Aller au contenu


Photo
- - - - -

[Netflix] Making a Murderer

netflix série 2016

  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 benjicok

benjicok

    Sweet Sweet Intuition

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 11 868 messages

Posté 26 janvier 2016 - 11:23

Je voyais tout le monde en parler, la presse s'exciter sur Making A Murderer, diffusée sur Netflix
 
303210-1.jpg
 

Making a Murderer est une série télévisée documentaire américaine réalisée par Laura Ricciardi et Moira Demos. Filmé sur dix ans, ce thriller suit l'histoire de Steven Avery, citoyen américain qui a passé 18 ans en prison pour agression sexuelle (avant d'être innocenté par un test ADN), puis a été suspecté d'avoir commis le meurtre de Teresa Halbach deux ans après sa sortie de prison.

 
 
Voir tout le monde s'exciter dessus m'a intrigué, parce que sur le papier ca ressemble à un espèce de Faites entrer l'accusé mélangé à une enquête, avec ce qu'il y a de sensationaliste, suspense, clifffhangers. 
 
j'ai regardé le premier épisode, et j'ai été scotché. Et pour l'instant je n'arrive pas à identifier ce qui m'a happé, parce qu''effectivement le côté thriller/histoire vraie me pose un poil souci sur le principe (le sensationalisme n'est pas loin et le cliffhanger à la fin de l'épisode est assez perturbant), et en même temps la forme est vachement impressionnante (le nombre de documents présentés de manière claire et intéressante, et surtout leur qualité et leur exhaustivité) . il y a un mélange étrange de froideur procédurale et d'empathie profonde pour ces gens, une espèce d'etude sociologique de l'amérique profonde... 
 
a suivre



#2 mike

mike

    Medulla - Oceania

  • sofftchevaliers
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 634 messages

Posté 26 janvier 2016 - 14:45

J'ai regardé les dix épisodes. Ça m'a rendu accro. C'est en effet absolument impressionnant, et terrifiant. C'est construit comme une série à suspens/ et un film à procès. Alors que ce sont de vrais gens.
Les débats qui ont lieu aux États Unis suite à la sortie de ce documentaire sont aussi très intéressants.
Ça me pose beaucoup de questions. Et je ne peux m'empêche de penser que les deux réalisatrices orientent fortement le regard du spectateur dans un sens. A la fin des dix épisodes on a un avis sur la culpabilité (ou non) des "personnages". Comme si on avait assisté à l'ensemble du procès. Et ça n'est évidemment pas le cas.
C'est passionnant. Troublant. Triste. Glauque. Ça ne donne pas envie d'aller dans le Wisconsin.

Modifié par mike, 26 janvier 2016 - 14:45 .


#3 benjicok

benjicok

    Sweet Sweet Intuition

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 11 868 messages

Posté 26 janvier 2016 - 14:49

ah c'est clair que c'est un documentaire orienté (le premier épisode le montre clairement) mais il y a de toute façon suffisamment de choses soulevées pour que le doute suffise à rouvrir le dossier... Quand la police fabrique des preuves ca pose question. Ca ne veut pas forcement dire qu'il y a innocence non plus. c'est très troublant

Et effectivement, ça ne donne pas envie d'aller là bas :(



#4 benjicok

benjicok

    Sweet Sweet Intuition

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 11 868 messages

Posté 29 janvier 2016 - 10:45

ohlala plus ca avance plus c'est fou....

 

heureusement ils sont là... parce que ca deprime sacrément... 

 

 

tumblr_o0iwz9lK8A1r9wxseo1_540.jpg


Et ca ne vous a pas marqué à quel point les crapules ont des têtes de l'emploi? 



#5 mike

mike

    Medulla - Oceania

  • sofftchevaliers
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 634 messages

Posté 29 janvier 2016 - 11:31

Si je suis accusé d'un truc un jour, je veux ces deux avocats!

#6 poplife

poplife

    Vespertine - An Echo, A Stain

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 032 messages
  • Genre : Homme
  • Lieu :Paris

Posté 29 janvier 2016 - 13:55

Le dernier épisode en forme d'épilogue est vraiment intéressant.



#7 noge

noge

    Homogenic - Joga

  • Membres
  • PipPipPip
  • 236 messages
  • Genre : Homme
  • Lieu :Paris

Posté 31 janvier 2016 - 23:17

Magique. Franchement fascinant. Cette Amérique tragique est passionnante, j'en reste coi. Cette histoire est incroyable et la réalisation est parfaite. Gros coup de coeur, même si l'ensemble est assez triste.
!MEDULLA*LOVER!

#8 benjicok

benjicok

    Sweet Sweet Intuition

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 11 868 messages

Posté 20 juillet 2016 - 09:55

De nouveaux Episodes !

 

On ne sait pas encore combien , mais :

 

 

The new chapter will go back inside the story of convicted murderer Steven Avery, and his co-defendant, Brendan Dassey, as their respective investigative and legal teams challenge their convictions and the State fights to have the convictions and life sentences upheld.



#9 poplife

poplife

    Vespertine - An Echo, A Stain

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 032 messages
  • Genre : Homme
  • Lieu :Paris

Posté 14 novembre 2016 - 23:43

Le suite des évènements. 

 

‘Making A Murderer’: Judge orders Brendan Dassey be released from prison
 

 

http://www.nme.com/n...m_medium=social



#10 poplife

poplife

    Vespertine - An Echo, A Stain

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 032 messages
  • Genre : Homme
  • Lieu :Paris

Posté 29 janvier 2017 - 22:49

http://www.nme.com/n...m_medium=social

 

Une saison 2 ?

 

 

The second series of ‘Making A Murderer’ will air later this year, according to Netflix.

The true crime series was made available on the streaming service in 2016 and instantly became a hit. It follows the case of Steven Avery, who is currently in prison on a life sentence for the murder of Teresa Halbach.

Although Netflix’s VP of original content said the next series will arrive this year, she couldn’t be specific about a date. “The story is still ongoing, so you will see new episodes coming sometime this year as the story continues to unfold,” Cindy Holland told USA Today.

“We don’t know when for sure new episodes will be coming,” she added.

She explained that not giving the programme an official air date meant filmmakers Moira Demos and Laura Ricciardi could keep shooting until they were ready to tell the next part of the story.

“Laura and Moira are [in Manitowoc] shooting regularly and working on what the right story is to tell in the next set, so we’re deferring to them on when it will be ready,” Holland said.

“Very few people inside of Netflix actually know the details of what we’re getting because we’re wanting to keep it really under wraps and it is an ongoing case so we’re trying to be sensitive to that.”


Read more at http://www.nme.com/n...scQw2czqL4p9.99






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)