Jump to content
forum.bjork.fr
Vertige

Sufjan Stevens - Carrie & Lowell, concerts Paris et Lyon en sept.

Recommended Posts

Arf s'ils pouvaient tous nous faire des cadeaus comme ca <3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tellement hâte :wub:

C'est pas aussi pléthorique que The avalanche après Illinois mais bon on va pas se plaindre ! Et si on pouvait avoir un nouvel album au printemps 2018 aussi...

 

Tracklist :

01 Wallowa Lake Monster (Carrie & Lowell Outtake)
02 Drawn to the Blood (Sufjan Stevens Remix)
03 Death With Dignity (Helado Negro Remix)
04 John My Beloved (iPhone Demo)
05 Drawn to the Blood (Fingerpicking Version)
06 The Greatest Gift (Carrie & Lowell Outtake)
07 Exploding Whale (Doveman Remix)
08 All of Me Wants All of You (Helado Negro Remix)
09 Fourth of July (900X Remix)
10 The Hidden River of My Life (Carrie & Lowell Outtake)
11 City of Roses (Carrie & Lowell Outtake)
Le live Carrie & Lowell sorti aujourd'hui est évidemment sublime.
Edited by Crazy Diamond
  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Haha, je suis forcé d'admettre que je me suis fait la réflexion.

Better know your hanky code...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y avait encore pas mal de choses que j'ignorais dites donc.

Je trouve le live assez inintéressant, l'album studio étant quasi-parfait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le clip de Venus (Planetarium), fait par Sufjan :

 

 

J'ai écouté l'album. C'est difficile d'éviter la comparaison avec le projet tel qu'on l'a connu en 2012, surtout avec les bootlegs qui en sont restés et que j'ai écoutés régulièrement depuis. Du coup il faut le dire : à la première écoute, je suis un peu déçu par le traitement de certains morceaux. Il y avait des passages superbement écrits pour les cuivres, qui donnaient tout son côté grandiose à l'ensemble, qui passent totalement à la trappe. Mais surtout le traitement de la voix de Sufjan va parfois vraiment trop loin. Sur le début de Mars et la deuxième moitié de Jupiter (à mon avis un des plus beaux passages du projet, pour le texte et la musique - et finalement sur l'album ça sonne très vide avec en plus cette voix mixée trop loin, toute hachée), c'est vraiment Nono le petit robot...

 

Pour le coup il faut écouter Jupiter tel qu'il avait été capté en 2012 pour voir ce qu'on perd sur ces deux tableaux

 

Heureusement ça ne concerne que quelques morceaux. Les cuivres me manquent sur une poignée d'autres mais c'est d'abord une question d'habitude. Dès la première écoute, Moon par ailleurs est hyper réussie avec par moments des airs de Enjoy your rabbit que j'aime bien, les cordes sur Pluto sont très belles, Mercury et Neptune sont superbes (on le savait déjà pour Mercury)... Mais faudra voir si l'album détrônera le bootleg à la longue.

A noter quand même : les petits ajouts sont pour certains très bons, Kuiper Belt, Tides, In the beginning par ex ne sont pas de simples petits bidouillages saupoudrés entre deux morceaux mais de vrais petits instrumentaux assez chouettes

Edited by Crazy Diamond

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai écouté l'album aussi. Mais il faut dire que depuis que j'ai vu le spectacle à Pleyel, je n'ai jamais réécouté de bootleg. J'en gardais un bon souvenir, mais globalement pour moi ça faisait partie de ses projets un peu mineurs en attendant un vrai album.

Et là du coup je me surprends à beaucoup aimer le disque. Je le trouve très cohérent. Je suis ravie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh la la il est super sexy !!!!! J'aime bien ces deux chansons ! Il faudrait que j'écoute l'album !

Share this post


Link to post
Share on other sites

est-ce qu'on sait si y'aura d'autres dates européennes que celle de paris ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve cet album interminable ! Moi qui suis fan de cuivres et électro, malgré de jolis passages (Tides, la fin de Jupiter), entre la voix sirupeuse de Sufjan, les arrangements à la disney pour les cuivres et les boucles électroniques interminables et les passages electro-gerbesques (Kuiper Belt), l'écoute me fatigue très très vite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai plutôt bien aimé le disque globalement, mais comme Mansion, c'est beaucoup trop copieux et foutraque. Le clin d'œil très appuyé à Gustav Holst est marrant, au passage. Pas du tout conquise par les titres à la Saturn (dès que ça chante en fait, pour être honnête), mais ravie d'entendre Black Hole par exemple. Pas mal pour un quatuor exclusivement masculin.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.