Jump to content
forum.bjork.fr
galito

Twin Peaks, saison 3

Recommended Posts

J'en suis à l'épisode 15 et je m'ennuie un peu.

Rien n'avance vraiment et ce n'est plus tres excitant à regarder.

 

Je trouve très très agaçantes les séquences finales, au Road House, à chaque fois, avec un groupe de merde qui fait semblant de jouer sa musique pourrie. Quand la séquence musicale commence, je coupe l'épisode. C'est très étrange comme procédé pour david lynch. ça fait un peu opération marketing, placements de produits, coupure pub. L'espèce de sous nick cave de l'épisode 15 étant le summum de ce qu'on a dû endurer jusque là. J'ai tenu 10 secondes.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et moi j'attends le nouvel album de Chromatics mais Johnny préfère faire le con dans Twin Peaks.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ohlala.

La fin :wub:

Ah c'est parfaitement parfait.

 

 

Et du coup ... j'ai compris pourquoi les séquences finales au Road House, avec les groupes qui existent en vrai.

C'était bien un placement de produit, mais tout à fait savant et participant au grand plot de toute la série :wub:

C'est brillantissime. J'ai le cerveau en ébullition, en repensant à tout un tas de choses de la série qui prennent tout leur sens.

Edited by Fistuline
  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et du coup ... j'ai compris pourquoi les séquences finales au Road House, avec les groupes qui existent en vrai.

C'était bien un placement de produit, mais tout à fait savant et participant au grand plot de toute la série :wub:

Bonjour, j'aimerais avoir plus de renseignements sur ce point précis. Merci par avance.

  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, j'aimerais avoir plus de renseignements sur ce point précis. Merci par avance.

 

 

 

Oui bien l'bonjour

 

 

 

Parmi tous les niveaux de lecture dans la série (et surtout la saison 3), il y en a un qui se situe dans le monde de David Lynch, le monde réel, en 2016, le nôtre. C'est un jeu entre lui et le spectateur. Ce sont les groupes qu'il aime et veut promouvoir. Chaque fin d'épisode nous ramène à notre monde actuel avec ces prestations*. Tout au long de la saison il y a des clins d'oeil à notre monde et Twin Peaks se développe en fonction de ce que le spectateur en attend.

Gordon Cole a "encore fait un rêve monica belluci". Dans son rêve, c'est David Lynch qui la rencontre à Paris et celle-ci lui explique clairement (même si, alors, ça n'est pas encore clair pour nous) la manifestation des rêves. C'est dans l'autre sens, c'est David Lynch qui se rêve en Gordon Cole. Et d'ailleurs, j'ai appris après, en lisant des théories, qu'il la rencontre à Paris, devant la galerie dans laquelle David Lynch expose ses oeuvres.

De même, quand on se trouve dans notre réalité (notamment toute la séquence finale), on trouve plein d'autres produits, des marques, Coca Cola ... Qui n'apparurent jamais dans la série auparavant. C'est même un peu grossier, le gros logo Coca, dans le diner Judy. ça m'a choqué et c'est là que ça a pris sens pour moi.

"who is the dreamer ?" c'est la question cruciale posée par Monica Bellucci. Le rêveur ... c'est nous. Avec toutes les petites ficelles tirées dans tous les sens par Lynch, le monde de Twin Peaks prend son sens dans notre imaginaire. D'ailleurs, il nourrit le monde twin peaks de notre imaginaire.

Les woodsmen n'était pas crédités comme woodsmen jusqu'à ce qu'internet décide qu'ils s'appellent woodsmen. Alors ils ont été crédités comme "woodsmen". C'est le spectateur qui leur donne une identité.

