Jump to content

Cecile Believe (ex-Mozart's sister) - Plucking A Cherry From The Void


aifol
 Share

Recommended Posts

  • 2 years later...

Mozart's sister

 

J'ai failli poster ça dans la chanson du vendredi parce que je suis en weekend ce soir mais j'ai peur que ça fasse plus de mal que de bien.

Donc sur twitter, Raphaelle de Braids a fait la promo de son label (Arbutus) qui a beaucoup de sorties d'artistes féminines en ce moment alors je suis allé tout écouter et j'ai tout aimé à peu près (she devils notamment).

 

Mais suuuuuurtout ça :

Je dirais que c'est de la "pop n'importe quoi" ? La construction du morceau est dingue, ça donnerait presque envie de sauter dans tous les sens si j'avais encore un peu de joie de vivre dans le corps et pas que de l'amertume rance.

(qui n'a jamais envie de devenir déménageur ?)

Non c'est vraiment très très bien, je lance l'album ce soir.

  • I like 2
Link to comment
Share on other sites

ah enfin :P

elle a l'air complètement allumé <3

 

et elle a pas mal roulé sa bosse, comme on dit :

Après dix ans à enrichir la fertile scène underground de Montréal, d’abord au sein de Shapes Sizes, puis auprès de Miracle Fortress, de Think About Life et, enfin, en solo, Thompson-Hannant...

interview pour le Devoir

 

Aqua, Vengaboys en référence :top:

Link to comment
Share on other sites

J'en profite donc, c'est vrai que les deux premier titres de l'album font un peu mal au ventre mais le reste est très très bien. 8 titres, c'est rapide, ça mange pas de pain et en effet ça fait de l'animation pour faire le ménage en se trémoussant. Je recommande !

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • 2 years later...

han ce r&b langoureux sur Last Thing He Said to Me in Person et cette pochette <3

 

moins fan de l'autre.

la pochette fait écho à Arca c'est rigolo

 

spacer.png

 

Citation

On Made in Heaven, Cecile uses a painter's approach to sonics, exploiting the bones of  Pop to push new forms that are at once familiar and foreign. Edges are blurred, and a soft focus is created. Unconcerned with genre, these songs are propelled by expression, sensuality and a committed search for freedom. Languid, spatial soundscapes bring the audience through scenes of longing, release, euphoria and pure Pop buoyancy. Despite dark passages, Made In Heaven is emphatically positive, pointing to the stars for ultimate guidance, urging the audience to remember the beauty of life. broadwayworld +++

cool un album positif où il y le mot pop euphorique dans la description, JE PRENDS x 1000

 

28 min par contre, elle a réussi à faire plus court qu'Austra... :stone:

 

  • Super ! 1
  • Shine bright like a diamond 1
Link to comment
Share on other sites

Content de sa nouvelle direction, elle abandonne un peu les glitch et beeps de Mozart's Sister et de ses collaborations avec SOPHIE pour aller effectivement vers une sorte de r'n'b un peu bizarre et très attachant et fichement bien fichu, je trouve que ça fait ressortir toutes ses qualités pour la composition et la production qui était un peu masqué avant

 

Je préfère quand même le second morceau et son imparable refrain

 

Pick UP the phone, pick UP the phone

pick up the phone, pick up the phone

Pick UP the phone, pick UP the phone

pick up the phone, pick up the phone

Pick UP the phone, pick UP the phone

pick up the phone, pick up the phone

Pick UP the phone, pick UP the phone

pick up the phone, pick up the phone

 

qui résume bien un peu le côté obsessionnel volontaire du morceau

 

Link to comment
Share on other sites

  • aifol changed the title to Cecile Believe (ex-Mozart's sister) - Plucking A Cherry From The Void

Elle a donc sorti un ep quelque mois après... 

 

avec deux titres produits par A.G. Cook dont 

pourquoi n'ai-je pas écouté avant ? mystère

 

8 titres = tout est bien...

2 millions d'écoutes pour Bitch bites dog

ça fait plaisir

 

elle a changé de nom, car =

 

Citation

Mozart's Sister était un surnom que j'ai inventé à une époque où je me sentais vraiment comme une outsider. Je ne savais pas comment faire de la musique avec des ordinateurs et je n'en avais jamais fait, en tout cas ni pour moi ni pour ma propre carrière. Donc ce nom sonnait comme une revendication. Il faut savoir aussi que, dans l'histoire, la soeur de Mozart était une créative qui n'a jamais été reconnue ni créditée pour ça... et cette anecdote me révulse. Tout ça ne me semble pas juste, en tant qu'artiste. l'interview

 

Elle nous a fait une hannah gasby 👍

la 2e plus étrange (apres drop) avec des violons en plus  :

 

 

elle est sacrément douée...

 

elle a remixé owlle, c'est bien !!

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.