Jump to content
forum.bjork.fr

benjicok

Admin
  • Content Count

    12,669
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

3,249 Excellent

About benjicok

  • Rank
    Future Forever
  • Birthday 11/29/1982

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Paris

Björk

  • My gigs
    06.06.1998 - Le Zénith - Paris
    07.06.1998 - Le Zénith - Paris
    18.08.2001 - Grand Rex - Paris
    01.11.2001 - Théâtre des Champs Elysées - Paris
    16.06.2003 - Bercy - Paris
    17.06.2003 - Bercy - Paris
    23.08.2007 - Arènes de Nîmes - Nîmes
    25.06.2008 - Olympia - Paris
    30.06.2012 - Les Nuits de Fourvière - Lyon
    21.02.2012 - Le Cirque en Chantier - Paris
    27.02.2012 - Le Cirque en Chantier - Paris
    08.03.2013 - Zénith - Paris
    20.07.2015 - Les Nuits de Fourvière - Lyon
    03.06.2018 - We love Green - Paris

Contact

Recent Profile Visitors

21,215 profile views
  1. Rocketman Contrairement à un exemple récent de biopic musical qui était catastrophique à tous points de vue, Rocketman m'est sympathique. Le film n'échappe pas à l'inévitable montée/crise/rédemption, aux photos à la fin du vrai elton, à une structure un peu bateau. Mais il y a suffisamment de personnalité dans ce qu'on montre (avec souvent beaucoup d'inventivité, et une absence d'attachement à un quelconque réalisme), de point de vue (même si Elton John a produit ce film, on est très loin du terrible projet de réécriture de l'histoire de Queen par les survivants du groupe). Superbes costumes bigger than life (et bien plus extravagants et précieux que les vrais, mais là encore je trouve ca très chouette), acteurs vraiment épatants (Taron Egerton a vraiment pour seul défaut d'être vraiment 100 fois trop joli pour jouer Elton John, mais on l'oublie assez vite), aucune gêne du film de montrer une homosexualité concrète, aucune peur des acteurs (a priori hétérosexuels malgré les rumeurs - j'aurais préféré évidemment des acteurs homos, en tout cas out ) de se donner sans fausse pudeur. Et contrairement à l'aire navet, les acteurs chantent très joliment avec leurs propres voix (je ne savas pas que c'était une comédie musicale d'ailleurs, avec des chansons utilisées sans souci pour la chronologie réelle de leur écriture)
  2. benjicok

    Nouveautés 2019

    par contre je n'ai pas suivi quand ca serait diffusé?
  3. benjicok

    Nouveautés 2019

    Oh trop bien ça faisait longtemps que j'attendais une autre série de sa part !
  4. Douleur et gloire J'ai encore du mal à décanter tout ce que je pense du film mais je sais que ca a été une projection très intense et très belle pour moi. C'est une auto-fiction avec suffisamment de recul et de fiction pour que ca reste beau. une sorte de bilan au seuil de la vieillesse de la vie d'un réalisateur vieillissant , dépressif et paralysé par la douleur, accro aux médiacaments et lâché par corps qui se délite, au cours d'une série de retrouvailles de fantômes de son passé , en chair et en os comme en souvenirs. avec une nouvelle fois la figure de la mère qui rôde, mais pour une fois sur une double note à la fois idéalisée, glamour et protectrice dans ses souvenirs comme souvent dans sa filmographie, mais aussi froide et cassante quand on la voit en vrai. Je pense qu'il serait intéressant de revoir la filmographie d'Almodovar avec cette nouvelle vision de sa mère en tout cas...
  5. Wine Country Première réalisation de Amy Pohler, avec une bonne partie de la bande du SNL. C'est assez bateau sur la forme , mais les comediennes sont chouettes et c'est un bon mélange de comédie et de film dépressif.
  6. Séduis-moi si tu peux Très sympathique comédie romantique, qui pour une fois est vraiment riche en moment de comédie, et qui ne pose pas sur l'habituelle combinaison de harcèlement et d'espionnage pour finir par conquérir l'un des deux partenaires (au passage, travail minable des traducteurs du titre qui donne vraiment l'impression que le film va être ce que je viens de décrire - et au passage les sous-titres sont vraiment mauvais...). C'est vraiment très drôle, les deux acteurs ont un timing comique et une bonne alchimie, ca fonctionne très bien. Les deux petits points que je trouve un peu limite c'est d'une part l'aspect politique (Charlize Theron joue le rôle de la secrétaire d'état des états-unis) qui est survolé et qui se vautre vers la fin dans un relativisme qui laisse un goût âmer ("good people on both sides", ce genre de choses) et d'autre part l'insistance qu'a ce film (et l'industrie du cinéma en général d'ailleurs) à présenter Seth Rogen comme un troll immonde et qu'on devrait trouver drôle en soi que les gens dans les films puissent le trouver attirant (parce que bon, il est tout a fait à mon gout, déjà , alors que dans ce film son personnage et son contraste avec celui de Charlise theron suffisaient à créer la situation de départ)
  7. justement c'est un peu dommage... et le portrait c'est pas vraiment une photo Live.. enfin bon elle va surement faire tourner les robes un peu
  8. Sa mère a enfin arrêté de le megenrer mais c'était après la fin du tournage ... il espérait qu'elle le fasse avant pour que ça donne un arc plus joli mais la vie c'est pas comme dans les films Mais ça n'empêche que toutes les séquences avance sa mère sont fascinantes . Ça cadre assez bien avec ce qu'on en percevait dans chatons violents d'ailleurs le truc qui m'a gavé un peu C'est les moments où on parle de ses meufs (la canadienne et la dernière ) parce que je ne vois pas trop l'intérêt mais bon... le cote hyper privilégié il insiste quand même bien la dessus je trouve ...
  9. benjicok

    Nouveautés 2019

    AH, et je suis entrain de regarder Ramy (HULU aussi) , j'en suis au début de la saison mais c'est prometteur :
  10. benjicok

    Nouveautés 2019

    Oui, Special c'est vraiment excellent (même si très très court, il faut que la saison 2 soit un peu plus généreuse, des épisodes de 15 min c'est un peu juste) Le gars qui fait la série est tout sauf con et franchement très heureux que son projet ait fini par porter ses fruits. Sinon j'ai regardé Shrill : Une série HULU. C'est vendu comme la série anti-grossophobie feel good et il y a de ca (mais pas que , ca fout vraiment le cafard quand ca veut) , mais c'est vraiment très bien et je trouve les personnages vraiment bien ecrits. L'expérience d'une femme grosse n'est pas exactement la mienne mais ca remue des choses chez moi en tout cas en tant que gros. L'actrice Aidy Bryant est vraiment incroyable, et je n'aurais jamais percu son talent dans ce qu'on lui fait faire au SNL...
  11. on diait une grosse tente quechua avec des projections... Ca ne peut décemment pas servir en live, juste aux répètes pour se chauffer la voix non?
  12. le documentaire d'Ocean dispo sur france.tv/slash/ocean/ c'est vraiment vraiment très bien. à faire tourner
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.