Jump to content
forum.bjork.fr
bjon

American Horror Story

Recommended Posts

Rien de dérangeant???'

 

 

Parce que la mère bouffée au crack et à la beuh qui embrasse et taille une pipe à son fils mort-vivant-façon-frankenstein c'est tranquille pénard?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien de dérangeant???'

 

 

Parce que la mère bouffée au crack et à la beuh qui embrasse et taille une pipe à son fils mort-vivant-façon-frankenstein c'est tranquille pénard?

 

 

Ben, ça sent surtout le truc tordu juste pour dégouter dans les chaumières quoi. Et c'est juste une scène. Je parle de gros trucs malsains et vraiment dérangeants parce qu'ils sont entretenus sur la longueur et cultivés par l'angoisse... pour ça la saison 2 était géniale, il y avait un coté surenchère du glauque qui donnait une impression qu'on nous foutrait jamais la paix et que ça irait toujours plus loin....la pression était à la limite du supportable, là, bon, bof quoi....

  • I like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais, bof. Déception pour moi, alors que j'ai ADORÉ Asylum. Là ça fait juste pas peur quoi. J'avais même du mal à soutenir certaines images du générique parfois, maintenant j'attends le moment où ça va me foutre les pastèques et ça n'arrive jamais. Si, à part quand la petite musique faite de voix qui font lalala se déclenche, je la trouve insupportable et ça ça m'angoisse.

  • I like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais. La faute de goût quoi. Mais de manière générale j'ai du mal à saisir l'enjeu pour l'instant. Je vois bien là où on veut m'emmener, mais je dois dire que les femmes et les Noirs, de manière générale, me font relativement assez peu peur. Va falloir en faire quelque chose de cette base. Et quand je dis que je vois où on veut m'emmener (en redoutant certains trucs très fort), c'est sans doute ce qui me gêne le plus : dans les deux premières saisons (surtout la deuxième), j'avais juste l'impression d'être dans le tambour de la machine à laver. Ça s'arrêtait jamais dans la surenchère de merdes, horreurs, trucs improbables, tout y est passé, et c'était bien éprouvant comme il faut. Grand kif. Là pour l'instant je m'emmerde. Nouvel épisode à regarder aujourd'hui d'ailleurs, see you later.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu le dernier. Me suis encore demandée cinq fois pendant le visionnage si c'était bientôt fini. Je crois avoir pigé ce qui me chagrine, et voudrais bien avoir votre avis là-dessus. Je trouve les comédiennes extraordinaires comme d'hab (Lange, Bates, Bassett, Farmiga, Conroy, dommage pour Paulson, inexistante) mais les personnages manquent terriblement de consistance à mon goût. Pour la plupart j'ai même du mal à les nommer. Le personnage de Lange est intéressant (bien que peu surprenant), mais les autres ne sont pas assez fouillé-e-s.

 

Peut-être que ça va partir en chupa à partir de la seconde moitié. In power we entrust the love advocated.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui y'a de ça, au début on met en place, on présente les persos, je crois me souvenir que j'avais eu la même impression de longueur dans la 2ême saison.

 

La saison précédente, pareil, on nous matraquait d'intrigues dans tous les sens qui n'avaient pas toutes à voir les unes avec les autres.

Ce cru c'est pareil, on nous lance sur plein de pistes, et pour l'instant ça va pas bien loin, c'est un tantinet longuet. Clairement ce qui nous fait rester c'est les actrices et la qualité des années passées.

 

 

bon là on a de la sorcière super puissante qui sera vraisemblablement la jeune de la saison une - d'une banaaaaaaalité sans fond - on a la sorcière qui ressuscite, l'immortelle raciste, la voodoo queen qui surjoue à moooooooooooooooort, la quète de jeunesse de Fiona, le mort vivant recousu qu'on aimerait bien en voir un peu plus de ses coutures, et un générique qui nous fait rêver (raaaah ces chaussures spikes)(et le diablotin fifrelin)

 

 

Oui c'est lent, oui Lange est extra comme d'hab (j'veux être comme elle quand je serais vieux), mais on reste et on attend du lourd!

 

Et la musique z'êtes vache j'aime beaucoup, je l'ai associé très vite à cette saison. La la la la la la

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non cette musique est juste atroce comme tout le sound design (hyper lourdingue) et la mise en scène en général. Vu la faiblesse des scénarios, c'est de plus en plus difficile d'excuser la réalisation pataude qui empile tous les clichés du genre: la quasi-totalité des plans débullés c'est quand même franchement dégueulasse, les mouvements de camera pas possibles, les zooms, tout ça gratos et en permanence, même pas dans une montée en puissance ou à but jouissif, ça saoule. Et moi aussi, j'ai regardé plusieurs fois pendant ce 5eme épisode combien de temps il me restait à tirer avant la fin.

 

 

 

Même les zombies n'ont pas éveillé un soupçon d’intérêt de ma part. A la limite la seule scène encore un peu marrante est l'autodafé, mais là encore le reste aura été tellement tiède que ça tombe complètement à plat.

 

 

 

Et surtout on a l'impression qu'ils n'arrivent pas à se décider entre l'horrifique et le potache, ou à trouver l'équilibre (qui existe, coucou twin peaks), et du coup rien ne tient la route... Je gardais espoir au début en me disant que c'étaient les épisodes de mise en place, mais là ça commence à clairement se dessiner comme une mauvaise saison.

