Jump to content
forum.bjork.fr

benjicok

Admin
  • Content Count

    12,772
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by benjicok

  1. https://www.komitid.fr/2018/05/17/ocean-coming-out/ Coming Out Trans du comédien Ocean C'est le premier coming out trans de célébrité (relative) en france, il me semble? ( edit : ah non, même si on ne peut pas non plus vraiment parler de quelqu'un d'identifiable par le grand public : https://hornet.com/stories/fr/sandra-forgues-championne-trans/ )
  2. pour continuer dans le ridicule, le Godart ne sortira pas au cinéma mais uniquement sur Arte. Du coup il aurait du etre interdit de compétititon
  3. tu cherches à appliquer de la logique à des décisions idéologiques abolument pas basées sur les faits ou la réalité ou le bon sens, voyons :D
  4. Cannes, toujours au sommet de l'actualité Et oui, le cinéma ce n'est pas une industrie. Et les films VOD c'est pas des films. Et bon MeToo ca va bisou à Lars Von Trier. Cannes m'aura fait découvrir tant de films, mais Thierry Fremaux c'est quand il veut la retraite anticipée
  5. je pensais qu'il arrêtait Childish Gambino, mais non (quelle actu de feu il a en ce moment, entre ca , atlanta et Solo)
  6. https://pitchfork.com/reviews/tracks/roisin-murphy-all-my-dreams/
  7. benjicok

