Jump to content
forum.bjork.fr
sofftchevaliers

Jóhann Jóhannsson 1969 - 2018

Recommended Posts

Vous vous demandiez peut être ce que devenait "l'incroyable créature" du clip de where is the line. Et bien elle était au festival d'Avignon !

"The mysteries of Love - première étape"' : une création de la danseuse chorégraphe Erna Omarsdottir et le musicien Johann Johannsson.

Citation

C'est la dernière création du Festival d'Avignon. Invités de La Vingt-cinquième heure, salle Benoît-XII, la danseuse islandaise Erna Omarsdottir et le compositeur Johann Johannsson ne sont pas passés inaperçus avec leurs Mysteries of love. Quelle énergie possède cette femme de feu, qui s'était déjà distinguée au festival 2001 dans un solo de Jan Fabre (il la bombardait de plaquettes de beurre) et à Paris dans Foi de Sidi Larbi Cherkaoui.


Cette fois, le spectacle a été entièrement conçu par elle et son compatriote. Deux autres Islandais y participent : Margret Sara Gudjonsdottir aux talents multiples et le guitariste Valdimar Johannsson. Deux lolitas, la brune (Erna) en robe rouge, la blonde platinée (Margret) en robe rose, chantonnent main dans la main, naïves et sages. Puis Erna assise à terre, se livre au plus extraordinaire récital de sanglots qui ressemblent bientôt à un rire fou et se transforment en vocalises sur le mode plaintif (elle s'est produite en duo avec Björk).


Mysteries of love est une performance d'humour et d'exubérance, comprenant des séquences étonnantes comme la scène des deux petites filles qui passent des caresses aux coups. Non moins spectaculaires les sauts périlleux de Margret, les séquences de rock échevelées alternant avec des poses immobiles.

 

source : www.lefigaro.fr

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
(il la bombardait de plaquettes de beurre)

:blink:

Au vu de tout ce qu'elle a fait avant, le clip de WITL a dû lui paraître vraiment trop normal...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oué surtout en ayant bossé avec Jan Fabre...

 

Petite biographie trouvée sur le net

 

Erna Omarsdottir est née à Reykjavik en 1972. Elle suit, depuis 1990, des cours de danse en Islande puis à Rotterdam et finit ses études en 1998 dans la première promotion de l’école P.A.R.T.S d’Anne Teresa De Keersmaeker. Parallèlement, elle participe à plusieurs créations sous la direction de Robert Wilson, Anne Teresa De Keersmaeker, Ritsema, Randy Warshaw et de Tom Plishke. Depuis 1994, elle crée ses propres productions dans lesquelles elle danse. A partir de 1998, elle danse pour Jan Fabre.

 

Ainsi des touches de lumière magnifiques lors du solo de Erna Omarsdottir (...) qui nous faisait un nettoyage tous azimuts du sol avec la langue dans "My movements are alone like streetdogs" avec une grâce et souplesse confondantes... et finissait illuminée comme un sapin de noël vivant, recouverte de paillettes et d'étoiles.

 

:D

 

 

 

69photo.jpg

IBM-1401 , a user’s manual est une méditation sur la complexité des relations entre l’homme et les machines. Collaboration entre la danseuse Erna Omarsdottir et le musicien Johan Johannsson, cette pièce combine mouvements de danse, mise en scène et musique. Les deux interprètes évoquent la nostalgie des technologies dépassées, le progrès technique et l’évolution humaine ; ils proposent un parallèle entre la programmation d’un ordinateur et l’éducation des enfants, l’homme et la machine, l’intelligence humaine et artificielle, les machines et la sexualité.

La musique est interprétée sur scène, à partir d’un ordinateur et d’un orgue Hammond B3 avec traitement électronique. Elle est fondée sur le passage en boucle d’un hymne islandais qui était programmé sur l’IBM-1401, premier ordinateur arrivé en Islande, en 1964.

Les corps se font machines, élaborent une danse qui, semblable au courant électrique, possède une énergie mystérieuse, intangible et spontanée. La pièce explore et juxtapose les mouvements organiques et mécaniques, tente sans relâche de saisir le lien étrange entre ces deux entités.

 

 

du sexe, de l'informatique et de la musique... Que demandez de plus ?

je vais voir ça de plus près :sournois:

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'album est prévu pour le printemps

 

IBM 1401 + Cordes (30/01/2006)

Le premier album du compositeur chauve Johann Johannsson pour le label 4AD sera une version de sa bande son du ballet "IBM 1401 - A User's Manual" de la chorégraphe Erna Omarsdottir. Les titres ont tous été re-enregistres pour faire la place à un orchestre à cordes fort d'une soixantaine de musiciens.

