Jump to content
forum.bjork.fr
benjicok

les films de 2017

Recommended Posts

 

Logan.jpg

 

Pour un dernier film avec Wolverine / Prfesseur X c'est vraiment bien... Une histoire simple et belle, émouvante sans être tarte. un genre de road movie post apocalyptique et triste, avec une gamine super... Mieux que les derniers films Xmen tarte à la crème et exploisions fluo...

Ha, merci pour ton retour positif !

Mon mec m'a emmené voir tous les Marvel et autres films dérivés des comics (pas toujours à mon plus grand plaisir...) et j'avoue que j'étais réticent quand il a quémandédemandé pour qu'on aille le voir. Je vais pouvoir revoir ma copie et faire un heureux !

Je vous donnerai mon avis à mon tour.

Bon et bien je confirme, ce doit être le Marvel que j'ai préféré :)

Un mix dans l'histoire concernant la relation des deux protagonistes entre The Last of us et The Walking dead 1(le jeu vidéo) avec Clémentine et Lee.

J'ai entendu des gens pleurer dans la salle :-P

Edited by Quinethssence
  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

MV5BNzQ0NDcwMDA4Ml5BMl5BanBnXkFtZTgwNDg4

 

 

Globalement je me suis assez ennuyé (je crois même avoir dormi entre 2 bastons). Après je ne suis pas la cible, je ne connais pas le manga et pour ce qui est de voir Scarlett tout dégomer à vive allure, je venais déjà de me taper Lucy dimanche soir à la TV. J'avais ma dose. Et en plus je trouve le film assez laid esthétiquement parlant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Foncez voir the lost city of Z

Sublime (et techniquement impressionnant)

Share this post


Link to post
Share on other sites

978897Capture.jpg

 

 

 

Afrique du sud, montagnes du Cap Oriental. Comme tous les ans, Xolani, ouvrier solitaire, participe avec d’autres hommes de sa communauté aux cérémonies rituelles d’initiation d’une dizaine d’adolescents. L'un d'eux, venu de Johannesburg, découvre un secret précieusement gardé… Toute l’existence...

Très beau film qui évoque les traditions Sud Africaines (via le rituel de passage à l'âge adulte des hommes Xhosa) qui sont une forme de rempart face à la suppression de la culture Xhosa en Afrique du Sud dans ce pays post-apartheid, mais aussi ses problématiques inhérentes de transmission du patriarcat et de son pendant la masculinité toxique, et la perpétuation de l'hétéronormativité à tout prix.

 

Se greffe là dessus une relation homosexuelle et ca va compliquer les choses. Parce que dans ces campagnes très conservatrices, l'acceptation n'est pas la même que dans les grandes villes (où le mariage et l'adoption sont passées) et 3 personnages dans le film vont gérer assez différement leur homosexualité et leurs pratiques (rapport à la masculinité, l'intimité, le questionnement des traditions). On voit aussi comme les différences de milieu et de classe informent ces choix..

 

C'est un peu le "moonlight" d'afrique du sud si on veut faire une formule de journaliste en mal d'inspiration. Le film n'atteint pas les sommets de grâce de Moonlight mais c'est une histoire qui mérité d'étre racontée et vue.

 

https://www.youtube.com/watch?v=xDi85kea-rA

Share this post


Link to post
Share on other sites

À voix haute. Vraiment bon film. Des étudiants de Seine Saint-Denis ont 6 semaines pour préparer un concours de rhétorique. Leur fougue face à la langue est vibrante. On est à fond avec eux pendant le passage du concours. Inspirant.

 

avoixhaute-1024x448.jpg

Edited by Joapagan

Share this post


Link to post
Share on other sites

L_amant_double.jpg

Le film de la gêne, un peu.
- Les ressorts psychanalytiques au cinéma vieux de 50 ans (Quand un film comme Marnie d'Hitchcock est un peu bebête ou à la ramasse sur la psychanalyse, ca passe, vu l'époque et le niveau du reste du film, mais là en 2017 j'ai un peu pitié)
- Les scènes où le personnage principal finit par trouver complètement enthousiasmantes les tentatives de tripotage / cuni / coups de reins insistantes après avoir résisté quelques instants (avec force plans ingénieux pour montrer l'orgasme de l'intérieur du corps de la femme, tiens, histoire qu'on n'ait pas de doute sur le désir profond de se faire forcer la main)

- le twist qui sort de n'importe où (voir le point #1) et surtout amené avec bien peu de talent (j'aurais pu trouver ca jouissif mais là je suis juste resté 3 minutes avec l'impression d'avoir raté 30 min de film)

- la grosse symbolique lourdingue à chaque plan... et les citations beaucoup trop appuyées et scolaires

A coté de ca c'est malgré tout un film qui est tellement dans le WTF complet outrancier et qu'il reste plaisant quand il veut. Le coté mash-up De Palma/Cronenberg/Polanski grande époque dans une serie B de luxe aurait pu me plaire si il n'y avait pas ces points qui me gènent vraiment.

