Jump to content
forum.bjork.fr
HöShI

Personnes transgenres, transidentité

Recommended Posts

Il y a 21 heures, aifol a dit :
Le 26/03/2019 à 08:03, Fistuline a dit :

Non. Idée de genre mise à part, au sein de notre espèce, le sexe est binaire. Dans 99.98% des cas.

Je suis assez surprise de lire cela.

Le chiffre le plus couramment avancé pour les personnes intersexes est de 1,7 % .

Tiens, j'en profite pour recoller le lien vers le reportag

 

Je l'ai lu dans un article écrit justement par des personnes intersexes... je n'arrive pas à remettre la main dessus là. 

Mais ça aussi, ça se discute, donc c'est un chiffre hasardeux. Parce qu'on en base la définition sur la biologie des organes, souvent, alors qu'à mon sens, ça devrait être défini par la biologie des gamètes, si la masculinisation n'a pas eu lieu et est ambigüe. 

Puisque c'est bien à ce niveau que se situe la dichotomie homme/femme, au niveau de ce qu'on peut transmettre à un descendance, c'est même la définition de l'existence, pour toute créature vivante, et mâles et femelles ne transmettent pas le même patrimoine génétique. 

 

 

Il y a 21 heures, aifol a dit :

au final, je ne sais pas qu'en pensent les principales concernées, les athlètes, leurs positions à ce sujet ? Cela serait éclairant.
Sinon, c'est une bonne chose que le débat ait lieu au Royaume uni, en France, rendez-vous dans 20 ans. aha

 

Justement, les concernées ont des avis très divergents, et je trouve ça bien qu'on en parle, qu'on leur donne la parole ... 

Il y a quelques spokespersons ici, qui sont invitées régulièrement dans les débats, avec des avis pour le moins différents mais qui arrivent très bien à discuter et échanger. 

Je suis pas mal ce que dit Debbie Hayton, femme trans, que je qualifierais de "lucide" (je suis une femme, mais pour autant je suis mâle). 

Toute cette exposition a commencé à avec Martina Navratilova, qui a déclaré que selon elle, laisser les femmes trans participer aux compétitions féminines, c'était de la triche. 

A ce moment là je me disais qu'elle déconnait, même si techniquement, elle a raison. On l'a obligée à s'excuser. Et c'est là que j'ai découvert Debbie Hayton et que je me suis posé des questions en voyant que des femmes trans, elle-mêmes, se rangent du coté de Navratilova. 

 

Il y a à présent une campagne qui s'appelle FairPlayForWomen

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Fistuline a dit :

Il y a à présent une campagne qui s'appelle FairPlayForWomen

merci pour toutes ces précisions et infos, elles/ils prônent :

 

Citation

Special rules will of course be necessary for female DSD/intersex athletes with genetic disorders that may confer a performance advantage. However, any rules put in place to limit a natural competitive advantage in females should not be extended to include XY male athletes (including males who identify as women) who are not intersex.



Instead the MALE category could be converted to an OPEN category. This category could be open to any athlete, regardless of sex, gender identity, hormone levels and allows full inclusion

donc en fait c'est la génétique appliquée à la recherche d'équité pour au final désigner un être supérieur (selon les critères de sa discipline) aux autres. chaud chaud l'orientation du sport, formulée comme cela...

+ même si tu es XX, t'es avantagée par ton taux d'hormones, donc faudra le faire baisser (un peu plus qu'actuellement).
Moi je prône que les grandes ont un avantage certain au basket, je suis pour limiter la compétition à 1m85 max. aha, on peut pousser le bouchon encore un peu plus loin.
Je ne sais pas quoi en penser...  mais faudra de tout évidence renommer la compétition : catégories XX et XY.
Le matériel génétique comme critère de catégorisation, je vois poindre des lendemains bien sympas :D ça ne règle pas le problème pour les XXY, facepalm :giggle:

et leur solution d'avoir la catégorie XY ouverte, pourquoi pas ! mais j'imagine mal notre monde actuel accepter une femme trans de concourir avec des hommes cis.

