Jump to content
forum.bjork.fr

ecehcoli

Membres
  • Content count

    41
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

18 Good

About ecehcoli

  • Rank
    One Day
  • Birthday 03/05/1990

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Liege
  • Centres d'intérêt
    Jounalisme

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. ecehcoli

    Concert à Dalhalla en Suède le 14 Juillet 2018

    C'est tellement vrai ! J'ai eu le même sentiment à Gand. Grand moment où sa voix est frontale, centrée.
  2. Premier concert de Björk, un rêve de gosse que j'ai enfin pu réaliser... Je partage les impressions précédentes. Tout était en place au millimètre près, peut-être un peu trop, rendant le tout figé par moments. Björk ne m'a pas paru exaltée, mais sa voix était cristalline. Niveau son je n'ai pas été déçu, même si les basses écrasaient en permanence (malgré un placement central en Golden Circle). Un très beau moment où on se laisse emporter, cette succession d'univers est maitrisé à la perfection. Gros + pour l'organisation et le lieu. A revoir dans une petite salle à l'acoustique irréprochable, en changeant la setlist (Homogenic, Vespertine, !!!)
  3. Des pronostics sur les 2 premières parties ? Arca et... ?
  4. J'ai ma place en Golden circle ! Premier concert de Björk pour moi, dans mon pays, c'est agréable, Gand est une jolie ville. Mon seul point d'interrogation, l'heure : il est marqué 17h sur le ticket, c'est un peu tôt ! Il ne fera pas nuit avant 22h en été, j'aurais aimé une ambiance plus nocturne...
  5. ecehcoli

    Vidéo pour Arisen My Senses, disponible !

    Les premières images du clip sont vraiment intrigantes et je suis sûr qu'il sera réussi. Mais la présence d'Arca me gêne un peu, sans animosité. J'aime voir l'univers de Björk et de ses clips, le côté Arca/Kanda pour un clip de Björk n'est pas ce à quoi je m'attends...
  6. ecehcoli

    Utopia - Vidéo clip, Disponible !

    Ce nouveaux mix est formidable, on entend finalement sa voix, le mix est beaucoup plus harmonieux. Du coup, il serait intéressant d'avoir une version propre ainsi qu'une explication sur la motivation de ce nouveau mix (si le clip est censé annoncer la couleur de l'album, c'est étonnant). Et sinon, vers 2:05, les petits effets electro sont terriblement Vespertine, comme sur It's Not Up To You
  7. ecehcoli

    6. Features Creatures, avec Sarah Hopkins

    En fait la fin du morceau me fait énormément penser à la fin de Storm sur Drawing Restraint 9 (avec les pim-pom), ça vous le fait aussi ?
  8. ecehcoli

    5. Body Memory

    C'est la pièce maîtresse de l'album, indéniablement. Body Memory synthétise tout l'univers du disque, lyrique, aérien et inquiétant. GROS coup de cœur pour le chœur magistralement utilisé. Ce morceau suivi de Features Creatures c'est du même acabit que Pagan Poetry/Frosti, si vous voyez où je veux en venir. La noirceur éclairée de Body Memory est remarquable. Je pense que ce morceau se dévoilera réellement lors de la sortie évoquée d'un Utopia Live. Imaginez ce morceau avec un gros chœur en live accompagné des flûtes et des contrebasses
  9. ecehcoli

    Identification des oiseaux (Potoo) et autres animaux

    Oh Eh bien, j'adore. Elle en avait parlé ?
  10. ecehcoli

    Identification des oiseaux (Potoo) et autres animaux

    Mais donc ce serait un oiseau qui fait "bwah!" à 1:55 sur Body Memory ? Je ne le vois pas dans la liste... Ce son est génial.
  11. ecehcoli

    Blissing me - deuxième single + clip

    Je comprends que les budgets clips ne soient pas conséquents, mais de là à nous vendre un photoshoot en vidéo, bof. Plus de qualité, moins de quantité. Le clip de The Gate était passable (effets spéciaux), mais ici on a de nouveau Björk face caméra qui fait des trucs bizarres et voilà emballé pesé... C'est le genre de clip qui dessert la qualité du morceau.
  12. ecehcoli

    Utopia, vos premières réactions

    J'ai écouté l'album format CD au casque. Convaincu par la qualité du travail réalisé par Björk, ce qui n'est pas une surprise, mais rien de transcendant. Oublié le triptyque Black Lake / Family / Notget, après une seule et première écoute, je n'ai pas trouvé de point d'accroche. Il va falloir réécouter et déconstruire chaque morceau. Concernant sa diction, effectivement ça devient redondant cette manière d'étirer les mots, un effet qui alourdi la production déjà saturée par les beats d'Arca (que je trouve bien trop présent, cependant c'est un album vendu comme "conçu par Björk et Arca" donc ok je comprends la démarche). Contrairement à ce que j'ai pu lire, c'est The Gate qui est pour moi LE morceau de l'album, avec ces effets ultra-lugubres d'Arca et les pauses qui rendent au titre un caractère majestueux et maitrisé. Le morceau est dépouillé et tout simplement magnifique, très touchant, de la même veine qu'un Family ou Pagan Poetry. Au final, après cette écoute, je pense que j'aurai préféré un album plus dépouillé et céleste. A voir sur scène avec les flutes, ça va être magique j'en suis sûr !
  13. ecehcoli

    Utopia : la pochette !

    On aurait pu avoir une pochette plus féroce, cela dit...
  14. ecehcoli

    Session photos avec Santiago Felipe

    Le rose saumon qui domine sur les photos est identique aux vinyls, donc ça laisse penser que ce sont les photos du booklet. Un niveau encore supérieur à la surprise créée par l'artwork, incroyable et superbe.
  15. ecehcoli

    Utopia : la pochette !

    C'est une pochette qui accroche dès l'instant zéro. C'est frontal, percutant, dérangeant même. Baroque, synthétique, une image d'épouvante. Fabuleuse composition ! Quant aux remarques très fleur-bleue du genre "olala elle est pas belle notre diva quel horreur je préférais la robe Gucci", on s'en cale complètement. Björk a toujours été un électron libre et n'a jamais cherché à être une icône sexy-bombasse, mais une artiste surréaliste, et on ne demande que ça. Hâte d'entendre ce Utopia.
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.