Jump to content
forum.bjork.fr

benjicok

Admin
  • Content Count

    12,793
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by benjicok

  1. Pitchfork a classé la video de The Gate n°1 dans son top annuel
  2. J'ai jamais trop compris ce que toute monde trouvait à ce type qui fait ses "reviews"(il resume les thèmes de l'album et donne un avis superficiel , c'est ce que j'ai eu comme impression quand je tombais sur une de ses videos). il trouve l'album sexiste parce qu'il généralise aux hommes. #NotAllMen.
  3. benjicok

    8. Losss

    c'est la partie de l'album où elle est ramenée malgré elle aux trucs qui la travaillent encore malgré son envie de revenir à quelque chose de plus léger dans sa vie (de Body Memory à Sue Me ***) et Loss y est bien je trouve. le moment où elle est vraiment vénère. Après ca s'apaise un peu avec Sue Me (sa ritournelle Sue Me taquine comme tu disais ailleurs) et Tabula Rasa (prise de distance, recul, apaisement, propositions pour le futur) *** oui j'inclus Features Creatures
  4. même celle en robe blanche où on la voit en entier? on n'a qu'une version tout pourrie...
  5. Plot twist, on aurait pu avoir une arrivée de Björk sur scène sur un vélo avec des Harmonic Whirlies attachés dessus https://vocaroo.com/i/s1QNMycjJ7Rk (interview de Sarah Hopkins sur une radio australienne )
  6. Merci beaucoup, c'est ajouté Petite Anecdote de shoot de la part du coiffeur/maquilleur :
  7. clairement : aucun. ca a été pour moi un ressenti immédiat (1 - je connais ce sentiment, et 2- et la musique qui est tout sauf cucul la praloche rend pour moi cette chanson assez creepy). et c'est pas spécialement "odd" et "peculiar" de voir son mec partout quand on est amoureux, non, c'est même plutôt banal et tarte :P. Elle décrit plus des bouffées de sentiments inattendues et contradictoires quand elle voit des bouts de quelqu'un qu'elle reconnait , pas juste quand elle croit reconnaitre son cheri... ca plus son refrain sur l'amour ca me fait direct penser à Björk qui tente de l'humour pour désamorcer la sensation étrange (elle dit partout que cet album est plein de petties blagues ou de privates jokes sur ce que ses potes et elles se disent...) après je ne cherche à imposer ça à personne, je trouve ca assez étonnant que sur ce forum personne ne soit parti sur cette intepretation comme tant de critiques presse (je suis à me demander si y'a pas un un dossier de presse qui orienterait cette hypothèse, mais pas que je sache)
  8. 3 nouvelles critiques Spin Glide magazine Louder than Words
  9. https://glidemagazine.com/197547/insiders-perspective-bjorks-10th-album-utopia/ http://www.bjork.fr/i-d-everything-bjork-s-utopia-will-make-you-feel-think-and-do-track-by-track voyez ?
  10. benjicok

    Courtship

    le contexte tinder / drague me semblait orienter le sens vers ça... I then upturneda green-eyed giantWho upturned and entered me ca semble indiquer un double "swipe right" non?
  11. tu serais surpris de voir comment les graphistes travaillent. et on a un article complet sur la façon dont la pochette a été conçue, et ca parle bien de Jesse Kanda qui joue sur photoshop pendant des jours et des jours, triturant l'image dans tous les sens. (je veux dire sa tenue en cafards et en cadavres de souris retournés, elle a bien été construite à partir de rien... )
  12. on voit parfaitement qu'il y a des poils bleus qui ont été dupliqués,, puis copiés collés en symétiriques c'est flagrant au dessus de la vulve frontale personne n'a une implantation de cheveux pareille, déjà, et c'est juste évident pour qui utilise un minimum photoshop
  13. sur la pochette je ne suis pas sur qu'on puisse parler de coupe, c'est un montage photoshop (grossier - la symétrie au milieu là c'est limite) de bouts de perruque :D
  14. Bah comme je disais plus haut, voir des choses chez certains mecs qui lui rappellent ce ex ca la fait réagir de manière automatique/pavlovienne aux moments de leur histoire où ca se passait bien ou même aux moments où elle est tombée amoureuse de lui. Ca me l'a déjà fait aussi, sans avoir eu des ruptures aussi violentes que la sienne, ca me semble très humain en fait. Et comme je n'ai lu la version carolan que sur ce forum, je trouve ca marrant, comme on peut projeter tant de choses différentes
  15. oui c'est assez étonnant, je les qualifierai d'assez nuls mais arrangeants quand ils sont mis le nez dans leur merde
  16. je reviens sur mon questionnement, beaucoup de critiques que je lis depuis la sortie qui parlent de la chanson la prennent aussi comme des flashs du passé (i.e/ Barney), je suis vraiment le seul à penser comme ça sur ce forum?
  17. ca n'en fait pas un crédit , comme le dit Hoshi
  18. c'est pas aplati c'est juste le B vu d'un autre angle... comme les trucs en peluche là c'est aussi le B mais au lieu d'être fait en petits objets 3 D divers (en fait ce sont des B également, de plusieurs textures ) , c'est texturé "poils" , vu sous différents angles
  19. Elle ne le présentait pas tout à fait comme ca dans la premiere interview (cf mon post) sans dire qu'elle l'avait ait créé non plus je n'ai pas dit ça , elle dit juste "courte boucle " pas "courte boucle D'un morceau à lui " ce qui ne rend pas vraiment pareil ( bon on a pas le transcript de l'interview en anglais et c'est probablement là que réside le quiproquo )
  20. très bien. je me suis longtemps posé la question si elle parlait de Robin Carolan ou de Matthew Barney (retrouver des réminiscences de ses ex dans la rue et se sentir réagir par reflexe pavlovien..) , parce que ca marche un peu avec les deux, comme @Sanguine demandait...
  21. ca ne m'était même pas passé par la tête ca change un peu le sens du coup...
  22. "Créatures recomposées (x 4)" ah tu penses qu'elles parle des gens de la chanson qu'elle voit dans la rue et pas des humains en général qui sont sensibles aux différentes "features" de leurs congénaires?
  23. et aussi, elle est un peu plus honnete sur le "sample" d'arca d'arisen my senses :
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.