Il y a l'intrigue supernaturelle de twin peaks, nourrie de plein d'éléments du réel. Et ça s'entrecoupe avec l'histoire de Dale Cooper, un agent du FBI qui a traversé la paroi entre ce monde réel et celui de Twin Peaks. Pensant sauver Laura Palmer de son terrible destin d'outil de lutte contre le mal (Bob) et finalement la condamne en l'offrant à Judy qui la retrouve dans les 5 dernières secondes du final. Cooper a échoué, Lynch a gagné, laissant son intrigue en suspens.

Et ça va même encore plus loin. Audrey qui cherche son Billy ... Billy Zane ? Le nom de l'acteur qui incarnait John Wheeler dont elle était amoureuse dans la saison 2 ?

La personne qui se pointe au RR en cherchant un certain Billy frénétiquement ... C'est le fils de David Lynch. Notre monde fait irruption dans celui de Twin Peaks.

La maison des Palmer habitée par les gens qui l'occupent dans la vraie vie.

Au Road House, les femmes qui parlent de Billy ... l'une d'elles est ... la femme de Lynch.

Et toute cette séquence au bureau du Sheriff, avec la tête de Cooper en filigrane qui dit "we live inside a dream" pendant les retrouvailles de toute l'équipe. Ils nous confirme qu'eux tous, les personnages de Twin Peaks vivent dans un rêve ... le nôtre. Que Lynch alimente.

D'ailleurs, cette ville imaginaire dans laquelle Dougie vit ... Rancho Rosa ... C'est la société de production de Lynch.

Et plein de choses m'échappent sans doute encore ...

*et dans l'épisode où Audrey danse Audrey's dance au Road House, là, c'est elle qui rêve. Je l'imagine comme une sorte d'alter ego de Lynch dans cette saison. Parfois c'est son rêve, parfois celui d'audrey. Mais leurs rêves ne s'immiscent jamais l'un dans l'autre. Chacun d'eux a sa vision de Twin Peaks.

 

  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah j'ai compris un autre truc important en retournant le bidule dans tous les sens.

Carrie, outil de lutte contre Judy (et son outil qu'elle a vomi, Bob) façonné par la White Lodge provenait à l'origine de notre monde et a été envoyé à Twin Peaks sous la forme de Laura.

Quand Cooper marche dans les bois, tenant Laura par la main, elle disparait.

Parce qu'en retournant dans le passé, il espère la sauver, l'empêcher de se faire tuer.

Et en la sauvant, son meurtre ne se produit pas. Alors son existence même dans le monde de Twin Peaks n'a plus de raison d'être. Elle en disparaît et n'a jamais rencontré Cooper, car il n'a jamais été envoyé à Twin Peaks pour élucider le meurtre. Elle n'existe plus que dans notre monde réel. Elle n'est plus que Carrie.

Sauf qu'en allant la trouver chez elle et en l'amenant à Twin Peaks, Cooper a permis à Judy de retrouver Laura. Il n'a donc pas sauvé Laura, il n'a fait que repousser la fatalité de son destin de 25 ans ...

 

 

 

 

Enfin la morale de toute cette histoire est : non aux essais nucléaires.

 

 

Edited by Fistuline

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour toutes ces lumières!

 

twinpeaks4.png

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un autre acteur de la série vient de disparaître : Harry Dean Stanton (inoubliable dans le film Paris,Texas) :

 

 

358088DJzOMDvUIAA4YfX.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

EDIT : "faux" site créé par un fan.

 

Le personnage de Phillip Jeffries (joué par David Bowie) que l'on voit dans cette saison 3 était apparu initialement dans le film Fire Walk With Me.

Dans le coffret blu ray de la série, on trouve les Missing Pieces, 75 minutes de scènes supplémentaires.

On y voit un peu plus Bowie dont une scène démente à Buenos Aires qui se passe à l'Hotel Palm Deluxe.

On peut envisager que la briève scène dans ce Retour 2017 qui se passe à Buenos Aires, avec une sorte de répondeur téléphonique qui clignote est dans le sous-sol de l'hôtel.

 

Voici le site du Palm Deluxe :

http://thepalmdeluxe.com/

 

Cliquez sur "Amenities".