  • Thank you ! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Embrasse_moi.jpg

 

Bon. Alors oui c'est super une comédie romantique goudou (1 point représentation) où tout ne tourne pas autour de la sexualité contrariée des personnages ou d'un coming out difficile (1 point non-déprime)... Mais alors que'est-ce que c'est fade, sans personnalité, sans réel soin pour filmer, et j'irai même jusqu'à dire que c'est franchement ringard ?... Ennui poli de ma part.

 

Le_Grand_Mechant_Renard_et_autres_contes

 

Clairement pour enfants mais franchement très très drôle, avec des graphismes super chouettes.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

3698800.jpg
Si vous aimez les films historiques, Dunkerque (sur l'opération Dynamo) est très bien,
avec Cillian Murphy (Anthropoid) et Tom Hardy (Enfant 44, thriller mais sur toile de fond historique)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Baby_Driver.jpg

 

Franchement cool sur le principe (un espèce de film de casse en voiture musical?), mais assez creux sur la longueur avec quelques clichés franchement gavants (le héros qui sauve la serveuse de bar , le couple qui se forme juste parce qu'elle est mignonne, ce genre de choses) . Edgar Wright, sorti de ses collaborateurs anglais (Shaun of the Dead, Hot Fuzz, le Dernier Pub avant la fin du monde) , ou sans une oeuvre béton à adapter (Scott Pilgrim) est un peu en roue libre. Ca reste formelemment super impressionnant, et fait montre d'une vraie envie de renouveler / innover / sortir des habitudes, mais à quoi bon? Bo impeccable, à la limite de la selection prétentieuse quand même... le film le plus cool jamais tourné? non quand même, on se calme.

 

Spider_Man_Homecoming.jpg

 

On pourrait se dire qu'on en a soupé des films spiderman, mais celui ci est vraiment fort sympathique. Changement de ton (plus joyeux, rigolard - oui c'est finalement un ado déconneur, on l'oublie un peu parfois), film de super héros mais tout autant film de lycée, avec honnetement le meilleur acteur parmi les 3 qui ont incarné Spider-Man. les films de Raimi sont excellents mais celui là n'est pas loin derrière. Avec aussi un méchant intéressant.

 

Dunkerque.jpg

 

Après Interstellar qui m'avait tellement énervé, j'ai beaucoup aimé Dunkerque. Ce n'est pas tellement un film de guerre tel qu'on en voit beaucoup, mais plus un espèce de survival (ca m'a rapellé Gravity qui était le pendant "survival" du film d'espace) et d'oeuvre presque abstraite ou mentale sur le temps et sa dilatation / compression par les enjeux. Le film ne vise pas le réalisme, on est presque dans l'épure ou l'abstraction (cette plage qui semble infinie et perpétuellement dans les limbes est marquante), on ne verra pas un allemand du film, ils ne seront que des coups de feu tirés de nulle part, des torpilles qu'on ne voit jamais sortir d'un navire ou d'un sous marin, ou des fureurs venues du ciel ; ils ne sont même pas identifiés (le film ne parle que d'"ennemis", pas particulièrement de nazis d'ailleurs). il n'y a quasiment pas de dialogue, tout au plus quelques lignes utilitaires.

La construction du film est très intrigante aussi. Sans vraiment présenter ça clairement au spectateur, Nolan tresse 3 fils narratifs qui se déroulent sur 3 périodes et durées différentes (1 semaine sur la plage, 1 journée sur mer, 1 heure dans le ciel), le film étant une montée continue en pression et en intensité dès la 10ème minute du film jusqu'à la fin. j'ai lu après coup que Nolan avait construit son montage à la manière d'une Gamme de Shepard et c'est franchement ce qu'on ressent. La musique de Zimmer vient appuyer ca parfois un peu lourdement mais c'est assez fou.

Je trouve que l'empathie est assez forte alors qu'on n'est vraiment présenté à aucun des personnages, qui forment une foule assez abstraite ou des individus à la psyché assez inacessible (à l'exception du capitaine de bateau).

