Jump to content
forum.bjork.fr
galito

Twin Peaks, saison 3

Recommended Posts

Anecdote fun : La première fois que j'ai regardé Twin Peaks, j'ai pensé que Donna et Audrey étaient le même personnage pendant au moins 5 épisodes, et que les scènes où elles se parlent étaient juste un dédoublement lynchesque à la con. J'étais beaucoup plus confus quand les parents de Donna parlent d'Audrey à un moment.

J'ai été hurler "putain c'est de la merde ta série" à celui qui m'a forcé à regarder et c'est là qu'il m'a expliqué que c'étaient deux personnages. Du coup, le(s) personnage(s) a(ont) perdu en profondeur.

 

Et donc depuis que j'ai recommencé il y a deux jours, PAREIL je ne savais plus laquelle était laquelle. Voilà pourquoi je suis nul en séries.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Thank you for taking part in this experiment.

Your accuracy in the experiment was: 47%

The average score on this test is around 80% correct responses for adult participants.

A score of 60% or below may indicate face blindness.

 

C'est remboursé par la sécu ? :o

Share this post


Link to post
Share on other sites

au moins maintenant tu peux expliquer aux gens qu'il y a une raison médicale pour tu te rappelles pas de leur gueule...

 

http://www.newyorker.com/magazine/2010/08/30/face-blind(article du réputé neurologue Oliver Sacks, qui est lui-même prosopagnosique – ou "faceblind", c'est moins relou à prononcer)

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pris l'habitude depuis des années de ne regarder les séries qu'une fois que le dernier épisode de la saison à été diffusé.
Je regarde la totalité en quelques jours ensuite.
Better Call Saul c'est donc pour les jours prochains.

Mais pour Twin Peaks, non.
Comme à l'époque de la diffusion sur La Cinq en 1991, la dose hebdomadaire.
Ça donne la possibilité de se triturer longuement les méninges d'un épisode à l'autre pour comprendre, ou pas, ce que Lynch a voulu faire passer.

Et de parcourir forums et sites divers où ça cogite sévèrement.

Je n'avais pas fait attention à ce détail dans l'épisode 7 :

 

 

giphy.gif

Les hublots du jet transportant les agents du FBI sont masqués alternativement.
Ils se creusent tous la tête pour trouver un éventuel code caché derrière ces clignotements. :))

 

Edited by jeep
  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh bien je me suis forcé à boucler la saison 2 et j'ai VRAIMENT PAS envie de regarder ni le film, ni la troisième.

 

A partir du moment où on a le tueur de Laura Palmer (résolution qui fait un peu hausser les sourcils) c'est n'importe quoi entre la parodie de Lynch par Lynch (quand il était là, si j'ai bien compris il n'était plus trop là pour la saison 2), les sous intrigues qui ne servent à rien si ce n'est confusionner les pauvres spectateur don l'intérêt se dégrade minute par minute, les scènes de BRANLETTE, les personnages qui m'intéressaient (type Audrey, Nadine ou Catherine) qui disparaissent, noyés dans des intrigues fatigantes et insensées.

J'ai jamais été fan de Lynch, mais la saison 1 et un gros tiers de la moitié de la saison 2 avaient leur charme pour moi, entre les scènes d'angoisse et les passages hilarants.

 

 

Bref, c'était nul, je vous prierai de ne plus poster dans ce sujet.

hihi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Episode 8 de cette semaine : du très grand Lynch mais....euh.... :hein:

 

A noter, pas de diffusion dimanche prochain, car ça sera le week-end prolongé avant la fête nationale US du 4 juillet.

Mais il faudra bien 15 jours pour essayer de comprendre le début du commencement d'une explication de cet épisode 8.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Mais il faudra bien 15 jours pour essayer de comprendre le début du commencement d'une explication de cet épisode 8.

 

ah pourtant j'ai trouvé ça clair. mais c'est peut être juste une interprétation parmi d'autres.

