Jump to content
forum.bjork.fr

mihfolya

Membres
  • Content count

    186
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

107 Excellent

About mihfolya

  • Rank
    Headphones
  • Birthday 10/07/1984

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Bruxelles
  • Centres d'intérêt
    Théâtre-Danse

Björk

  • My gigs
    2001 - Vespertine Tour - Brussels
    2003 - Greatest Hits Tour - Werchter
    2011 - Biophilia Tour - Manchester
    2013 - Biophilia Tour - Paris
  1. Utopia, après plusieurs écoutes

    pour ma part je commence à aimer 'paradisia' et 'courtship' (même si je trouve toujours que les flûtes 'font des notes' plutôt que de jouer de la musique sur ce morceau, mais les beats sont vraiment excellents) et mon ennui sur 'body memory' s'est transformé en pure méditation métaphysiquement musicale 'the gate' est définitivement une pure merveille. 'losss' est évidemment le big hit, quand elle dit qu'elle pourrait faire un 'homogenic 2' mais qu'elle n'en a pas envie, je la crois quand j'écoute cette chanson. elle a raison de ne pas faire un 'homogenic 2' mais elle a aussi tout compris en y touchant encore un peu de temps en temps. parce qu'elle sait ne pas bouder son plaisir. et le nôtre. bref, un album qui sent le plaisir et ça fait du bien après la légère perdition de 'volta', l'aridité de 'biophilia' et la dépression de 'vulnicura'...
  2. 13. Saint - Avis et explications

    je n'avais jamais lu les paroles en entier... et en les lisant, la chanson prend tout son sens. je ne comprends pas les critiques qui disent que c'est cucul et du niveau "Kimberley-collégienne-en-3èmeD" pour ne citer que ce commentaire. oui c'est une chanson naïve, qui va droit au but musicalement, sans concept, bien que justement le concept est que ce soit naïf et sucré. relisez les paroles. le titre c'est "saint", cela parle donc d'un être transcendental, non humain, une figure idéalisée. ce "saint" est décrit à la troisième personne: il ne s'agit donc pas d'elle-même. mais d'un être idéal, "utopique" (tiens tiens l'album s'appelle "utopia", hors sujet? ). En plus elle dit clairement que c'est un être qui lui est apparu en rêve. Qui l'a visitée ("entered me") dans ses moments les plus glauques pour défaire ses noeuds. la référence à la musique, à sa propre musique, met en perspective le fait-même de composer un album (en l'occurence qui porte la thématique de l'utopie) alors que l'être utopique pour elle, le.la saint.e dans l'image d'épinal, serait celle.celui qui agirait comme elle le décrit, en s'occupant des orphelins et des réfugiés, etc. c'est mettre en perspective le fait de composer un album pop alors que sauver l'humanité c'est aussi s'engager dans l'humanitaire. mais elle défend le fait que la musique peut avoir ce pouvoir. elle le dit un peu timidement, sans l'appuyer, avec seulement deux phrases, alors que la musique elle-même entame un refrain, une envolée naïve. comme si les notes étaient effectivement plus fortes que les mots. et que l'émotion musicale est aussi puissante que l'idéologie. que la musique touche au divin, à la transcendance, tout comme le concept de l'être divin. ce morceau me semble très cohérent, dans le sens où sa forme correspond à son fond.
  3. Tournée Utopia : config, setlist souhaits et desiderata

    le plus radical serait de nous balancer uniquement du 'utopia' avec plein de morceaux instrus de flutes en plus. faire tabula rasa des vieilles chansons. si ce n'est pas le cas, j'espère qu'elle fera des choix un peu plus osés dans son ancien répertoire que 'unison' ou 'pagan poetry' pour ne citer que celles-là. si elle a une harpiste j'espère que ce sera 'like someone in love' plutôt que 'generous palmstroke'. sinon 'crying', 'there's more to life than this' ou 'violently happy' à la sauce björk2018+arca ça m'excite. 'headphones' serait pile dans la thématique et 'enjoy' on fantasme tous dessus. sur homogenic j'aimerais parier sur 'alarm call' mais je crois que c'est uniquement parce qu'elle l'a abandonnée depuis si longtemps... sur medulla un a capella sur 'show me forgiveness' et un superbe arrangement instumental sur 'who is it'. sur volta elle nous ferait péter 'earth intruders', sur biophilia 'moon' à la harpe... edit: je n'en voyais aucune sur vespertine mais finalement 'it's not up to you' ça serait top. elle a été trop peu exploitée sur biophilia tour...
  4. Vidéo pour Arisen My Senses, disponible !