Je vois bien là où on veut m'emmener, mais je dois dire que les femmes et les Noirs, de manière générale, me font relativement assez peu peur.

J'ai ri!

 

wb-8.gif

 

Je trouve les comédiennes extraordinaires comme d'hab (Lange, Bates, Bassett, Farmiga, Conroy, dommage pour Paulson, inexistante) mais les personnages manquent terriblement de consistance à mon goût.

Exactement! C'est aussi du au manque d'intention scénaristique claire je pense. La plupart des personnages sont là pour servir le (médiocre) scenario mais aucun n'a de substance. Ils réagissent en fonction des situations selon où l'histoire est censée aller, pas de manière crédible en fonction d'une personnalité un peu construite. Bref, cey naze.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Destroy The Male Sex : en réponse à ce qui se trouve dans ta balise spoiler, même combat. Et pourtant Dieu sait que j'aime ça dans la vie. La fin de l'épisode précédent m'avait fait guili juste parce que ça déboulait en masse, mais une fois de plus j'ai l'impression d'avoir overréagi par rapport à ce qu'on me présente dans l'assiette. Je ne sais pas faire une balise spoiler alors j'évite d'écrire le mot qui fâche, mais ils sont pas trop mal faits quand même, les SFX sont corrects. Je dois dire que (tout de même) la ***référence*** enormous dans cette scène a été l'occasion d'un sourire.

 

Et sinon, manque d'intention scénaristique claire ? C'est le moins qu'on puisse dire. Je reste indulgente parce que l'idée de foutoir me plaît (particulièrement pour cette série, c'est quand même vaguement l'idée au départ si j'ai bien suivi). J'ai juste pas peur quoi. J'ai envie d'avoir peur. Remboursez bordayl.

 

Quant à la scène de fin, je-ne-m'y-attendais-point-du-tout :p: #acheterunscenariste

 

Sirlka, désolée mais je ne peux pas, ce lalaGNIAGNIAGNIA me donne juste envie de détester le lavage de computer au lave-vaisselle. Le pire c'est que cette fois-ci il n'y en avait pas, de nianiania, jusqu'à une mini-citation en écho qui m'a encore plus crispée que d'habitude. Je redoute le moment où ça va se déclencher maintenant. Finalement, c'est peut-être l'enjeu de cette saison, scier les nerfs à coup de niania.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Saison 4 programmée

http://www.latimes.com/entertainment/tv/showtracker/la-et-st-american-horror-story-renewed-for-season-four-20131106,0,836697.story#axzz2k8NRD8Mk

 

Sinon oui le LALALA est vraiment très pénible, je trouve aussi. J'ai fait des recherches sur les Twitters, et apparemment les gens a-do-rent, parlent de musique "entêtante" et "obsédante" (tu m'étonnes), postent des liens YouTube et Soundcloud comme des dingues pour pouvoir la réécouter et propager le mal :ninja: mais en tout cas ils la supportent encore. Donc j'imagine qu'on va se la taper encore un bon bout de temps.

Edited by innerwatch

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai fait des recherches sur les Twitters, et apparemment les gens a-do-rent, parlent de musique "entêtante" et "obsédante" (tu m'étonnes), postent des liens YouTube et Soundcloud comme des dingues pour pouvoir la réécouter et propager le mal :ninja:

 

Fou! Je pensais pas que l'ambiance "vierge fantomatique" pouvait encore marcher chez des gens. ça me rappelle les vieux trains fantômes, ou la maison fantôme de Disney ou il y a toujours une mariée transparente putréfiée dans un halo de meringue dentelée qui appelle son époux dans l'espoir d'être enfin consommée :mellow: . Plus périmé tu meurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

J'ai fait des recherches sur les Twitters, et apparemment les gens a-do-rent, parlent de musique "entêtante" et "obsédante" (tu m'étonnes), postent des liens YouTube et Soundcloud comme des dingues pour pouvoir la réécouter et propager le mal :ninja:

 

Fou! Je pensais pas que l'ambiance "vierge fantomatique" pouvait encore marcher chez des gens. ça me rappelle les vieux trains fantômes, ou la maison fantôme de Disney ou il y a toujours une mariée transparente putréfiée dans un halo de meringue dentelée qui appelle son époux dans l'espoir d'être enfin consommée :mellow: . Plus périmé tu meurs.

Ah, mais si ça pouvait m'évoquer au moins ça, ça me ferait rire :o ('fin je crois) Sincèrement je tombe des nues, moi j'entends juste un mauvais fond sonore pour une pub quelconque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai fait des recherches sur les Twitters, et apparemment les gens a-do-rent

 

il y aussi le fait que cette saison se base sur plus d'éléments historique qui créé un vrai engouement;

(la saison 2 aussi mais plus l'aspect social/mœurs, la les clins d’œils sont beaucoup plus concrets)

 

le personnage de Delphine LaLaurie par exemple est une "vraie personne" et ils collent plus ou moins avec son histoire

http://en.wikipedia.org/wiki/Delphine_LaLaurie

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, je me suis dit ça aussi pendant le dernier épisode, que peut être on avait du mal en tant qu'européens à se relier aux références historiques. Je ne savais pas pour LaLaurie mais je me souviens avoir lu des trucs sur un folklore du vaudou et de la sorcellerie assez fort à la Nouvelle Orleans. Et pour le coup c'est peut être la première fois que la série colle aussi bien à son nom.

C'est foncièrement une bonne piste, d'exploiter le folklore américain, mais ça n'excuse pas vraiment la faiblesse de la trame....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.