Aller au contenu


Aoh

Inscrit : 30 août 2004
Hors-ligne Dernière activité : hier, 18:23

Mes messages

Dans le sujet : Nintendo - Wii-U, jeux divers

hier, 18:19

donc je ne veux pas acheter une switch ou une wii u juste pour un jeu, sauf s'il m'attire a 200%.

Je suis dans la même situation.
Je m'intéresse encore aux sorties. Cependant, si un jeu me plaît, il faudra que je rachète une console.


Mes anciens jeux NES et PC de mon enfance, dont les originaux prennent la poussière dans le grenier de mes parents, je les ai en ROM + émulateur OU lecteur virtuel sur mon ordi 10 pouces.
Selon que je veux me vider la tête ou niquer 3 heures, j'ai 4-6 jeux, toujours les mêmes.
Pratique, pas cher et confortable.
(Là où les consoles et leurs jeux restent assez chers et bridés (pas d'intercompatibilité ; mise à jour ; temps de chargement ; dlc ; rester online ; etc.) (et la question de l'encombrement) )


Or ce Zelda semble un bon candidat pour racheter une console :
Il offre une expérience vidéoludique neuve, et propre à une console (il utilise bien la manette).
Les graphismes de la console sont bien exploités. Les commentaires sont très bons. La durée de vie aussi.

Parti comme c'est parti, je regarderai quelques "walkthough / let's play" du jeu sur youtube.
De cette façon, j'aurais l'impression d'avoir jouer au jeu quelques heures, par procuration. (Avec les dernier Final Fantasy, c'est ce que j'ai fait)

 

Ou j'emprunterai la console d'un copain qui a le jeu, quand il en aura assez.
C'est dire si je ne suis pas pressé.


Mon budget plaisir passe ailleurs, les jeux vidéos ne me sont plus aussi important : mon dieu je suis VIEUX :vieuxsage:


Dans le sujet : Yelle - Ici & Maintenant (Here & Now)

25 décembre 2016 - 01:24

Je trouve que les 2 dernières vidéos sont biens. Ou "correct" disons.

 

Je ne fais pas l'effort de suivre ses créations de mon côté. Donc je n'ai pas l'impression de perdre du temps pour rien.

 

J'ai l'impression qu'elle continue avec moins de budget et en restant fidèle à son équipe.

Et je ne décèle pas de cynisme (prendre des raccourcis pour plaire et faire de l'argent facile).

Je trouve ça bien.

 

malaisant : le mot existe au Québec, selon le dictionnaire, mais j'ai l'impression que c'est un raccourci pour traduire "awkward".

Vous ne pouvez pas dire "ça me met mal à l'aise" comme tout le monde? Utiliser malaisant est malaisant :D


Dans le sujet : Stéphane Sednaoui - Post Outtakes

24 novembre 2016 - 18:17

(bien)

Je suis content de voir/d'avoir vu ces photos.

Pour seconder Aifol par une autre interprétation de psy de comptoir :

 

(pas bien)

Stéphane Sednaoui a l'air en perte de vitesse, et j'interprète la publication de ces clichés comme une façon d'attirer un peu d'attention

Il est forcément partial, ses propos sont biaisés.

Il donne l'impression de se servir de la notoriété de Björk plus que de servir la notoriété de Björk.

(comme quoi il est un peu faux-cul sur sa réponse à la 1ère question, mais faut croire que ça fait parti du charme du type, il le fait pas exprès, le narcissisme rend un peu aveugle, et avec les artistes forcément...)

 

(bien)

Néanmoins je trouve ses propos très éclairant, quoique en décalage à cause de son côté artiste, poète

 

- sa façon d'interpréter le changement de Björk sur l'idée que "elle est dans le camouflage. Elle souhaite se protéger désormais"

A ma sauce, on peut en effet résumer la personnalité de Björk en une phrase : son paradoxe entre extraversion et introversion qui est son équilibre.

(Néanmoins remettons nous le contexte de l'époque, après des années de workaholism de 90 à 98, Björk a surtout choisi de se recréer du temps libre et une vie de famille.)

Extraversion/Introversion, c'est à la fois son paradoxe, et son équilibre. Et on peut replaquer sur ce crible toutes les décisions qu'elle prend.

