Jump to content
forum.bjork.fr
benjicok

Call Me by Your Name de Luca Guadagnino

Recommended Posts

Il ne sort que dans deux longs mois.

Je regrette déjà de l'avoir vu dans une version si peu qualitative visuellement (je suis faible et j'ai de plus en plus de mal à attendre les sorties françaises de films que j'attends depuis des années). Je retournerai le voir évidemment en salle, parce que c'était fabuleux et parce que les films indépendants ont besoin de leurs spectateurs. Et parce que c'est un gâchis de voir un aussi beau film compressé en en SD

 

Call_Me_by_Your_Name.jpg

 

moi après vision du film :

nicolas-cage-crying-gif.gif

 

Spoiler

Le monologue de Michael Stuhlbarg (qui n'a pas le rôle principal mais qui est celui par qui le cœur émotionnel et moral du film passe, et qui permet à Elio de processer ses émotions)  m'a personnellement ébranlé et j'était très déçu de ne pas vivre ca dans une salle obscure, au lieu d'être seul sur mon canapé à me sentir bête et seul haha.

 

Et puis ce générique / plan séquence sur fond de Sufjan Stevens est quand même sacrément fort.

 

Le seul défaut pour moi est vraiment le casting de Armie Hammer qui n'est pas mauvais du tout, au contraire mais qui est vraiment trop vieux (et qui fait clairement son âge voir plus) parce que autant la différence d'âge du film/roman ne me choque vraiment pas, autant y'a quelque chose d'un poil malsain a voir ce mec galocher un jeune qui fait vraiment 15 ans.  

 

(ah, et Luca Guadagnino a oublié de filmer la bouffe comme il fait d'habitude, je suis un peu déçu, surtout que ca se passe en Italie, et que si il y a bien un cinéaste qui filme la bouffe c'est lui).

 

 

 

  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, benjicok a dit :

nicolas-cage-crying-gif.gif

 

+ 1.

 

Les 30 dernières minutes du film = je suis mourue d'avoir pleuré tous mes organes. Juste un mot sur Timothée Chalamet, découvert dans Lady Bird il y a quelques jours, remarquable. Une personne à suivre, assurément.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 5/1/2018 à 00:16, Riri a dit :

Une personne à suivre, assurément.

https://twitter.com/michelledeidre/status/949816033484795904

 

+

Quand je vous dis qu'il est bien ce petit https://www.theguardian.com/film/2018/jan/16/timothee-chalamet-i-dont-want-to-profit-from-my-work-on-woody-allens-film?utm_term=Autofeed&CMP=twt_b-gdnnews#link_time=1516092850

Edited by Riri
ajout Article Guardian
  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/01/2018 à 13:39, benjicok a dit :

Call_Me_by_Your_Name.jpg

 

 

magnifique. la plus belle histoire de premier amour que j'ai vue depuis très, très longtemps. tout est parfait : les acteurs, le tempo, l'atmosphère à la fois languide et tendue à l'extrême, la simplicité de l'histoire, la justesse émotionnelle...  et putain qu'est-ce que c'est CUL comme film, arisen my senses comme dirait l'autre

 

fistbite.gif

 

 

bizarrement les deux critiques principales du film tendent à me laisser de marbre

Spoiler

- la différence d'âge... peut-être que je suis encore arriérée là-dessus et que je changerai d'avis dans quelques années, mais ca ne m'a vraiment pas dérangée. c'est très clairement elio qui fait le premier pas (et le deuxième, et le troisième...) et c'est oliver qui le repousse pour le protéger avant de céder. oliver n'abusera jamais par la suite du différentiel de pouvoir en sa faveur, et traite elio avec énormément de tendresse et de respect, du début à la fin. ca aurait pu être archi craignos certes mais là pour moi la règle du camping est respectée. 

 

- la polémique sur l'absence de scènes de cul. certes, c'est fort possible que ce soit un calcul pour faire des entrées—et dans ce cas j'aurais tendance à pointer du doigt les studios, pas le réalisateur—mais franchement, la tension sexuelle est déjà tellement à donf dans tout le deuxième tiers du film, je pense pas que montrer du cul aurait pu apporter grand chose.  (et je pense que les hétéros mal à l'aise avec les relations entre hommes n'iront de toute facon pas voir CMBYN, scènes de cul ou pas).

 

 

sinon...

Spoiler

le discours du papa est très très émouvant, on sent que c'est un moment qui va changer sa vie. et j'aime le fait de tordre le coup à nos attentes (italie, années 80... on voit où ca aurait pu mener) et de nous épargner le ""cliché"" du père homophobe.

 

et la musique de sufjan stevens, mon dieu, ca n'aurait pas être plus parfait :wub: de toute facon ce film est l'incarnation même des chansons gay de sufjan.

 

 

EDIT: Mystery of Love a été nominée aux Oscars dans la catégorie meilleure chanson originale.