Site : www.4ad.com/johannjohannsson/ - source : www.popnews.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
:yesss: Wao! merciaifol pour cette bonne nouvelle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas encore vu le clip de WITL (j'ai du retard), mais j'ai vu un reportage sur Erna Omarsdottir dans Tracks il y a longtemps (6 mois ?).

 

J'ai été très impressioné, je trouve qu'elle a beaucoup de similitude avec la Björk d'avant Vespertine : une interprétation à la fois excessive, très sensible, et une telle force à la fois.

Elle tranche avec la plupart des es ballets classiques et les spectacles modernes, qui restent fades pompeux et chiants.

 

 

Une danseuse qui me plaît, c'est suffisamment rare pour que je ne l'oublie pas :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Elle tranche avec la plupart des es ballets classiques et les spectacles modernes, qui restent fades pompeux et chiants.

Sors un peu plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excuse-moi, madame? monsieur? mais y'a des spectacles que je n'ai pas besoin de payer pour savoir qu'ils ne me plairont pas.

 

être pris pour un Otaku par Gensô... bizarre :drop:

 

Pourquoi cette remarque ?

Tracks s'est devenu très nul avec le temps, je sais, j'en en conscience. ;)

Edited by Aoh

Share this post


Link to post
Share on other sites
mais y'a des spectacles que je n'ai pas besoin de payer pour savoir qu'ils ne me plairont pas.

Comme je n'y connais rien en ballets classiques, je me fis à ton don de préscience.

Mais pour les spectacles modernes, peux-tu me dire sur les travaux de quels chorégraphes te bases-tu pour conclure qu'ils soient pour la plupart, je te cite, fades pompeux et chiants?

 

Le spectacle d'Erna Omarsdottir a été programmé la semaine dernière à la Ferme du buisson, il y a des passages lynchiens très troublants, mais il y a tellement plus audacieux, inventif et beau en danse contemporaine, que je m'interroge un peu sur les fondements de sa notoriété. Je ne remets pas en question son talent, mais si Erna Omarsdottir n'était pas islandaise et n'avait pas travaillé avec Björk, je ne sais pas si on en parlerait autant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
...je m'interroge un peu sur les fondements de sa notoriété. Je ne remets pas en question son talent, mais si Erna Omarsdottir n'était pas islandaise et n'avait pas travaillé avec Björk, je ne sais pas si on en parlerait autant.

heureusement que tu ne remets pas en cause son talent :angry:

on en parle ici, parce que c'est une partie sur l'Islande de ce forum

mais dans le monde de la danse, on parle d'Erna depuis un certain temps déjà !

et sinon, par exemple, Le Monde lui a même consacré un article en 2002.

aussi, Erna a travaillé pour plusieurs vidéastes et chorégraphes (sous la direction de Frank Ray par exemple).

 

perso, j'ai vu IBM 1401 en novembre 2003 (je lui ai même parlé, et elle parle bien le français vu qu'elle bosse aussi en france, quel bon souvenir :wub: )

 

et pour information, elle n'a pas bossé pour Björk, mais pour Gabriela :p:

Share this post


Link to post
Share on other sites
heureusement que tu ne remets pas en cause son talent :angry:

Pourquoi, ce serait interdit d'avoir un avis ici?

 

Je te remercie de m'expliquer le fonctionnement du forum, mais par "on en parlerait autant", je pense à la couverture médiatique dont bénéficie Erna Omarsdottir. La première fois que j'ai entendu parler d'elle, c'était sur France Culture, et quand on t'assommes de dithyrambes pendant un quart d'heure, tu t'attends à voir quelque chose de génial, si ce n'est correct. Mais voilà, Mysteries of love, j'ai trouvé ça un peu chiant par moment. Alors peut-être que je suis incapable d'apprécier la fine fleur de la danse contemporaine, peut-être qu'IBM 1401 est un spectacle bien meilleur, peut-être qu'elle a travaillé avec tous les gens les plus talentueux de la terre, mais cela ne m'otera pas de la tête (pour l'instant) qu'il y a mieux, et que ce mieux là, on n'en parle pas assez/autant.

 

Mais bon, puisque mes propos ne semblent pas te convenir, je me garderai bien à l'avenir de rentrer en contradiction avec toi.

 

Erna, c'est la plus belle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais bon, puisque mes propos ne semblent pas te convenir, je me garderai bien à l'avenir de rentrer en contradiction avec toi.

:bisou: Non, soit fière de tes opinions, ne fuit pas...

On t'a dit des trucs qui te déplaisent : ok (je m'en excuse, en passant)

mais tu ne nous ménage pas non plus :D

 

Voilà la phrase de moi qui est incriminée :

Elle tranche avec la plupart des es ballets classiques et les spectacles modernes, qui restent fades pompeux et chiants.

Tout est dans le "la plupart".

Bon, bien sûr j'aurais du souligné que c'est ma vision personnelle des choses.