 

 

en gros... Bob est né des essais atomiques réalisés par les américains. on voit apparaitre son visage après les différentes explosions et boules de feu. c'est un épisode sur la naissance du mal, comment tout cela a commencé, et comment l'esprit de Bob a commencé à se propager, notamment via cette horrible créature.

mais je continue de penser qu'il n'y a vraiment pas de sens à chercher à Twin Peaks. depuis le début de la série, plus que l'histoire à proprement parlé, c'est le feeling, l'expérience sensorielle ressentie par le spectateur qui compte.

Manifestement pour cette saison la chaine lui a laissé carte blanche,il en profite et va jusqu'au bout. Au final cet épisode 8 est plus proche du cinéma expérimental que de n'importe quelle série.

et j'ai trouvé ça très beau

 

  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout d'accord avec Mike.

 

Cet épisode 8 :wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub:

Tout cela est distillé de main de maître ... des fils entre des choses décousues se tissent.

On a l'impression de commencer à TOUT comprendre à twin peaks. Sans rien ne soit factuel ni aucune explication littérale ...

 

ah c'était merveilleux.

hormis le moment nine inch nails totalement WTF que j'ai dû zapper. c'est arrivé comme un cheveux sur la soupe. Et la musique ado-goth, je trouve ça ne colle pas du tout à l'univers de twin peaks. dans buffy, je dis pas, mais là c'était un peu :rolleyes::unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

en gros... Bob est né des essais atomiques réalisés par les américains. on voit apparaitre son visage après les différentes explosions et boules de feu. c'est un épisode sur la naissance du mal, comment tout cela a commencé, et comment l'esprit de Bob a commencé à se propager, notamment via cette horrible créature.

mais je continue de penser qu'il n'y a vraiment pas de sens à chercher à Twin Peaks. depuis le début de la série, plus que l'histoire à proprement parlé, c'est le feeling, l'expérience sensorielle ressentie par le spectateur qui compte.

Manifestement pour cette saison la chaine lui a laissé carte blanche,il en profite et va jusqu'au bout. Au final cet épisode 8 est plus proche du cinéma expérimental que de n'importe quelle série.

et j'ai trouvé ça très beau

 

 

J'avais peur avant de voir cette saison 3 que Lynch avait délaissé le cinéma pour l'ébénisterie, la méditation et autres activités annexes.

Dès les deux premiers épisodes j'étais rassuré, Lynch était de retour.

Cet épisode est peut être ce que Lynch nous a offert de plus avant-gardiste depuis le début de sa carrière (je ne sais pas ce qu'en ont pensé par contre les cadres de Showtime !).

 

Oui, pour Bob faisant partie des oeufs crachés par la Mère (un flot de Garmonbozia ?) suite à l'essai atomique Trinity là ça va encore.

Un doute quand même que le cafard-batracien soit "sa venue au monde" à la fin de l'épisode.

 

Parallèlement à cette séquence au Nouveau-Mexique, on a droit à plusieurs actes des "Woodsmen"

(dont leur émergence du corps du bad Cooper et de l'irruption sanglante d'un des des leurs dans la station de radio).

Les Woodsmen qui vivent "au dessus du Convenient Store" et dont on en aperçoit deux dans les "Missing Pieces" du film FWWM.

On en avait vu un aussi la semaine dernière dans le couloir de l'hôpital lors de l'autopsie.

Et probablement aussi cette chose toute noire dans une des cellules au début de la saison.

 

 

En regardant la série le lundi soir, et allant jeter un oeil sur le net le lendemain pour voir ce qui s'est dit, ce sont des milliers de messages qui ont déferlé !

Un des plus intéressants fait référence au livre écrit par Mark Frost en 2016 "The secret history of TP". Il y est question d'un incendie de billes de bois suite à la foudre à TP le 24 février 1902 ayant fait huit morts chez les bucherons.

24 février, date de la mort de Laura Palmer par ailleurs.