    j'adore l'aspect "dégueu" du clip , mais je le trouve globalement très en-dessous de la chanson. un bon clip couplé à cette bonne chanson, ça aurait pu être jouissif à regarder. une explosion de sens, un feu d'artifice. là c'est plutôt une installation-performance filmée... ils ont réussi à rendre ça ennuyant alors qu'il y avait beaucoup de potentiel avec ce morceau. autant pour blissing me le concept colle au morceau, car il s'agit de rendre compte dans cette chanson d'un état d'être. mais ici, il est question d'un éveil des sens, d'un feu d'artifice sensoriel, et tout cela est rendu cérébral avec une naissance de mouche et une salutation entre deux musiciens... scénario un peu pauvre. mais incroyablement bien réalisé encore une fois edit: en fait je trouve ce clip assez complaisant. comme s'il fallait avoir lu tous les articles sur björk et aussi connaître sa vie perso pour avoir accès au clip. autant se mettre en scène dans la douleur mais avec des paroles aussi lisibles que celles de black lake me semble tendre à l'universalité. autant se mettre en scène dans sa propre renaissance musicale avec une chanson mélodiquement aussi déstructurée et des paroles tout autant auto-référencées rend l'ensemble très suffisant
  5. Vidéo pour Arisen My Senses, disponible !

    oui j'avoue j'ai remis le couvert un peu en schmet c'était maladroit et mal placé , sorry Non, puisque hoshi a réagit et a été écouté, ? je ne comprends pas le sens de ce commentaire-citation
  6. Vidéo pour Arisen My Senses, disponible !

    bah disons qu'il y a peut-être deux poids deux mesures si un mâle du forum avait dit de björk "on verra peut-être son séant, si tel est le cas, cela va éveiller mes sens" on aurait crié à l'objectivation sexuelle sexiste (pour ma part ce procès de l'objectivations sexuelle je le trouve hypocrite car l'objectivation sexuelle est une part dominante de notre comportement quotidien conscient et inconscient, et diaboliser ce phénomène me semble une erreur monumentale, mais bon c'est un autre sujet) je suis hyper content que "arisen my senses" bénéficie d'une video car ce titre est magnifique. et j'espère bien que, vue la nature de la chanson, nos sens soient effectivement éveillés. par quelque manière que ce soit. séant ou pas séant. féminin ou masculin.
  7. 5. Body Memory

    au début cette chanson m'ennuyait quelque peu malgré les frissons que me donnaient cette envolée du choeur mais je me surprends de plus en plus à l'avoir en tête, de me réveiller en pensant à cette petite mélodie sur "then the body memory kicks in" j'adore comment les beats évoluent. elle parvient à évoquer quelque chose de folk, tout en restant totalement dans la pop électro. l'ambiance sonore est extraordinaire, c'est un véritable paysage qu'elle crée dans nos oreilles, avec ses animaux, et surtout ses courants d'air. les gémissements de flutes "tropicales" sont splendides. on pourrait être aux pieds d'une falaise en islande tout comme dans une jungle amazonienne. la présence de la chorale lui donne une dimension quasi métaphysique. j'aime de plus en plus
  8. le programme sur france inter sur björk par michka assayas semble n'être pas terminé, il y aurait une deuxième partie à venir? je croyais que ça allait être une chronique sur utopia mais ça raconte tout son parcours musical. et surtout ça ne fait que mentionner ses collaborateurs mâles à qui elle "doit" beaucoup de ses sons... et de ses arrangements de cordes... j'espère qu'il va renverser la vapeur dans la deuxième partie?
  9. 13. Saint - Avis et explications

    c'est vrai que dans l'ensemble de l'album, ce morceau peut sonner sirupeux à certaines oreilles (dont les miennes un peu) mais je trouve que musicalement ce titre a toute sa place dans l'album. il est une sorte de contrepoint naïf, de respiration pop dans un ensemble très électro et parfois ardu à appréhender. une bulle rose avant le dépouillement apaisé de future forever. à chaque écoute ce morceau me fait du bien.
  10. Utopia - Vidéo clip, Disponible !

