Jump to content
forum.bjork.fr
bjon

American Horror Story

Recommended Posts

Bon mais du tout coup c'était quoi le rapport entre l'épisode 7 et son titre ? :reglement:

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest batabid

Bon mais du tout coup c'était quoi le rapport entre l'épisode 7 et son titre ? :reglement:

 

Faudrait déjà qu'il soit dispo... Je ne l'ai vu nulle part.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu en as parfaitement raison et promis j'arrête la vodka au réveil. Pour une raison étrange le site sur lequel je les trouve les a mal répertoriés et j'étais persuadée d'attendre le 8, du coup.

 

Mais donc post-vodka, Lena Dunham incarne Valerie Solanas :o et retour de Frances Conroy selon Wikipédia. J'ai hâte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, au moins cet épisode 7 est drôle et pas chiant à regarder. Du grand n'importe quoi et un angle qui va sans doute déplaire, mais c'est drôle.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

:lol: :lol: Ah ca on l'avait pas vu venir ,

"Valerie Solanas is the Zodiac Killer"


  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ahhhh cet épisode était très drole.

C'est bien de s'éloigner de ces affaires publiques d'élections et de se retrouver au milieu des foldingos se battent contre les foldingo-es. C'est assez bien vu comme évolution et c'est raccord avec les autres saisons, d'un coup. Ce n'est plus une histoire de politique mais de psychose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je découvre très en retard la série...je me suis fait la 2, 3 et 4 et là je démarre la 1. Il y a vraiment de gros problèmes de scénarios dans toutes les saisons mais ça reste plaisant à regarder ce foutoir géant.

 

Par contre, j’ai pas compris ce que vous reprochez à Sarah Paulson, je la trouve excellente moi :/

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'épisode 8 était minable.

De leader wannabe psychotique intriguant, kai se transforme en fou totalement incohérent ...

L'ennui était à son comble.

  • I like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Adoré cet épisode ! Visuellement joli (les clins d'œil à Se7en et Saw bien amenés), assez effrayant parfois, très drôle par touches, très malaisant aussi, un juste équilibre qui me rappelle les bons moments de la série. Et tout le passage sur la "formation" de Kai, de petit troll content de lui-même à réel agresseur pris dans la spirale de son égo pourri, était éclairant.

 

J'ai beaucoup aimé la fin aussi, sur le partage illusoire des pouvoirs, pour mieux le conserver parce qu'on ne sait pas faire autrement en étant aveuglé par sa propre présence au monde, ses propres privilèges et son propre profit. Parfaite suite à l'épisode précédent.Très enthousiasmée par cette fin de saison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je découvre très en retard la série...

 

 

Idem. Je ne suis pas une personne qui matte des séries, récemment j'ai eu une période de creux d'activité et c'est celle-ci que j'ai décider de regarder. Et bien je ne regrette pas ! <3

 

Je viens de me faire les 6 saisons d'une traite. énormes coup de coeur pour les actrices Frances Conroy, Katie Bates, Angela Basset , Adina Porter et Jessica Lange.

 

J'ai a-d-o-r-é toutes les saisons, toutes pour des raisons différentes.

 

Horror House pour la perversité des personnages.

 

Asylum pour son ambiance glauque et anxiogène.

 

Coven ....mon amour pour les sorcières, la magie noire, le vaudou, les histoires de suprême et des 7 merveilles à effectuer, l'apparition de Katie Bates actrice que je surkiffe dans la série, celle de l'excellente Angela Bassett également, les fous rire que Queenie m'a donné.

Freak Show pour le côté burlesque et les personnages que j'ai vraiment trouvé attachants (Ma petite :wub: )

Hotel a un côté très "clean" avec une esthétique léchée mais j'ai beaucoup aimé aussi, la BO est époustouflante (à chaque épisode un ou deux morceaux me faisaient bondir de joie)

 

Roanoke est celle qui m'a le plus foutu la trouille et j'ai trouvé la deuxième partie très drôle mais aussi terrifiante.

 

Et là, bam grosse déception. Je n'accroche pas du tout à "cult".

 

Sarah Paulson ne me dérange pas outre mesure, je la trouve bonne actrice. C'est plutôt le scénario qui me gave avec ces histoires de manipulation de masse et le personnage de Kai m'insupporte. Je trouve que les personnages sont débiles de se laisser manipuler ainsi, et ces histoires de clown ça ne me prend pas avec moi. Je préfère ne pas m'acharner à l'aimer mais je suis absolument ravi d'avoir découvert cette série.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore un épisode qui passe bien pour moi, en tout cas beaucoup mieux que le début de saison, avec une belle tension (toute l'intro est vraiment réussie). Et big up Angela Bassett à la réal, qui définitivement se débrouille vraiment très bien dans ce domaine. Au passage, je note que le onzième épisode sera réalisé par Jennifer Lynch, curieuse de voir ça.

 

La seule chose qui me chagrine un peu, c'est un aspect que je ne retrouve pas, ou peut-être que je m'y suis habituée : le casting récurrent dans des rôles différents. Ça me faisait vachement d'effet au début de la série, désormais beaucoup moins. J'ai l'impression que ça n'est pas mis en valeur de la même façon, ou que c'est devenu une chose pesante qui n'éveille plus vraiment le même intérêt au moment de l'écriture. Je crois que j'aurais bien aimé retrouver Emma Roberts dans le rôle d'Ivy par exemple, ou une des meufs de Coven, ou Lily Rabe, qui me manque. C'est un peu chiant de perdre ce casting au fur et à mesure, et tous les traitements et croisements que ça aurait pu générer, alors qu'une des grandes promesses de la série tenait sur ça au départ, sur le papier. Plein d'acteurs et d'actrices me manquent (bisous Chiklis, Sidibe, Farmiga, Quinto, Sevigny, et tant d'autres). Finalement, pour une série qui se veut subversive, les représentations sont très stéréotypées, et toute cette variété d'acteurs et actrices aurait pu permettre de créer des contrastes bien plus importants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'était pas brillant mais les 2 derniers épisodes sont en roue libre

où sont les scénaristes ? j'ai l'impression de tout voir venir à 3kms

 

et au fil des épisodes, le thème me paraît beaucoup trop ambitieux :pirate:

 

 

 

et pourquoi vouloir à chaque fois éliminer les personnages un par un chaque saison

ça en devient presque sadique toutes ces morts brutales

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je lance les paris pour la fin : Ally bute Kaï et elle devient leader dune secte ultra-féministe appuyée par Beverley Hope et Winter.

Plan final : un saut dans le temps pour mettre une branlée a Trump en 2020.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la saison que je préfère après la 2. J'aime beaucoup l'évolution d'Ally, qu'elle tue Kaï et son "armée" de ploucs maintenant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, et elle ressemble de plus en plus à Délia, la suprême finale de la saison 3 : un personnage un peu nouille, à qui il arrive plein de galères et qui au final est la révélation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.