité ? vraiment ? 

 

Comme si elle commençait à réfléchir au queer, mais à travers - uniquement - sa putain d'expérience personnelle, c'est vraiment ras les pâquerettes, très auto centrée et finalement dénote de son milieu, CONFORTABLE. La Océane Rose Marie de la musique queer. (Aha)

 

Au fond, c'est le chemin classique de la récupération politique, s'accaparer le message, le rendre pop et acceptable, tout est une question de présentation (je ne vais pas reparler des lumières). Mais en même temps, elle est obligée de brader ses tickets... pour remplir la salle...  erf donc pour la popularité on repassera ! Positionnement entre deux chaises.

 

ps : C'est Chris qui fera le job ici, faut être bien habillée en France Ahaha 

 

  • I like 2
  • Haha 1
  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, aifol a dit :

Pour moi, elle fait du militantisme de salon / de studio !


Oui je suis totalement d'accord avec toi, c'est là où je voulais en venir quand je parlais de "militantisme de principe" dans mon commentaire sur le concert. Le fait qu'elle n'ait pas pris la parole, qu'elle n'ait même pas dit une ou deux phrases pour exprimer un semblant de message social, politique outre que "le queer c'est cool" m'a un peu dérangé. J'ai l'impression que cette inscription dans le queer devient une fin et pas un moyen de transmettre de vraies idées ou convictions. Encore une fois, le poing levé, mais pour quoi? 


Donc je suis un peu partagé face à tout ça. Parce que, comme tu le soulignais, Fever Ray est vraiment le cul entre deux chaises : être une artiste avec un projet complètement détaché de préoccupations politiques, sociales et culturelles (comme c'était bien plus le cas sur le premier album), ou être une artiste engagée avec un message qu'elle porte à travers sa musique, ses concerts, ses clips, etc. C'est pour cela que sur scène on retrouve à la fois cette désincarnation dont je parlais, qui encore une fois ne me dérange pas, et cette utilisation très safe du militantisme queer-féministe, qui ne se mouille pas, "ne fait pas de vague" et que je trouve somme toute assez cliché tant il apparaît beaucoup plus dans sa forme que dans son fond.

 

J'étais à une conférence sur le queer il y a quelques semaines, au cours de laquelle les intervenant·e·s ont abordé la question de l'esthétique du queer, en disant que par essence il ne pouvait pas exister d'esthétique queer, tant le queer était par définition marginal, hors des codes, etc. Et justement je trouve que l'exemple de Fever Ray vient contrecarrer cette idée, puisqu'on voit bien comment le queer peut être esthétisé à des fins artistiques, en reprenant des codes de la queer culture. Du moment qu'il y a culture, il y a esthétique, qu'on le veuille ou non. Mais encore une fois, si l'utilisation de cette esthétique devient une fin et non un moyen de transmettre des idées, c'est un peu dommage (en tout cas c'est mon avis).

Bref. Malgré tout son concert reste un bon concert et son album reste mon album de l'année 2017 :manga:

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

je comprends ce que vous voulez dire tous les deux, je suis à moitié d'accord.

 

le "militantisme" passe par le fond des chansons, leur propos. le message n'a pas été changé, il n'a pas été prolongé par des discours ou autre, il est resté tel quel.

rajouter quelques mots engagés entre deux morceaux, ou bien inviter les femmes à passer devant (sérieusement, l'idée est charmante mais en pratique ça aurait été le bordel, je me suis fait la réflexion sur place + derrière moi y'avait un couple h/f tous les deux très petits et ils étaient au fond et ils s'éclataient tous les deux bref), c'est pas plus "incarné", ou plus se mouiller ; c'est aussi taper sur un coté + sensas', ce qui n'est pas son kif je crois...

 

depuis ses débuts, elle s'est toujours plus ou moins cachée, que ce soit sur scène ou à travers son imagerie. sur cette tournée, elle est là, on la voit, et on comprend qu'elle est la star, sans l'être. ce petit personnage qu'elle a créé semble être un clown muet, un peu simplet, pour moi y'a une cohérence dans son expression scénique.

 

pas obligé d'avoir des discours intellectuels poussés, pas obligé d'être un expert et d'être dans le queer depuis le début du siècle, pour oser présenter un personnage queer original et un gang de nana qui dansent. elle fait vraiment ça à sa manière je trouve, ce qui ne m'a pas vraiment surpris donc.

 

certes on aurait pu attendre davantage des chorés, peut-être un peu plus de trash et de SM en effet, ou de comique, mais de là à dire que c'est du militantisme de salon, je suis surpris.

ne pas faire de vague, rester distanciée, être avare de paroles, c'est un peu sa marque de fabrique, alors que ce soit un motif à décrédibiliser lui ôter son intention militante, je trouve un peu injuste.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, play me like a fiddle a dit :

l'idée est charmante

non, le mot n'est pas charmante.

c'est basique. et si tu l'écris noir sur blanc, tu peux aussi le dire haut et fort. 
Elle ne le fait pas, pas grave.

reste un show bien foutu avec des lights.

 

Il y a 6 heures, play me like a fiddle a dit :

ne pas faire de vague, rester distanciée, être avare de paroles, c'est un peu sa marque de fabrique, alors que ce soit un motif à décrédibiliser lui ôter son intention militante, je trouve un peu injuste.

