Jump to content
forum.bjork.fr
Quinethssence

Fever Ray - Plunge, le 19 mars 2018 à l'Olympia

Une note ?  

28 members have voted

  1. 1. Verdict ?

    • ★★★★★
      7
    • ★★★★
      11
    • ★★★
      3
    • ★★
      3
    • 1


Recommended Posts

Elle explique les textes de certaines chansons leur contexte: je ne vois pas en quoi ça ne concerne pas sa musique :rolleyes:

  • I like 1
  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

pitchfork a classé la video  de To the Moon and back 6ème dans son top annuel

 

 

Citation

 

6. Fever Ray: “To the Moon and Back”
Director: Martin Falck

The central idea of this video is simple enough—according to Fever Ray’s Karin Dreijer, it’s about a character “who wants to be loved and to fit in.” In action, though, it’s is a hell of a lot more complicated: Dreijer takes an escalator to a lab where she is reborn as a grey-skinned, bald-headed sex alien who participates in a freakish tea-party where her head is used as the table, and one of the guests pees on her. It sounds nightmarishly scandalous, but the whole thing feels fun and pretty revolutionary—it imagines a world where all kinks and bodies are welcome to have a great time. –Kevin Lozano

 

 

  • I like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca y'est, j'aime enfin  "This Country" qui était celle que je zappais systématiquement : j'aime la structure de la chanson !

En revanche, je bloque toujours un peu sur les paroles que je trouve un peu nazes, l'apothéose étant certainement avec la répétition des "This country makes me hard to fuck". 

Une des choses que j'affectionne particulièrement chez elle, c'est sa qualité d'écriture, très fine : là, l'idée passe au forceps (accompagné du "desroy nuclear" and co).

 

Sinon, plus d'un mois après, je peux clairement dire que c'est mon album préférée de l'année 2017 : je suis particulièrement accro à Wanna sip, Musn't Hurry et Falling que je peux facilement écouter en boucle.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais pas, elle a une grande versatilité entre les paroles un peu cryptiques et le "in yer face" (ce qui est le cas de The Knife aussi). Mais pour moi quand elle écrit "If I had a heart I would love you" ou "I'm laying down eating snow" c'est pas moins bien écrit que "It's not how to love me" ou "I want to run my fingers up your pussy". Et quand on se souvient de ce qu'ils disaient pour STH, à savoir qu'ils voulaient être directs et sans équivoque, je trouve que les deux albums de Fever Ray sont dans cette veine. Et on peut même pousser mémé dans les orties jusqu'à avancer que là où les paroles sont directes / brutales / sans équivoque ou métaphore un peu chiadée, le texte est d'autant plus mis en avant pour ce qu'il désigne, et pas juste pour l'effet qu'il donne (je pense à Jenny Hval pour illustrer cette pensée).

 

Rien de neuf sous le soleil, j'aime beaucoup l'album.

 

Par contre je me suis penché sur le premier un peu plus intensément, et sur ses thématiques de dépression post natale, famille opressante etc. Je l'aime d'autant plus du coup. Plunge est très logique si on le lit comme ça ; c'est comme si elle sortait de cette isolation qu'on définit principalement comme dans un cercle privé (la famille) mais qui est beaucoup plus politique et sociologique quand on s'y penche. Pour moi Plunge c'est elle, 8 ans après qui a tout envoyé chier, qui mène sa vie tambour battant contre les morales/contraintes et pressions sociales. D'où l'importance des titres comme This Country, le privé est politique, et dans cette thématique c'est pas idiot de dire "laisser moi baiser comme je veux, comme je veux la fin du nucléaire". C'est la protestation contre la présence insidieuse du public politique dans ce que l'on pense intime.