Je ne spoile rien vu le coontexte historique, mais la fin avec ces "héros" sauvés et célébrés mais qui se sentent comme des imposteurs est un assez joli pied de nez à toute potentielle réécriture type roman national un peu rance..

Ah et aussi le mec est un fou furieux à harnacher des caméras imax a des avions ou des bateaux haha, mais même en rendu final projection numérique standart ca paye. Jamais vu des Combats aériens pareils. ah et le film est court, c'est une anomalie chez Nolan ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

@benji

 

Pareil que toi sur Baby Driver. Des bonnes idées (le thème de l'ouie, la dichotomie ultra cool / ultra awkward du perso principal), des bonnes scènes (les poursuites, les tracks faites maison de Baby), mais le film est gâché par des clichés épuisants. Entre le père adoptif infirme et inquiet, et la meuf de Baby aka le personnage "principal" féminin le plus creux que j'ai vu depuis très longtemps (en plus on dirait un clone de la serveuse dans Twin Peaks, cimer l'originalité), ca a vraiment gâché le film pour moi.

 

edit: en plus pas très sensible au style de la BO (franchement c'est juste du sous tarantino pour moi). ET POURQUOI ON VOIT SKY QUE CINQ SECONDES :nerf: )

Edited by Sanguine
  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

wonder woman = tarzan, même combat :D
ce film est une catastrophe de bout en bout, c'est laid en plus. et looooooong et le personnage de la scientifique, doctor poison, est totalement sous exploité (alors qu'elle avait un potentiel ENORME).
wonder-woman-doctor-poison-600x338.jpg

Rien à sauver.
sauf peut être ce rapprochement (perso) avec :

08822b2407a01d6ec2b2c129a8fa474e.jpg

Aleksandra Waliszewska

 

on met en valeur son héroïsme plus que ses boobs

Revois-le, à chaque fois qu'elle rencontre un personnage, même secondaire, il lui fait une remarque flatteuse sur son physique ...

 

On pourrait se dire qu'on en a soupé des films spiderman, mais celui ci est vraiment fort sympathique. Changement de ton (plus joyeux, rigolard - oui c'est finalement un ado déconneur, on l'oublie un peu parfois), film de super héros mais tout autant film de lycée, avec honnetement le meilleur acteur parmi les 3 qui ont incarné Spider-Man. les films de Raimi sont excellents mais celui là n'est pas loin derrière. Avec aussi un méchant intéressant.

Le montage est fou ! le ton est pompé sur Deadpool, la vulgarité en moins et avec l'esprit indé punk rock en toile de fond. Une réussite.

sauf le personnage de la petite amie, translucide, mais c'est normal car on sait tous qu'à la fin :
555293.jpg
MICHELLE <3 <3

 



Embrasse_moi.jpg

Bon. Alors oui c'est super une comédie romantique goudou (1 point représentation) où tout ne tourne pas autour de la sexualité contrariée des personnages ou d'un coming out difficile (1 point non-déprime)... Mais alors que'est-ce que c'est fade, sans personnalité, sans réel soin pour filmer, et j'irai même jusqu'à dire que c'est franchement ringard ?... Ennui poli de ma part.


goudou c'est le mot oui, EURF, film apolitique, aseptisé, les perso secondaires sont loupés, même Ferroni :(
malgré tout, le film a le mérite d'exister dans le paysage francophone. La dernière fois, une comédie sur des lesbiennes, c'était quoi ? Gazon maudit 1995 ou Pourquoi pas moi ? 1998
Sinon, c'est une bonne promo pour la fédération de jogging, elle est gaulée, mon gars, comme une baraque à frites. aha

 



Le_Grand_Mechant_Renard_et_autres_contes

Clairement pour enfants mais franchement très très drôle, avec des graphismes super chouettes.

c'est tellement mignon et drôle, la musique et les voix sont très travaillées, je suis fan.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce film est une catastrophe de bout en bout

Ah bon té pas féministe ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

goudou c'est le mot oui, EURF, film apolitique, aseptisé

Elle dit que c'est fait exprès (mué) et que visiblement autrement ca n'était pas financé, je veux bien la croire mais à quoi bon si c'est pour avoir un mauvais film? ^^

 

Sinon, c'est une bonne promo pour la fédération de jogging, elle est gaulée, mon gars, comme une baraque à frites. aha

ha ha ha je me suis fait la réflection, elle est HYPRA GAULEE. c'est fou comme elle a pas l'air, habillée en goudou-bucheronne...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.