Jump to content
forum.bjork.fr

cdric

Söfftchevaliers
  • Content Count

    1,275
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

146 Excellent

2 Followers

About cdric

  • Rank
    Oceania
  • Birthday 04/29/1982

Profile Information

  • Genre
    Homme

Recent Profile Visitors

10,744 profile views
  1. C'est déjà fait visiblement (?) mais comment "l'intelligence" artificielle (qui fait le boulot) a été programmée exactement ? il faudra attendre des exemples plus concrets selon les situations. Par contre, la musique est diffusée où exactement ? à l'accueil, au ptit dej (qui en plus doit coûter un bras, se faire imposer une musique qui ne colle pas à son humeur du jour, ça serait atroce ), ... Le projet est "gadget" mais intéressant, quelqu'un connaît d'autres expériences de ce type ? car ça rappelle le souhait de Brian Eno de créer une musique qui évoluerait par elle-même (d'ailleurs il faudrait voir ce qu'il est devenu ).
  2. en découvrant le travail de Wayne Barlowe, le collier de son Valefar in Traveling Skins (vers 1998) m'a rappelé le fœtus d'oiseau de la pochette.
  3. en plus, il y a un côté Cover Me (?)
  4. Je n'aime que celui de Björk pour This Country Makes It Hard To Fuck. (Allez, elle pourrait rappeler Alec Empire dans le futur) du coup je suis allé écouter l'original, qui devient pauvre à côté.
  5. Joli souvenir ! il y a aussi plus commun (fêtes du village, foraine, kermesses,...) avec l'appeau/sifflet en plastoc (années 80/déb.90) Sinon sans appeaux, Les Chanteurs d'Oiseaux deux naturalistes qui font un chouette travail et précise de faire attention, notamment avec certaines espèces qui migrent (un chant est un langage et imiter une langue, lorsque l'on ne connaît pas très bien les significations, peut faire passer de mauvais messages)
  6. BjöPk dans soPcièPes typo qui s'la joue faussement cyrillique ? Autant garder le titre original (heureusement, on a échappé au doublage).
  7. En effet et le passage extatique (belle dentition - langue) est d'une redondance... (on a déjà l’excellent Mouth Mantra). C'est une belle esthétique et tout et tout, mais ce n'est pas dégueux ! Il y a peut-être un humour bjorkien qui ne veut pas se prendre au sérieux (donc, forcément, ça foire), mais ces ailes, non non non, ce n'est pas possible ! C'est là où ça (me) confirme qu'ils n'ont pas voulu d'un truc "répugnant" et pour le coup c'est peut-être regrettable...
  8. Après plusieurs écoutes etc... (j'ai craqué mardi) Mes + Arisen my senses / Blissing Me (pour le rappel cotonneux de Gratitude, et, cette façon de parler de choses du quotidien comme Domestica) / The Gate / Utopia / Tabula Rasa (à voir dans le temps) / Paradisa Mes +/- Déçu par Body Memory, j’adore le côté médulesque (un semblant de Mike Patton), et grave, mais c’est gâché par Arca : trop présent et ça mouline, alors que pleins de sons mis de côté sont bons, une question de dosage peut-être. J’aimerais tellement une version acoustique ! Features Creatures : un rush des Moomins ? pourtant des passages bien mignons. En fait, j’aime ce titre mais sans elle, les 30 premières secondes et à partir de 3min et qlq. Courtship : les flûtes sont jolies mais quelle bouillie électronique (Leïla revient !!!) Loss : ou totally lost mais la fin (après 5min) c’est superbe <3 sons + gravité des flûtes (miam) Sue Me : hein, cette piste existe ? pas entendu… Le début annonce pourtant du lourd puis « bouillie ». Peut-être qu’accompagné par une vidéo (dans laquelle elle aurait des lentilles rouges) me ferait plus apprécier ce titre. Claimstaker : vite oublié mais avec un ptit côté reviens-y Saint : bande son d’un générique, reste la dernière minute qui est trop Belle. Future Forever : bonne nuit les petits (?) la brume est, trop vite, tombée. Donc conquis pleinement par 6 titres (sur 14, c’est pas mal du tout !) et d’autres me dévoileront leurs atouts le moment venu. Sinon, je ne cesse de me demander si Utopia avait été pensé et travaillé comme un Opéra, ça ne lui aurait pas un caractère supplémentaire ?!
  9. ça me rappelle l'image de Mert&Marcus, mais en version Kanda/Arca
  10. Leikeli47, avec plein de belles photos ici sinon, j'ai retrouvé une citation d'Oscar Wilde : "C'est lorsqu'il parle en son nom que l'Homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la vérité"...
  11. titre qui met la pêche, en plus avec Leikeli47 edit: source et traduction facebook de Nadya Tolokonnikova
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.