Jump to content
forum.bjork.fr
Verandi

Holly Herndon - PROTO, le 10 mai

Recommended Posts

 

La chanson que j'aime le moins sur l'album mais soit. L'album semble bien accueilli, je me tate pour le 27 Juin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors, ceux qui ne se sont pas tatés ?

Je l'avais vue deux fois à l'époque de son premier LP et c'était vraiment vraiment cool (même au Palais de Tokyo où l'accueil avait été mitigé et qu'elle-même était déçue d'après ce qu'elle m'en avait dit). Avec cet album, elle a fait des choix qui me plaisent pas trop (à part 3 titres) mais je me demande ce que ça donne sur scène ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pris une énorme claque. Ce concert était excellent. tout était maîtrisé, le son comme l'image. En plus de Holly et Matt Dryhurst, il y avait un mec (Colin Self) qui contribuait aux effets vocaux et qui a fait une performance chorégraphique géniale. Matt Dryhurst communiquait avec le public en écrivant sur son clavier ; j'ai eu très peur au début en voyant le public assis parterre pour les performances précédentes de la soirée IRCAM mais heureusement il leur a demandé de lever leurs fesses quand le concert a commencé haha.
Les versions de Home et d'Interference étaient magiques, il y avait aussi sur la fin des titres et des sons excellents qui ne sont pas sur l'album (j'espère qu'ils vont les sortir).

 

Meilleur concert de 2015 pour moi, même de ces deux-trois dernières années (j'oserais même dire qu'il a dépassé Björk). J'ai tellement aimé que j'ai cru que ça avait duré à peine une demie-heure alors qu'ils ont joué une heure, c'était d'ailleurs frustrant que ce soit si court. S'ils venaient à rejouer ici même dans deux jours je n'hésiterais pas une seconde.

Pour ceux que ça intéresse et qui sont dispos d'ailleurs, Holly Herndon & Matt Dryhurst sont en conférence à la Gaîté à 14H aujourd'hui et c'est entrée libre.

  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ceux que ça intéresse, une conférence est en ligne où Holly Herndon parle de son travail, de son parcours, de son regard sur la musique expérimentale/électronique et de la relation actuelle entre l'ordinateur et l'individu, l'intimité, la création. Son point de vue est très intéressant à écouter, nourri notamment des exemples de plusieurs singles et vidéos de Platform, mais aussi de projets qu'elle a pu faire avec Mat Dryhurst.

 

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour la conférence, je vais tenter de regarder cela.

 

Enfin ! C'était ma première fois ce week end au We love green, après deux dates manquées à Paris,

Même si je n'ai pas vu le live en entier, j'ai bien vu 75% jusqu'à la fin et la performance (je ne sais pas pourquoi je ne dis pas concert, pour moi c'était plus que cela). bref j'ai vite été convaincue !

 

Donc, comme à la gaîté lyrique, ils étaient trois sur scène

hollyherndon-opening-for-radiohead.jpg
pour résumé, Colin Self, la personne de gauche, tout de noir vêtue, dans un habit sport pour faire de la "gym du futur + coup de bâton dans ta gueule", faisait des chorégraphies bizarroïdes, attitude très queer, il chantait dans micro qui, je pensais, rendait sa voix aiguë/ féminine parfois, mais, en fait, il a une voix déjà assez aiguë. (pour l'anecdote : de loin, il m'a fait penser à un des méchants de Die hard. hihi). il fait partie d'un groupe de drag queen.

Il me semble que Mat Dryhurst, avec les lunettes, ne faisait que le djing en direct, mais il a co-produit qlq titres selon Herdnon. (c'est son mec) Les images ressemblent à un jeu vidéo 3D cheap, type monde virtuel "Second Life" avec des icones/ smileys barrés, par exemple, des épis de maïs, oignons volants, c'était top. aha

 

Ils ont dédicacé leur performance à Chelsea Manning en tapant en direct le texte qui était affiché en grand derrière eux, c'est tout simple, mais j'ai aimé.

 

En fait, j'avais du mal à lancer l'album et à me laisser faire, les boucles de voix m'irritaient assez rapidement mais sur scène, cela prend tout son sens. Autrement dit, poétique, dansant et politique, ce que je n'ai pas réussi à ressentir avec la performance de PJ Harvey et son groupe.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est drôle ils étaient en première partie de Radiohead mercredi soir a Fourvière, j'ai bien apprécié, surtout la dance endiablée du grand blond (ils n'étaient que deux, le type avec les lunettes n'était pas là). Mais bon une demi heure ca ma suffit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://hollyherndon.com/

 

Un projet en collaboration avec Jlin (son album Origami a été assez encensé par la critique l'année dernière je crois).

