Jump to content
forum.bjork.fr
Sign in to follow this  
chti.mouton

Marianne Faithfull - Horses and High Heels

Recommended Posts

Je me permet de lancer un sujet sur le nouveau Marianne Faithfull qui est véritablement UNE TUERIE. Procurez vous le, rien que pour la sublime pochette glamour signé Jean Baptiste Mondino. Sinon, cinq chansons de l'album sont écrites et composées par Polly Jean Harvey, trois par Nick Cave et une par Damon Albarn ("Last Song", ma préferée).

 

 

43369.jpg

 

 

1. The Mystery Of Love (PJ Harvey)

2. My Friends Have (PJ Harvey)

3. Crazy Love (Nick Cave, Marianne Faithfull)

4. Last Song (Damon Albarn)

5. No Child Of Mine (PJ Harvey)

6. Before The Poison (PJ Harvey, Marianne Faithfull)

7. There Is A Ghost (Nick Cave,, Marianne Faithfull)

8. In The Factory (PJ Harvey, Marianne Faithfull)

9. Desperanto (Nick Cave, Marianne Faithfull)

10. City Of Quartz (Marianne Faithfull)

 

 

Elle sera en concert au Casino de Paris le 20 Novembre avant d'entamer une tournée française en mai 2005.

 

ci-dessous un article de coop :

 

«J'étais une rebelle...et je le suis restée»

 

Fille de baronne, compagne de Mick Jagger, Marianne Faithfull est la belle icône des sixties. Nouvel album. Rencontre chez elle.

 

Miguel Cid, Londres

 

Un jour, il va falloir que j'arrête, je lesais», se lamente Marianne Faithfull de sa voix rocailleuse, tout en s'allumant une nouvelle cigarette. Lovée sur un canapé moelleux, dans l'appartement qu'elle loue à Londres pendant les représentations de The Black Rider, une pièce de théâtre dans laquelle elle incarne le diable en personne, l'icône des sixties respire pourtant la forme. Sur les planches 6 jours sur 7, elle promeut son nouvel opus, Before The Poison, un dimanche, son seul jour de repos. C'est qu'elle l'aime son métier de chanteuse, la grande Marianne. «Je ne suis pas vraiment une actrice. Cela faisait onze ans que je n'étais pas remontée sur les planches. C'est seulement lorsqu'un rôle extraordinaire se présente et qu'il m'est impossible de le refuser, que je me jette à l'eau. J'adore faire des disques et composer des chansons. C'est ça, mon vrai métier.» Voilà déjà 40 ans, que cette fille de baronne autrichienne publiait son premier single, As Tears Go By, après avoir été repérée par le manager des Rolling Stones lors d'une soirée à Londres.

 

Deux ans plus tard, déjà mariée et mère d'un bébé, elle devenait la compagne de Mick Jagger et une égérie rebelle des années 60. Devenue héroïnomane, la jeune Anglaise finissait la décennie suivante sans abri dans les rues de Soho avant de réussir un come-back aussi surprenant que triomphal avec son album phare Broken English. Aujourd'hui, à 57 ans, Marianne Faithfull ne veut plus parler du passé ni de son extraordinaire parcours. «Il y a des gens qui pensent que les sixties sont responsables de tous les maux de notre société. Ce n'est pas mon problème. J'ai participé au meilleur de cette époque, à son aspect créatif. Mais tout ça, c'était il y a 40 ans. Je vis dans le présent.» Courtisée par tous les grands songwriters, la chanteuse, qui habite Dublin, a fait cette fois appel à PJ Harvey, Nick Cave et Damon Albarn pour composer les chansons de Before The Poison. Dans cet album somptueux aux mélodies exquises sa voix vibrante navigue entre comptines folk (The Mystery Of Love, Crazy Love) et attitudes rock (My Friends Have, Desperanto), douce mélancolie et passions urgentes. C'est toute la carrière de Marianne qu'on retrouve en concentré. A une différence près. «Pour la première fois, je ne suis pas seule sur la pochette d'un de mes albums. Je me sens désormais très entourée dans ma vie.»

 

Before The Poison, Musikvertrieb.

 

 

 

 

Qui êtes-vous, Madame Faithfull?

 

 

 

«Ni ange ni démon», bien au contraire

 

Heureuse. «J'ai commencé ma vie si seule. Aujourd'hui je suis proche d'une foule de gens. Mes amis, ma famille, les musiciens avec lesquels je collabore. Je suis heureuse et je ne connais plus la solitude.»

 

Keith Richards. «J'ai toujours voulu enregistrer un album avec Keith Richards. Mais il nous faudrait 12 ans pour synchroniser nos emplois du temps. Il est sans doute trop tard!»

 

Rockeurs généreux. «C'est rare de renconter de grandes rock stars généreuses. Pourtant, j'en ai rencontré beaucoup.»

 

Pas de retraite. «Je ne vois pas pourquoi un artiste devrait s'arrêter de travailler. Tant que je serai en bonne santé et que j'aurai toutes mes facultés, je continuerai. Je crois même que je me bonifie avec l'âge.»

