Jump to content
forum.bjork.fr
Sign in to follow this  
benjicok

Au revoir là-haut d'Albert Dupontel

Recommended Posts

Au_revoir_la_haut.jpg

 

Je trouve que ca ne fonctionne pas vraiment. L'histoire ne m'a pas passionné et on dirait bien qu'il a fallu trancher dans les 600 pages du roman pour faire sortir un film de 2 heures... Et cette histoire ne va pas du tout avec le ton "Dupontel", ce mélange de comédie, de candeur et de cruauté acerbe qu'il a toujours. Là ca fait presque ressortir la platitude du scénario (sa première adaptation). on a un méchant très méchant avec sa grosse moustache, des gentils très gentils, et des drames qui devraient nous toucher mais chez moi ca m'a gentiment ennuyé. Son dernier succès lui a donné accès a un budget conséquent, qui se voit à l'écran (reconstitution de la grande guerre, des années 20 à Paris, costumes, décors, ca rutile - trop). bref, je ne suis pas trop convaincu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mince, moi qui voulais tenter... la BA n'était pas rassurante, mais les décors/ masques avaient l'air fous.

Je ne me souvenais pas de ses derniers films : "9 mois ferme" : 2 millions d'entrées.

 

tant pis ! je réserve ça pour un dimanche soir sur France 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement les masques sont chouettes pour certains (bcp sont des hommages à l'art de l'époque au passage) , d'autres moins. Et je trouve qu'il n'en fait rien de particulier en fait, c'est un peu gratuit (c'est dans la roman d'ailleurs?) . on en parle pas plus que ca le mec est juste déguisé 24/24 et personne ne commente ou ne réagit d'ailleurs dans le film. Ca permet juste de ne pas montrer le visage de la gueule cassée..

 

Au passage 2 petits détails , j'ai vraiment grimacé devant le couple présenté Dupontel / mélanie Thierry. 20 ans d'ecart quand même :/ (idem avec sa première femme qui a l'air d'avoir 25 ans)

Et on a l'impression que le personnage joué par Nahuel Pérez Biscayart est codé comme homosexuel mais que le scénario ne veut pas/sait pas en parler?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est inégal surtout celui la +++ berk

 

(bcp sont des hommages à l'art de l'époque au passage)

je vais chercher des références, si tu en as je suis preneuse. je ne sais pas trop où il faut taper : dans le théâtre d'avant garde ou le cabaret.

 

on en parle pas plus que ca le mec est juste déguisé 24/24 et personne ne commente ou ne réagit d'ailleurs dans le film. Ca permet juste de ne pas montrer le visage de la gueule cassée..

 

d'accord... là je n'ai même plus envie de le voir aha :top:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouvé Au Revoir Là-Haut très beau, début violent (forcément dans les tranchés), très juste dans l’entre-deux-guerres avec la bourgeoisie qui s’est enrichie avec la 1ère guerre, les années folles (la soirée avec les masques de Foch&co) contrastant avec les vétérans laissés pour compte (et puis, la gorge serrée à la fin). Quant aux masques, tous très beaux.

 

(edit: il y a un masque en référence à Marcel Duchamp - drôle pour le coup)

Edited by bjon

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était en effet très compliqué de résumer un tel roman en 2h, ça va vite parfois trop vite. Mais dans l'ensemble, et surtout visuellement je trouve ça très réussi. En lisant le roman on a plein d'images en tête et le film retranscrit bien tout ça. Oui, l'homosexualité n'est jamais vraiment évoquée, et ça c'est vraiment dommage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.