C'est vraiment un casse-tête... ça irait peut être plus vite en remettant en cause le principe même de compétition.
allez tout le monde en pantoufles et vive la belote !

 

 

Il y a 3 heures, Fistuline a dit :

c'est même la définition de l'existence,

mais pas de l'Existence :lol:

 

Il y a 3 heures, Fistuline a dit :

A ce moment là je me disais qu'elle déconnait, même si techniquement, elle a raison.

ouais il y a une façon de le dire... Navratilova ne fait pas dans la dentelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà ... je suis d'accord avec tout ce que tu dis. 

 

Je vois ici une injustice ... Et à la fois je ne vois pas de solution. 

Le coup de XX/XY ne règle rien puisque tu peux très bien avoir un gène SRY foireux, ou un autre problème gonosomal comme tu le décris. 

On a également parlé de tester les taux de testostérone, ce qui ne veut rien dire non plus et est trop fluctuant. 

 

En fait, on règlerait bien des problèmes en éliminant les compétitons anéfé. 

Ou ... la connerie. Un peu de lucidité de la part des athlètes trans, et militer pour, peut être, la création de catégories dans certains sports ? Comme les sports de combat ? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Fistuline a dit :

Le chiffre le plus couramment avancé pour les personnes intersexes est de 1,7 % .

 

Retrouvé ... 1,7 ce sont les gens avec une anomalie gonosomale. Parmi eux, la plupart sont clairement mâles ou femelles. 

0,01%: les personnes dont la sexualisation n'est vraiment pas définie donc observable.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Fistuline a dit :

Parmi eux, la plupart sont clairement mâles ou femelles. 

ok d'un point de vue purement scientifique, après si on prend en compte le ressenti des personnes intersexes, ou plus précisément leur appartenance commune à une expérience de vie : effacement des "anomalies" durant la petite enfance, troubles/interrogations sur leur identité sexuée/genrée, le chiffre annoncé par les associations est plus élevé.

c'est tout le problème = quels critères pour ta "carte d'identité" biologique, jusqu'où il faut catégoriser.

 

Il y a 21 heures, Fistuline a dit :

Un peu de lucidité de la part des athlètes trans, et militer pour, peut être, la création de catégories dans certains sports ? Comme les sports de combat ? 

et un peu de clairvoyance des fédérations...  après tout c'est elles qui définissent les cases, une 3e catégorie ouverte ? les queerZgames, sponsorisés par Caco Colaz

un peu comme ce que font les Gay Games non ? Je crois que c'est dans la charte, y a pas de critères de sélection... Je crois n'avoir toujours pas bien compris la charte en fait. (et ça m'étonne qu'aucune lesbienne n'ait fait changer appellation "Gay games", aha ça prouve à quel point c'est pas au point leur truc aha)

ça va hurler encore : "mais not' monde est binaire, les hommes, les femmes !! vous voulez effacer la distinction, ça va être la fin du moooooooooooonde et les dinosaures vont revenir nous dévorer par votre faute". aha

 

et puis pour revenir sur la proposition du fairplayforwoman : J'imagine assez mal une femme trans militer pour rejoindre le groupe des hommes cis, ça ressemble à une reassignation par la force du biologique.  genre « ma chérie, tu te sens bien en meuf hein, c'est comme cela que tu te définis, que tu vis ta vie au quotidien, mais bon, au fond, tu seras et resteras tjrs XY, tu ne nous l'as fait pas à l'envers ! allez va jouer à la baballe avec les garçons ! » la violence...

Après cela reste une hypothèse, peut être qu'une athlète aura envie de leur foutre la pâté sur le 800 m ! aha. mon héroïne du futur <3

et puis un 3e groupe ça voudrait dire que les athlètes font leur coming out trans ou intersexe : notre monde n'est vraiment pas prêt... les gays et lesbiennes sortent tout juste le nez du placard dans le milieu du sport.

