Jump to content
forum.bjork.fr

benjicok

Admin
  • Content Count

    12,747
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by benjicok

  1. Sa tête filmée et projetée numériquement sur un modèle 3D très approximatif ... ça donne vraiment un résultat très gênant je trouve ....
  2. https://www.indiewire.com/2019/07/ari-aster-midsommar-directors-cut-30-minutes-new-footage-1202157294/ et encore plus long pour ceux qui ont aimé :D
  3. ah hah j'ai trouvé ca formidable moi... Le film ne cherche absolument pas la surprise, tout est clair, limpide , que ca soit annoncé par les fresques, les broderies ou tout simplement par le fait que tout est en plein jour et que rien n'est caché, je comprends qu'on n'aime pas ca mais pour moi c'est clairement reprocher au film de ne pas ménager de surprise alors que ce n'est visiblement pas son projet. Le film pour les personnages masculins déroule assez limpidement un programme de film de folk horror très bien troussé (très référencé, certes), mais pour le personnage de Dani, c'est tout autre chose, et c'est pour moi le coeur du film. Qui est comme hereditary centré sur le deuil , le traumatisme indépassable, mais aussi sur le parcours de prise de conscience de la médiocrité de son petit copain, de revanche un peu cruelle et d'empowerment qui m'a rappelé dans un autre style celui de the VVitch. Le rythme lent et hypnotique du film, avec sa lumière complètement folle et aveuglante, les psychotropes qui infusent chaque image , l'angoisse et le malaise qui suintent de partout, les performances d'acteurs (et surtout d'actrices) phénoménales, tout pour moi conduit à une expérience de ciné complètement dingue et un traitement des personnages éminins vraiment de qualité je trouve . (direction artistique phénoménale également ) Ari Aster pour moi vraiment confirme ce qu'il avait commencé sur hereditary et ses courts métrages, un realisateur qui ecrit ses propres films avec une grande singularité et sincérité, un grand talent, et une tendance a ne pas aller vers ce que les genres qu'il abordent ont tendance à utiliser à outrance (les jump scares, le cynisme, ...)
  4. sujet d'origine : +++ https://4um.bjork.com/viewtopic.php?f=2&t=27650 sans aucune source :
  5. Je ne retrouve absolument pas dans ce live les sons et les sensations ressenties à l'Olympia... Tout semble hyper plat. Les réorchestrations qui sur le moment me paraissaient hyper plaisantes me semblent ici assez tartes. Et-ce que c'est moi qui étais bien luné le jour même? est-ce que c'est juste le mixage qui craint?
  6. Renata est parfaitement jouissive haha Bon cette saison est en deça de la première, mais je trouve qu'elle a des qualités et surtout elle ne m'a pas donné l'impression de ne pas se justifier, ce qui était ma crainte. Des intrigues qui sont moins intéressantes (le mariage de Madeline et Ed, mwais, m'en fous... l'arc inexistant de Bonnie et sa mère... pareil?). par contre tout ce qui se concentre sur Renata , Celeste et Marie-Louise, c'est vraiment très bon pour moi/// Et en coulisses, il y a eu le comportement abominable des producteurs et de Jean-marc Vallée concernant la réalisatrice Andrea Arnold qui est vraiment gênant.
  7. et surtout, ce photomontage de madonna est fanmade non?
