Jump to content
forum.bjork.fr

Search the Community

Showing results for tags 'séries'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Björk
    • Utopia
    • Forum général
    • Paroles & Traductions
    • MàJ bjork.fr
  • Autres thèmes
    • Musique
    • Cinéma | Séries TV | Médias | Arts
    • Islande
    • Zone geek
    • Bazar

Group


Lieu


Centres d'intérêt


My gigs


Site


Blog


Facebook


Twitter


Instagram


Spotify


Deezer


Soundcloud


Last FM


Favorites links

Found 2 results

  1. Nouveautés 2018

    Au final de ce road movie teenager vaut vraiment le coup (même si ils sont un peu pénibles au début). Les personnages secondaires et la BO sont top. Et en plus 8 x 20mn, c'est rapide et efficace.
  2. Les séries anglaises

    On a déjà abordé quelques séries anglaises sur ce forum comme +++ The Office +++, je me permet donc d'ouvrir un topic, car je pense qu'il y a de très bonnes séries a découvrir de l'autre côté de la manche... j'ai dévoré récemment deux séries, Spaced et Sugar Rush, je vais essayer de vous en faire une petite chronique: Spaced Spaced est une série anglaise diffusée à l'origine sur Channel4. Composé de 2 saisons de 7 épisodes chacune. La saison 1 date de 1999 et la seconde de 2001. Les épisodes durent environ 30min et ont été réalisé par Edgar Wright Dans cette série, on découvre TIM (Simon Pegg) et DAISY (jessica Stevenson) en bon trentenaire, cherchant un appart à Londres, chose pas facile de nos jours apparement.. Le nom de cette équipe vous dit peut être quelque chose, c'est en fait les mêmes acteurs et le même réalisateur à l'origine du fameux film Shaun of the dead, semi-parodie très réussie de film gore a la Romero. Vous commencez à saisir l'ambiance ? Alors je vais vous faire découvrir un petit peu leur univers. Tim et Daisy présentent tous les symptômes des trentenaires/looser de notre génération, pas de chance en amour, la galère pour bosser (ils sont dessinateurs de comics et écrivain aillant du mal a trouver l'inspiration ou a se faire publier), impossibilité de trouver un appart tout seul. Ils décident donc de faire croire qu'ils sont ensemble pour pouvoir en louer un. Ils arrivent ainsi dans une maison tenue par Marsha (dont j'ai douté de sa féminité pendant au moins deux épisodes...), qui loue déjà un des appart a Brian, artiste/peintre/plasticien complètement a la masse. Dans l'entourage proche, on trouve Mike, le pote de Tim, qui lui est barré dans le trip armes/commando/paintball, le tout en arborant une fière moustache qui ferait pâlir un scissor sisters; et également Twist la copine bimbo de Daisy. Le point fort de cette série, est bien entendu son humour très décalé. La série à l'image de shaun of the dead est elle aussi bourrée de références. Chaque épisode est un petit hommage à la pop-culture qui parlera sûrement au 20/35ans. Parmis ceux ci on retrouve surtout les jeux video, on assiste d'ailleurs a un pure épisode clin d'oeil a resident evil (qui prédit déjà le futur Shaun...) mais aussi un autre épisodes qui se termine en baston TeKKen-ienne. On trouve également des clins d'oeil au ciné avec matrix en début de saison 2, ou au super héros de comics américain (enfin plutôt à la TankGirl qu'a superman...), ainsi qu'aux fameux club anglais avec sa faune de teuffeur bourré aux exta qui prendrait un bruit de bouillotte couplé a une sonnerie de téléphone pour le dernier scud d'un DJ a la mode.. Le quotidien de cette petite communauté se passe entre l'appart et le traditionnel pub du coin, arrosé de guiness, de joies ou de coup de blues. Décidément, nos amis anglais sont devenus très bons dans le jeu des séries, ils tiennent la dragée haute aux supers productions de séries américaines tout en gardant leurs touches so british... site officiel fiche TV.com Sugar Rush Sugar Rush est une adaptation série tiré du bouquin de Julie Burchill. La première saison se compose de 10 épisodes de 25 minutes diffusé sur channel 4 pendant l'été 2005. Très proche du film thirteen de catherine hardwick , cette série nous fait découvrir deux jeunes anglaises de 15ans, qui comme la plupart des ados de nos jours sont complètement débridé sur pas mal de sujet, principalement la sexualité, la saturation d'info (tv, internet, gsm, pub...) mais aussi le problème des relations qui s'effritent à l'image de leurs parents après plusieurs années de vie commune. On découvre donc Kim (olivia hallinan) lycéenne anglaise que l'on pourrais croire typique au premier abord. Mais quand on y regarde de plus près on se rend compte quel calvaire adolescent est sa vie. Elle vient d'emménager dans sa nouvelle ville avec ses parents (qu'elle préfère appelé stella et nathan) et son petit frère étrange et fortement replié sur lui même. Kim va se lier d'amitié avec sugar, une lycéenne très portée sur le sexe qui multiple les relations avec d'autres garçons... L'influence de sugar va s'avérer très forte sur kim, mais pas de la façon dont on s'attendrait, car elle va en fait révéler sa préférence pour les filles et tout particulièrement pour sa nouvelle copine. Malheureusement, ce n'est pas auprès de sa famille que Kim pourra trouver une quelconque aide puisqu'elle va découvrir sa mère et le très athlétique nouveau décorateur en pleine adultère, la plongeant alors dans un cruel dilemme: tout dévoiler a son père au risque de faire éclater sa famille, ou garder cela pour elle malgré le poids du mensonge envers son père.. Sugar Rush est en quelque sorte la réponse anglaise au genre cinématographique devellopé par Clark, korinne, van sant, solondz... qui dépeignent l'adolescence contemporaine, l'éclatement familial, l'amérique withe-trash et ses déviances mais le tout ici, d'une façon peut être un peu plus coloré et moins tragique. La série est réussie car elle ne ressemble a aucune autre série ado. les clichés, le discours mielleux, les perso gominés au sourire éclatant sont ici absents.... Non, ici tout est cru, débridé, extrêmement réaliste, la série aborde de nombreux sujets de plein front comme le coming out, la virginité, la bisexualité, l'éclatement des familles, les mst, la difficulté des relations quelque soit l'âge, les drogues... Bref un cocktail plutôt fort maîtrisé tout au long de la saison 1 La réalisation nous baigne dans une ambiance rock/electro très actuelle, la série déborde de groupe qui font tous parties du top des charts anglais, la liste est longue mais ont trouve par exemple des groupes tel que : nouvelle vague, portishead, goldfrapp, blur, emiliana torrini, fatboy slim, the chemical brothers, blondie, morissey, bloc party, primal scream, asian dub foundation, ash, marianne faithfull, the flamming lips, art of noise...etc et la liste est longue ! (bref un vrai régal) Malgré ses aspects très teenager, je ne saurais que trop vous recommander cette série. Franche, radicale, très moderne elle se place comme une des futures références dans la catégorie teen-drama des années 00's. site officiel channel4 fiche TV.com
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.