Exemple le plus récent : Björk protégeait farouchement sa vie de famille, mais elle décide dans son dernier album -tout son dernier album- d'étaler sa rupture amoureuse en musique, publiquement.

Spoiler

 

- je trouve que "certainly not", ou plus exactement "probably not" colle mieux que "probably love" dans le refrain

Je souscris à la théorie -du complot hi-hi- que ce fut peut-être le titre original.

J'ai toujours trouvé bancal le refrain "possibly maybe probably love". Surtout quand elle chante le refrain pour la dernière fois. J'ai toujours l'impression qu'elle bute pour créer une variation, c'est houleux, j'ai souvent entendu "possibly maybe, probably not".

Spoiler

 

 

(pas bien)

Sa façon de raconter sa bluette avec Björk comme s'il était sorti avec un mythe, et de l'idéaliser, ça prouve bien qu'il ne la pas vu depuis longtemps, et qu'à l'époque déjà il n'a rien compris : comme s'il était sorti avec le personnage plutôt qu'avec la personne. Ironiquement, paradoxalement, on a l'impression qu'il est sorti avec la couverture de magasine, de celle qu'il crée!

Et Björk, de son côté dans la chanson, narre un flirt sans attachement émotionnel, plutôt physique. Un flirt avec un frenchy hâbleur, elle aussi est sorti avec un cliché! :D


Dans le sujet : Ghost In The Shell, mars 2017

16 novembre 2016 - 09:01

@aifol :
pas faux
la bande-annonce aggrave aussi mes craintes

mais maintenant j'ai envie de le voir!

@ganyman :
merci de m'apprendre qu'ils ont gardé la musique et cette scène d'introduction
Mais bizarrement, je ne m'y retrouve pas non plus.

On s'oriente vers un "remake" hollywoodien de scénario étranger,

et aussi vers un objet hybride, c'est-à-dire un de ces film décevant dont on peut passer des heures à extrapoler le sous-contenu pas abouti

Objet hybride :
- Scarlett Johanson = déjà "lost in translation" (exotisme japonais) et "Lucy" (mi humain mi intelligence artificielle) et "Avengers" (flingues)

- Les images de synthèses viennent combler le vide qui existait il y a 20 ans, entre des scènes d'actions et un casting trop cher à payer "en vrai", et le coût moindre de l'animation (même de superbe qualité). J'ai peur que ça fasse "préquelle Star wars", où les CGI viennent combler le manque de propos.

 

Pour revenir à ce qu'a dit Aifol,
- on peut se demander si la bande-annonce sera fidèle au film

Je sens aussi qu'il va y avoir un gros problème de rythme, la lenteur n'est pas assumé, l'action fait remplissage, et même au sein des scènes il manque du rythme, de l'élégance, de l'animisme, une richesse symbolique.

Ex : le DA est volontairement contre-intuitif, la protagoniste a des traits du visage assez impassible et robotique, et c'est son corps, musculeux, qui est humanisant; là dans le film j'ai juste l'impression que l'actrice joue mal (même si Scarlett s'en sort très bien)

   
- on peut se demander si les mangas représentent réellement des asiatiques, tellement c'est aussi un exotisme à eux qui s'exprime avec ces physiques pas réaliste de blancs

En fait j'aime Juliette Binoche et Scarlett Johanson, donc j'arrive pas à râler. (mode : mauvaise fois)

 

 

 

 

Je comprends ce que les japonais veulent dire en citant "mémoire d'une geisha".

C'est comme quand les américains foirent leur remake américain "le père noel est une ordure" "nikita" "la totale". On sent le gâchis du scénario original et de l'âme du premier film qui sont détruits pour rien.

 

Mémoire d'une geisha,

Spoiler

Dans le sujet : Lady Gaga - Joanne + Super Bowl

07 septembre 2016 - 12:17

Si ça continue comme ça, ça va finir en 2017 cette histoire...

 

J'avais bien bien aimé son album de reprise jazz/classiques américains avec Tony Bennett.

Donc je ne doute pas qu'elle puisse nous surprendre avec un truc très chouette qu'elle sortirait du jour au lendemain, sans nous avoir prévenu.