  8. Je l'ai trouvé pas désagréable mais profondément monotone et effectivement complètement dans sa zone de confort. pas une énorme envie de renteter une écoute en fait... La seule chanson que j'ai envie de garder c'est Not the News
  9. carrément ! trop hâte de pouvoir réentendre les réorchestrations des anciens morceaux <3
  10. je crois que franchement celle que je préfère c'est 'I don't Search, I find" comme un genre d'enfant chelou d'Erotica et Confessions , avec les touches de New jack Swing et la mélancolie disco synthétique qui se mélangent et un dosage parfait du traitement de la voix
  11. je suis aussi très surpris en bien par le reste de l'album , et par le côté parfois franchement bizarre dans le bon sens de ces chansons. Même des textes super naïfs voir cuculs comme Killers... le traitement le rend tout a fait acceptable. Mirwais + Madonna c'est encore un beau succès les chansons bonus par contre... c'est pas ça... :'D
  12. cette série me fout tellement de l'angoisse absolue en intraveineuse.... les populistes au pouvoir partout, les tirs nucléaires, les persécutions des gays en ukraine... on ne nous épargne rien. et puis les petites doses d'Emma Thompson en hybride de marine le pen / Boris Johnson / nigel Farage qui viennent te foutre des coups d'angoisse en plus ^^ y'a juste les passages "blackmirrorhoulatechnologietranshumanismeenfolie" qui ne m'emballe pas plus que ca c'est vraiment vraiment bien. Par contre désolé mais on tombe encore dans le trope bury your gays (qui visiblement est un classique chez Russel T Davies) , je ne suis pas sur qu'on était obligés...
  13. benjicok

    Chernobyl

    les mecs qui vont la refaire ont dit en public qu'une hypothèse était que des espions américains avaient saboté la centrale... va savoir si ils oseront mettre ça en image
  14. Un très grand film , à la fois populaire, spectaculaire, profondément de gauche et qui finit avec des salles pleines et une palme d'or je ne peux qu'être content. Critique sociale, assurément, et malgré toute la symbolique du haut et du bas, le film reste relativement nuancé avec ses riches pas particulièrement stéréotypiquement odieux (avant le fin), ses pauvres pas idéalisés Mais dans un monde injuste dominé par la violence réelle et symbolique, les dominés se battent entre eux pour des miettes, et un même événement climatique impacte les différents strates sociales de manière tellement différente. Pendant le film, on rit, on crie, on pleure, on serre les poings. et on en ressort avec une rage de justice sociale renforcée pour une vie entière. Et Bong-Joon Ho se refuse toujours à ôter la dignité de ses personnages, c'est vraiment très beau.
  15. ah carrément je ne regrette tellement pas de les avoir achetés. EN plus ils ont une certaine unité visuelle dans leur foutoir qui ne me déplait pas <3 J'espère qu'elle va sortir Incapable en Physique. (avec la version edit haha)
  16. La seule scène diffusée dans la bande annonce en plus est vraiment à la fois un calque absolu de l'original, mais avec tout sens de rythme disparu, et la finesse du jeu de Phoebe Wallr-Bridge en moins. #MalaiseTV
  17. les communautés platistes sont pourtant bien réelles : https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-sciences/20160820.RUE3638/j-ai-essaye-d-interviewer-quelqu-un-qui-croit-que-la-terre-est-plate.html https://www.franceinter.fr/emissions/les-savanturiers/les-savanturiers-03-fevrier-2019 https://www.nationalgeographic.fr/sciences/un-francais-sur-10-pense-que-la-terre-est-plate
  18. "Et pourtant, il est encore difficile aujourd’hui d’être au clair en ce qui concerne l’efficacité de cette thérapeutique: -Pour bon nombre de douleurs chroniques, pour traiter des nausées et vomissements, on peut affirmer avec suffisamment de certitude que l’acupuncture a une efficacité supérieure à une absence de soin" Si je comprends bien c'est mieux que RIEN faire du tout (donc pas testé contre effet placebo (après je sais la difficulté de concevoir des protocoles de test de l'acupuncture notamment à cause du groupe témoin donc je compatis ave les pauvres chercheurs), ce qui ne me semble pas déconnant. En ce qui concerne les autres