Aller au contenu


Aoh

Inscrit : 30 août 2004
Hors-ligne Dernière activité : août 20 2017 23:07

Mes messages

Dans le sujet : inter/VIEW magazine (allemand)

18 août 2017 - 17:22

Autant sur la tournée de vespertine je te rejoins,

perso la chorale islandaise c'est la douche froide. les chorales par le passé live ou studio n'ont pas été très fameuses

A4wy_f-maxage-0_s-200x150.gif


:blink: Ne les écoute pas, ce sont des monstres.
Je suis à deux doigts de mettre du cyanure dans le bol de punch. :lol:
 
Je trouve le choeur inuit incomensurablement mieux.

Spoiler

 
Comme un lapsus visuel, j'ai tendance à lire "choeur inuit" à la place de "choeur islandais".
Autant dire que je me déçois tout seul. -_-
 

Donc oui bien sur on la prend bcp en photo, je voulais pas dire le contraire, mais je pense vraiment qu'elle s'est créé une vraie névrose la dessus (sans jeter la pierre)
 
Leave B alone !!!! comme disait le jeune homme blond (je n'ai pas le gif, désolé)

Souvent, je sors marcher dehors pour aller mieux, les cheveux en bataille et la tête dans le cul.

On a tous un besoin psychologique de s'aérer la tête.
Björk, dans la rue, n'est pas son double médiatique.
C'est la vraie personne, qui aimerait bien qu'on l'ignore un peu.
On peut vraiment opposer "être dehors pour souffler un peu" et "être en représentation".
 
Spoiler

 

une série de remarques horribles et aberrantes ?
mais ça va oui ?

Mansion te visais pas, je pense.
 
Je plussoie le point "jupe trop courte".
C'est tordu d'entretenir l'idée que, tant qu'elle ne se déguise pas, elle l'aura bien mérité si elle se fait embêter.
 
Spoiler

 
Si vous la croisez et qu'elle a l'air ouverte à la discussion (genre elle est paumée au Louvres, et vous connaissez la sortie et les chiottes les plus proches), et bien faite comme si vous ne la reconnaissez pas, faites vous léger, et parlez-lui comme à un touriste enfin un humain enfin vous m'avez compris...
et barrez vous au 1er signe que vous dérangez. C'est déjà avoir gagné au loto que de l'avoir croisé.

Dans le sujet : [Netflix] Sense8

03 juillet 2017 - 18:40

Certains professionnels des médias habitués aux méthodes marketing de Netflix se demandent si l'annulation n'était pas intentionnelle de la part de Netflix pour provoquer un buzz autour de la série (la mauvaise pub est toujours de la pub).

 

Surtout que l'annonce de ce double épisode spécial arrive quand même assez rapidement après l'annonce de l'annulation (mais Netflix n'avait peut-être pas anticipé la vague de désabonnement).

 

Je n'y connais rien aux méthodes marketing de Netflix, toutefois je doute que l'annonce de l'annulation soit une stratégie publicitaire.

 

Même dans le cas d'une annulation "de façade", la série prendrait un retard sur la production des épisodes suivant.

Et ce genre de mini-complot implique d'avoir renouvelé en secret les contrats des acteurs principaux. Sans quoi on les perd dans la nature, car ils prennent d'autres engagements.

Et plus généralement, pour qu'une série survive, il faut que des financements aient été débloqués par le preneur de décision, ce qui est exactement l'inverse de cette annonce officielle.

 

La règle est plutôt d'annoncer au milieu de la diffusion de saison actuelle la programmation, le financement et le tournage de la saison prochaine, aidé par le chiffre des audiences.

(ex : c'est le cas de "American Gods" diffusé par Starz. En milieu de saison 1 on a su que la chaîne décidait de financer la saison 2. (Arg, pourquoi j'ai commencé une série américaine, maintenant je dois attendre! Pourquoi une saison 1 avec que 8 épisodes. Vous allez me forcer à lire le livre, c'est un scandale :D ) )

 

Le côté plausible, je trouve, qui irait dans le sens d'un plan marketing, tiendrait à mesurer la vague d'indignation que l'arrêt de la série va provoquer.


Dans le sujet : Plaisir coupable : les titres que vous écoutez en cachette...

27 mai 2017 - 14:33

Ah tiens, j'en ai retrouvé une.

 

 

Je l'ai eu en tête pendant 2 semaines.

Heureusement, 1° c'est joyeux, et 2° quelle virtuosité dans les solo d'accordéon.


Dans le sujet : Björk - 34 Songs for Piano, Organ, Harpsichord and Celeste

23 mai 2017 - 11:30

Son passage vers la recherche tient aussi à l'expérience gagnée, l'assurance qui en découle, à la maturation et la maturité. Quand tu te sens capable d'avancer seule, quand tu réalises le long parcours que tu as déjà effectué, tu ne ressens plus le besoin de séduire ou de prouver quoique ce soit. C'est déjà fait. Tu peux te concentrer sur ce qui te semble vraiment fondamental.

C'est beau c'que tu dis :coeur:


Dans le sujet : Björk - 34 Songs for Piano, Organ, Harpsichord and Celeste

21 mai 2017 - 00:59

(on dirait pas un peu que sa créativité est derrière elle, et qu'elle nous laisse son héritage/oeuvre de son vivant ?)

Stop it now.

 

Je préfère la différence entre "recherche fondamentale" et "science appliquée" pour penser le travail de Björk.

Elle a fait beaucoup de musiques qui ne m'ont pas emballé sur les derniers albums. Sans que je les trouve dénuées d'intérêt pour autant, loin de là.

Björk a fait de la recherche fondamentale. C'est plus lent, plus chiantou, et il faut probablement un autre artiste derrière pour faire "de la science appliquée" et faire un succès commerciale à partir des pépites qu'elle a trouvé.

 

blabliblu

Spoiler