Jump to content
forum.bjork.fr
Quinethssence

Jeux vidéo

Recommended Posts

Même Draque 8 a été occidentalisé, la version sortie chez nous est la version dite internationale, avec ajout de voix lors des cinématiques et refonte des menus, au lieu des menus originaux d'une austérité peu engageante. Certes, le gamepay reste intact, mais c'est tout de même un plus indéniable en terme de confort de jeu. Toute adaptation à un marché plus large n'est pas malheureuse.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai craqué cette semaine pour l'achat de la PS4 + Far Cry Primal :ange:

Résultat : Bon jeu, peut-être un peu trop copié/collé des derniers Far Cry.Et je ne comprends pas ce truc des développeurs de vouloir rallonger la durée de vie à tout prix en ajoutant des multitudes de quêtes similaires "il faut sauver les membres de la tribu".

Mais le fait de combattre le boss final sur la chanson "The Wolf" de Fever Ray, ça, ça n'a pas de prix :happy crying:

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'attends FF15 pour acheter la ps4 ! Je sais pas si je vais amortir la console niveau jeux. J'ai dans le viseur ff7, 15, Kingdom Hearts 3 et à la grosse rigueur uncharted. Mais c'est tout :/

Share this post


Link to post
Share on other sites

JE me suis mis à Chrono Trigger (le portage sur PS1) et c'est super, dans la veine de FF6 par exemple. Et là aussi une OST de malade :')

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais bien aimé Chrono Trigger, mais je ne l'ai jamais fini, il faudrait que je m'y remette.

 

Là je viens de tomber sur Mini Metro (Mac/PC, et d'après le studio, Dino Polo Club, une version iOS est en route), un jeu très simple mais assez prenant où on doit disposer des lignes de métro pour faire arriver les passagers à bon port, sans laisser les stations se surcharger. On commence avec trois stations et trois lignes, et au fur et à mesure de la partie, des stations apparaissent et les passagers sont de plus en plus nombreux; la partie s'arrête quand une des stations devient trop saturée.

 

Il y a des contraintes à prendre en compte : nombre de rames disponibles, les lignes ne peuvent se croiser qu'aux stations, et il ne peut y avoir qu'un virage entre deux arrêts, le nombre de ponts/tunnels pour traverser les fleuves est limité. Après il y a les spécificités de chacune des cartes, inspirées de villes réelles (une dizaine pour l'instant) : topologie, démographie, technologie (les îles de Montréal, la population de Hong-Kong, le train ultra-rapide d'Osaka...).

 

Paris :

screenshot-02_0.jpg

 

J'ai bien aimé, c'est simple, très lisible, limite hypnotique à regarder quand on commence à avoir plein de lignes et de trains qui circulent, et comme les stations apparaissent aléatoirement, chaque partie est différente, même sur une même ville. Les couleurs des lignes (jusqu'à 8 par carte) sont les vraies couleurs des lignes du transporteur local (pour Paris, les lignes 1 à 7).

 

La bande-son, minimale aussi, est une sorte de drone généré par les sons de chaque rame arrivant et repartant de gare, une note différente pour chaque ligne (c'est suffisamment discret pour ne pas être totalement insupportable). Un jeu qui pourrait être à mon sens un petit succès le jour où il sortira en version iOS pour calmer ses frustrations circulatoires dans les transports en commun.

 

Le jeu est nominé aux BAFTA dans la catégorie "meilleur premier jeu".

 

Edited by innerwatch

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'y ai joué c'est vrai que c'est assez addictif et réussi pour le gameplay proposé.

 

Récente découverte, Fran Bow (attention c'est un poil gore) :

Le trailer est très auto-congratulation mais le jeu est pas mal. C'est un point and click basique, un inventaire, des objets à combiner et utiliser, des énigmes (parfois très très dures) et quelques mini-jeux. Superbe réalisation, direction artistique correcte mais prenante. Je vous le conseille c'est un bon investissement. L'esthétique horreur psychologique des visions d'un personnage fou c'est vu et revu mais ici c'est quand même bien mené. Le gameplay s'axe sur le principe de double exploration : la réalité (et encore) et les visions (accessible à tout moment quand Fran prends des pilules magiques). Il y a une grosse inspiration d'Alice au pays des merveilles et aussi des jeux d'American McGee c'est flagrant. Mais c'est agréable, j'ai dû tricher qu'une seule fois parce que je comprenais VRAIMENT pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.jeuxvideo.com/preview/464270/on-a-fini-la-nouvelle-demo-de-final-fantasy-xv.htm

Un peu plus de détaisl sur le gameplay, ça ressemble beaucoup à Xenoblade Chronicles X je trouve. ATB, changer d'armes en combat...