indications, fort nombreuses, il est difficile d’être aussi tranché. Pour moi là ils ne font que répéter que pour le reste on a encore moins de données (être aussi tranché = on ne peut pas dire pour tout le reste des indications qu'il y a un effet supérieur à ne rien faire). là encore cohérent avec ce que je disais, cette médecine n'a pas fait ses preuves Les risques d'effet indésirables graves semblent extrêmement limités du moins dans le contexte occidental d'un exercice bien contrôlé. Là ils disent que y'a aucun effet indésirable ce qui me semble cohérent avec ce qui a été prouvé jusqu'ici (pas grand chose). Comme pour l'homéo si y'a pas d'effet propre c'est souvent le cas : il n'y a pas de danger propre non plus (comme on ne ferait "rien"). la dernière phrase est intéressante : oui prendre "soin" des patients (même si c'est complètement de l'ordre du bisou magique), ca peut apporter effectivement du bien être quand on a épuisé les pistes éprouvées. Mais là on arrive à un dilemme éthique : - est-ce que c'est honnête et éthique de maintenir ces patients dans l'illusion que ce qu'on leur fait est de l'ordre de la médecine (au mépris du serment d'hippocrate "J'informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences. Je ne tromperai jamais leur confiance et n'exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences") . et en maintenant l'illusion que toute "maladie" se doit d'avoir un traitement (parfois il n'y a rien...) - est ce que c'est raisonnable de laisser penser que ces traitements on une efficacité au risque de laisser d'autres patients s'éloigner de la médecine au risque de retarder le démarrage des soins, et de laisser des etats empirer? mon avis c'est non aux deux points, mais ce n'est qu'un avis perso (j'ai le meme avis concernant les médecins qui mentent à leurs patients pour qu'ils "vivent mieux leurs derniers mois à vivre") je mets ici l'appel des 124 professionnels de santé , qui a l'avantage de résumer toutes mes interventions ici
  19. alors en effet je ne t'avais pas compris. Et dans ce cas, pas vraiment de souci avec le reste de ton message je dois te retrouver le rapport (forcément là je ne l'ai pas sous la main) , mais l'homopathie finit par couter plus cher, avec les retards sur traitement et les pathologies qui empirent. EDIT : j'ai trouvé cet article, qui parle de l'etude allemande sur le cout de l'homéopathie : https://www.lejdd.fr/Politique/non-le-deremboursement-de-lhomeopathie-ne-coutera-pas-forcement-plus-cher-3894287) oui. et il se passe clairement un truc dans certains cas (l'effet placebo est réel) Ca permet ^probablement d'avoir un patient plus apaisé et ca fait une différence. C'est pour ca que oui, les tests cliniques sur l'anesthésie pour diminuer les doses, allons y. Mais L'acupuncture dans ses indications "traditionnelles" par des acupuncteurs au quotidien et ses promesses délirantes en sont toujours à pouvoir démonter un quelconque effet. et tant qu'on y est oui, ecoutons plus les patients, prenons plus de temps en consultation, ca sera toujours bénéfique. (par contre vu des orientations politiques de santé actuelles, ca va etre compliqué quand on diminue en permanence les moyens alloués)
  20. Mettre à la poubelle les medecines "alternatives" c'est ce qu'on a fait progressivement ce millénaire, quand on est passés des techiques de rebouteux/sorcières/médecins (qui marchaient parfois, parfois pas; qui sont efficaces ou pas) . C'est aussi ce qui nous a fait passer un cap certain dans le niveau de santé générale des populations mondiales. le passage à l'evidence-based medicine, c'est pas un débat de pédants qui veulent avoir raison, c'est juste ce qui nous a permis d'en arriver où on en est, dans notre état de santé moyen actuel qui est à mille lieues de ce qu'il était Notre médecine moderne est une combinaison de : - un reste de médecines anciennes (occidentales ou non hein) expurgé petit à petit de ce qui n'a pas passé le test de la preuve (type talismans, saignées, etc) mais desquelles on a basé une partie non négligeables de nos remèdes (beaucoup de médicaments ont leur origigine dans les onguents / préparation des rebouteux et des sorcières