Edited by Sanguine
  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

les deux "critiques principales" je suis d'accord avec toi  :) 

Spoiler

le seul truc qui m'a fait micro tiquer juste sur l'age c'est vraiment juste le visuel de Hammer qui fait presque 40 ans soyons honnêtes alors qu'il joue un étudiant de 23 ans ) avec Chalamet qui a l'air d'en avoir 15. Dans l'histoire le respect est présent et Le personnage de Hammer a clairement hésité a cause de ca et le verbalise clairement...) aucun souci avec l'histoire ou les personnages, juste un mini frisson de gêne qu'on oublie assez vite.

 

pour la deuxième, je trouve personnellement le film suffisamment sensuel comme ça :biggrin: mais oui le realisateur a dit qu'il les avait virées pour rendre l'histoire "plus universelle" ou un truc du genre ce que je trouve particulièrement idiot, mais ca ne manque absolument pas. Et puis on a quand même deux fellations filmées sans chichis ni honte , je suis pas sur d'avoir déjà vu beaucoup  ce genre de scènes hétéro filmées avec si peu de fausse pudeur de toute façon. De film respire la tension feffuelle de partout de toute façon... rien que la façon qu'à la caméra a filmer l'intérieur des jambes des maillots de bains :sournois: hem.)

 

  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Spoiler

Je l'ai enfin vu hier soir. Je suis la seule à avoir de grosses critiques formelles ?? :mellow: J'ai l'impression que tout le monde a adoré.

 

Je trouve que sur certaines scènes en extérieur la lumière est DEGUEULASSE. Soit y a  pas assez de contraste parce que c'est trop sombre ou trop clair, soit on dirait qu'il y a une espèce de filtre instagram, bref, par moments le film est canon esthétiquement et par moments on dirait que c'est moi qui ai filmé avec mon vieil iphone. (j'ai eu la même impression avec L'inconnu du lac, mais ce film assumait + d'être fait avec 3€ de budget donc ça passait)

 

Par ailleurs je trouve qu'aucun personnage n'est crédible. Déjà, au niveau de l'écriture, je n'ai jamais vu personne dans la vraie vie se comporter comme aucun des personnages.


Chalamet est super mignon et extrêmement charismatique, mais je suis pas DU TOUT convaincue par son jeu d'acteur. Son personnage est-il plutôt passionné ou flegmatique ? Prétentieux intellectuellement ou peu sûr de lui ? On sait pas trop ; et ce qui fait la différence entre "un personnage complexe" et "un personnage incohérent" c'est un bon acteur. C'était flagrant en tant que francophone mais y a pas une phrase en français qu'il ait prononcée sur une intonation crédible.

 

J'ai bien aimé l'érotisme, les blagues, l'ambiance "vacances d'été", mais j'ai été gênée par ce que j'ai considéré comme des défauts formels, et, si je n'ai rien contre le rythme lent, j'ai trouvé le film trop long. J'aurais coupé des gros morceaux du début et de la fin.

 

  • Thank you ! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Spoiler

 

 

 

il y a une heure, Loutre a dit :

Je trouve que sur certaines scènes en extérieur la lumière est DEGUEULASSE

ah, j'ai trouvé la photo très belle moi :hein: (après comme beaucoup de choses au cinéma , c'est pas des valeurs absolues, on a tous un ressenti différent)

il y a une heure, Loutre a dit :

Chalamet est super mignon

bon c'est pas vraiment important et mon avis sur son physique franchement quel intérêt :biggrin:...  je trouvais déjà pas bien mignon mais depuis j'ai vu des montages avec sa tete et une photo d'eric zemmour, on pourrait paraitement imaginer un avant/après  ou un #glowupchallenge qui aurait mal tourné et je n'en dors plus la nuit

 

Pour son personnage je le comprends plutôt comme peu sur de lui qui compense par une pédanterie assez maladroite et agaçante (genre la scène du piano haha)

Pour les scènes en français,  c'est toujours bizarre quand un réalisateur dirige dans une langue qui n'est pas la sienne (je pense aux scènes en français de Inglorious Basterds, c'est quand meme fou, Mélanie Laurent ne joue mal que dans ces scènes là), mais Chalamet disait aussi qu'il était dans un registre différent quand il passait d'une langue à l'autre et y'a des scènes du film où je trouve que ca rend bien (à la fin quand il est en train d'envoyer chier son ancienne petite amie de façon très goujate, par ex)

 

 

  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Spoiler

 

Il y a 7 heures, Loutre a dit :
Citation

J'aurais coupé des gros morceaux du début et de la fin.

 

j'ai baillé tout du long, je me suis ennuyée, mais ennuyée ... et j'ai trouvé la romance sans intérêt, ratée.

les plans sur les murs, les plans sur les arbres, les longs plans sur les vélos s'éloignant... 