 

Sinon pendant ce temps, en France, on débat folklore et chant homophobe dans les stades . ahah

on est trop à la pointe ! :biggrin:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/05/2019 à 07:58, Fistuline a dit :

Le record du monde d'haltérophilie féminine a été battu... par une femme trans qui a remporté 9 épreuves sur 9 ...

les records n'ont pas été homologués, considéré comme un homme, et il parle de créer une 3e catégorie.

https://rawpowerlifting.com/wp-content/uploads/2019/05/Transgender-statement-05.2019.pdf

sinon la news a été reprise par toute la fachosphère, mais sans la conclusion de l'"affaire", biensur.

 

La vidéo d'Ocean se lance et .... une pub pr le thon mariné apparait...

trop looooooooooooool les choix de la régie pub
 

C'est pédagogique et pas trop prise de tête, tout se passe à peu près bien, parce qu'il a les moyens et qu'il est entouré, conseillé, soutenu.
sa mère reste un personnage horrible, c'est dommage, mais bon peut être qu'elle le mégenre toujours.


sinon le dernier plan c'est sa meuf à poil, donc bon... je ne sais pas c'est un peu ... décevant,
j'allais presque dire hétéro beauf ? aha

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, aifol a dit :

records n'ont pas été homologués, considéré comme un homme, et il parle de créer une 3e catégorie.

https://rawpowerlifting.com/wp-content/uploads/2019/05/Transgender-statement-05.2019.pdf

sinon la news a été reprise par toute la fachosphère, mais sans la conclusion de l'"affaire", biensur.

Merci j'étais passé à côté de ce statement. 

Ca crée un précédent intéressant. 

Reste à voir ce que va devenir le cas de Caster Semenya, bien plus complexe, pas trans mais intersexe. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, aifol a dit :

les records n'ont pas été homologués, considéré comme un homme, et il parle de créer une 3e catégorie.

https://rawpowerlifting.com/wp-content/uploads/2019/05/Transgender-statement-05.2019.pdf

sinon la news a été reprise par toute la fachosphère, mais sans la conclusion de l'"affaire", biensur.

 

La vidéo d'Ocean se lance et .... une pub pr le thon mariné apparait...

trop looooooooooooool les choix de la régie pub
 

C'est pédagogique et pas trop prise de tête, tout se passe à peu près bien, parce qu'il a les moyens et qu'il est entouré, conseillé, soutenu.
sa mère reste un personnage horrible, c'est dommage, mais bon peut être qu'elle le mégenre toujours.


sinon le dernier plan c'est sa meuf à poil, donc bon... je ne sais pas c'est un peu ... décevant,
j'allais presque dire hétéro beauf ? aha

 

 

Sa mère a enfin arrêté de le megenrer mais c'était après la fin du tournage ... il espérait qu'elle le fasse avant pour que ça donne un arc plus joli mais la vie c'est pas comme dans les films 

Mais ça n'empêche que toutes les séquences avance sa mère sont fascinantes . Ça cadre assez bien avec ce qu'on en percevait dans chatons violents d'ailleurs  

 

 

le truc qui m'a gavé un peu C'est les moments où on parle de ses meufs (la canadienne et la dernière ) parce  que je ne vois pas trop l'intérêt mais bon...

 

le cote hyper privilégié il insiste quand même bien la dessus je trouve ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/05/2019 à 19:39, benjicok a dit :

Le cote hyper privilégié il insiste quand même bien la dessus je trouve ... 

Oui il insiste, le précise bien. Est ce suffisant ? Donne-t-il vraiment la parole autour de lui ? Il fait du remplissage : c'est léger. Il a eu ses papiers en 3 mois alors que j ai des amis qui attendent depuis plus d'un an, donc il a payé un avocat pour prioriser son dossier alors pourquoi ensuite faire le show devant la caméra pour réclamer le remboursement de son opération ? La logique là-dedans... je ne la vois pas.

