Jump to content
forum.bjork.fr
Freddy77

The Gate, vidéo disponible

Le clip de The Gate, verdict ?  

80 members have voted

You do not have permission to vote in this poll, or see the poll results. Please sign in or register to vote in this poll.

Recommended Posts

j'ai vraiment trop hâte que la vidéo sorte et qu'on puisse faire des fonds d'écrans!

lol j'ai pensé exactement la même chose ! les couleurs , cette robe, juste MAGIQUE !! :wub:

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hey vous avez vu ça ? Ptite vidéo sur la robe Sailor Moon/Poisson Volant.

 

 

Woaw, magnifique !

 

De la plaie de Vulnicura a éclos une fleur, c'est beau : )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voila, la video de The Gate est disponible sur NOWNESS depuis 30 minutes:

 

https://www.nowness.com/story/bjork-the-gate-alessandro-michele-andrew-thomas-huang-james-merry

 

EDIT: et sur la chaine Youtube de NOWNESS

 

 

or the first release from her forthcoming new album, co-produced by Arca, Björk has teamed up with a super-troupe of contributors to create a hallucinogenic new video. Artist Andrew Thomas Huang lends his tech-savvy hand to envision a kaleidoscopic world inhabited by the singer-songwriter, who is clad in an iridescent otherworldly garment designed by Guccis Alessandro Michele. Here, Huang talks about the project:

 

The Gate picks up where 2015's Vulnicura left off. It is the first glimpse into Björk's utopia. The doorway lies within the wound from Vulnicura, which now appears transformed into a prismatic portal channeled between the chests of two lovers. Not lovers in the quotidian romantic sense, but in a broader cosmological way. As a throughway into Bjork's new album, The Gate is a declaration of hope sung by a woman refracted and re-formed into a luminous whole.

 

I am especially proud of this film as I feel it is a culmination of my five-year collaboration with Björk and James Merry. It's been such a nourishing three-way relationship and this film is the perfect synthesis of our brains and our hearts. Having Alessandro Michele's design as the centerpiece in this film is a dream.

 

I want to give a special shout-out to my visual effects partners Wolf & Crow, who have pulled off an exceptional feat for this visually packed video. Building a world like this takes a village and I feel blessed to be in this company of artists.

Edited by HöShI

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça fait suuuuper longtemps que j'ai pas été enthousiaste comme ça pour un clip de Björk. C'est très beau. Très beau.

  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

le début est adorable :wub::wub: on dirait trop zelda !!!! j'ai eu un énorme sourire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'intro est effectivement hyper cute avec son air de Breath of Wild, puis après ça part en boss final de Final Fantasy.

 

Je trouve ça très kitsch, très geek, j'adore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau clip où on ne s'ennuie pas (en tout cas pas moi) !

Si Björk revendique (c'est peut-être un grand mot) the Gate comme un All is full of love 2.0, le clip est une référence évidente au clip d'All is full of love aussi, avec et sourire, les regards, et finalement la fusion avec l'alter-ego, plus subtile dans the gate. Référence du réalisateur aussi. Le clip All is full of love était à la pointe de la technologie à l'époque. L'avatar et les effets dans le clip de the gate montrent les avancée en matière d'effet spéciaux... tout en stylisant dans un effet presque rétro.

 

L'univers de Zelda m'est venu aussi. L'intro est très poétique. Les ovni bleus dans le ciel au-dessus de cette prairie me rappellent aussi le dessinateur de bande-dessinée Moebius (notamment le Monde d'Edena). ça participe au côté rétro.

 

Björk y est rayonnante. Son costume Gucci est superbe et fait écho, on le comprend maintenant et depuis l'interview live à la mythologie chinoise. Bref, une fois encore, on l'attendait en Amérique du Sud quand elle fouillait du côté asiatique.

Les sons d'oiseaux et la flûte au début ne seront pas forcément sur l'album mais je suis convaincu que la version album comportera son lot d'univers sonore ajouté en début et fin de chanson.

 

Et puis les doigts dans la bouche pendant l'union mytico-charnelle finale :wub:

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais ça m'a fait un peu mal au crâne au réveil comme ça. Le timing est mieux maitrisé que Mutual Core où on s'ennuyait ferme.

Le début est très joli, ça m'a rappelé les cours de flûte au collège.

Et alors non, c'est pas Zelda, c'est clairement pokémon, elle a des Zarbis autour d'elle, z'êtes aveugles.

 

Maintenant l'espèce de fornication kamasutra illustrée avec un avatar 3D, je sais pas, ça fait redite de Mutual Core ou Pagan Poetry. J'ai peur qu'on arrive dans un cadre "la vidéo de Björk" avec un budget CGI, Björk qui fait des mouvements bizarres, une jolie robe et c'est dans la boîte.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, l'intro est sympa à part la flûte qui n'est pas raccordé avec la chanson.

Mais bon...comme je n'aime pas le titre The gate, la video ne va pas m'aider à l'aimer.

Deux bjork en 3D qui virevolte pendant 5 minutes, bah ca va 5 minutes ^^

Edited by feedme
  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

les fractales, les créations, échanges et projections d'énergie, la lumière, ces alterégos science-fiction, ça me fait penser à l'astrophysique et à la physique quantique en même temps. avec le côté floral, love en plus....

c'est cosmo-organique.

 

ça me fait me dire que biophilia/vulnicura/"utopia" forment bien une sorte de triptyque mystique hin hin

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai du mal a comprendre pourquoi l'intro est là, ça pourrait être plus représentatif de l'univers visuel de l'album? En tous cas j’espère qu'on en verra plus, j'adore le côté Zelda avec les herbes, la mer de nuage et les superbes ovnis bleus flottants

  • I like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

alors autant je n'aimais pas le titre "nu" autant je trouve ça super émotionnel là et pourtant l'univers SF c'est vraiment pas mon kiff. en écoutant le titre je pensais qu'elle parlait à quelqu'un, là je comprend qu'elle se parle à elle-même (oui je suis longue à la détente) et je trouve l'ambiance bien plus pertinente qu'avant, et même si ça ne vas toujours pas me faire aimer Arca et ses sons je trouve que ça fonctionne et je l'ai eu la toute petite émotion que je n'avais pas eu en l'écoutant.
Huang maitrise quand même mais ta remarque Mansion est juste en terme de narration c'est un peu pauvre, une idée et ça tient 7min

  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne surprise pour moi.

C'est beau, je ne me suis pas ennuyé.

Il y a aussi une bonne dose de second degré je trouve.

 

Surtout la fin à partir de 6:30 me rend très curieux du titre qui suit sur l'album!

 

Curiosité éveillée de mon côté!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.