    j'espère un clip pour arisen my senses et loss... les premières chansons de ses albums sont toutes devenues des singles ou ont eu droit à une video, sauf pleasure is all mine. arisen my senses déchire tellement... je croise les doigts par contre gros bof sur le clip de noël pour utopia... c'est très kitsch. mais sublimement réalisé, on dirait.
  11. 7. Courtship

    je trouve que dans courtship la sauce ne prend pas. j'ai la sensation que les flutes ne font que faire des notes, la mélodie vocale est trop alambiquée, et dans cet ensemble déjà difficile à appréhender, les beats me font la sensation d'une mouche agaçante dans l'oreille. je vais me faire lyncher pour dire ça, mais j'ai la même sensation avec quicksand. et tout comme quicksand, courtship sera la chanson que je zapperai (tout comme oll birtan ou my juvenile) mais l'outro est superbe effectivement. j'adore l'ambiance tropicale.
  12. Utopia, vos premières réactions

    en attendant d'acheter l'album sur itunes, j'ai craqué. (mais je trouve absurde qu'ils ne balancent toujours pas l'album... un peu de réactivité, quoi. avec la distribution du support physique il fallait se douter que ça allait leaker! ça prend pas la tête à un génie pour le deviner) bref, dès la première écoute j'ai été subjugué par arisen my senses. elle n'a rien fait d'aussi pop depuis... longtemps. il m'a fallu une deuxième écoute pour mieux capter l'album en détail même si dans son ensemble, à la première écoute, je le trouvais déjà très excitant. je trouve que c'est son meilleur album depuis vespertine. la deuxième écoute m'a conforté dans cette idée. on y retrouve par moment non pas une björk du passé qui nous referait du homogenic, mais une björk qui est purement dans le plaisir musical, hors des concepts. elle s'autorise toutes les digressions sonores pour nous donner des émotions pures. des émotions pops, dans le grand et beau sens du terme. des images mentales. et en termes d'images mentales, cet album est hyper varié. de même que sa palette d'émotions et de chant. et on sent que cette björk qui prend son pied musicalement a pris du bagage depuis vespertine, évidemment. c'est donc nouveau, audacieux, en cohérence totale avec le fil de son travail tout en innovant. parfois ça se perd un peu dans un embrouillis de sons mais c'est vite rattrapé par de très grands moments. je pense à la chorale qui donne des frissons sur body memory. magnifiques sue me et losss, surtout avec l'outro à l'orgue sur losss qui me rend dingue de bonheur musical après cette chanson incroyable. et le final, avec saint qui sonne presque comme un générique de film à l'eau de rose, et future forever qui laisse la place à un chant époustouflant... j'ai hâte d'acheter l'album en bonne qualité audio!!!!!!
  13. Blissing me - deuxième single + clip

    j'admire sa performance et celle de tim walker (qui parvient à se déplacer autour d'elle sans jamais la perdre et en gardant un cadrage toujours hyper juste et pertinent). c'est un véritable duo! mais perso je trouve la video assez ennuyante... à la première vision j'avais envie de zapper après deux-trois minutes... une video-photoshoot c'est pratique et pas trop cher (j'ose pas imaginer le budget de the gate) mais ça devient lassant...
  14. 10. Tabula Rasa

    Fort probablement, je me rappelle encore qu'elle faisait jouer 'Frates' avant les concerts de Volta ^^ (et meme dans ses DJ sets recents aussi) Ou sinon elle utilise un concept très commun, qui date de Platon, comme une grande "ou sinon" = négation de la première proposition ("sinon" = "si non". "non" étant une négation) "comme une grande" après le "sinon" = dans la proposition reniée, elle n'agit pas "comme une grande" "une femme, artiste, avec une carrière aussi construite que celle de Björk, et un travail aussi nourri, n'a pas besoin de tout faire en fonction de ce que les hommes autour lui suggèrent ou lui proposent" et platon, c'est pas un homme? dans tous les cas, je crois qu'on a tous hâte d'entendre ce morceau "tabula rasa" et voir s'il se réfère au concept né de platon ou s'il fait référence au comporisteur arvo pärt, ou les deux. (ou aucun des deux et haha, elle nous aura bien eus!) (notons tout de même que sur le sticker de sa couverture d'album, elle a choisi de mettre "conceived by björk and arca". égal à égal, reliés par sa propre musique. qu'il soit un homme ou non)
  15. 10. Tabula Rasa

    Fort probablement, je me rappelle encore qu'elle faisait jouer 'Frates' avant les concerts de Volta ^^ (et meme dans ses DJ sets recents aussi) Ou sinon elle utilise un concept très commun, qui date de Platon, comme une grande l'un n'empêche pas l'autre, et l'un ne serait pas plus ou moins intéressant que l'autre
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.