Jump to content
forum.bjork.fr

benjicok

Admin
  • Content Count

    12,716
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by benjicok

  1. Oui oui, j'avais lu dejà ca a l'époque, je n'etais pas spécialement convaincu (après est-ce qu'elle a besoin de me convaincre, hein ¯\_(ツ)_/¯ , elle fait bien ce qu'elle veut, et elle est mieux placée que moi pour avoir un avis sur les actrices abusées, et j'ai pas besoin d'etre d'accord avec les gens biens sur tout...). juste faire cette petite remarque hommage dans un discours sur #Metoo je trouve ca fait mélange des genres Louis CK allait dans les zones sales de l'etre humain dans ses spectacles et oui je riais pour ca aussi mais faire comme si relire ses spectacles avec la confirmation qu'il n'exploirait pas uniquement théoriquement/artistiquement ces zones d'ombre c'était hypocrite , bah ecoute, je suis surement hypocrite . Ce qui est "choquant" c'est de voir que c'etait pas tant un travail d'explorateur de l'ame humaine fait avec intelligence et esprit qu'une genre de psy-confession voilée à laquelle on etait cordialement invités edit ; j'ai écouté cette interview longue avec elle, je confirme je crois qu'on sera pas d'accord sur plein de sujets avec elle haha (elle tourne un peu trop bébé réac/vieille conne avant l'heure pour moi). je me contenterai de regarder ses films (problémos <3) et ses spectacles (ce que j'en ai vu m'a toujours beaucoup fait rire-
  2. oui elle est très drole mais je comprends pas ses petits clins d'oeil com^plices a Louis CK (ca fait deux fois qu'elle le soutient)
  3. celle du milieu de la scène, celle qui etait à Jools aussi? parce qu'elle ne ressemble pas aux grosses fleurs gonflables sur la scène , je trouve
  4. La setlist est assez cool, même si y'a des titres qu'on a beaucoup entendus (PIAM, faudrait renouveler). La scène ne me fait toujours pas envie (promo jardiland et bricorama sur le contreplaqué et les plantes en plastique, avec la grosse orchidée en mousse), mais c'est un peu rassurant . Par contre ca semble etre 100% versions albums et grosses bandes partout pour les nouveaux titres :/ Très belle tenue de chauve-souris Stormtrooper
  5. oui ce clip est assez navrant
  6. Interview proprement hallucinante du cast d'arrested development au NY Times avec le journaliste qui interroge Tambor sur son harcèlement et ses comportements merdiques sur le splateaux, avec Jessica Walter en pleurs qui raconte tout ce qu'elle a vécu, et tous les mecs qui sont en mode "rho ca va c'est bon lol c bon , (défense de groupe entre couilles, le pire étant Jason Bateman je crois), en mode les artistes difficiles c'est courant (pire excuse) et la pauvreAlia Shawkat qui tente de soutenir Walter... c'est complètement fou a lire ca fout la rage... Je ne comprends pas comment une telle interview finit par être publiée
  7. le rapport annuel de SOS homophobie en téléchargement libre ici https://www.sos-homophobie.org/rapport-annuel-2018 j'en recommande la lecture.
  8. ca a l'air dans la lignée de son dernier film non (les rencontres d'après minuit) ? j'étais resté dehors parce que hommage certain il y avait mais ca n'en faisait pas moins un potentiel nanar . après celui la a l'air un peu plus fou
  9. J'en vois déjà plein qui en font le "120 BPM de 2018 pour bobos parisiens".. je fatigue. C'est un bel hommage de Honoré à la génération perdue d'artistes gay morts du SIDA, mêlé à une autobiographie à peine voilée (ca se passe pour beaucoup en Bretagne d'ailleurs, pour les relous pavloviens qui l'accusent de parisianisme. J'ai trouvé ca épatant, terriblement émouvant ou au contraire très drôle quand il faut, avec des acteurs époustouflants (j'aurais bien aimé réclamer des acteurs gays pour jouer les personnages , mais en acteurs français out, je crois qu'on n'en a pas? Ne nous plaignons pas, déjà eux au moins ils ne négocient pas de la jouer pudique ou pas trop sensuel ) : Deladonchamps toujours impeccable, et surtout Lacoste qui est pour la première fois dans un rôle de vraie composition. et puis Podalydès vraiment très cool. La grâce ce film <3 EN parlant d'acteurs hétéros super relous, j'ai découvert cette histoire : à la fois super décevant de la part de Garrel et une belle rupture d'amiité écrite par Honoré. bref une raison supplémentaire de faire jouer ces rôles par des concernés, quand on peut. Il avait déjà fait le meme coup sur Laurence Anyways
