Jump to content
forum.bjork.fr
Vertige

Jenny Hval – nouveau projet, Lost Girls

Recommended Posts

*dies*

JE

SUIS

HEUREUX

PUTAIN !

 

Super titre, pochette sublime, concert à Paris. :fou:

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce soir je me refais une séquence Rockettothesky (Jenny Hval avant Jenny Hval, plus chanté et plus mélodieux), on avait parlé de Medea qui est un album merveilleux :

 



(le piano lugubre <3)

https://www.youtube.com/watch?v=Iwp_CDk_15A

(le synthé de la mort <3)

sur le thème merveilleux de pouvoir tuer ses enfants par vengeance.

 

 

Mais le tout premier album "To sing you apple trees" a deux ou trois merveilles aussi, malheureusement introuvables sur YouTube.

Il y a l'ouverture de l'album "You were in this wave", le morceau étrange "Back to where it was sucked out from" et mon préféré, la clôture de l'album :

 

Il me semble qu'elle avait déjà un passé dans la musique avant ça mais ce premier album (malgré son coté très folk fourre tout) a une belle unité et une construction impressionnante je trouve, par rapport aux "Debut" un peu fatras de démos. Bref Jenny Jenny Jenny <3

Edited by Mansion
  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

 

Female Vampire avec une looooongue outro electro chorégraphiée. On rappelle que ça cause d'un vampire qui cherche sa proie sur le dancefloor, et ça colle très bien.

J'ai le même poncho, je vais peut-être le sortir au point FMR tiens. Je suis tellement hypé pour cet album.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que Sacred Bones devraient faire quelque chose contre les leaks, c'est indécent.

 

Bon eh bien allons y.

J'aime bien la structure qu'elle donne à ses albums, et là ça passe très bien l'enchainement Female Vampire, transition In the Red puis Conceptual Romance. Tout se mêle à merveille.

Il y a plus de "vrais" morceaux que dans Apocalypse Girl, moins d'interludes (s'il y en a, ils sont fusionnés dans les chansons comme le début de The Great Undressing). Ensuite bah ça suit bien les deux singles, c'est plus mélodieux, moins violent sauf The Plague haha, belle illustration de l'obsession de Jenny pour les sons un peu hasardeux qu'elle combine, mais ça reste assez musical. Je suis curieux de voir quels samples elle utilise, certainement du cinéma d'horreur etc. Du coup ça rapporte le côté incarné qu'ont ses précédents albums sans être au détriment de la musicalité (enfin je suis fan donc pas objectif).

Alors, mis à part cet ovni qu'est The Plague, tout est tellement bien, en bonne continuation avec Apocalypse. Des boucles rythmiques, des synthés... C'est trop bien. The Great Undressing, Secret Touch, et les deux singles qu'on connaissait déjà. Et alors, Lorna. Merveille de morceau <3

 

Bref trocoule, tous au point FMR

Share this post


Link to post
Share on other sites

pareil, je suis assez enchanté par cet album. j'ai ma place pour le point FMR.

L'équilibre est assez bien dosé entre les interludes et les morceaux catchy et musicaux.

Ses performances scéniques ont l'air assez loufoques, j'ai hâte de voir ça en live.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah il est déjà sorti ? je vais patienter.

 

sinon, on en parle ?

oct16cover-01.jpg

Citation
Jenny Hval: The confrontational Norwegian singer, songwriter and composer reclaims the abject with her new album Blood Bitch. By Maya Kalev

+++

 

Encore une qui s'inspire de Björk :

 

 

The_Line_of_Best_Fit_at_Pitchfork_Music_
ahahahaha

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors personne pour un retour ? je m'y colle alors.

BJORGGG EN MUSIQUE D'ATTENTE, ça faisait ricaner qlq-uns. :sournois:

 

Et bien, il faut être honnête, il faut y aller pour voir une performance "beaux-arts / décalée / on s'amuse sur scène", plus qu'un concert où l'album va être sublimé par une expérience sonore et vocale, même si elle chante bien (rien à redire). Elle parle beaucoup entre les titres ce qui casse le rythme, mais ce n'est pas dérangeant si on est patient (ou si on enchaîne les pintes au bar comme mes voisins aha).

 

Bref, aucune différence avec l'album studio, mais de jolis moments étranges, poétiques, ou drôles, son acolyte scénique (également sur la couverture) y est pour beaucoup.

je ne trouve pas son nom.
Jenny-Hval-2-png.png?resize=1024%2C682

elle

En résumé, collée confortablement à une colonne, un gin en main, c'est tout à fait regardable et agréable, surtout si on aime regarder la choré de jolis pieds.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans un souci d'objectivité je n'ai rien dit mais c'était génial

  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.