Jump to content
forum.bjork.fr

Japan31

Membres
  • Content Count

    20
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

16 Good

About Japan31

  • Rank
    There Is More To Life Than This

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Toulouse

Contact

  • Soundcloud
    Yapan Yaomi

Recent Profile Visitors

489 profile views
  1. Bon j'adore ce masque d'une beauté ambivalente, la scéno complètement kitsch et les visuels de Kanda En revanche sur le reste je suis assez déçu ... La playlist n'est vraiment pas excitante et ces flûtes en live sont juste une horreur dissonante, il y en beaucoup trop et avec des mélodies différentes entre elles. Pour l'instant c'est sa pire tournée pour moi
  2. Vraiment bizarre, Courtship n'est pas la plus belle des manières d'introduire Utopia à la plèbe et j'ai trouvé ça assez plat. Aucun arrangement pour donner un peu de peps et ces flutes c'est la plus la cacophonie qu'autre chose, bref vivement la suite
  3. D'autres liens pour visionner en direct depuis la France ?
  4. https://i-d.vice.com/en_uk/article/9kgaye/take-an-exclusive-first-look-at-this-new-bjork-documentary 5 min d'un nouveau documentaire / reportage ?
  5. Franchement elle restera toujours aussi imprévisible, le morceau le plus joyeux et lumineux elle nous pond un clip lugubre et sombre. Sa période biogoth n'est toujours pas finie dis donc ! Quand à la métaphore de la transformation de la chrysalide en papillon à laquelle arca aurait été une sorte de catalyseur c'est pas très innovant. Bref assez déçu car ce morceau est vraiment beau ...
  6. Woooow ça ressemble aux visuels qu'Arca avait en tournée cette anée et qui étaient absolument magnifiques, trop trop hâte !
  7. Très très très beau tout ca ! C'est très lumineux et joyeux, ça change, j'aime beaucoup. Seul bémol on reste un peu sur notre fin, le morceau est relativement court d'autant que l'intro est assez longue. J'ai l'impression que cela tease plus de futurs clips qu'autre chose ! Mais globalement c'est plutôt parfait
  8. Pas hyper ravi qu'elle ait choisi cette chanson que je trouve relativement insipide, mais le clip m'aidera peut être à l’apprécier un peu plus.
  9. Bon après avoir écouté plusieurs fois l'album en entier, je suis globalement satisfait ! La présence d'Arca est moins prononcée que ce que je redoutais, l'album est vraiment très aérien et léger. Ça fait du bien après des Medulla, Volta, Biophillia et Vulnicura qui étaient assez gloomy et lourd ... Côté tracks, je suis complètement charmé par Future Forever et Arisen My Senses, mention spéciale pour Saint, en revanche je suis assez déçu par Loss, je m'attendais à mieux de la collab avec Rabit, je trouve le morceau caricatural et mal mixé. Pour le reste, les flûtes et les oiseaux c'était vraiment une chouette idée, cependant les morceaux sont tellement homogènes qu'ils en deviennent insipides et oubliables. Body Memory est de loin le pire, on dirait un sortilège destiné à ressusciter Medulla qui s'est mal passé ! Du coup cela me fait un ratio de 6/14 de tracks que j'aime vraiment très très fort, chose qui n'était pas arrivé depuis Verspetine !
  10. C'est exactement ce qu'on a eu au Sonar mais en 4h, trop content, ça rappel de bons souvenirs !
  11. Bof bof bof tout ça quand même, c'est du Verspetine complètement réchauffé qu'on avait tous vu venir quand elle avait commencé à évoquer le concept d'Utopia. Ni bon, ni mauvais, juste tiède, dommage j'ai attendu tout le morceau que les flûtes décollent et m'emportent. Quant au clip, ben on a bien compris qu'elle a fait d'une pierre deux coups avec son photoshoot féerique en Islande avec Tim Walker et Hungry. La simplicité ne me dérange pas au contraire mais là ça fait un peu cheap et cette coupe de cheveux de psytranceuse pas fan du tout non plus. Bref next !
  12. Très très chouette tout ça, moi je lui trouve des airs de prêtresse shinto ! Par contre le make up ça commence à faire un peu trop copié collé de ce que fait Hungry ...
  13. L'intro est effectivement hyper cute avec son air de Breath of Wild, puis après ça part en boss final de Final Fantasy. Je trouve ça très kitsch, très geek, j'adore.
  14. Pour ma part c'est un vrai soulagement, j'ai l'impression qu'elle renoue avec quelque chose de beaucoup plus accessible, plus commerciale tout en restant elle même. J'ai eu très très très peur quand j'ai entendu l'intro, j'ai cru que c'était reparti pour un tour de complaintes auxquelles on a droit depuis medulla. Concernant la patte d'Arca, elle est beaucoup plus prononcée que sur l'album précédent, parfois jusqu'à être grossière mais vu qu'on l'aime on s'en fout. J'aime cette noirceur, le morceau est carrément haunting, parfois flippant, j'adore. En tous cas j'espère que cet album va venir confirmer ma théorie selon laquelle Matthew Barney était la principale raison des travaux obscures de Björk depuis Vespertine.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.