  10. "Un vétéran de guerre tente de sauver une jeune fille d'un réseau de trafic sexuel, mais le choses prennent une horrible tournure." Quasiment abstrait, mais toujours prenant, j'ai trouvé ca très beau. Et Joaquin Phoenix toujours parfait. Ca m'a donné envie de redonner sa chance à We need to talk about Kevin de la même realisatrice que j'avais trouvé super lourd à l'époque
  11. C'est Vraiment un peu long, et il faut avoir vu l'ensemble des films précédents pour tout comprendre ou avoir un minimum d'attachements aux personnages (car ce film ne fera rien pour, il démarre direct en supposant qu'on a tout suivi), mais c'est un miracle que ce filme tienne debout avec ses personnages trop nombreux et son seul arc narratif de 2h30 en montée en puissance. Ca fait bien ce que ca tente de faire, les différents tons fonctionnement pas mal ensemble, et les combinaisons inédites de personnages sont cool. C'est très calibré mais plaisant . Et la fin, même si on se doute que dans la partie 2 l'an prochain tout ce petit monde va revenir à la vie , est suffisemment bien foutue pour qu'on ait un le coeur serré quand tout ce beau monde part en poussière (Spiderman ). Ceux qui mourront dans le prochain seront surement les vieux de la vieille qui ont leurs contrats qui expirent cette année ha ha
  12. Une comédie vraiment drôle et qui en 2018 qui ne se base pas sur des moqueries sur des minorités, je prends. En plus vrai effort sur la réalisation et le casting.
  13. Film sacrément troublant et perturbant, car dans une variété de genres et de tons : Drame, puis Comédie absurde, puis charge politique féroce, puis à nouveau drame. Mais très émouvant et assez puissant dans ce qu'il décrit ; Ce film a visiblement fait un sacré débat en israel parce qu'il vient gratter à où ca fait mal. Première partie : En Israel , Un couple voit des militaires sonner à sa porte pour lui annoncer la mort de son fils, en service militaire. Cela va réveiller des blessures profondément enfouies chez le père. Dans un deuxième temps, on se concentrera sur le fils, garde frontière au milieu de nulle part, entre ennui profond, absurdité de sa mission et violence sourde envers les rares palestiniens qui passent le checkpoint entre deux dromadaires et boules de paille. je ne révèle pas la suite qu'il faut découvrir par soi même.
  14. Ah, j'avais raté ce démenti. Enfin on ne saura jamais ce qui s'est passé ce genre de choses n'est pas public d'habitude...
  15. Kore-eda change de registre et de thèmes pour ce film (adieu les drames familiaux feutrés) pour un procédural / film de procès très bavard, très long et asse ennuyeux. Je ne suis pas franchement convaincu. J'attends beaucoup son film qui est à Cannes , Une affaire de famille.
  16. oui je crois qu'il y a eu négociation avec Cate Blanchett, qui refusait de voir son film, et du coup il l'a quand même mis en hors compétition ...
  17. LOL Ras le cul de ces bouffons.
  18. Rappelons que Ciappa c'était aussi : https://yagg.com/2014/03/03/timbre-marianne-olivier-ciappa-se-justifie-david-kawena-sort-de-son-silence/ https://yagg.com/2013/10/23/les-hommen-imaginaires-dolivier-ciappa/ Quelle belle personne
  19. ils nous avait manqué avec ses photos moches et idiotes et invisibilisantes... mais tous les people au rabais l'adorent et nos institutions aussi
  20. https://www.komitid.fr/2018/05/17/ocean-coming-out/ Coming Out Trans du comédien Ocean C'est le premier coming out trans de célébrité (relative) en france, il me semble? ( edit : ah non, même si on ne peut pas non plus vraiment parler de quelqu'un d'identifiable par le grand public : https://hornet.com/stories/fr/sandra-forgues-championne-trans/ )
  21. pour continuer dans le ridicule, le Godart ne sortira pas au cinéma mais uniquement sur Arte. Du coup il aurait du etre interdit de compétititon
  22. C'est pas le cas de 90% de la production culturelle? C'est spécifique aux séries?
  23. Episode 3 : Les Econopeople/econowives, la seule chose qui les différencie des Handmaids, c'est le "péché" ? certaines ont l'air fertiles....
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.