Néanmoins, il faut admettre, toutes sensibilités confondues, que l'on peut facilement classer la moitié de ces spectacles dans la catégorie : chiant, nul. Et, au final, il y a une minorité de spectacle qui nous aurons plus.

C'est souvent comme çà dans les arts, dans un magazin de disque, on attache de l'attention à moins d'1/10 de ce qui est proposé, sur la télé on zappe... et pour trouver des diamants ou de l'or il faut brasser des tonnes et des tonnes de merde :rolleyes:

 

Mes sources : Arte, Arte, et devinez quoi ? encore Arte

Le journal Télé d'Arte est le seul que je peux supporter, je le regarde souvent et après vien "le journal de la culture", qui ne manque pas de nous présenter les nouveauté du domaine "art&spectacle". De plus le dimanche (et dans 1H ;) )Arte diffuse des ballets et autres spectacle dansant, sans parler des diffusions et rediffusions tard le soir.

Donc malgré ma maigre sensibilité pour le domaine de la danse, et mon manque d'appéhension "réelle" de cet art, je t'avoue qu'une fois sur deux, on a droit à un spectacle "classique" au sens péjoratif du terme, ou à un spectacle genre "festival d'Avignon" où on a vraiment l'impression que l'auteur se fout royalement de notre gueule.

 

Mais, il y en a qui m'ont beaucoup plus : (c'est dur pour moi, je ne fais pas attention aux noms)

- une longue émission sur Violette Verdy, où on la voyait coaché divers danseurs/danseuses/couple de danseuses ici

- et les rares exceptions dont j'ai oublié le nom (le remake du lac des cygnes avec des hommes / une chorégraphie qui jouait sur les paroies d'une sorte de grand cube en bois / et j'en oublie des tas)

- et recemment çà une contortionniste. Cà j'adore, j'admire, je suis sur le cul, même si la mise en scène et le son sont pourris.

 

mais il y a tellement plus audacieux, inventif et beau en danse contemporaine,

Sans ironie, tu as l'air vraiment calée sur le sujet. (Tu as fait de la danse ?) Ce serait con de te laisser partir, tu devrais nous citer les spectacles qui t'ont marqué, et nous dire pourquoi ? (comme çà on fera mieux connaissance :drop: , et çà fera une ouverture dans le topic, voire un Hors Sujet :pirate: comme je les aime bien)[si un modo passe part là : je plaisantais :D ]

Edited by Aoh

Share this post


Link to post
Share on other sites
Néanmoins, il faut admettre, toutes sensibilités confondues, que l'on peut facilement classer la moitié de ces spectacles dans la catégorie : chiant, nul. Et, au final, il y a une minorité de spectacle qui nous aurons plus.

C'est souvent comme çà dans les arts, dans un magazin de disque, on attache de l'attention à moins d'1/10 de ce qui est proposé, sur la télé on zappe... et pour trouver des diamants ou de l'or il faut brasser des tonnes et des tonnes de merde  :rolleyes:

:trinque:

 

- et les rares exceptions dont j'ai oublié le nom (le remake du lac des cygnes avec des hommes / une chorégraphie qui jouait sur les paroies d'une sorte de grand cube en bois / et j'en oublie des tas)

cool cool :top: c'est The Swan Lake de Matthew Bourne (et oui, encore un Matthew :wub: ), ps: il est sorite en dvd

et, Aoh, tu connais Borderline de Bianca Li ? en plus, la musique c'est du Matthew :lol: Herbert

 

mais il y a tellement plus audacieux, inventif et beau en danse contemporaine,

Sans ironie, tu as l'air vraiment calée sur le sujet. (Tu as fait de la danse ?) Ce serait con de te laisser partir, tu devrais nous citer les spectacles qui t'ont marqué, et nous dire pourquoi ? (comme çà on fera mieux connaissance :drop: , et çà fera une ouverture dans le topic, voire un Hors Sujet :pirate: comme je les aime bien)[si un modo passe part là : je plaisantais :D ]

Let's unite ! Tonight :trinque::bisou:

 

...par "on en parlerait autant", je pense à la couverture médiatique dont bénéficie Erna Omarsdottir. La première fois que j'ai entendu parler d'elle, c'était sur France Culture, et quand on t'assommes de dithyrambes pendant un quart d'heure, tu t'attends à voir quelque chose de génial, si ce n'est correct. Mais voilà, Mysteries of love, j'ai trouvé ça un peu chiant par moment.

j'aurais préféré que tu en parles avant parce que quand je lis çà

...mais si Erna Omarsdottir n'était pas islandaise et n'avait pas travaillé avec Björk, je ne sais pas si on en parlerait autant

je me pose des questions sur le fondement de tes critiques (dont, au passage, je respecte même si j'ai pu être un ptit peu "désagréable" mais bon, il y avait un autre message :trinque: )

 

et encore une fois, Erna n'a jamais travaillé pour Björk ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.