Jump to content
forum.bjork.fr

benjicok

Admin
  • Content Count

    12,715
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by benjicok

  1. arrivé pour le debut du concert (je suis un daron qui évite les premières parties haha) j'étais près de la console a l'arrière (j'ai trouvé le son correct mais c'est probablement le meilleur endroit?) . Le groupe des sofftchevaliers au premier rang étaient trop loin pour que je me fatigue a braver la foule haha ha ha mais c'était un public très cool , pour une fois à l'olympia. et puis y'avait des jolis garçons souriants alors allez y envoyez les LGBTQIAPK+
  2. ca m'a fait penser à une suite spirituelle de la tournée de the Knife pour Shaling the Habitual. J'etais préparé, je m'en doutais un peu, et ca me dérange pas plus que ca ... 20 balles pour la saint valentiiiiin
  3. elle a du la virer de partout, y'avait un clip aussi et tout :/
  4. elle est sortie en single avec un arrangement plus "electro", en 2016
  5. honnêtement , vu le visuel depuis le début de l'album qui en fait des caisses je m'attendais à avoir un show "edgy lesbienne radicale avec du faux sang et poches d'urines" du coup le concert simplet et bon enfant, ca a été plutôt une bonne surprise pour moi je suis arrivé 3 minutes avant le début du concert à proprement dit, et ca groovait bien derrière aussi mais dans le respect et l'espace (le concert était pas complet non?)
  6. Ah, les arrangements .... pff c'est d'un ennui ca m'empêche vraiment de me plonger dans celui la. Elle a refait "laisser passer" qu'elle avait sorti en chanson one shot il y a quelque temps, et bien je trouve qu'elle a perdu tout intérêt :/ Le deuxième album était tellement plus excitant <3
  7. si si mais on avait été des vilains et on l'a vu en 2017
  8. oh ca , y'a eu des kilomètres d'articles de gens qui ont eu de gros problèmes avec ce film, faut pas se sentir seule (et quand bien même on est seul, son ressenti est légitime )
  9. Excellent concert. Réarrangements de vieux morceaux parfaits, nouveaux morceaux fidèles a l'album, ambiance a la fois fun décontractée et prenant quand il faut. j'ai bien gigoté du popotin dans un public agréable, c'est pas souvent ! j'en redemande
  10. j'ose a peine imaginer mon état devant ce film dans une salle de ciné au passage deux beaux articles sur le film : http://www.vulture.com/2018/03/annihilation-movie-depression.html https://filmcrithulk.blog/2018/02/27/annihilation-the-horrors-of-change/
  11. Je trouve JR assez surcoté et superficiel , franchement fatigant et un peu condescendant avec sa mamie gâteuse qui perd la vue (même si il y a une part de jeu là dedans). Heureusement ce film n'est pas "réalisé par JR" et que c'est une coréalisation. Agnès Varda ajoute une part terriblement humaine et émouvante aux œuvres tarte à la crème de JR et les élève dès qu'elle met son grain de sel dedans. Et c'est elle qui détourne la caméra et l'appareil photo de JR vers les femmes et leurs histoires. Ca commence comme un film mignon assez artificiel (/feel good/émotion facile et creux pour finir dans l'émotion la plus totale, quand la nostalgie, le deuil, le corps qui vous lâche, la mort, et la trahison (Jean-Luc Godard se révèle un méchant de cinéma assez redoutable) apparaissent.
  12. je recommande plus que chaudement aussi... J'ai eu bcp de mal a m'en remettre personnellement (par contre c'est pas une production netflix du tout, c'est juste paramount qui a peur de son film (trop intello et trop bizarre) et l'a refilé a netflix partout a part aux états unis et au canada... c'est vraiment stupide de ne pas pouvoir le voir au cinéma
  13. Comme souvent chez Hong Sangsoo ca boit et ca mange et ca refait le monde autour d'un repas, mais ce film est une petite parenthèse/récréation (filmé en 6 jour pendant le festival de cannes 2016 entre les obligations festivalières d'Isabelle Huppert. faisant partie d'une délégation coréenne pour la sélection d'un film à Cannes, une jeune femme se fait virer parce qu'elle a couché avec le réalisateur (qui a visiblement également une liaison avec son assistante), et déambule à Cannes en attendant son vol de retour pour la Corée (les billets sont non échangeables). Tout ce petit monde croise Claire (Isabelle Huppert) , accompagnant une amie réalisatrice à Cannes et qui a pour Hobby de photographier les gens (tout en étant persuadée de leur changer eux et leur vie par ses photos) Les hommes sont laches et pathétiques, Isabelle huppert est trop mignonne et drôle , Kim Min-Hee est très touchante, ca dure à peine plus d'une heure et c'est filmé dans les coins pas trop glamour de Cannes, c'est parfaitement charmant.