qui faisaient de la phytothérapie finalement) - des découvertes récentes, issues de la recherche notamment Cela inclut les médicaments, les pratiques, tout ca. et le tout en rapport avec le niveau de preuve. Ton article est très intéressant, aifol, sauf qu'en fait au moyen âge, les médecins voyaient d'un mauvais oeil les pratiques concurrentes parce qu'elles leur faisaient concurrence, alors qu'eux mêmes n'etaient pas les derniers à exercer des pratiques douteuses. la méthode scientifique appliquée rigoureusement c'est relativement récent en fait. Et en fait une médécine alternative le reste tant qu'elle n'a pas fait preuve de son efficacité. Dès lors qu'une pratique médicale ou un traitement en fait montre, il rejoint la médecine - la médecine tout court. Le débat court dans notre discussion récente sur le forum sur le remboursement des ces méthodes. Je considère que rembourser ces médecines alternatives c'est dévoyer le denier public. Pour moi ca relève de la transparence dans les dépenses de l'état et je trouverais dingue qu'on dépense des sous dejà rares dans des domaines où il n'est pas prouvé leur interet concret. Mais on peut avoir un avis différent bien sûr. le débat public et politique c'est la base de la vie en société, aucun souci pour moi. Par contre commencer à sortir des phrases comme " L'homéopathie ca a fait ses preuves" alors que en fait non , là on dérive pour moi. par exemple , dans les débats sur le réchauffement climatique, quand un gugusse sort que c'est fake news, on lui répond a juste titre que le consensus scientifique c'est qu'il a tort. C'est un fait prouvé, il n'y a pas matière à débat Les politiques qu'on choisit de mener pour le gérer, là il y a matière a débat. Concernant les pratiques pour lesquelles le débat est fini depuis bien longtemps(type homéopathie) en France, il y a des poches de résistance mais la tendance mondiale est de laisser tomber tout ca (le déremboursement est une tendance mondiale forte. on attend pour aujourdh'ui le préavis de la Comission de transparence de la Haute Autorité de Santé, qui devrait trancher - encore une fois - dans le sens de la non efficacité). Boiron qui fait du chantage à l'emploi, ou qui fait participer ses employés à un lip dub mensonger, c'est vraiment les combats de la dernière chance et je trouve ca indécent, mais bon. Mais on ne peut pas mener ce débat en partant sur un constat faux.
  21. il n'y a pas a étre pour ou contre c'est un fait réel, ca existe. ca ne se débat pas. On peut etre pour ou contre l'idée de rembourser un médicament qui 1- prétend ne pas en etre un (de placebo) 2 - coute à la société de l'argent public 3- fait du lobbying contre la médecine basée sur les preuves 4- eloigne les patients des médecines efficaces, retarde le démarrage de traitements efficaces. Ca c'est des décisions politiques
  22. en fait, là encore, l'appel à la tradition exotique et millénaire ca n'a rien a voir avec les preuves. et il y a des tas d'etudes passées ET en cours sur le sujet . Si un jour c'est prouvé que ca marche, aucun souci. en attendant que les médécins s'y intéressent ou pas, c'est pas eux qui font la recherche en fait... (y'a des tas de médecins qui sont homéopathes , et des tas de médécins qui ne se tiennent pas à jour de l'état de la science. ils ont une base de connaissance énorme qui ne les autorise pas pour autant à décreter l'efficacité de méthodes de soin en fait... et de mémoire les cas d'"anesthésie" avec acupuncture, y'a toujours eu un anesthétique chimique à côté... je peux me tromper j'ai pas un dossier sous la main là les cas de traitement de dépendances à la clope notamment pareil, aucune preuve d'efficacité Je serais curieux de connaitre (sincèrement) les "éminents spécialistes" qui se présentent leurs idées sur l'homéopathie en fait. Car en effet je ne suis pas spécialiste en médecine, je ne l'ai jamais prétendu, et ca ne me viendrait pas à l'idée. Par contre j'ai une formation scientifique qui me dit que hors d mon champ de compétences, la seule façon d'avoir un avis éclairé c'est de se remettre à l'état du CONSENSUS scientifique sur la question (qui est clair pour rappel) et =ça c'est de