Jump to content
forum.bjork.fr
Walt

Bat For Lashes - Lost Girls, le 6 septembre

Recommended Posts

Elle a rentabilisé son omnichord en tout cas !

Super titre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sache qu'on ne peut jamais, dans aucun cas, trop utiliser l'omnichord.

 

J'ai bien dû écouter Sunday Love 2747363 fois déjà.

 

Ça casse pas trois pattes à un canard, c'est pas la révolution musicale, par rapport à d'autres immenses chansons qu'elle a pu sortir. Mais je trouve qu'elle est hyper efficace, parfaite pour le printemps et l'attente avant l'album. Et c'est probablement la seule un peu rythmée sur l'album d'ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus j'écoute ces chansons déjà sorties et plus je crains pour l'album.
Je suis excité et les chansons sont prometteuses.

Mais la réalisation est crado, quand même. Et je me demande comment ça va marcher sur la durée d'un album entier.

Ça ne l'a jamais trop intéressée, la production, les voix ont toujours été relativement dégueulasses sur tous ses albums. Ça fait peut être partie de son charme. Il suffit d'écouter Horse and I avec un bon casque pour se faire déchirer l'oreille par les fricatives sifflantes. Dé-esser ses voix, elle n'a jamais tenté.

Mais là, in god's house ça présageait rien de bon, noyé sous des tas de reverb bien bouchères.

Et puis Sunday Love c'est pire que tout. Je suis effaré qu'il n'y ait pas eu quelqu'un pour lui dire "eh mais pendant les refrains, on comprend pas c'que tu dis". Les batteries sont hyper compressées, les voix loin derrière, on ne comprend pas grand chose. Aucun espace. Heureusement l'omnichord nous rappelle de temps en temps que ça a quand même été produit en stéréo.

 

Bon, je suis pour qu'en musique (comme dans tous les domaines d'expression artistique, du reste) on fasse ce que l'on veut, comme on veut. Mais écouter une belle chanson produite avec les pieds, c'est un peu comme admirer une belle toile dans une cave mal éclairée ...

C'est son style depuis le début, un peu crado, plein de reverb. Et ça passe très bien sur des chansons comme Two Planets parce qu'il y a plein de place dedans. Mais sur un format très pop batterie et grosses basses comme dans sunday love, ça ne pardonne pas ...

 

Peut être que je deviens trop exigeant en vieillissant. Et peut être que j'ai trop écouté Braids dernièrement et que ça a totalement rehaussé mon niveau d'exigence.

 

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était pas le plus intéressant sur scène. Ce ne le sera pas non plus sur l'album.

Et pour faire suite à mon message précédent ci-dessus .... Ben là ... c'est l'pompon. Je vais me dire que c'est un parti pris et puis voilà.

Share this post


Link to post
Share on other sites

#Natashiante

 

Je le sens vraiment pas cet album.

Edited by innerwatch
  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais, c'est mal de comparer, mais je ne peux pas m'empêcher de penser à Annie Lennox, période 95.

Une émotion sans fard, un peu frontale.
c'est peut être aussi le traitement sur la voix, le truc un peu reverb au fond de l'église.

et les éléments électroniques un peu simplistes, sur Sunday love :

La batterie mini-krautrock, et les sons de harpe disséminés...

Pareil sur in god's house, le refrain repose sur peu d'éléments sonores.

Bref je ne sais pas comment expliquer, c'est comme si la musique était conçue pour servir la voix, comme un emballage, jolie certes, mais superficiel.

 

 

Bon, je vais aller écouter No more i love you's, ça va me calmer ! :))

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bouh les fausses bougies.

 

Bon OSEF on veut The Bride !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hihi, ils ont coupé le faux départ quand elle fait un pain et qu'elle gueule "OH SHIT".

 

J'adore cette reprise, c'est mignon !

:wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'album est une merveille. J'ai tendance à me faire progressivement à ses albums, au fur et à mesure des écoutes je trouve du bon un peu partout. The Bride c'est saisissant très vite et ça fonctionne bien en tant qu'unité.

Je m'essplique : j'avais saigné les 4 singles d'ici là, mais j'ai bien pris soin d'écouter l'album entier, et pour une fois la tracklist a du sens. On sait que ça raconte une histoire, et je pourrai m'épancher là dessus quand j'aurai les paroles (ces maudites reverb sur sa voix...) Il n'empêche, l'album commence sur le miel d'I do, comme elle le dit la volonté de trouver la personne parfaite avec qui on veut vivre toute sa vie que l'on a tous mais qu'on se refuse car c'est trop drama. Et d'un coup Joe's Dream, où elle continue la déclaration d'amour, mais avec ce mauvais présage parfaitement rendu par la musique, l'ambiance et les paroles. Donc Joe meurt, In God's House (on revient pas sur la perfection de ce titre), puis commence le road movie/album. Fuir la douleur, se perdre, se retrouver. Pour moi l'album monte en pic jusqu'à Widow's Peak, le morceau parlé qui est très très fort. Et il y a la deuxième moitié de l'album qui me parait beaucoup plus contemplative, douce, et forcément un peu moins sensationnelle mais soit. JE suis pas fan de Land's End et If I knew qui font vraiment trop pathos, mai les deux dernières relèvent parfaitement le niveau, même si ça fait toujours un peu naïf, peut etre que j'en attendais juste plus d'une marié brisée de chagrin et de colère qui plque tout pour partir sur les routes, la résolution fait très lisse. Le retour au calme, la douce acceptation. Par contre Clouds redonne un côté un peu sombre au machin, c'est une des meilleures tracks de l'album !

 

Niveau influences je tiens à évoquer Twin Peaks, son traitement des guitares (Never Forgive the Angels) ressemble quand même beaucoup au générique de Lynch (et il y a le même ventre mou dans l'album que dans la saison 2 huehuehue). Ca m'a aussi fait penser à Kate Bush, The Dreaming, la voix très frontale et une basse juste dingue. Et pour finir, le road trip, la langueur... Lana Del Rey, carrément (les titres type Yayo et l'album Ultraviolence) genre Honeymooning Alone.

 

Enfin, je le dis tout le temps mais je le redis, meilleur album de 2016 :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui très bel album

pour ma part les chansons sorties jusqu'à présent prennent leur ampleur

i do, honeymooning alone, close encounters, widow's peak (l'orage, la pluie!...), if i knew , et olala... clouds!

il fait bloc, plus que les précédents.

 

bon c'est pas la joie pour cet été mais que c'est beau!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'écouterai que lorsque j'aurai le vinyle !

Je veux écouter en reniflant le désodorisant de la voiture de la mariée !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si vous voulez acheter l'édition deluxe, c'est le moment niveau taux de change !

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.