Jump to content
forum.bjork.fr
Guest deleted_user25

L'économie islandaise, post-crise financière de 2008

Recommended Posts

une petite vidéo...

name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowScriptAccess" value="always"></param><embed src="
type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="true" allowScriptAccess="always" width="425" height="344"></embed></object>">

Share this post


Link to post
Share on other sites

:biggrin:

 

Un comité parlementaire a accouché d'un volumineux rapport qui explique l'effondrement du système bancaire. Une véritable brique en neuf volumes comptant 2250 pages ! De quoi effrayer tout citoyen.

 

Pour rendre davantage accessible ce précieux document, une troupe de théâtre a eu l'idée d'en faire la lecture publique. Une lecture sans filtre ni vulgarisation. Le rapport dans son simple appareil.

 

Depuis la publication du rapport lundi, 45 acteurs et travailleurs du Théâtre de la ville de Reykjavik se relaient, jours et nuits, pour lire le rapport. Une performance qui doit durer six jours.

 

 

 

http://eco.rue89.com/2010/04/16/lislande-t...e-en-art-147685

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'y repense en lisant l'interview Pitchfork ou mamie parle de la réécriture de la constitution islandaise, mais papa fait apparemment partie de la liste (ou alors c'est un homonyme?)

 

Guðmundur Gunnarsson, chairman of the Electrical Workers Association, Reykjavík. Also wants to see natural resources in public ownership, and believes that more matters should be put up for public referendum.

 

+++

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Président Islandais : « On a laissé les banques tomber et on ne s’en porte que mieux » 41778_134157986603308_2869_q.jpg

 

article sur mediapart.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me tue à le répéter face à ces articles enflammés qui tournent de partout (toujours les mêmes recopiés sur d'innombrables blogs et clamant le silence des médias), mais faut dire ce qui est, c'est de la propagande mal intentionnée. Sans blague, vous n'avez rien trouvé en tapant révolution+Islande dans Google?

En fait il y a un truc qui m'énerve dans le militantisme moderne de tout bord, c'est que les gens pensent qu'ils suffit d'une bonne verve pour faire de la politique (ou ici, du "journalisme"), et que finalement, la documentation c'est superflu.

 

Et voilà comment on se retrouve avec ce genre d'articles pleins d'amalgames et d'infos mal interprétées, ou récupérées au service d'un pseudo discours révolutionnaire (plutôt à la mode ces temps-ci, comme c'est curieux).

 

Je renvoie donc en général à cet article de rue 89, beaucoup plus mesuré: La « révolution démocratique » en Islande tient du fantasme

Share this post


Link to post
Share on other sites

ahah ça m'apprendra à reprendre des liens de gauchiste. :biggrin:

 

 

Biensûr, une recherche Google donne plein d'articles sur l'Islande, mais qui va aller les chercher ? Hormis les gens qui s'intéressent un minimum au pays, les média grands publics de M et Mme Michu ne font pas effet de l'Islande. Ce n'est pas un sujet médiatique, sexy, bouillant. Me trompe-je ? Pourtant il y a de quoi ! C'est un bel exemple de système démocratique sain.

 

amalgames et d'infos mal interprétées

Je ne vois pas où, le début est un condensé des événements qui se sont produits. Ensuite, la plume de l'auteur est orientée "fumée de merguez à République", mais on peut lire des articles engagés sans pour autant perdre son esprit critique.

 

L'expression "révolution islandaise" me semblait exagérée, mais après tout, le peuple a protesté, obtenu des élections anticipées, une réécriture de la Constitution, la nationalisation de banques, alors pourquoi pas ?

 

Par contre, totalement d'accord pour réfuter l'idée d'anticapitalisme. Même si les islandais bien sont redescendus de leur nuage financier.

 

Quand je lis anticapitaliste, je comprend surtout « se battre contre les dérives du capitalisme financier». Il existe encore des gauchistes contre l'économie de marché ? Really ? ouh pas bon pour DSK ça... aha

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est d'accord sur le fait que personne n'irait chercher ces infos et que la situation en Islande devrait être plus traitée, c'est vraiment un laboratoire, et c'est passionnant. C'est vraiment la récupération dans le but d'encourager la révolution anticapitaliste qui m'énerve.

 

Pour ce qui est des informations imprécises, je m'emballe peut être, mais il me semblait avoir lu que cette assemblée législative avait été annulée pour vice dans l'élection. Et plusieurs fois dans les articles j'ai lu un amalgame entre le remboursement des banques, et le remboursement d'Icesave. Ce genre d'imprécisions m'énervent.

