Jump to content
forum.bjork.fr

Sthabe

Membres
  • Content count

    49
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

25 Excellent

About Sthabe

  • Rank
    Aeroplane

Profile Information

  • Genre
    Homme

Recent Profile Visitors

638 profile views
  1. Identification des oiseaux (Potoo) et autres animaux

    Dans ma plongée d'Utopia je remarque que ce disque fait beaucoup appel à mes influences en solicitant quelques envies de réécoute inconsciente ... J'ai redécouvert à l'instant "avec stupeur" le passage de ce morceau de Dead Can Dance Yulunga (spirit dance) live extrait de Toward The Within; à 5min18sec, je vous laisse la surprise...
  2. Utopia, après plusieurs écoutes

    De mon côté je m’estime assez heureux de constater que cet album me cherche encore régulièrement, il se trouve toujours un moment dans la journée où j’accepte volontiers le rendez-vous ! L’ensemble m’apparait tout à fait supportable et profondément agréable, état que je n’avais plus expérimenté depuis l’immédiat Vespertine ou l’organic Medulla. J’adore Body Memory, Le feu d’artifice de Sue Me, l’impact de Loss, la féerie d’Arisen My Sensens et j’ai même proposé le clip de The Gate a une formatrice de ma licence en réponse à une question sur la communication ! J’ai toujours pas eu de retour à ce propos lol. Bref je suis heureux de retrouver dans cet album un endroit où la cohabitation avec mes propres émotions est à nouveau réalisable.
  3. Vidéo pour Arisen My Senses, disponible !

    Je prends connaissance de l’affaire ... Concernant la vidéo je trouve également que c’est franchement pas terrible tout ça bien que la présence d’Arca soit tout à fait intéressante. À ce propos je vous confie que je l’ai d’abord longtemps confondu avec Manu Delago et ne me demandez pas comment une telle confusion a put avoir lieu autrement que par un certain manque d’intérêt de ma part autour des collaborations depuis Volta... Resultat, je découvre (enfin) l’univers de cet artiste assez dérangeant et fascinant et avec encore plus d’assiduité ces prochains jours, je ne comprends pas comment j’ai réussi à passer à côté d’un truc pareil. Pour l’instant je trouve tout cela très frais, excitant et furieusement enthousiasment ! le fait d’éprouver encore du plaisir à réécouter Utopia chaque jour depuis sa sortie m’a poussé à m’interroger sur cet artiste et j’en suis particulièrement ravi.
  4. Utopia, vos premières réactions

    Écoute au casque et c'est fun !!! Pas réellement de préférence car l'ensemble est d'une belle cohérence. Ok, Bjork ne fait plus autre chose que de l'expérimentale, et après ? ... Cela nous mène toujours vers un ailleurs qui fourmi de liberté de pétillant et d'une absolue sincérité.
  5. Artwork, pochette, visuels intérieur, livret

    Oui c'est bien cela...
  6. Tiens tiens ... La seule version digipack actuellement disponible en magasin est une référence spécifique au marché Français ( m6637 ).
  7. Utopia, vos premières réactions

    Utopia me fait réellement penser à un parfum...oui c'est bien cela...note de tête, note de cœur et note de fond. De la première impulsion d'Arisen My Senses aux dernières effluves de Future Forever... Chacune de ses notes, dévoilant l'alchimie d'une fragrance évidement singulière vibrante et à fleur de peau, s’émeuvent tour à tour, enivrantes étonnantes ou pudiques. Le chant d'Arisen My Senses m'évoque avec surprise l'univers de Natasha Kahn alias Bat For Lashes...
  8. Utopia, vos premières réactions

    Je n'est évidement pas encore suffisamment de recul pour justifier d'une critique pleinement constructive, cependant, je suis agréablement conquis par chacun des mouvements effectués par Utopia lors de cette première écoute, fatigué, impatient et curieux ... À présent apaisé ... D'un résistant.
  9. Artwork, pochette, visuels intérieur, livret

    J'ai trouvé le digipack chez le seul revendeur qui avait été livré à ce jour dans l'est de l france lol et le cd ne porte pas du tout le même artwork que sur les photos !!? J'ai zappé un truc ? En réalité je m'attendais à la version cd fleurie et non à la version plume identique aux vinyles ...
  10. Je suis d'accord avec la majorité des critiques qui évoquent à la fois Vespertine et plus directement Aurora, ainsi que sa manière de chanter, plus nuancée et légère principalement dans la très belle mélodie du premier couplet. Cependant, je suis un gêné par cette ressemblance assez frontale avec Aurora...de mémoire ce n'est jamais arrivé sauf peut-être dans la structure d'Hyperballad et Wanderlust...cela-dit, on en est quand même à une dizaine d'album...quoi qu'il en soit, moi aussi je préfère et de loin, cette humeur !
  11. Liste des chansons - 14 titres

    Yes yes yes !!! je ne me souviens pas d'avoir été aussi impatient de la sortie d'un de ses nouveaux disques, c'est très enthousiasment tout ça !
  12. Utopia : la pochette !

    Moi je ne m'en lasse pas, j'approuve et j'ai hâte de l'observer dans son format vinyle. La première fois que j'en ai pris connaissance j'ai du me concentrer quelques instants avant de faire une connexion avec l'humain derrière l'avatar; ses yeux bien entendu. À voir comment et surtout si, elle fera évoluer cet avatar par la suite. Autrement, j'ai expérimenté une nouvelle écoute de Vulnicura (pour la transition je pense...) et c'est pas jojo... comme d'hab l’expérience se termine encore par une mauvaise impression, mélange écœuré d'irritation et de stress, au même titre que l’insupportable Volta et autre barbant Biophilia...En bref, un pouls très faible depuis Medùlla... Aussi, concernant certains des accessoires surprenants présentés fièrement par l'avatar, j’espère profondément qu'ils seront la promesse d'un retour solide et durable d'orgasmes multiples retrouvés !
  13. Souhaits, hypothèses & desideratas

    vous me faite rire, merci maintenant je fantasme sur la deluxe...
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.