Ceux qui ont fait des séries d'arrêt sur image sur les multiples mouvements de ces Woodsmen en ont identifié huit différents.

 

456026UdxNIr1Jjn7xJ1HY6MBJJzRVw8SEjSaI22

 

Le Convenient Store que l'on voit est-il à TP en 1945 ?

Comment se retrouvent-ils au Nouveau-Mexique quelques années après ???

 

Est-ce la White Lodge que l'on voit avec le géant et la Senora Dido ?

 

Et une nouvelle fois, le personnage de Philip Jeffries est dans l'intrigue (appel téléphonique au début lors de la fuite en auto) et beaucoup d'éléments tournent autour de lui.

Lynch trouvera bien un moyen pour faire apparaitre Bowie d'ici la fin de la saison..

 

Pfouuu !!

 

 

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si et seulement si vous avez vu l'épisode 9 :

 

 

Bill Hastings dans son interrogatoire par l'agent Preston parle de son site "The search for the Zone" et des mondes parallèles.

Le site internet "existe" :

http://thesearchforthezone.com/

 

Visiblement Diane a laissé un mot sur le guestbook.

Et ne pas oublier "Click here to read my older journal entries". Krrrkkkkrkkkk

 

 

Edited by jeep
  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les mots me manquent après cette saison 3, ou plutôt ce Retour, alors je ne dirai que ceci :

!!!

 

Mais visiblement il y a pas mal de monde qui n'a pas apprécié la cuvée 2017.

  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les mots me manquent après cette saison 3, ou plutôt ce Retour, alors je ne dirai que ceci :

!!!

 

Mais visiblement il y a pas mal de monde qui n'a pas apprécié la cuvée 2017.

 

des quelques commentaires négatifs que j'ai pu lire, il y a avait entre autre le regret de l'ambiance soap de la saison 2. mouef...

 

pour moi par contre il n'y a pas débat possible. c'est un chef d'oeuvre. un sommet dans la carrière de Lynch. j'ai terminé chaque épisode de cette saison en pls avec des petits gloussements hystériques. il y aurait tellement de choses à dire, à commenter. la fin est dingue.

 

remplacer David Bowie par une théière c'est pas incroyable??

.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas encore vu la saison mais, dans ceux qui ont décroché alors qu'ils étaient fans des 2 premières saisons, certains trouvent que cette saison 3 est du pur David Lynch mais que ce n'est plus du Twin Peaks.

 

Et ceux qui adorent ont tendance à être fans de l'oeuvre de David Lynch dans son ensemble.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai trainé tout l'été sur différents forums et pages FB en anglais.

C'était un peu difficile de suivre les échanges, car Canal+ ne mettait à la demande l'épisode que le lundi dans l'après-midi, donc je ne pouvais voir ça qu'en soirée.

24 heures après les américains, et les anglais et autres européens noctambules.

Donc des centaines de messages impossibles à rattaper le mardi matin.

 

Dans la plupart des échanges véhéments entre les fans des saisons 1 et 2 n'appréciant pas, ou détestant cette saison 3 et ceux qui l'appréciaient, le terme de "Lynchfan" revenait sans cesse.

Les premiers accusant les autres d'aimer ce Retour uniquement parce qu'il avait été réalisé par Lynch (en oubliant que Frost était aussi à l'écriture).

 

Il est quand même évident qu'il s'agit d'une rétrospective de toute la carrière de Lynch et cette "saison 3" a une narration qui se rapproche de Mulholland Drive.

 

Je l'avais dit depuis longtemps, depuis qu'en 2014 Lynch avait annoncé ce retour de Twin Peaks pour 2016 (ce fut finalement 2017) j'avais une énorme appréhension car Lynch n'avait quasiment plus rien tourné depuis 2006.

Beaucoup de cinéphiles pensaient qu'il en avait fini avec le cinéma.