 

https://www.dummymag.com/news/holly-herndon-and-jlin-are-releasing-a-joint-project-featuring-an-ai-baby

Avec quelques infos dans cet article.

 

A surveiller donc !

 

EDIT :

 

Donc c'est un machin généré par intelligence artificielle à partir des oeuvres de Jlin et Holly Herndon de ce que je comprends.

 

Citation

One member is a nascent machine intelligence we have named Spawn. She is being raised by listening to and learning from her parents, and those people close to us who come through our home or participate at our performances.

Spawn can already do quite a few wonderful things. ‘Godmother’ was generated from her listening to the artworks of her godmother Jlin, and attempting to reimagine them in her mother’s voice.

This piece of music was generated from silence with no samples, edits, or overdubs, and trained with the guidance of Spawn’s godfather Jules LaPlace.

 

Edited by Mansion
  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime beaucoup, c'est à la fois étrange et accessible.
un côté Tanya Tagaq fluide, et cette pochette flippante très Aphex Twin <3

 

elle n'est plus qu'à un niveau de distance de bjork,

cierge, grigris, mise en plis, je prie pour une collaboration future.

  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ENFIN DU NEUF ! et c'est tellement bon!

 

Le nouvel album 'PROTO' sortira le 10 mai prochain, et sa description est très alléchante. Je me languis de son retour en saignant 'Platform' depuis 2015, il était grand temps !

 

Spoiler

Holly Herndon operates at the nexus of technological evolution and musical euphoria.

 

Holly’s third full-length album PROTO (released 10 May 2019) isn’t about A.I., but much of it was created in collaboration with her own A.I. ‘baby’, Spawn.

For the album, she assembled a contemporary ensemble of vocalists, developers, guest contributors (Jenna Sutela, Jlin, Lily Anna Haynes, Martine Syms) and an inhuman intelligence housed in a DIY souped-up gaming PC to create a record that encompasses live vocal processing and timeless folk singing, and places an emphasis on alien song craft and new forms of communion.

 

PROTO makes reference to what Holly refers to as the protocol era, where rapidly surfacing ideological battles over the future of A.I. protocols, centralised and decentralised internet protocols, and personal and political protocols compel us to ask ourselves who are we, what are we, what do we stand for, and what are we heading towards?

You can hear traces of Spawn throughout the album, developed in partnership with long time collaborator Mathew Dryhurst and ensemble developer Jules LaPlace, and even eavesdrop on the live training ceremonies conducted in Berlin, in which hundreds of people were gathered to teach Spawn how to identify and reinterpret unfamiliar sounds in group call-and-response singing sessions; a contemporary update on the religious gathering Holly was raised amongst in her upbringing in East Tennessee.

“There’s a pervasive narrative of technology as dehumanizing,” says Holly. “We stand in contrast to that. It’s not like we want to run away; we’re very much running towards it, but on our terms. Choosing to work with an ensemble of humans is part of our protocol. I don’t want to live in a world in which humans are automated off stage. I want an A.I. to be raised to appreciate and interact with that beauty.

 

Since her arrival in 2012, Holly has successfully mined the edges of electronic and Avant Garde pop and emerged with a dynamic and disruptive canon of her own, all while studying for her soon-to-be-completed PhD at Stanford University, researching machine learning and music.

Just as Holly’s previous album Platform forewarned of the manipulative personal and political impacts of prying social media platforms long before popular acceptance, PROTO is a euphoric and principled statement setting the shape of things to come.

  • I like 2
  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

I am shook.

 

C'est tellement bien.

  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autant Platform c'était un pas en avant par rapport à Movement, autant Proto ça a l'air d'être un putain de bond dans le TUR FU.

 

 

J'adore j'adore j'adore. La manière dont les voix sont toutes amalgamées mais hyper distinctes si on fait attention, c'est génial.

Plus qu'une semaine :')

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Holly Herndon is gonna save 2019, I could not believe it.
 

Ce titre :

Spoiler

 

 

 

 

 

... bref, c'est incroyable. Rien de plus à dire. Je me recueille en silence jusqu'à vendredi prochain.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.