Jump to content
forum.bjork.fr

clara

Membres
  • Content Count

    111
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

24 Excellent

2 Followers

About clara

  • Rank
    It’s Oh So Quiet

Profile Information

  • Genre
    Femme
  • Lieu
    Paris

Recent Profile Visitors

3,315 profile views
  1. clara

    Les films de 2016

    Complètement d'accord. Certaines scènes sont filmées comme des tableaux de maître : Hou Hsiao-Hsien joue sur l'immobilité du cadre et l'étirement de la durée, que viennent seulement altérer la fulgurance d'une action ou le frémissement d'un voile... Sur le fond c'est aussi un grand film moral et politique. Si la nonne reproche à la fin à l'"assassine" que son épée soit encore trop guidée par ses sentiments, l'héroïne fait en réalité un choix autant d'affect que de raison : en tuant son cousin qui laisserait ainsi un orphelin en bas âge, elle livrerait la province au chaos. C'est aussi un récit d'initiation/émancipation par rapport à l'instruction donnée par la nonne. L'héroïne finira par seule décider du périmètre de son action et d'une vie simple et itinérante au service de la justice. Que Hou Hsiao-Hsien ait choisi une femme pour incarner cette réflexion sur l'usage de la violence à travers un personnage taiseux, complètement ancré dans l'action, est me semble-t-il un sacré "statement".
  2. clara

    Liens divers

    Merci le tableau est somptueux ! J'y suis allée en janvier dernier, c'était merveilleux...
  3. D'autres photos dans le Daily Mail http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-3190237/Bj-rk-wears-bubble-dress-zany-face-mask-Wilderness-Festival.html
  4. En fait, ce film a été plutôt une agréable surprise. Les scènes de sexe sont splendides en effet et leur répétition rend vraiment sensible le mécanisme obsessif du désir mais aussi les émotions de l'état amoureux : le projet de l'artiste je crois, montrer le sexe et les sentiments Après le film est mal foutu, la construction bordélique du film est très loin de la narration irréprochable de Irréversible (quoiqu'on en pense par ailleurs) mais bon elle illustre aussi la confusion qui règne dans la tête du personnage... Il n'y a pas ou très peu d'histoire, sinon une histoire bête et très universelle. C'est vrai que c'est complètement neuneu, qu'on se pince devant la vacuité et la banalité de certains dialogues mais je dois dire, avec un peu de recul, que c'est aussi cela qui m'a fascinée. En fait je trouve le film très courageux de ce point de vue, d'envisager au 1er degré, de manière aussi crue et directe ce que les gens font et se disent quand ils baisent et éventuellement tombent amoureux. Et alors oui c'est bête, ça convoque une série pas possible de clichés, de promesses idiotes et/ou impossibles à tenir. Mais même quand c'était bête, je trouvais ça très vrai : les codes du jeu amoureux, les phrases (presque) toutes faites... Noé n'intellectualise ni ne poétise rien, ou alors une poésie à deux balles comme il nous arrive à tous d'en faire à certaines heures. Et puis ça m'a touchée ce truc de l'obsession et de l'amour perdu, du fantasme qui vient se crashé sous l'épreuve de la réalité. Je serai curieuse de revoir le film dans plusieurs années pour voir comment il a vieilli ! Après je n'ai vu Irréversible que récemment : Noé tout comme ses projets me laisse perplexe et m'intrigue. En même temps, même si je n'y suis pas à 100%, j'ai vraiment l'impression de voir du cinéma :happy crying:
  5. C'est la grande classe ce kimono, qu'elle porte cent fois mieux que le mannequin !
  6. J'ai hésité sur Marlène Dietrich, pas franchement une inconnue mais une immense chanteuse un peu oubliée... moi aussi ce top me passionne !
  7. 1 Barbara 2 Chopin 3 Björk 4 Nico 5 Miles Davis 6 Kraftwerk 7 Murat 8 Bashung 9 PJ Harvey 10 Damia
  8. Je ne connaissais pas l'histoire derrière le clip de Pagan Poetry, touchante, encore plus maintenant http://nymag.com/thecut/2015/04/nick-knight-on-working-with-kanye-and-bjork.html Sinon, aucune news de ce mystérieux photoshoot ?
  9. C'est super beau et si ça c'est pas un acte politique...
  10. Fourth of July me prend aux tripes. Me fait penser à Ari's song
  11. Il y a des choses merveilleuses sur son site aussi http://www.nikolinelivandersen.dk/site.php
  12. Merci Jeep ! je trouve le clip globalement très paresseux (surtout la 1ère partie, interminable). Le réalisateur se repose uniquement sur la puissance métaphorique du lieu et ne fait pas grand chose d'autre. C'est tellement statique. Et du coup, par contraste, le surjeu de Bj est en effet too much. C'est un peu ce que je reproche à la chanson d'ailleurs, qui est beaucoup trop romantisme 19ème pour moi. Après, j'aime beaucoup la lave bleue et la scène de lévitation à la fin. Et elle est très très belle...
  13. J'arrive un peu après la bataille, mais je n'avais eu dans les oreilles que le mauvais leak et les extraits itunes, très très frustrants. Je suis extrêmement impressionnée par l'album, qui est fort, violent, pulsionnel. History of touches est un chef d'oeuvre pour moi, peut-être la chanson la plus littéraire de toute sa discographie et incroyablement arrangée. Je trouve Family étourdissante aussi, avec le tournis/vertige musical final. Avec le "vrai" son, je trouve l'album beaucoup moins triste et mélancolique qu'à l'écoute du leak. Elle est dans la douleur mais aussi en guerre. Je trouve que c'est musicalement très puissant du début à la fin et je suis ravie que l'album puisse presque s'écouter comme un seul morceau. Je comprends mieux le personnage de la couverture. C'est de très loin son album le plus "mystique". Et c'est vraiment émouvant que dans le contexte de la rupture, qui en devient du coup presque anecdotique, elle fasse un tel manifeste sur sa foi en la musique et dans son chant
  14. Oui avec le vieux plan thèse-antithèse-synthèse des dissertations de lycée, terrible !
  15. Ca me fait penser à du Jeff Koons d'il y a vingt ans mais why not...
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.