  14. J'ai trouvé la série passionnante jusqu'au deux derniers épisodes. Le fait que tout soit raconté à l'envers commence a trouver ses limites car on voit enfin es choses qu'on a entendu évoquées de nombreuses fois avant, mais on ne fait que les voir , on n'apprend rien de plus, on illustre. ca devient anecdotique alors que le début de la saison était fascinant dans son evocation de l'homophobie, de la mythomanie teintée de honte de classe de Cunanan, de ses detours scénaristiques (l'episode sur Marylin Miglin etait incroyable)... Ca finit par faire un peu pshitt. Ca méritait peut être 7 ou 8 épisodes en fait? et puis de plus en plus de choses semblent inventées et c'est un poil gênant de les voir mêlées à de vrais trucs qui sont arrivés à de vraies personnes...
  15. comme aifol, oui, ce que tu décris est "techniquement" factuel mais mon ressenti n'est pas du tout le tien ; tu y mets des intentions qui n'y sont pas , à mon humble avis (surtout vu le gars qui a écrit et réalisé). Genre ce que tu sembles voir valorisé par le film moi je l'ai ressenti comme une critique sans aucun doute (et vu que c'est un conte, c'est sans grandes nuances , surtout), c'est fou comme on peu avoir un ressenti aussi diamétralement opposé :D mais bon, on n'est pas obligés d'être d'accord ¯\_(ツ)_/¯
  16. Je ne vois pas trop non plus. Pour le coup c'est la première fois que je lis ça sur ce film (autant un film sexiste pourrait échapper à mon regard et mon point de vue fatalement masculin, personne n'est parfait, j'attendais de voir une femme répondre à ce post pour être honnête - mais je lis/suis/regarde énormément de gens/publications/comptes féminins ou féministes et c'est plutôt le contraire qui revenait, notamment le fait de présenter un personnage avec une sexualité franche, autonome, etc.. ou le fait que le méchant soit clairement le capitalisme et le patriarcat ayant pris forme humaine ), je serais curieux d'avoir plus de détails sur ton point de vue, moi aussi. genre par ex (via) : Our first introduction to Elisa, our protagonist, is going through her daily routine which includes setting enough time for her to masturbate. Rarely when we have a heroine who is disabled are they also allowed to be a fully realized sexual person with wants and needs, but Elisa is just that. Elisa has a job, friendships with people two other marginalized people (closeted gay Giles and black co-worker Zelda) who speak sign-language. Her muteness is not a hindrance, it is just a part of her identity. Nor are we ever meant to feel bad because she is mute. She is an “other,” and the movie addresses how that can be frustrating and difficult, but the film does not act as though she was sitting alone waiting for some magical fish man to love her.. la qualité d'un film ne se résume pas à une liste de critères de progressisme mais malgré tout, je vois mal ce qui en ferait le film le plus abominablement sexiste de l'année (je comprends l'emphase , mais quand même ... ) Le seuls retour un peu critiques hors qualité du film que j'ai lu c'est plus sur le parallèle handicap / monstre qui n'a pas forcément plu aux concerné·es, ce que je comprends...
  17. Expo Sheila Hicks à Beaubourg (elle ferme le 30 avril) j'ai trouvé ca trop beau , quelques photos pour donner envie éventuellement
  18. En tout cas , pour une vieille batterie (genre 4 ans et demi?), je l'ai fait changer pour 29 euros et mon téléphone a récupéré des performances satisfaisantes; C'est complètement similaire à ce qui est décrit ici : https://www.theverge.com/2018/3/1/17066242/iphone-battery-replacement-slowing-old-phones-waste-repair (c'est pas tant les vieux telephones que les vieilles batteries soyons précis - leur communication était tout pétée et malhonnete c'est pas une raison pour en faire autant mon vieux téléphone de 4 ans et demi a retrouvé sa jeunesse instantanément
  19. oui, c'est terriblement frustrant, pour le public comme pour les artistes... quand on voit ce que ca a pu donner quand on laissait le temps : (ou même Björk et I've Seen it All, mais Björk était tellement pas a l'aise que même sur 10 minutes ca n'aurait pas été grandiose haha)
  20. je le repère a la bouche et aux yeux en general...
  21. et aussi une dose légère de The Witness. C'est joli mais pa très inspiré. et ca rame OUI.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.