Aller au contenu


Photo
- - - - -

les films de 2017


86 réponses à ce sujet

#76 benjicok

benjicok

    Sweet Sweet Intuition

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 034 messages

Posté 26 juillet 2017 - 14:31

goudou c'est le mot oui, EURF, film apolitique, aseptisé

Elle dit que c'est fait exprès (mué) et que visiblement autrement ca n'était pas financé, je veux bien la croire mais à quoi bon si c'est pour avoir un mauvais film? ^^
 

Sinon, c'est une bonne promo pour la fédération de jogging, elle est gaulée, mon gars, comme une baraque à frites. aha

ha ha ha je me suis fait la réflection, elle est HYPRA GAULEE. c'est fou comme elle a pas l'air, habillée en goudou-bucheronne...



#77 Le Gamin Bizarre

Le Gamin Bizarre

    Vespertine - Sun In My Mouth

  • sofftchevaliers
  • PipPipPipPipPip
  • 971 messages

Posté 26 juillet 2017 - 17:01

Elle dit que c'est fait exprès (mué) et que visiblement autrement ca n'était pas financé, je veux bien la croire mais à quoi bon si c'est pour avoir un mauvais film? ^^


J'imagine que c'est pour pouvoir faire un deuxième film plus libre (à condition que celui-ci marche)
Je viens de Saulcy sur Meurthe, dans les Vosges. Je n'en parle pas sur mon blog :

tumblr_nl5bujYYhb1qgguxdo1_500.gif

#78 aifol

aifol

    album sans titre - The Gate

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 385 messages

Posté 26 juillet 2017 - 18:04

67 salles seulement. 20 000 entrées la première semaine. c'est mal barré. :lol:
mais il fera peut etre une carrière honorable sur le long terme, à la télé ?
C'est un film du dimanche pour TF1... avec plateau repas.

ha ha ha je me suis fait la réflection, elle est HYPRA GAULEE

dis donc toi, je te prends encore à baver sur les femmes musclées ;)

#79 Joapagan

Joapagan

    Drawing Restraint 9 - Bath

  • sofftchevaliers
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 152 messages
  • Genre : Homme
  • Lieu :Paris

Posté 31 juillet 2017 - 13:30

Jeanne Moreau est partie  :snif:

critique-jules-et-jim-truffaut4.jpg


"La musique, virement des gouffres et choc des glaçons aux astres" Rimbaud voyant la musique de Björk

#80 benjicok

benjicok

    Sweet Sweet Intuition

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 034 messages

Posté 02 août 2017 - 09:34

Tom_of_Finland.jpg

 

Beau  film, qui n'échappe pas complètement aux codes un peu rigides du biopic (photos à la fin, musique un peu appuyée par moments, vieillissement avec prothèses et perruques), mais qui à part ça reste vraiment surprenant, car c'est aussi un vrai film (si, si, c'est possible).

Spoiler



#81 poplife

poplife

    Vespertine - Heirloom

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 072 messages
  • Genre : Homme
  • Lieu :Paris

Posté 08 août 2017 - 22:43

Tom_of_Finland.jpg

 

Beau  film, qui n'échappe pas complètement aux codes un peu rigides du biopic (photos à la fin, musique un peu appuyée par moments, vieillissement avec prothèses et perruques), mais qui à part ça reste vraiment surprenant, car c'est aussi un vrai film (si, si, c'est possible).

Spoiler

 

 

Je ne connaissais pas sa vie, et j'ai trouvé ça bien raconté et le contexte historique est vraiment intéressant. Après oui, ce n'est pas un grand film de cinéma, mais ça vaut le coup d'être vu.


Modifié par poplife, 08 août 2017 - 22:43 .


#82 Le Gamin Bizarre

Le Gamin Bizarre

    Vespertine - Sun In My Mouth

  • sofftchevaliers
  • PipPipPipPipPip
  • 971 messages

Posté 09 août 2017 - 14:04

Le_Grand_Mechant_Renard_et_autres_contes

 

Merci d'avoir mis ici en lumière ce film, sinon je n'y serais pas allé. C'était très drôle, mignon, et les voix sont formidables ! Et quel plaisir de voir un film dans une salle remplie d'enfants et leurs réactions.
 