    Liens divers

    ah bah figure toi que oui y'a des papous c'est méga raciste (le clip surtout) et que les militants antiracistes s'en sont déja emparés. Et que c'est parfaitement normal et pas du tout drôle de le dire en fait. Africa Pareil, les bons sauvages, les sorciers, l'exotisme, l'animalité et le sexe, manque plus que l'os dans le nez et c'est bon on a la panoplie totale de la chanson sur l'afrique mystérieuse et sauvage . La chanson d'Anais me semble t'il (ca fait longtemps que je l'ai pas écoutée) parle bien des blancs qui exotisent les noirs, je ne vois pas pourquoi tu en parles ici (à part l'emploi du terme black, bien sur)
  8. le premier maxi sort aujourd'hui : j'aime beaucoup All My Dreams, Innocence est plus la Roisin "musique lounge avec cocktails" avec un beat et deux trois paroles... C'est pas que j'aime pas mais c'est quand même un peu moins excitant le vinyle devrait etre en vente aujourd'hui mais pour l'instant rien sur le site de Vinylfactory.
  9. ah c'est marrant moi c'est le précédent album qui m'avait perdu a part deux trois chansons, là je trouve l'album cool Ah et sinon elle a fait son Coming Out
  10. Ohlala la premiere partie cette genance... Et on était genre 8 dans la salle au début de son set. Je suis resté parce que je e voulais pas etre humiliant... (tu étais là? je ne t'ai pas reconnu???) Concert excellent ! Par contre gros souci , le son (bon c'est l'espace B, mais quand même) : le volume à peu près 300% trop fort et le mixage abominable (la voix sous-mixée + combo avec de la reverb partout, c'était sale) , et le public particulièrement insupportable autour de moi a base de meufs qui parlent non stop et de mecs bourrés/sous extasy très tactiles Mais elle était tellement en feu! (même dans une salle a moitié pleine, elle a tenté des passages dans la foule et a dansé devant le bar seule ha ha), choix de chansons impec (même si j'aurais aimé peut etre quelques anciennes au rappel?)
  11. Je ne sais pas si ca intéresse encore des gens ici, mais l'album est pas mal (y'a des chansons en trop, mais thématiquement elles ont leur place) il sort l'album en vynil avec une pochette... disons NSFW
  12. C'est drôle, c'est triste, c'est violent, c'est visuellement somptueux à la limite du malaise tellement c'est détaillé et ingénieux, la musique est top, les voix sont toutes super chouettes, c'est super allez-y. Juste une remarque/ un bémol : il y a un malaise qui plane pendant tout le film, qui se passe au japon (aucune raison dans le scénario, à part l'idée de "rendre hommage" d'Anderson a des artistes qu'il aime) : les chiens sont doublés en anglais , les japonais sont doublés en japonais mais pas sous-titrés, les américains doublés en anglais et sous-titrés (et ont un rôle dangereusement proche du white savior dans le cas de la jeune écolière américaine) . On a donc pendant tout le film une culture à laquelle on rend supposément "hommage" qui est complètement silenciée, ca me fait vraiment tiquer. Et quand au choix du japon, de ses traditions, de son art visuel (complètement plaqué au hasard sur une idée de scénario qui ne le demandait pas, après m'être renseigné), dans ce contexte, j'aime pas utiliser de gros mots, mais c'est vraiment très très beaucoup de l'appropriation culturelle (émoji gros yeux) dans ce qu'elle a de plus pur (utiliser une culture, ses codes, les remixer et les détourner en se faisant acclamer, tout en silençant les premiers concernés... bref. J'adore Wes Anderson, mais comme dans le Darjeeling Limited, je reconnais ses limites il devrait parfois se contenter d'écrire sur ce qu'il connait) quelques articles sur le sujet (visiblement y'a pas que moi qui ai tiqué) : http://www.slashfilm.com/isle-of-dogs-cultural-appropriation/ http://www.vulture.com/2018/03/what-its-like-to-watch-isle-of-dogs-as-a-japanese-speaker.html https://www.buzzfeed.com/alisonwillmore/isle-of-dogs-jared-leto-orientalism https://mashable.com/2018/03/23/isle-of-dogs-japanese-culture/#oBvJNZjFqZq1
  13. Un bootleg a été posté sur le forum par Glutar : https://www.dropbox.com/s/jcrspl6uumz5adn/bjork-live-reykjavik-12-04-2018.zip?dl=0 j'ai fait une pochette, je ne suis pas sur de ne pas la modifier mais en attendant ca fait le job
  14. autant je défendrai toujours l'expérience salle quand c'est possible et accessible, autant oui ce sont de vieux barbons pas très au point. Frémaux devrait partir à la retraite.
  15. Nouveau Single : PYNK is a brash celebration of creation. self love. sexuality. and pussy power! PYNK is the color that unites us all, for pink is the color found in the deepest and darkest nooks and crannies of humans everywhere... PYNK is where the future is born....
  16. moi aussi. ca fait juste un peu cheap peut être les plumes et tout... A la limite a budget illimité (ce qu'elle n'a surement pas) j'aurais aimé un truc turbo kitsch très intense.. Mais Disons que sur la tournée Post c'était 3 immeubles en tissu et c'était chouette ^^
  17. oui, les algorithmes sont basés sur les usages des humains (qui sont sexistes , surprise)... Google peut (et doit) corriger manuellement quand ils sont mis au courant , a voir comment ca évolue. c'est comme les langues non genrées qui deviennent subitement genrées (ex: noms de métiers) quand on les Google traduit
  18. c'est un tout petit village en habitants mais assez éclaté en espace je pense; et j'ai au mal a me dire que c'est une communauté (je les imagine assez mal interagir, alors qu'ils le font surement un minimum)... pour des raisons de logistique la ville a été choisie pour avoir tout le monde pas trop loin de l'hotel ou le mec logeait avec son chef op (et pour avoir un enfant qui naisse pendant l'election ) Mais le dispositif du documentaire en fait des individualités assez franches (pas de décor commun ou de plans qui indiqueraient une géographie du patelin)...
  19. sauf quand meme que le réalisateur a un avis clair sur ces gens là , ce qui n'est pas gênant (un documentaire sans point de vue quel intérêt? ) et que du coup on est assez orientés vers une idéologie . Sauf que pour l'avoir entendu défendre son film à une avant première le mec est persuadé d'avoir fait un film neutre et sans a priori (dans la salle on était pas vraiment d'accord haha) . Et j'ai trouvé son regard très condescendant et franchement violent envers les pro trump (car il y en a) ou ignorant et faussement naif envers les pro port des armes (il a avoué avoir découvert après la sortie du film que le second amendement était a la base prévu pour pouvoir renverser un gouvernement qui partirait en couille, et a admis qu'il n'aurait pas laissé tout le montage identique en sachant ca) ... Ce point de vue regard de haut venant d'un français me semble un peu présomptueux surtout quand on voit dans quel état la france se situe en terme de politiques scélérates ou de gens désabusés... (cf mon avis un peu plus haut ) Coby, je comptais aller le voir, merci pour ton avis
  20. C'est pas uniquement une collection de références pop 80's comme je le craignais (un peu quand même hein) mais c'est complètement anecdotique, je trouve... C'est techniquement correct, c'est realisé de manière professionnelle mais j'ai surtout ressenti de l'ennui (a part dans une séquence sidérante (Shining)). et puis la petite morale rance "eh les geeks sortez de chez vous et prenez des douches hein" merci bien. Et puis l'idée que "le réel est la seul chose vraie", c'est un peu idiot, comme si la vie en ligne était totalement déconnectée de la vraie vie et que tout ce qui se passe en ligne ca disparait quand on se déconnecte (spoiler : non) ... ça me semble écrit par quelqu'un qui n'a jamais vécu l'internet de 2018. C'était peut etre pas le cas dans le livre, mais le film semble un peu en retard sur le réel pour le coup. PS : j'ai pas compris pourquoi en 2050 tout le monde joue dans un univers qui ne reprend que les codes et les références culturelles des années 80..
  21. Ren & Stimpy creator John Kricfalusi accused of catalogue of sexual offences against under-age girls Un des collaborateurs de Björk, John Kricfalusi (clip I Miss You) accusé de tout un tas de choses bien sales
  22. décrire, montrer, témoigner je dirais. montrer que l'engagement politique et l'intime peuvent parfois être mêlées de manière inséparable. lecollectif militant est composé d"individus et c'est tout le mouvement du film : le collectif politique et militant, le resserrement sur un cas individuel, puis a sa mort la réouverture vers la lutte. j'y vois moins de programme que vous tous, plus une volonté de témoignage . Que ca nous mette mal l'aise, surement, que ca nous émeuve , forcément. mAis que ca soit " ce que recherche le réalisateur" quand il a écrit le scénario, je ne le pense pas (je ne suis pas dans sa tête, je ne fais que supposer) NB : ce n'est pas non plus ma partie préférée du film comme je le disais dans mon post au début du sujet; et je trouve Eastern Boys plus fascinant comme film, celui-ci est moins impressionnant mais disons qu'il a aussi des qualités de témoignage / de militance. Contrairement à toi j'estime que c'est aussi une très belle oeuvre d'art mais je trouve qu'il a fait mieux avant
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.