Il y a en bas les horaires de fermeture de la piscine... ;)

Mais c'est pas là qu'il faut clique ensuite.

C'est sur le L majuscule de "The Basement Level".

Qui vous dirige sur une page noire avec quelques lignes mais aucun lien.

Le lien est caché dans le code source de la page, il vous dirige vers la page du sous-sol :

http://thepalmdeluxe.com/bl/

 

Ensuite ?

Euh...je ne sais pas comment a été débusqué ce truc il y a plusieurs semaines, mais ça vient de refaire surface.

A suivre...ou se perdre ?

 

Difficile de savoir à ce jour si la production est à l'origine du site ou s'il est la création d'un ou plusieurs fans.

 

 

 

Edited by jeep
  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deuxième couverture de l'année, 30 pages, dans Les Cahiers du Cinéma qui vient de paraître :

 

 

 

 

 

 

 

formidable dossier !

Il décrit tout à fait ce dont je parlais plus haut dans ce topic. Mais en allant encore bien plus loin et en décortiquant une dimension encore plus poétique à tout ça. Un délice à lire.

 

Je re-regarde la saison 3, du coup, parce que j'ai raté plein de trucs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

formidable dossier !

Il décrit tout à fait ce dont je parlais plus haut dans ce topic. Mais en allant encore bien plus loin et en décortiquant une dimension encore plus poétique à tout ça. Un délice à lire.

 

Je re-regarde la saison 3, du coup, parce que j'ai raté plein de trucs.

Oh, je pense qu'on pourra regarder la série deux fois par an et dans 10 ans ne pas avoir fait encore le tour.

Il doit y avoir quelques clefs disséminées qui seront dénichées dans quelques temps, comme pour Mulholland Drive où un éclairage différent était apparu plusieurs mois après la sortie du film.

J'attends quelques temps encore avant de me replonger dans la totalité de la série.

Le coffret 7 Blu Ray est annoncé aux Etats-Unis pour le 5 décembre avec 5 heures de bonus (dont au moins une heure de scènes supplémentaires, de nombreuses interviews et autres bricoles).

Espérons que ça sorte chez nous aussi à la même période (le replay Canal+ s'arrête le 2 décembre...).

 

 

Dans Les Cahiers du Cinéma, trois journalistes différents pensent que le prisonnier ivre au visage massacré est le fameux Billy dont parle Audrey avec Charlie ou les filles à la table du Roadhouse.

Rien pourtant ne l'indique avec certitude.

Car le gars bourré derrière les barreaux n'est visiblement entendu et vu que par Chad en face de sa cellule. Ni les autres prisonniers, ni Andy ne prêtent attention à ses phrases répétées ou ses échanges de cris avec Naido.

 

Dès les premières scènes où Audrey apparait, j'ai eu l'impression qu'elles avaient été ajoutées a posteriori au scénario initial de Lynch et Frost. L'intrigue était totalement en dehors de tout le reste.

J'avais lu à l'époque (2015) que Sherilyn Fenn avait enfin signé avec la production alors que le tournage avait commencé depuis plusieurs semaines. Et dans une interview toute récente parue en Italie, Sherilyn Fenn dit qu'elle avait pleuré en lisant ce qui concernait son personnage dans le scénario original et qu'elle avait alors claqué la porte.

Elle affirme que Lynch a alors ensuite modifié son rôle.

Mais on ne sait toujours pas si c'est Audrey ou Sherilyn Fenn qui se voit dans le miroir lors de son "réveil".

 

A revoir, "Orphée" de Jean Cocteau, un des réalisateurs préférés de Lynch.

Cooper et Laura dans les bois, c'est Orphée et Eurydice, dans leur aspect mythologique.

Dans le film on y trouvera le miroir, le guide pour aller dans l'autre monde, les gants, le parquet en chevrons, et bien d'autres influences.

 

 

Edited by jeep
  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.