 

Mais sinon la GRANDE NOUVELLE c'est que FF XV sort le 20 Septembre sur PS4 et XBOX One ! Et les cinématiques du trailer sont CHEESY

La musique de Florence n'arrange rien du tout, c'est même pire.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis enfin lancé dans The Last Of Us (PS3) que j'ai terminé hier. Je ne sais pas si c'est à force d'en avoir entendu parler en bien, mais je suis un peu déçu. J'ai eu l'impression d'avancer dans un couloir (très joli certes) où il se passe toujours la même chose avec des phases qui se répètent à l'infini (trouver des objets > scène d'action > énigme à base d'échelle ou de radeau > trouver des objets > ... ), parallèlement à une progression narrative qui elle aussi radote pas mal puisqu'à chaque fois qu'on atteint un objectif visuel (le dôme de la mairie, le pont de Pittsburgh, l'antenne de radio, ... jusqu'à la fin du jeu) il faut recommencer les mêmes phases jusqu'au suivant (évite les zombies dans l'immeuble, tue les chasseurs dans la rue, évite les zombies dans les égouts, tue les chasseurs et évite les zombies dans la rue...). Même si le pitch original implique forcément une quête et donc la visite de nombreux lieux, le manque de variété des séquences a fini par me lasser (et c'est pas une pauvre séquence de tir la tête en bas qui va me faire oublier les 5h d'ouverture de tiroirs que je viens de me fader).

 

Bref j'ai trouvé ça très long même si j'avoue avoir été pris par l'histoire principale qui m'a fait aller jusqu'au bout (mais je pense qu'ils auraient pu aller plus loin et carrément faire mourir Joel après qu'il s'est fait embrocher dans l'université. Après tout, l'ambiguïté du titre pouvait faire croire qu'il n'en resterait qu'un(e)), ainsi que des décors qui m'ont réellement fait m'attarder à certains endroits du jeu, même si tout est en trompe-l'œil puisqu'à chaque fois une caisse en bois ou une table (!) nous bloque le passage pour aller profiter du décor, du coup tout est hyper étriqué. J'ai trop joué dans des mondes ouverts j'imagine, et c'est à ça que j'attribue ma frustration. Ça reste un bon jeu à mes yeux, mais il n'est pas tout-à-fait à la hauteur de ses prétentions ambitions.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yep. Je renvoie un peu à ce que j'ai dit du Tomb Raider 2013 (et 2015). Le coup du HD/real scenario c'est cool, mais le jeu ? On est là pour jouer non ? Là c'est toujours un peu du va du point A au point B par tel biais. (A la FF 13 où tu suis cette maudite flèche jaune pendant tout le jeu, sauf que tu comprends même pas l'histoire).

 

Après les histoires de zombie moi ça me botte pas tant que ça. C'est du motif à beat them all, ça me gonfle vite (et ça me fait peur hihi). The Last of us c'est pas différent d'un Resident Evil pour moi, c'est juste qu'il y a plus d'histoire et plus d'environnements. Youpi super.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je vais passer pour l'intellectuel chochotte :D mais pour moi the last of us c'est avant tout une histoire et un parcours de personnage insérés dans un jeu de zombies/survival/couloirs. (parce que oui, c'est un jeu de couloirs bien camouflés, mais clairement c'est pas un open world). et je ne vois pas de problème la dedans. l'open world n'est pas la panacée universelle...

 

Ce que je retiens du jeu, c'est certes quelques frayeurs, quelques moments de stress suite au manque de munitions, ce genre de choses (et je trouve que le jeu de zombies est bien en soi , déjà, sans être révolutionnaire) , mais SURTOUT l'écriture et le développement de la relation entre Joel et Ellie. les moments que je retiens du jeu ce sont les moments "émotion" (les girafes, moi ca m'a foutu les poils) , et franchement, je trouve que c'est pas juste un "film interactif" (contrairement aux merdes de david cage) . y'a des séquences où il est très différent de les regarder ou de les jouer.

Personnellement, j'ai chialé a la fin :drop: (out la chochotte).

 

et je ne vois pas pourquoi ca ne serait pas aussi "un jeu" ("on est là pour jouer")...