 

Mais ouai, je m'emballe un peu, c'est juste qu'à lire ces articles, on à l'impression d'un incroyable soulèvement populaire spontané, alors qu'il s'agit justement d'une profonde remise en cause du système politique islandais, qui prend du temps...

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'article commence mal, l'auteur ne connait apparemment pas très bien le sujet "Un Peuple qui chasse la droite au pouvoir en assiégeant pacifiquement le palais présidentiel (il ne connait surement pas le régime islandais et il s'agissait du parlement), une « gauche » libérale de remplacement elle aussi évincée des « responsabilités » parce qu’elle entendait mener la même politique que la droite (a quelle moment évincée?? le parti d'alliance de gauche est toujours au pouvoir), un référendum imposé par le Peuple pour déterminer s’il fallait rembourser ou pas les banques capitalistes qui ont plongé par leur irresponsabilité le pays dans la crise, une victoire à 93% imposant le non-remboursement des banques, une nationalisation des banques, et, point d’orgue de ce processus par bien des aspects « révolutionnaire » : l’élection d’une assemblée constituante le 27 novembre 2010, chargée d’écrire les nouvelles lois fondamentales qui traduiront dorénavant la colère populaire contre le capitalisme, et les aspirations du Peuple à une autre société.(tout ce dernier blabla est faux le referendum en question portait sur la loi Icesave qui n'est qu'une part des problemes avec les banques et le vote a simplement empêché la loi de passer, aujourd'hui une nouvelle loi icesave est en phase de passer malheureusement, par ailleurs comme le dit Sawasdee le conseil constituant a été invalidé pour irrégularité et n'aurait eu qu'un rôle de conseil, le gouvernement pouvant passé outre, par ailleurs en aucun cas les islandais n'ont affirmé une pensée anti-capitaliste en tant que telle, quelques aspects du néocaptitalisme sont rejetés par certains mais pas le système dans son ensemble) "

 

Cependant je pense qu'on peut effectivement parler d'une révolution dans le sens ou les Islandais ont mis à bas leur gouvernement précédent et le président sous la pression populaire a exercé sont droit de véto le mettant a mal vis à vis de l'ensemble de la classe politique; de nombreux principes et idéaux ont été remis en question, les mots communistes et anarchistes qui étaient considérés comme des gros mots ont pris une conotation plus positive et surtout les Islandais ont protesté physiquement alors que leur dicton le plus célèbre est "pas de problème uniquement des solutions", la société s'est pas mal retournée et secouée et il y a eu de magnifiques lumières de démocratie malheureusement très rapidement occultée. Cette "révolution" n'a pas encore abouti, les évènements concernant Icesave nous en diront plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, après d'où dépend du sens qu'on accorde au mot révolution. Pour moi le changement n'est pas encore assez prononcé pour parler de révolution. Par contre, s'ils continuent sur leur lancée, peut être que des changements suffisamment profonds s'installeront dans leur système politique et économique, et là oui, ce sera peut être une révolution. En attendant, je préfère employer le mot "laboratoire", qui en plus à un côté petit chimiste qui me fait kiffer à mort. :biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après son refus de payer la dette, l'Islande fera le triple de la croissance de l'UE en 2012

 

Intéressant… content pour l'Islande, mais flippant pour la France.

Serait-ce donc pour ça qu'Eva Joly ne dit rien sur l'Islande? riche de son expérience, on aurait pourtant besoin de ses lumières…

Car la seule qui veut nationaliser les banques est…Le Pen :ninja:

 

Bon, vu les fautes, l'article est à prendre avec des pincettes, mais il y a pas mal de vrai dedans.

Edited by aifol
lien vers l'article corrigé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, vu les fautes, l'article est à prendre avec des pincettes, mais il y a pas mal de vrai dedans.

 

Bah, et puis comparer les chiffres de croissance de l'Europe toute entière avec celui d'un pays aussi petit que l'Islande (forcément sujet à des variations statistiques beaucoup plus spectaculaires), ça me semble être d'emblée assez discutable.

 

En fait, je déteste ce genre de médias alternatif car ils ne prennent aucun recul sur rien et tirent ce qu'ils ont envie des infos, les déforment plus ou moins, pour les resservir avec un argumentaire bancal et d'une totale mauvaise foi. Je trouve qu'ils discréditent les causes qu'ils servent, et ça m'énerve. Ou alors il faut juste assumer la subjectivité, au lieu des sempiternels "on nous cache tout".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.