 

avare en paroles : non, pas en interview, elle se positionne clairement.

et je ne lui ôte rien du tout, elle passe le message qu'elle souhaite à sa façon. c'est très bien. Je juge un concert, une performance, par rapport à mon parcours aussi, pas sa façon d'être en général. et je constate un écart entre son discours et sa concrétisation dans un espace. J'avais des attentes, sûrement qu'elle se glisse dans une filiation d'artistes frontales, qui défrichent le terrain depuis des dizaines d'années et des craintes (qu'elle n'arrive pas à fédérer), finalement, avec quelques jours de recul, il ne s'est rien passé, à part du hyper balisé, limite la bande à Basile (ahaha la référence). Mais chacun·e va aussi à son rythme, et le sien n'est pas le mien : je le disais deja vu, mais si pour d'autres c'est une porte d'entrée = et bien pourquoi pas !

 

Fever ray sur scène (pas l'album) pour les queer = un peu les village people pour la cause gay (mais avec un succès moindre)

je ne peux pas mieux trouver comme comparaison aha


Et hors champ artistique, elle semble découvrir des problématiques qui, pour moi, font partie de mon quotidien depuis 25 ans. Je ne veux pas jouer à la vieille rombière (même si je peux emprunter facilement un gilet de papy et des birkenstock), mais quand tu débarques en terrain inconnu, tu fouilles les archives, tu te renseignes, tu t'ouvres. Elle parle beaucoup (tout le temps) des normes patriarcales, mais peut être qu'il faut arrêter - à un moment - d'en parler pour se libérer de ces dernières. pour moi son look de Chucky est une réaction à ces normes, elle les rejette (ok très bien), MAIS elle ne construit pas la sienne, elle se construit en opposition. 


Elle parle de trouver sa famille, et bien continue, c'est en bonne voie ! (c'est tout ce que je retiendrai du concert, une bande de copines qui s'amusent) et puis peut être, qu'au fur et à mesure, elle saura s'ouvrir un peu plus, aux expériences d'autrui et sur scène aussi, car pour le moment elle se planque encore.
peut être qu'au fond ce qui m'intéresse c'est un point de vue queer sur des thèmes variés, pas sa construction laborieuse en tant qu'individu queer.
Qui, malgré tout, reste  intéressante, sinon je ne serai pas en train d'écrire des pâtés :)

et tiens moi aussi je peux le dire "c'est intéressant", l'analyser comme si elle était un bousier aha 

 

Il y a 7 heures, Verandi a dit :

Oui je suis totalement d'accord avec toi, c'est là où je voulais en venir quand je parlais de "militantisme de principe" dans mon commentaire sur le concert. Le fait qu'elle n'ait pas pris la parole, qu'elle n'ait même pas dit une ou deux phrases pour exprimer un semblant de message social, politique outre que "le queer c'est cool" m'a un peu dérangé. J'ai l'impression que cette inscription dans le queer devient une fin et pas un moyen de transmettre de vraies idées ou convictions. Encore une fois, le poing levé, mais pour quoi? 

 

Oui, j'ai surfé sur ta critique et me suis glissée dans la vague avec mes mini-palmes. :P

et, je crois, toute cette problématique serait levée, si il y avait plus de live. Parce que produire un son en direct est, de fait, plus engageant et lèverait tout soupçon.

maintenant j'ai envie de chanter elle tape sur des bambous et c´est numéro un.

Il y a 7 heures, Verandi a dit :

Mais encore une fois, si l'utilisation de cette esthétique devient une fin et non un moyen de transmettre des idées, c'est un peu dommage (en tout cas c'est mon avis).

Oui, il ne reste plus qu'à s'en remettre au spectateur, qui y piochera ce dont il a envie.
finalement à côté de son discours gauchiste radicale, la mise en scène de soi et de son album c'est du libéralisme teinté d'entertainement = pourquoi pas, c'est dans l'air du temps !

 

 

 

  • Thank you ! 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Verandi vazy quand tu me cites t'es obligé d'écrire autrice dans la phrase qui suit sinon je saigne des yeux

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Riri a dit :

@Verandi vazy quand tu me cites t'es obligé d'écrire autrice dans la phrase qui suit sinon je saigne des yeux

 

Spoiler

giphy.gif

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pitchfork viennent de l'annoncer pour le Pitchfork Festival 2018 à la Villette, du 1 au 3 novembre. Il y aura aussi Mac DeMarco, Bon Iver et Blood Orange dans les noms qu'ils ont sorti pour l'instant. Bien content de l'avoir vue à l'Olympia du coup !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait, pour la minorité de personnes du forum qui n'étaient pas présentes au concert, le set complet à l'Olympia a été mis en ligne.

Je suis définitivement fan de cette version d'I'm not done et de KTSEFM  :danse-9541:

 

EDIT : avec le lien ça sera plus utile !

 

Edited by Quinethssence
  • I like 5
  • Thank you ! 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

alors je rage p'tet encore de pas avoir pû y aller, mais... je suis pas convaincu par les refontes du premier album (sauf I'm not Done, comme le dit Quiny). Ca fait trop... tropico-club. M'enfin, dans le feu de l'action j'aurais certainement crié au génie. Le propre du premier album c'est cette LOURDE dépression mais tellement dansante et gracieuse à mon goût. Triangle Walks et When I Grow Up 2018 ça me plait vraiment pas. Ca fait bière tiède camping.

Par contre ça a l'air d'être une tuerie sur Mustn't Hurry.

 

Moi qui me faisais violence pour le Pitchfork, ben je me dis que la vidéo YouTube suffira peut-être.

Puis comme Silent Shout / Fever Ray et Shaking the Habitual ont eu des albums lives, on aura peut-être quelque chose début 2019.

Edited by Mansion

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Mansion a dit :

Puis comme Silent Shout / Fever Ray et Shaking the Habitual ont eu des albums lives, on aura peut-être quelque chose début 2019.

c'est franchement ce que j'espère...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.