 

Rebelle. «J'étais une rebelle. Je le suis toujours. Je n'ai pas changé.»

 

Portrait. «Je ne suis ni ange ni démon. Je suis juste un être humain.»

 

Epoque idéaliste. «Les années 60 étaient en réalité très innocentes. Surtout par rapport à l'époque actuelle. Je n'ai jamais participé à une orgie! C'était une époque idéaliste qui s'est effondrée probablement à cause de la drogue.»

 

 

 

et ça s'écoute là : www.beforethepoison.com

Edited by aifol

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les infos ! :)

C'est vrai qu'elle est jolie la pochette (elle est en plus grand sur le site), j'aime bien son expression...

 

Je trouve l'album sympathique! Les morceaux avec Pj Harvey sont un peu sans surprise... comparés à ses compositions solo.

Excepté No Child Of Mine que j'aime beaucoup :P

C'est dommage que Pj harvey ne lui réponde pas au début de la chanson, le duo aurait été encore plus détonnant :rouge:

 

I have no time for hate or love

Hey child, you're so full of woe

I have no time for hate or lying

Hey child, you're no child of mine

 

Je reste sur Sex With Strangers et The Pleasure Song sur le précédent album pour mes préférées :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est une artiste que j'apprécie beaucoup et pour toutes celles et ceux qui ne connaissent pas, j'espère que ces quelques lignes vous la feront découvrirent.... et que vous irez acheter un de ses albums, perso je conseil "Kissin'time*"* en collaboration avec Jarvis Cocker (pulp), Etienne Daho, Dave Stewart, Billy Corgan, Blur etc... et Before the poison*" *entre autre produit par PJ Harvey*

 

Lire la Biographie sur wikipedia +++

 

 

edit : lien wikipedia + sujet fusionné, merci d'utiliser le moteur de recherche.

Edited by Sushie

Share this post


Link to post
Share on other sites
Apparement Marianne prépare un nouvel album à New York qui sera produit par Hal Wilner

Le voilà !

 

Décidément les albums de reprises ont la cote !

 

marianne-faithfull-easy-come-easy-go.jpg

photo : Jean-Baptiste Mondino

 

 

Marianne Faithfull - Easy Come Easy Go

sortie : 10 novembre 2008 sur Naïve

 

et y a du beau monde pour l'accompagner : Chan Marshall (tiens don !), Nick Cave, Keith Richards, Antony, Rufus Wainwright, Jarvis Cocker, Sean Lennon.

 

ouh ça ne rigole pas !

 

 

CD 1

 

1. "Down from Dover", (originally by Dolly Parton)

2. "Hold On, Hold On", with Cat Power (originally by Neko Case)

3. "Solitude" (originally by Duke Ellington & Eddie DeLange)

4. "The Crane Wife", with Nick Cave (originally by The Decemberists)

5. "Easy Come, Easy Go" (originally by Bessie Smith)

6. "Children of Stone", with Rufus Wainwright (originally by The Espers)

7. "How Many Worlds", with Teddy Thompson (originally by Brian Eno)

8. "In Germany Before the War" (originally by Randy Newman)

9. "Ooh Baby Baby", with Antony Hegarty (originally by Smokey Robinson)

10. "Sing Me Back Home", with Keith Richards (originally by Merle Haggard)

 

CD Bonus

 

1. "Salvation", with Sean Lennon (originally by Black Rebel Motorcycle Club)

2. "Black Coffee" (originally by Sarah Vaughan)

3. "The Phoenix", with Kate & Anna McGarrigle (originally by Judee Sill)

4. "Dear God Please Help Me" (originally by Morrissey)

5. "Kimbie" (originally by Jackson C. Frank)

6. "Many a Mile to Freedom", with Jenni Muldaur (originally by Traffic)

7. "Somewhere (A Place For Us)", with Jarvis Cocker (originally by Leonard Bernstein and Stephen Sondheim)

8. "Flandyke Shore", with Kate & Anna McGarrigle (traditional, but sung famously by Nic Jones)

 

 

source : wikipedia

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le concert de Marianne Faithfull à la Cité le 18 juin dernier est en ligne sur www.citedelamusique.fr jusqu'au 22 juillet.

 

Chouette pas assez de thune pour la voir... mais bien curieuse :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le concert de Marianne Faithfull à la Cité le 18 juin dernier est en ligne sur www.citedelamusique.fr jusqu'au 22 juillet.

 

:pompom: wouhou :pompom: c'était limite un crève coeur de choisir entre marianne et des vacances à cette période... je le regarde dès que... heu... dès que france télécom me reconstruit ma ligne téléphonique écrasée il y a un mois :glare:

Share this post


Link to post
Share on other sites

album-marianne-faithfull.jpg

peinture : jim warren

« Ce disque est fondamentalement heureux. Je ne suis plus déprimée (…) C’est un peu comme un tournant», confie la chanteuse. »

 

Je ne sais pas encore si cela s'entend, mais ça se voit. :biggrin:

 

en écoute sur deezer et spotify.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.