 

 

  • Thank you ! 1
  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais l'histoire, ça a l'air chiant, quand même, non ? 

On dirait un film typique d'hétéros :rolleyes:

  • Haha 1
  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 41 minutes, Fistuline a dit :

Mais l'histoire, ça a l'air chiant, quand même, non ? 

On dirait un film typique d'hétéros :rolleyes:

 

Mais c'est totalement un film d'hétéros ! 

 

Spoiler

Perso je n'ai aucune remarque formelle car je n'y connais rien en cinéma et qu'en plus je m'en fous (soyons clairs histoire de bien mettre ça de côté :biggrin:)

 

MAIS sur le fond, même si j'ai trouvé ça assez beau et même touchant, je pense fondamentalement que c'est une romance hétérosexuelle mal déguisée. Pour moi le personnage de Chalamet n'est pas crédible dans la mesure où sa découverte de l'homosexualité (qu'il ait déjà eu conscience ou non de son homosexualité avant de rencontrer Oliver) ne semble pas provoquer grand chose en son for intérieur. 

J'ai l'impression qu'au nom de l'universalisme revendiqué du film (qui a conduit à la suppression des scènes de sexe, ce qui ne me fait ni chaud ni froid mais on peut quand même noter que les scènes de sexe hétéro sont limites plus longues que celles entre les deux hommes), tout l'impact psychologique d'une telle découverte a été gommé afin que le public hétéro puisse s'identifier pleinement. Pas au sens où cette découverte devrait nécessairement se faire dans la douleur (au contraire, tant mieux que pour une fois ce soit radieux), mais au sens où c'est, quelles que soient les circonstances, la réalisation d'un pas de côté par rapport à l'ordre dominant, aux attentes, à la norme (ici on nous fait bien comprendre que la norme n'existe pas ou presque le temps de l'été : non seulement les parents sont trop cool - là aussi, ça change - mais même la fille avec qui Elio couche est hyper open et compréhensive... Tout ça de manière si insistante que c'en est nécessairement louche) qui implique des sentiments autres que la passion aveugle... Du coup le film me semble trop monolithique et superficiel. Et hétérosexuel. 

 

J'imagine que la faute revient au bouquin avant tout, et j'ai d'ailleurs été tout sauf surpris d'apprendre que son auteur est hétéro... 

 

De toute façon on sait tous très bien que sans les chansons de Sufjan ce film n'aurait aucun intérêt  :ange:

Edited by Crazy Diamond
  • I like 3
  • Thank you ! 1
  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Crazy Diamond exactement, c'est ce que j'entendais par "personnages pas crédibles" !! Je pense que les persos sont mal ÉCRITS avant tout, ce qui fait que l'histoire ne tient pas debout.

Oscar du meilleur scénario adapté, wtf ?!

 

Et pareil, j'étais super perplexe par rapport àla longueur des scènes de cul hétérosexuel par rapport aux scènes de cul gay.  :yeahright:

 

Bref ça me rassure que je suis pas la seule à avoir de gros problèmes avec ce film :drop:

 

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

oh ca , y'a eu des kilomètres d'articles de gens qui ont eu de gros problèmes avec ce film, faut pas se sentir seule (et quand bien même on est seul, son ressenti est légitime :) )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah j'avais pas vu, j'avais juste lu des critiques dithyrambiques et la liste longue comme le bras de récompenses :biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rassuré aussi de voir ce débat. C'est long deux heures. Esthétiquement pas convaincu, je suis d'accord avec Masha, ça marche à certains moments, d'autres pas du tout.

Et pour ne pas répéter ce que tout le monde a dit, c'est bien dans les scènes de sexe que ça ne marche pas, en particulier quand la caméra tourne vers une montagne, de l'eau ou je ne sais quoi où ça se transforme en téléfilm du dimanche soir.

C'est surtout le fond qui me dérange vraiment beaucoup, c'est la représentation de l'amour ou d'une passion entre deux personnes présentée de manière hyper rétrograde, mais vraiment, c'est pas que le sexe non montré, tout est hyper rétrograde dans ce film. L'aspartame de la crème du sucre du miel des parents cool c'est un peu une blague et ça représente les largement trente minutes qui auraient dû être coupées. Et quand je dis passion, c'est pour le concept, parce que la fin du film représente justement bien le fait que tout ça c'est juste du concept et qu'en gros on te fait un bon gros doigt d'honneur.

Voilà, après moi j'ai quand même bien aimé le fait que passer deux mois en Italie sans rien branler dans une grande maison, ça avait l'air hyper cool, enfin le fait qu'on me présentait un produit (l'image vieillie, les vacances, l'Italie, la musique douce) et je dis ça sans ironie.

 

Dans la catégorie Passion, j'ai préféré ce film anglé sorti y'a pas longtemps

https://www.senscritique.com/film/Seule_la_Terre/24512651

 

  • Thank you ! 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.