Share this post


Link to post
Share on other sites

je vais passer pour l'intellectuel

Non non tkt.

 

Je crie pas à l'open world, je pense surtout que ce qui est chiant c'est de se faire tenir par la main pour tout. Et émotionnellement c'est pareil, on te force à ressentir des choses et ça me déplait. Il y a aucune subtilité dans la mise en scène ou l'histoire. C'est du drama hollywoodien, ça prend pas sur moi quoi.

 

Jouer c'est peut etre trop fort, mais ouais le fait qu'on te dise quoi faire pour tout ça gache le plaisir d'avoir une manette dans les mains quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que quand tu as conscience de te faire tenir la main pour tout, ca doit être déplaisant, mais je l'ai trouvé suffisamment bien fait , bien écrit, bien construit pour ne pas me poser la question et vivre les trucs à 100%. Je trouve au contraire tout d'une finesse rare, mais bon c'est probablement mon coté bourrin :ange: ) .

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai trouvé que le jeu avait le cul entre deux chaises du début à la fin. En tout cas d'un point de vue du gameplay. Vouloir être réaliste (la survie, les munitions limitées, les situations désespérées) sans y arriver vraiment (les zombies qui lâchent des munitions, traîner dans des maisons en ruines jonchées de débris mais attendre 10 minutes avant de trouver une arme de corps-à-corps, le radeau providentiel dès qu'on arrive dans une zone trop profonde...).

 

Pour le scénario, j'ai moins cette impression, même si je n'ai pas été happé par les partis pris du jeu. Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est un film interactif, mais il y a quand même à mes yeux trop de passages faussement interactifs et obligatoires (par exemple la looongue scène de dialogue Joel/Ellie au début de l'automne, avant qu'ils n'arrivent au barrage et que l'on doit balader dans les bois, et faire grimper sur des rochers) qui t'obligent à les écouter bavasser pour se dire "de toute façon je veux pas parler du passé", "tu poses trop de questions", super. A la limite (et ça doit être mon côté old-school) j'ai préféré lire les notes récupérées par-ci par-là que des inconnus ont laissées derrière eux (par exemple le groupe de survivants des égouts, j'ai été plus saisi en découvrant la salle de jeux/de classe souterraine que par ces girafes qui arrivent on ne sait d'où — et qui surtout arrivent à franchir des barricades barbelées que Joel et Ellie n'ont jamais pu escalader — même si cette scène amenait une pause bienvenue dans le rythme). Après c'est un jeu Naughty Dog, on sait qu'ils aiment bien nous caser des phases du genre : "il est trop beau notre jeu, tiens passe 15 minutes à traverser ce village tibétain coloré sans pouvoir courir, vas-y appuie sur Triangle pour admirer la vue" — Uncharted 2. On aime ou on soupire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un ici a-t-il joué à la démo de FF15 ?

 

Après avoir passé une demie-heure dessus, plusieurs remarques :

 

 

++++

- cela m'a fait pensé à un mix entre FF8 (environnements) et FF12 (personnages)

- la musique plutôt chouette

- des graphismes tantôt sublimes (Carbuncle, le marbre mouillé par la pluie où se reflètent les bâtiments, par exemple)

- le plaisir de retrouver des éléments historiques de FF (Léviathan, Carbuncle...)

 

-----

- les combats : heu... C'est une blague ? On se contente de rester appuyer sur un bouton pendant les combats ?!

- les graphismes tantôt vraiment décevants (le personnage de Noctis, les cheveux (!!!))

- le côté un peu plate-forme en suivant les petits cristaux à ramasser : c'est Rayman, ou quoi ?!

 

 

Bref, je suis mitigé pour l'instant, entre le plaisir et la déception.

 

Heureusement que Carbuncle est trop choupi !

ff-xv-platinum-demo-xbox-one.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai lu globalement du négatif de cette démo, j'ai pas encore la PS4 alors je peux pas me prononcer.

Le bout de plateforme il y en a dans le 10-2 et depuis le 13! La collecte c'est relativement fréquent dans le genre un peu open world que FF15 essaie d'approcher (plutôt que de planquer des coffres partout).

 

Le système de combat, espérons que c'est dû à la démo. Les 12 et 13 sont un peu chiants au début mais au fur et à mesure des habilités qu'on apprend ça apporte de la matière au gameplay (encore que le 13-3 c'est un peu du button-mashing).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.