Beaucoup mieux pour ma petite tête que Valérian...

 

b7b74e4c0a.jpg

 

J'ai beaucoup, beaucoup aimé ce film aussi, même si j'aurai adoré s'il avait fini 10 minutes plus tôt.


Je viens de Saulcy sur Meurthe, dans les Vosges. Je n'en parle pas sur mon blog :

tumblr_nl5bujYYhb1qgguxdo1_500.gif

#83 Riri

Riri

    Selma Songs

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 437 messages
  • Genre : Femme

Posté 09 août 2017 - 14:07

"Un road trip au féminin" ? C'est masculin par défaut, un road trip ?  :yeahright:



#84 stocka

stocka

    Selma Songs - Cvalda

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 473 messages
  • Genre : Homme
  • Lieu :Paris

Posté 09 août 2017 - 16:05

Eh eh.. c'est vrai que c'est con cette accroche.
Le pire c'est que tu le dis road trip, je pense à Thelma et Louise..

Bandes de cons..

#85 Le Gamin Bizarre

Le Gamin Bizarre

    Vespertine - Sun In My Mouth

  • sofftchevaliers
  • PipPipPipPipPip
  • 971 messages

Posté 09 août 2017 - 17:07

Moi je pense à Crossroads !

 

crossroads.jpg

 

Chacun ses classique !


Je viens de Saulcy sur Meurthe, dans les Vosges. Je n'en parle pas sur mon blog :

tumblr_nl5bujYYhb1qgguxdo1_500.gif

#86 stocka

stocka

    Selma Songs - Cvalda

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 473 messages
  • Genre : Homme
  • Lieu :Paris

Posté 11 août 2017 - 18:01

J'ai adoré la planète des singes.

Cette trilogie se fini vraiment très bien. C'est tellement touchant. arriver a gérer une histoire toujours du point de vue des singes, et qu'on ressente autant d'émotions, c'est fou (surtout en motion capture)

En sortant je repensais a Bjork quand elle disait :«Je trouve sidérant que certains me disent que la musique électronique n’a pas d’âme. ils rejettent la faute sur les ordinateurs en disant : « Ce truc n’a pas d’âme ». Mais c’est faux. Si la musique n’a pas d’âme, c’est que personne n’en met. Ce n’est pas la faute de l’outil »

 

 

Et je sors de Que dios nos perdone. Incroyable. Polar de l'annee, deja au dessus du caire confidentiel (qui envoyait du bois)

Grosse grosse claque. Javier Pereira est extraordinaire !! Peu présent à l'écran. Mais incroyable !!! Une découverte.. Le film est top. J'ai eu peur au début que 2h06 ce soit trop, et sur la dernière demi heure je sentais que ça allait être la fin, et que j'en aurai bien pris pour encore 1H. Le scénario est super, mais ce qui fait les grands films, il n'y a pas à chier, et bien ce sont les personnages... Ils sont riches, avec une balance de noir et de lumière, chacun, même les 3eme roles. Canon. Foncez.

 


Modifié par stocka, 11 août 2017 - 18:03 .


#87 benjicok

benjicok

    Sweet Sweet Intuition

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 034 messages

Posté 11 septembre 2017 - 12:50

Je rattrape un peu les films dont je n'ai pas parlé ici :
 
La_Planete_des_singes_Suprematie.jpg
 
3ème et dernier volet de cette nouvelle série de films Planète des singes, qui vient joliment clore l'histoire.  La toute fin à base d'explosions n'est pas au niveau du reste c'est franchement dommage, parce que sinon c'est vraiment bien. Des moments calmes, construits, contemplatifs, de l'émotion qui nait très joliment (la scène où les singes trouvent la gamine est incroyable. j'en avais les larmes aux yeux sans aucun dialogue). C'est presque un western dans la neige, c'est super super bien.
Le premier film était du point de vue des humains, le second se répartissait dans les deux camps, celui-ci est à 100% du point de vue des singes. Réalisation de haute tenue, acteurs (en capture ou non) très bons. Une des franchises blockbusters les plus chouettes, qui ne prend pas ses spectateurs pour des abrutis, et qui va là où on ne l'attend pas.

