Jump to content
forum.bjork.fr

clara

Membres
  • Content Count

    111
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

24 Excellent

2 Followers

About clara

  • Rank
    It’s Oh So Quiet

Profile Information

  • Genre
    Femme
  • Lieu
    Paris

Recent Profile Visitors

3,285 profile views
  1. clara

    Les films de 2016

    Complètement d'accord. Certaines scènes sont filmées comme des tableaux de maître : Hou Hsiao-Hsien joue sur l'immobilité du cadre et l'étirement de la durée, que viennent seulement altérer la fulgurance d'une action ou le frémissement d'un voile... Sur le fond c'est aussi un grand film moral et politique. Si la nonne reproche à la fin à l'"assassine" que son épée soit encore trop guidée par ses sentiments, l'héroïne fait en réalité un choix autant d'affect que de raison : en tuant son cousin qui laisserait ainsi un orphelin en bas âge, elle livrerait la province au chaos. C'est aussi un récit d'initiation/émancipation par rapport à l'instruction donnée par la nonne. L'héroïne finira par seule décider du périmètre de son action et d'une vie simple et itinérante au service de la justice. Que Hou Hsiao-Hsien ait choisi une femme pour incarner cette réflexion sur l'usage de la violence à travers un personnage taiseux, complètement ancré dans l'action, est me semble-t-il un sacré "statement".
  2. clara

    Liens divers

    Merci le tableau est somptueux ! J'y suis allée en janvier dernier, c'était merveilleux...
  3. En fait, ce film a été plutôt une agréable surprise. Les scènes de sexe sont splendides en effet et leur répétition rend vraiment sensible le mécanisme obsessif du désir mais aussi les émotions de l'état amoureux : le projet de l'artiste je crois, montrer le sexe et les sentiments Après le film est mal foutu, la construction bordélique du film est très loin de la narration irréprochable de Irréversible (quoiqu'on en pense par ailleurs) mais bon elle illustre aussi la confusion qui règne dans la tête du personnage... Il n'y a pas ou très peu d'histoire, sinon une histoire bête et très universelle. C'est vrai que c'est complètement neuneu, qu'on se pince devant la vacuité et la banalité de certains dialogues mais je dois dire, avec un peu de recul, que c'est aussi cela qui m'a fascinée. En fait je trouve le film très courageux de ce point de vue, d'envisager au 1er degré, de manière aussi crue et directe ce que les gens font et se disent quand ils baisent et éventuellement tombent amoureux. Et alors oui c'est bête, ça convoque une série pas possible de clichés, de promesses idiotes et/ou impossibles à tenir. Mais même quand c'était bête, je trouvais ça très vrai : les codes du jeu amoureux, les phrases (presque) toutes faites... Noé n'intellectualise ni ne poétise rien, ou alors une poésie à deux balles comme il nous arrive à tous d'en faire à certaines heures. Et puis ça m'a touchée ce truc de l'obsession et de l'amour perdu, du fantasme qui vient se crashé sous l'épreuve de la réalité. Je serai curieuse de revoir le film dans plusieurs années pour voir comment il a vieilli ! Après je n'ai vu Irréversible que récemment : Noé tout comme ses projets me laisse perplexe et m'intrigue. En même temps, même si je n'y suis pas à 100%, j'ai vraiment l'impression de voir du cinéma :happy crying:
  4. J'ai hésité sur Marlène Dietrich, pas franchement une inconnue mais une immense chanteuse un peu oubliée... moi aussi ce top me passionne !
  5. 1 Barbara 2 Chopin 3 Björk 4 Nico 5 Miles Davis 6 Kraftwerk 7 Murat 8 Bashung 9 PJ Harvey 10 Damia
  6. C'est super beau et si ça c'est pas un acte politique...
  7. Fourth of July me prend aux tripes. Me fait penser à Ari's song
  8. Mais c'était eux en vrai ? Je croyais que c'était un fake. Klaus B. a l'air en cire
  9. ou quand Björk nous dit indirectement que son expo est ratée, puisqu'elle fait exactement le contraire de ce qu'elle voulait à l'origine au passage, aussi : Bon. si elle avait pas une des pires chaines youtube de la planète, aussi... En réfléchissant un peu plus c'était quand-même possible d'exposer de la musique. Faire une expo sonore c'est franchement possible... Elle a bien valider les mannequins en cire musée Grévin dégueu avec sa tronche... Enfin bref rien à dire ils ont fait n'importe quoi et je suis choqué que bj. ait pu laisser passer cette horreur d'expo à la con qui se fait laminer par les 3/4 de ceux qui l'ont vu... Je pense que le problème c'est justement qu'elle ait été à ce point impliquée dans le processus. Si je me fie aux comptes-rendus, il semble n'y avoir aucun point de vue extérieur, aucune tentative d'objectivation et d'analyse de son travail. C'est ça qui est grave, l'absence d'élaboration "muséographique" et en dehors du cas Klaus B., c'est quand même étrange que les épuipes entières du MOMA aient adhéré à un projet aussi peu sérieux. Ceci dit, les critiques négatives publiées aux US soulèvent plein de questions passionnantes.
  10. Je ne sais pas si ça a déjà été posté http://www.theguardian.com/music/2015/mar/04/bjork-moma-review-strangely-unambitious-hotchpotch une critique (négative) intéressante et argumentée
  11. clara

    Les films de 2014

    Très grand film qui montre comment la barbarie fait son nid sur une accumulation de commandements absurdes, d'interdits quotidiens, qui font progressivement basculer toute une société dans l'horreur totale. La progression du film repose sur cette montée en puissance. Les djihadistes apparaissent au début comme une armée de bras cassés, de mecs un peu égarés, risibles plus que réellement inquiétants. Pourtant rien ne finit pas résister à une logique aussi absurde qu'implacable. La force du film est d'être très peu didactique : il montre un enchaînement de faits, avec des moments de pure cinéma, comme un match de foot à la fois réel et imaginaire, qui est une des scènes les plus belles, subversives et déchirantes que j'ai pu voir au cinéma ! Je suis vraiment admirative de Sissako, de son art d'irriguer ses films d'une telle force poétique et politique. C'était déjà le cas avec "Bamako"...
  12. Un article intéressant dans Libé sur Mark Bell http://next.liberation.fr/musique/2014/10/14/mark-bell-sort-une-derniere-fois-de-l-ombre_1121404
  13. Oh la la ce qu'elle est brillante cette fille, son écriture parfaitement ciselée et ses morceaux toujours merveilleusement bancals. Mention spéciale sur Michka Soka sur cet album totalement enthousiasmant
  14. Hourrah, je l'ai moi aussi :pompom: Bon maintenant je retire tout le mal que j'ai dit sur OLI
  15. Je leur ai enfin réenvoyé un mail et ils m'ont fait cette réponse plutôt très cool le lendemain (merci Hadoken car tes messages m'ont poussée à me bouger) : Hi Clara Thanks for your email, I apologise for the delay in replying. We will be getting a very limited amount for replacements in at some point this week. I will dispatch a replacement Manual to you via registered post. I apologise for any inconvenience caused and will rectify this as quickly as possible. Kind regards Maintenant, wait and see...
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.