C'est un passeur qui veut éduquer, exemple "on dit transition pas transformation" ok il en faut et il est souvent drôle, mais lorsqu'il paraphrase la pensée de Preciado (chez le chirurgien) sans le citer une seule fois... ou lorsqu'on voit, par ailleurs, que son texte de coming out trans a été retravaillé, réécrit... on a de quoi s'interroger sur le bonhomme.

Après je le concède certain.e.s ont besoin de modèle connu pour commencer à "réfléchir", il remplit le job, mais tire au passage bien la couverture à lui. 

 

 

 

Le 06/05/2019 à 19:39, benjicok a dit :

le truc qui m'a gavé un peu C'est les moments où on parle de ses meufs (la canadienne et la dernière ) parce  que je ne vois pas trop l'intérêt mais bon...

On est d accord... déjà dans son film la façon de draguer du personnage principal était problématique.

son attitude face à sa polyamoureuse l'est également..

  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/05/2019 à 18:54, Fistuline a dit :

Reste à voir ce que va devenir le cas de Caster Semenya, bien plus complexe, pas trans mais intersexe. 

Autorisation temporaire de courir avant nouvelle décision attendue je ne sais quand.

http://www.leparisien.fr/sports/caster-semenya-la-justice-suisse-suspend-les-regles-de-l-iaaf-sur-la-testosterone-03-06-2019-8085480.php

je me disais, l'autre jour, que si elle avait couru avant toutes ces inventions pour détecter le taux hormonal au poil de c** près, elle se serait "juste" fait traiter de hommasse comme Mauresmo à la belle époque, et probablement personne n'aurait pu lui interdire de courir. Autrement dit LE BON VIEUX TEMPS.

 

son point de vue :

Citation

« Je remercie les juges suisses pour cette décision. J’espère qu’à la suite de mon appel je serai de nouveau autorisée à courir librement ». (..) elle plaide pour la tolérance envers les athlètes présentant « des variations génétiques ».

 

 

Citation

N'ayant pas contesté la décision de l'IAAF en justice, les autres athlètes telles que les médaillées olympiques Margaret Wambui ou Francine Niyonsaba ne peuvent donc toujours pas s'aligner sur 800 m.

les autres ne peuvent pas concourir... cela ne fait pas jurisprudence, faut en vouloir et avoir les moyens... ça élimine encore des "cas".

 

Citation

Le prochain 800 m de très haut niveau est prévu à Montreuil le 11 juin, où Semenya est engagée sur 2000 m pour l’instant avec la Burundaise Francine Niyonsaba, une autre athlète hyperandrogène. +++

à suivre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/06/2019 à 15:49, aifol a dit :

 

Citation

Le prochain 800 m de très haut niveau est prévu à Montreuil le 11 juin, où Semenya est engagée sur 2000 m pour l’instant avec la Burundaise Francine Niyonsaba, une autre athlète hyperandrogène. +++

à suivre

et elle a gagné. extrait d'interview :

 

Citation

 Prendre un traitement ? Je ne suis pas idiote. Pourquoi je prendrai des médicaments ? Je ne triche pas, je ne me dope pas. Donc je ne prendrai jamais de médicaments. » +++

 

et Niyonsaba :

 

Citation

Sa copine de combat, la burundaise Francine Niyonsaba, également déclarée hyper-androgène, affiche un large sourire.« C’est un règlement discriminatoire »« Je suis super heureuse de cette course, raconte celle qui a terminé 5e. Je vais maintenant m’entraîner pour avoir le rythme sur cette distance. » Se soumettra-t-elle aux règlements de l’IAAF qui lui impose, à elle aussi, un traitement. « Je suis triste, c’est un règlement discriminatoire. » On repose la question. « Allez vous prendre le traitement ou dire non ? » « Non ! », +++

 

 

Citation

"Ces filles sont nées comme ça et n'y peuvent rien, donc elles devraient pouvoir concourir dans la catégorie du sexe dans lequel elles s'identifient, a estimé auprès de l'AFP l'Américain Aries Merritt, champion olympique et recordman du monde du 110 m haies. Caster est une immense star, elle tire sa discipline vers le haut." +++

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.