l'humilité. Fistuline et moi ne sommes pas péremptoires. On ne sort pas nos opinions de notre chapeau. C'est justement parce qu'on se remet à des gens spécialistes qu'on en arrive là désolé d'etre méchant un peu mais là, vraiment, faut parler en termes clairs. la "SATISFACTION" c'est en aucun cas un moyen de prouver l'efficacité. C'est pas ce qu'on mesure quand on fait des AMM en fait. et heureusement. en termes de résultats praatiques, non l'homéopathie n'a JAMAIS prouvé son efficacité (et s'il te plait arrete de dire "chimie", ca n'a rien a voir. les granules de sucre sont tout aussi chimiques et de sythèse que d'autres traitements. les gouttes homéopathiques sont toutes aussi chimiques que d'autres traitements. Elles sont juste inefficaces. L'efficacité se mesure en faisant la différence entre les symptomes après traitement d'un coté avec placebo (le controle) et de l'autre coté le traitement testé, le tout sur des cohortes suffisement rgandes et représentatives pour limiter les biais dûs au hasard un medicament homéopathiqué, testé face a des billes de sucre ou de lactose identiques, n'a jamais montré sa supériorité (indépendemment de savoir le mécanisme d'action du traitement, dont au fond on se fiche) je trouve ces petits bon points un peu cyniques et pas très bienveillants, mais vraiment tu tombes en plein dans les biais les plus classiques : l'acupuncture chinoise et millénaire : l'homéopathie pas chimique : les patients d'homéopathes ils sont satisfaits :
  23. "sur la base seule de la chimie"? non , sur la base seule des preuves d'efficacité supérieure au placebo. (il y a des médicaments "chimiques" dont on ne sait pas le fonctionnement concret, mais qui ont prouvé leur efficacité). Le placebo, c'est très pratique quand un parent veut soulager son gamin qui pleure sans lui donner de médocs. Ou quand on prend un doliprane , je sais parfaitement qeue ma douleur s'arretera avant l'effet réel du cachet , ca m'empêche pas d'en prendre C'est en revanche éthiquement moyen de mentir à ses patients, déjà, et ensuite c'est pas pareil de donner un truc pour faire passer un bobo passager, ou que donner des "traitements" qui se veulent remettant en cause la médecine basée sur les preuves et qui soutiennent une opposition articielle et mensongère entre "allopathie" et "homeopathie", avec un camp de méchants qui cachent la vérité poyr le profit et des gentils incompris qu'on empêche de sauver le monde (Boiron c'est tout autant Big Pharma que Bayer en fait, sauf que Bayer joue le jeu en matières de preuves, d'AMM, etc) mais, en fait , quelque soit la méthode de soins en question (médicaments, manipulations, soins psy, etc), si elle prouve son efficacité , elle sera reconnue et on ne s'en priverait pas, je ne comprends pas où tu veux en venir? (Il n'est pas question d'être fermé ou sectaire). L'homeopathie puisqu'il en est question n'a jamais réussi à prouver ça, il serait peut etre temps de passer à autre chose Rembourser des trucs qui n'ont jamais prouvé leur efficacité avec de l'argent public, sur le principe ça me heurte. L'argent public se doit d'etre utilisé de manière exemplaire et pourrait être rédirigé vers des pans plus utiles de la médecine. Et rembourser c'est aussi légitimer le discours qui dirait que ces médicaments sont utiles. Et ca conduit à terme à des morts de gens qui se détournent de traitements prouvés comme efficaces (il y a eu la mort d'un gamin en italie l'an dernier je crois). prendre du sucre n'est pas dangereux en soi, c'est tout le discours que ces pseudo médecines sous-tendent, l'opposition articielle avec une "science fermée", "la chimie contre la nature", etc... L'homéopathie c'est l'équivalent 20e s. et 21e s. des saignées. Plein de gens pour te dire que ca a un effet mais quand on regarde les résultats en face, non. Et même si on joue aux légalistes purs et durs, pourquoi les médicaments homépathiques n'ont pas besoin d'AMM, et pourquoi sont ils remboursés alors qu'ils ne réunissent pas les conditions légales (la preuve d'effiacité supérieure au placébo) ? Si on commence à justifier des exceptions, on n'est pas sortis du bois...
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.