Jump to content
forum.bjork.fr
bjonker

Festival de Cannes

Recommended Posts

 

ouverture de mon topic Cannes comme tous les ans :)

 

 

Jane Campion présidente du Jury

 

et Pierre Lescure succède(rait) à Gilles Jacob pour 2015 :blink:

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ouverture du festival : Grace d'Olivier Dahan

 

 

c'est Thierry Frémaux qui doit être content :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les weinstein ont enfin lâché l'affaire sur ce film alors ?

Le film à l'air atroce :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'adooooore voir les extérieurs :) (sérieusement)

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui bah autant voir la main au collet ! y'a grâce kelly dedans, la vraie, et c'est hitchcock

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

22x30_Cannes2014.jpg

En compétition officielle :

Sils Maria d’Olivier Assayas,
Saint-Laurent de Bertrand Bonnello,
Sommeil d’hiver de Nuri Bilge Ceylan,
Maps to the Stars de David Cronenberg,
Deux Jours, Une nuit de Luc et Jean-Pierre Dardenne,
Mommy, de Xavier Dolan
The Captive d’Atom Egoyan,
Adieu au langage de Jean-Luc Godard,
The Search de Michel Hazanavicius,
The Homesman de Tommy Lee Jones,
Deux Fenêtres de Naomi Kawase,
Mr. Turner de Mike Leigh,
Jimmy’s Hall de Ken Loach,
Foxcatcher de Bennett Miller,
La Merveille d'Alice Rohrwacher,
Tombouctou d’Abderamane Sissako,
Relatos Salvajes de Damian Szifron,
Leviathan d’Andreï Zviaguintsev.

 

 

Hors compétition :
Grace de Monaco d’Olivier Dahan (film d’ouverture),
Coming Home de Zhang Yimou,
Dragons 2 de Dean Deblois,
Les Gens du monde de Yves Jeuland.

Un certain regard (présidée par Pablo Trapero) :
Party Girl de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis (film d’ouverture),
Jauja de Lisandro Alonso,
La Chambre Bleue de Mathieu Amalric,
L’incomprise d’Asia Argento,
Titli de Kanu Behl,
Eleanor Rigby de Ned Benson,
Bird People de Pascale Ferran,
Lost River de Ryan Gosling,
Amour fou de Jessica Hausner,
Charlie’s Country de Rolf de Heer,
Snow in Paradise de Andrew Hulme,
Dohee-Ya de July Jung,
Xenia de Panos Koutras,
Run par Philippe Lacôte,
Turist de Ruben Östlund,
Hermosa Juventud de Jaime Rosales,
Le Sel de la Terre de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado,
Fantasia par Wang Chao,
Harcheck mi heardro by Keren Yedaya.

Séance de minuit :
The Rover de David Michod,
The Salvation de Kristian Levring,
The Target de Chang.

Séances spéciales :
Eau argentée d’Oussama Mohammed,
Maidan de Sergei Loznitsa,
Red Army de Polsky Gabe,
Caricaturistes - Fantassins de la démocratie de Stéphanie Valloatto,
Les Ponts de Sarajevo.

 

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les frères Cohen pour la présidence cette année,

je viens de lire qu'ils ont eu un prix pour Inside Llewyn Davis :peace: (celui du courage d'avoir terminé un film pareil ? )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest cosmogony

Extrait de Love, étonné des coupures, à voir ce que ça réserve, et la musique est bandante.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à voir ce que ça réserve,

Affiches partiellement classées X, mise en scène du fantasme n°1 des hétérosexuels (avec notamment une mineure), c'est un peu du tout cuit.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

à voir ce que ça réserve,

Affiches partiellement classées X, mise en scène du fantasme n°1 des hétérosexuels (avec notamment une mineure), c'est un peu du tout cuit.

 

sans oublier la 3D :magic:

Share this post


Link to post
Share on other sites

La 3D, c'est pour avoir la sensation d'être au pieu avec eux ? (Porno nouvelle génération bonjour !)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest cosmogony

Je parlais de l’intérêt des coupures noires.

 

Noé se défend d'avoir fait un porno mais un film d'amour mélancolique. Mais, comme Nymphomaniac, le film se fait directement juger à l'emporte-pièce du fait de son caractère X. N'aidant pas, la vulgarité des affiches est liée, je crois, au pendant outrageant et transgressif de l'amour de ses personnages (et rajouter un peu d'argent dans les caisses accessoirement j'imagine). Sachant qu'il n'y a pas tant de scènes porno que ça, toujours selon Noé, je reste impatient de voir "une histoire d'amour" signée de sa griffe pour ma part, même si je préfère rester prudent sur ce type de démarches.

Autrement, je suis assez impatient de voir si The Sea Of Trees est le foirage annoncé et j'attend impatiemment de voir Mia Madre, The Lobster et Notre Petite Soeur !

  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

et voilà, la petite polémique attendue arriva :
Gaspar Noé a-t-il un problème avec l’homosexualité?

L'avant dernier paragraphe est très drôle.

 

Autrement, je suis assez impatient de voir si The Sea Of Trees est le foirage annoncé et j'attend impatiemment de voir Mia Madre, The Lobster et Notre Petite Soeur !

et moi bizarrement, Carol :ange: avec un gros pot de glace.

des pronostics pour la palme ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.