  • Kiss 1
  • Thank you ! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

tsugi-magazine-hs-16--fever-ray.jpg
Interviewée dans Tsugi (hors-série). J'ai appris des trucs, voilà. Elle s'explique notamment sur This Country

Le 05/12/2017 à 12:42, Quinethssence a dit :

je bloque toujours un peu sur les paroles que je trouve un peu nazes

 

je copierai le passage plus tard. #débat

Le 05/12/2017 à 13:14, Mansion a dit :

Pour moi Plunge c'est elle, 8 ans après qui a tout envoyé chier, qui mène sa vie tambour battant contre les morales/contraintes et pressions sociales.

autrement dit l'album du coming out (tardif) ?
ça me rappelle tellement de films lesbiens des années 2000 ahah

"oh mais Gudmund, finalement non ! "

 

A Part of Us <3

 

oui je viens de découvrir les paroles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, aifol a dit :


Interviewée dans Tsugi (hors-série). J'ai appris des trucs, voilà. Elle s'explique notamment sur This Country

 

je copierai le passage plus tard. #débat

autrement dit l'album du coming out (tardif) ?

 

Je suis prêt.

 

latest?cb=20170407005647

 

Oui, un album de coming-out mais si j'ai bien compris (je n'ai pas vu/lu l'interview dans Tsugi, je fais à la lumière de ce que j'avais lu en novembre), c'était plus une envie de se libérer du carcan hétérosexuel dans lequel elle se sentait enfermée pour se sentir libre d'aller coucher avec qui elle veut. Je n'ai pas compris que c'était par amour de la femme en tant que tel (mais j'ai peut-être rien compris aussi, c'est possible).

Edited by Quinethssence

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/01/2018 à 10:11, Quinethssence a dit :

par amour de la femme

Euh... c'est maladroitement dit :) mais oui, si tu veux.

Je comprends : un besoin/une envie/un désir de coucher-baiser avec 'plein' de femmes.

un peu le syndrome de rattraper le temps perdu suite à un éveil brutal à une nouveauté longtemps terrée.

 

Spoiler

japanese-dam.jpg
on peut alors mieux comprendre la virulence de certaines paroles.

Le 11/01/2018 à 10:11, Quinethssence a dit :

c'était plus une envie de se libérer du carcan hétérosexuel dans lequel elle se sentait enfermée pour se sentir libre d'aller coucher avec qui elle veut.

oui à la fois une libération vis à vis d'un rôle social, mais aussi une découverte de quelque de nouveau et puissant, de coucher différemment de l'expérience hétéro qu'elle a pu vivre, je la cite :

 

“There’s a lot of fucking on the album – fuck, fuck, fuck the whole time! – but it’s important because the ways of fucking that don’t make up heterosexual sex are super-stigmatised.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/01/2018 à 10:11, Quinethssence a dit :

Je suis prêt.

voila

Le 05/12/2017 à 13:14, Mansion a dit :

 D'où l'importance des titres comme This Country, le privé est politique, et dans cette thématique c'est pas idiot de dire "laisser moi baiser comme je veux, comme je veux la fin du nucléaire". C'est la protestation contre la présence insidieuse du public politique dans ce que l'on pense intime.

IMG_8637.jpg

 

mais oui qu'elle hurle qu'elle hurle, j'attends de voir ça :P 

  • I like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Karin était en live pendant une heure aujourd'hui sur son Twitter afin de répondre aux questions que les internautes pouvaient lui poser.

On y apprend pas mal de trucs, notamment qu'un nouveau clip sortira la semaine prochaine !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on va dans la playlist Plunge, le clip est déjà répertorié :

 

Ce concert va être endiablé.

Edited by Mansion
  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai l’impression de voir le duel entre la Karin de 2009, Perruque glauque et mystique et la Karin d’aujourd’hui, toujours trash mais avec moins d’artifices connotés …

C’est peut-être le grand questionnement qu’elle a eu pour la réalisation de Plunge : entre rester dans la vague sombre sorcière voodoo scandinave ou de créer un nouveau personnage, une nouvelle ère…

 

J’accroche toujours autant à ce morceau, très très hâte d’être début mars aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.