 

Car annoncé par Lynch comme un film de 18 heures (environ 17 heures réellement) ce Retour de Twin Peaks est en effet plus un film découpé en 18 parties qu'une série télé telle qu'on la conçoit habituellement.

 

Pleinement rassuré depuis que ceci a été diffusé.

Et après la fin de dimanche dernier.

 

 

remplacer David Bowie par une théière c'est pas incroyable??

.

 

 

Bowie en théière, oui en effet.

Mais les 17 heures sont constellées de moments allant de l'humour à la Tati à une noirceur terrible.

 

Après le final de dimanche, je crois que chaque personne sur les forums a une théorie différente sur la fin elle-même ou l'ensemble de la série.

 

Il y a un moment très fort aussi, celui du repas avec Monica Bellucci à Paris.

Scène tournée à la terrasse de la Crêperie Plougastel, rue du Montparnasse.

Quand Monica Bellucci évoque "le rêveur" et regarde, avec son amie, par dessus l'épaule droite de Lynch, ce dernier se retourne.

Et ce qu'il voit dans la réalité en se retournant est la galerie, à quelques mètres de sa chaise, où il exposait en avril 2016 quand la scène a été tournée.

(son atelier parisien où il vient très souvent est à proximité d'après ce que j'ai compris).

La Google car est passé quelques mois après, on voit bien les lieux du tournage :

https://goo.gl/maps/GZ4fRVYznmq

 

Grande question depuis le début de ce Retour : qui est Judy ?

Gordon explique un peu au début de l'épisode 17 et évoque sa première dénomination, "Jowday".

Une traduction d'un verbe en mandarin donne une piste intéressante :

https://moviepilot.com/p/twin-peaks-season-3-finale-easter-eggs-references/4365432

 

Le dernier truc énorme est quand même la personne qui ouvre la porte de la maison des Palmer.

Cooper/Richard s'attend à voir Sarah Palmer.

La personne qui ouvre cette porte est dans la réalité la vraie propriétaire de cette maison à Everett.

 

Anecdote, il y a deux ans le tournage avait commencé dans la région de Seattle.

Un tabloïd anglais avait publié quelques photos et des extraits vidéos tournés par une voisine de la maison des "Palmer".

C'était attirant de voir enfin quelque chose de concret après des mois d'attente.

Je n'étais pas surpris de voir Kyle MacLachlan mais la présence de Sheryl Lee m'intriguait beaucoup.

J'avais plus ou moins oublié ça jusqu'à ce que le final approche et que je comprenne que les quelques secondes de vidéo tournées en 2015 allaient apparaître probablement dans le dernier épisode.

En fait j'ai donc vu la séquence finale il y a deux ans ! Mais je n'imaginais pas cette fin là (ni personne), envisageant un tulpa de Laura en compagnie de Cooper venant affronter les démons de Sarah Palmer.

Ça va, le spoiler a été moins ennuyeux que prévu.

 

 

 

Plus d'une dizaine d'ouvrages sont sortis depuis deux ans sur Twin Peaks, la plupart en anglais, plus les rééditions du journal de Laura Palmer et des enregistrements de Cooper, ainsi que l'"Histoire secrète de TP" écrite par Frost qui évoque des éléments des saisons 1 et 2 qui sont développés dans la 3. Son "dossier final" attendu le mois prochain devrait en dévoiler un peu plus.

Après ce retour, Lynch et Frost ont donné du grain à moudre pour des dizaines d'ouvrages qui sortiront dans les 30 prochaines années.

 

Je lisais les Cahiers du Cinéma hier (numéro de septembre, celui de l'été avait déjà 30 pages dédiées à TP), la longue scène mémorable de l'épisode 8 y est évoquée.

L'auteur ne s'embarrasse pas de formalités, pour lui ce qu'a fait Lynch dans cet épisode dépasse ce qu'ont fait Kubrick dans 2001 et Mallick dans The Tree of Life dans des exercices similaires.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.