Les_Proies.jpg

Je n'ai pas vu le film de Siegel, qui visiblement est bien mais se complait dans un sexisme assez assumé et un peu en mode psy de comptoir sur la sexualité féminine. Là on est à 100% chez Coppola fille, avec encore une fois un gynécée qui parcouru par la frustration, l'ennui, le désir et le spleen adolescent, mais qui dans ce cadre "guerre de sécession + irruption du mâle manipulateur" change légèrement la donne... Je'ai trouvé ca assez chouette, mais je pense que ce n'est pas ce que Coppola a fait de mieux, c'est assez léger au fond. Mais j'ai trouvé le huis-clos assez artificiel et atmosphérique très habilement amené (on se croirait presque dans Les Autres d'Amenabar, les personnages sont à peine incluses dans le monde extérieur qui vient percer à quelques rares moments. La moiteur et la brume renforcent cette sensation. Les Actrices sont impec, et c'est toujours aussi plaisant de voir Nicole Kidman revenir comme ca en 2017 après quelques années à vide.

Barbara.jpg

C'est tout sauf un biopic, un peu à la manière de Jackie l'année dernière et clairement à l'opposé d'une démarche comme le Biopic Dalida sorti récemment , avec fiche wikipedia filmée , traumas qui expliquent le talent et la carrière exceptionnelle... rien de tout ça. Un dispositif de mise en abime (Amalric filme un réalisateur qui filme un biopic sur Barbara, qui est jouée par Brigitte, elle-même jouée par Jeanne Balibar). Et en fait on capture l'esprit de l'artiste par une construction complètement éclatée, où chacun ne fait pas que jouer , mais est aussi presque possédé, Amalric film quasiment des fantômes. c'est autant un film sur Barbara qu'un film sur Balibar, ou encore sur la fascination qu'elle exerce encore. Dans une même scène on passe sans prévenir d'archives au reconstitutions et souvent aussi Amalric provoque des décalages violents, en interrompant l'illusion, ou parfois même au contraire , on ne sait plus qui et quoi on regarde. Des scènes qui n'ont pas grand chose à voir avec l'artiste en question (la nuit que passe Balibar avec un technicien) sont sublimes. En tout cas ce que fait balibar ici est proprement dingue.
De la vraie poésie et sincèrement un des films les plus marquants pour moi de cette année.

Jeannette_l_enfance_de_Jeanne_d_Arc.jpg

Et pour finir, Jeannette  :drop:

Je ne comprends pas ce film. C'est à la fois une somptuosité visuelle, un film sérieux et assez fou sur l'enfance de Jeanne d''Arc, mystique et aride à la fois, avec un texte ardu mais finalement assez fort de Peguy, déplacé des Vosges dans la cote d'opale (tellement beau ce coin).... ET aussi une farce stupide qui vient tout gâcher avec de la musique métal même pas de qualité, chantée par des gens qui n'ont pas la voix pour (la gamine c'est PAS possible), du rap/slam ch'ti,  des chorégraphies "Arte La Nuit" de Découflé (avec dab, tektonik, et autres mélanges des genres improbables)... le choix d'acteurs non professionnels comme d'habitude avec Dumont trouve ici sa limite, car on voit les acteurs peiner sur le texte, buter, rire, voire clairement lire le texte hors champ.. et niveau danse, on limite les dégâts en filmant des bouts de corps de près mais c'est plus gênant que véritablement frais ou sincère. l'oncle de Jeanne est l'incarnation du mot "gênance" du début à la fin, sa présence corporelle, sa façon de sortir le texte, ses chorés, sa façon de se déplacer en faisant des moulinets façon clodettes... On sent dumont sincère et occasionnellement c'est magnifique (quand Les gens chantent correctement, quand la musique se fait plus douce... j'ose imaginer ca avec une musique pas "décalée", type ce qu'a pu faire Camille sur Ilo Veyou






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)