Jump to content
forum.bjork.fr

Skin

Söfftchevaliers
  • Content count

    495
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

10 Good

3 Followers

About Skin

  • Rank
    Cocoon
  • Birthday 08/06/1985

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Paris

Contact

  • Twitter
    AlexandreLn_
  • Instagram
    AlexandreLn_
  • Spotify
    backdrifts
  • Soundcloud
    alexandre-ln2

Recent Profile Visitors

6,445 profile views
  1. Vidéo pour Arisen My Senses, disponible !

    La vidéo : https://we.tl/arisen-my-senses
  2. Les choix de Sophie : Blissing me

    J'allais la poster ahah. "On croirait un appât à poisson"
  3. Les prix viennent d'être dévoilés sur le site de WLG : 75 euros pass 2 jours. 45 euros pass 1 jours.
  4. Utopia, vos premières réactions

    Bon allez, après une bonne semaine d'écoute, mon top 5 : 1- Tabula Rasa 2- Body Memory 3- Losss 4- Arisen My Senses 5- Utopia Pareil que How I Roll, là où Vulnicura était assez immédiat, Utopia faut vraiment le digérer. Je crois que je pourrais pas faire une critique entière avant un bon moment.
  5. C'est pour 2017, hein. Ça sera peut être plus cher ou sensiblement le même prix pour 2018 (je doute franchement que ça soit moins ). J'avais chopé une place en revente à 30 euros le jour même. Et puis pour les festochs ces derniers temps, j'ai eu un peu chance niveau places, on va dire.
  6. Je suis allé checker leur twitter : le early bird pour 2017 : 78 € les 2 jours. Regular : 88 € Hurry up : 95 €. 1 jour : 44 puis 49 puis 59 €
  7. Ah j'avais pas entendu parler de ces soucis pour 2014 et 2015. Ah par contre la bouffe et la bière au WLG, c'est la misère niveau attente : 10 minutes pour choper une bière alors que j'étais pépouze en train de danser ... J'espère que cette année ils vont mieux se débrouiller pour l'entrée (mais c'est aussi en parti dû aux conditions de sécurité draconiennes imposées sous l'état d'urgence, beaucoup d'organisateurs de festivals gueulent sur ce point).
  8. Compte tenu de l'essor de WLG depuis 2 ans, ça ne m'étonnerait pas qui ils aient un peu dealé l'exclu (j'en mets pas non plus mon bras à couper). Malgré le bad buzz de la pluie en 2016 et de la mauvaise orga du samedi en 2017, c'est le festival qui se place comme comme grosse alternative à Solidays et Rock en Seine dans la région parisienne, et c'est tout bénéf' pour eux qu'elle y performe en quasi exclu, et également pour le gros partenaire institutionnel qu'est la Mairie de Paris, notamment par rapport à la thématique de l'environnement. Et comme j'imagine qu'il n'y aura pas le Weather Festival en même temps comme cette année, ils veulent marquer le coup. Reste à voir le reste de la prog de WLG maintenant. Par contre du coup, je comprends mieux les rumeurs comme quoi il n'y aurait pas d'édition hivernale du festival Peacock Society : We Love Art a dû tout miser sur Björk.
  9. Honnêtement, WLG c'est le festival a un bon compromis entre indé et mainstream, donc on est pas à l'abri de surprises : elle peut très bien fait une setlist basée sur Utopia. Même si il était dans les têtes d'affiche cette année, Nicolas Jaar avait fait son set typique de concert qui aurait pu dérouter plus d'un festivalier (avec son intro très lente de 15 minutes ) et alternance entre morceaux qui tapent fort et d'autres plus calmes, et au final tout le monde était conquis. Elle ferait Solidays ou Rock en Seine, ça serait pas la même chose et les craintes seraient vraiment fondées.
  10. Moderat et Justice étaient tête d'affiche cette année, et ils avaient joué environ plus d'1h15 (en tout cas pour Moderat, c'était le cas). Donc elle pourrait passer en fin de journée et jouer plus longtemps. Mais avec Björk, on est jamais sûr, donc je ne préfère rien pronostiquer. Et vive les festochs, tant pis pour les beaufs (je ne suis pas objectif, je ne fais désormais que ça en concerts : je préfère y aller pour voir davantage d'artistes et que de payer trop de concerts à l'année qui eux coutent désormais un rein).
  11. Bizarrement, je m'en doutais. C'est bien le festival qui lui correspond en plus. Putain, ils cartonnent WLG. Leur prog' cette année était déjà bien bonne (j'ai raté le 1er jour mais pu faire le 2ème, j'en ai pris plein les mirettes), mais là comme 1er nom, ils font fort !
  12. Utopia, vos premières réactions

    Pas facile d'avoir un avis précis à la 1ère écoute (contrairement à Vulnicura où j'avais d'emblée adoré et capté mon attention). Pour le coup : la production est hallucinante, malgré une très forte inspiration d'Arca, mais là où j'avais peur qu'il prenne un poil trop le dessus, au final il y a une bonne symbiose. Avec une meilleure qualité, je pense qu'il va y avoir des sonorités qu'on va redécouvrir au fur et à mesure. Losss, Body Memories, Tabula Rasa ont vraiment retenu mon attention. A voir sur la durée, ce n'est clairement pas un album qui s'apprivoise à la 1ère écoute. Mais pour le moment, c'est loin d'être mauvais.
  13. Lana Del Rey - Lust For Life

    Ah moi c'est tout le contraire, j'ai l'impression d'être un des seuls à aimer Ultraviolence quand j'en parle avec des connaissances qui apprécient Lana. Brooklyn Baby Lust for Life aurait pu me plaire puisqu'elle revient à des chansons un poil plus rythmés (un album avec des chansons lorgnant vers le r'n'b comme Off to the Races m'aurait tellement fait kiffer). Mais le problème c'est sa voix trop monotone et trop neutre qu'elle a dans cette opus, là où elle se permettait davantage de variations sur BTD et UV.
  14. Lana Del Rey - Lust For Life

    Putain, pour une fois keke et moi on porte aux nues un même album : Ultraviolence. Cet album est injustement boudé, c'est même son meilleur. C'est parfois crade, rock, épuré, sombre, avec quelques jolis moments de grâce. (Bon je passe sous silence ton opinion sur BTD, Honeymoon et LFL : j'adore toujours autant le 1er, mais les 2 derniers m'emmerdent royalement.
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.