Jump to content
forum.bjork.fr

innerwatch

Söfftchevaliers
  • Content Count

    1,986
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by innerwatch

  1. J'ai bien aimé. J'avais essayé de me préserver du contenu de la tournée (à part les setlists, bon), j'ai tout aimé. La première partie était épouvantable. J'aurais dû me rencarder avant pour savoir ce que c'était, comprendre ce que c'était, aller au bar pendant que c'était. Lanark m'a un peu plus plu, un peu aride au début, limite vulgaire au milieu, mais fatiguant à la longue. Pour Björk, je trouve ça un peu étrange de reprocher un manque de spontanéité à un spectacle qui est chorégraphié du début à la fin, c'est comme ça qu'il a été conçu, comme tous les autres d'ailleurs. Björk ne raconte jamais sa vie en concert et je l'ai trouvée fidèle à elle même, en balançant ses "merci bieng" et ses "bedankt" en alternant bien les langues après chaque chanson pour éviter tout faux pas diplomatique, how Scandinavian of her. J'ai apprécié qu'elle ne soit pas au centre de la scène tout le temps et pas éclairée par une poursuite (mon dieu), ça m'a donné l'impression d'une troupe avec une chanteuse et non l'inverse, ça change. Le son était pas top je suis d'accord, les basses encore un poil trop fortes pour laisser de la place au reste. Après ça devait dépendre de là où on se situait, car ça ne m'a frappé qu'à quelques moments seulement. Il me semble difficile pour des morceaux comme Losss de ne pas être un peu cacophoniques dans un espace ouvert, à moins de leur retirer des couches et les réduire à leur strict minimum. Je ne vais pas redire tout ce que j'ai vu puisque ça a déjà été commenté plein de fois depuis le début de la tournée, j'ai aimé ses petites danses, les flûtistes exaltées, les décors en plastique vs. les habillages vidéo chiadés, les réinstrumentations fan-service, l'impression d'avoir regardé un arc-en-ciel en mouvement devant moi pendant une heure et demie à la fin du concert. J'ai été très surpris par l'attention portée sur les détails du festival qui organisait le concert : les cartes cashless Björk, les bracelets avec "Björk" dessus, les menus "Björk", les couronnes de fleurs (distribuées par un fleuriste Gantois), ils étaient très fiers de l'accueillir.
  2. innerwatch

    Arisen My Senses Remix EP, le 25 Mai

    Histoire d'être sûr de l'avoir... en retard The Gate et Blissing Me sont encore très facilement trouvables plusieurs semaines/mois après leur sorties "exclusives" respectives (dans une vulgaire Fnac ou en ligne).
  3. On en est où de cette histoire ? Je n'ai trouvé aucun article datant d'après les premières annonces de novembre dernier. Il y a bien un article récent sur le site même de Blockpool mais qui ne met rien à jour.
  4. Elle pouvait pas faire ça pendant les vacances de la zone C ? À une semaine près. Encore gérée avec les pieds sa tournée.
  5. je vois plutôt ça (manu delago aux percus)
  6. innerwatch

    Fin de promo pour Utopia ?

    La colle des affiches pour We Love Green qui sont apparues dans le métro cette semaine est encore à peine sèche. Je ne peux pas me prononcer pour celles du métro de Périgueux.
  7. innerwatch

    Fin de promo pour Utopia ?

    just chillax ok
  8. Je comprends qu'on puisse tout à fait prendre des billets pour aller voir un concert à l'autre bout du continent ou du monde, réserver l'avion l'hôtel etc. Mais quitte à jouer les globbe-trotters j'en profiterais pour rester quelques jours sur place et visiter le coin ou carrément organiser des vacances autour (encore plus pratique si on peut poser des rtt)... après si le concert est annulé ben au moins je reste pas à faire les cent pas devant la salle ou ne pas partir du tout en déchirant tous mes posters dans ma chambre et en me roulant par terre. Je comprends que ça râle mais un concert annulé, c'est pas si rare que ça non plus et quand on en vient à Björk, malheureusement, ça devient de plus en plus la roulette russe
  9. innerwatch

    Futurs titres ou expressions dans les médias

    Mais cet article est fantastique !
  10. innerwatch

    Utopia - Vidéo clip, Disponible !

    Alors moi je pense que rien n'a à voir avec rien, que ce sont des vidéos indépendantes les unes des autres. Évidemment ça paraît légitime de penser ça en regardant la liste de ses collaboratrices et collaborateurs qui interviennent dessus, mais franchement la vidéo de The Gate n'a rien à voir avec l'univers luxuriant qu'on voit dans celle d'Utopia. Je rejoins la team #MarketingZéroTiming
  11. innerwatch

    Utopia - Vidéo clip, Disponible !

    Je me demande s'il y a deux formats (l'écran au fond est très large), un traditionnel pour visionnage sur YouTube et un spécial pour l'expo. Même si on voit qu'il y a deux vidéos qui tournent en même temps (quand la personne qui a posté ça se retourne vers la droite on voit qu'il y a une coupure) le format me semble pas banal (à moins qu'ils aient zoomé et croppé pour que ça tienne sur toute la longueur )
  12. innerwatch

    Utopia - Articles et critiques presse

    Il me semblait en avoir entendu parler ici mais je ne retrouve pas où. Je le (re)poste ici, l'article sur last.fm Bjork is full of love again and wants us to embrace utopia Et une vidéo flippante/hypnotique sur leur compte instagram.
  13. innerwatch

    Utopia - Vidéo clip, Disponible !

    Elles font de la flûte sans bouger les doigts, on n'y croit pas un instant. J'espère qu'il va se passer quelque chose dans celui-là.
  14. innerwatch

    Utopia, Blissing me - Commande chez Oli/shop.bjork.com

    ...qu'ils appellent Fnac Montparnasse alors qu'il y en a une dans la gare Montparnasse (appelée Fnac Gare Montparnasse). L'esprit pratique tout ça. Il y avait encore 3 exemplaires de The Gate là-bas d'ailleurs hier, planqués sous une pile d'artistes obscurs de variét chanson française. J'en ai foutu un sur leur mur 'top albums vinyles' pour plus de visibilité. Pour les précommandes chez OLI on sait que les lancements d'albums ou le respect des dates de sortie c'est pas leur fort. Je n'ai plus rien précommandé chez eux depuis Volta que j'avais reçu 15 jours après que les gens avaient commencé à se pavaner sur ce forum avec leur sticker dont ils ne savaient que foutre. En revanche ils sont assez rapides sur le back catalogue
  15. Je vois ça sous forme de tableaux, avec une réelle interaction avec le public. Tableau 1 : "Welcome to Utopia", décor à la Douanier Rousseau révélé progressivement par des lumières orange. Björk arrive de sous la scène sur une plate-forme élévatrice en forme de haricot magique et lance des graines au public en riant. Le mot "Growthness" apparait sur le décor enfin totalement éclairé. 1) Utopia 2) Arisen My Senses 3) Blissing Me 4) Hidden Place (version flûte au lieu de choeurs, raccourcie à 2:49 sinon c'est insupportable) Tableau 2 : "Mother Nature" Björk descend de son haricot et arrive sur la scène, pieds nus. et invite le public à se déchausser pour mieux ressentir les forces telluriques de la planète en dansant. 5) Earth Intruders 6) Nature is Ancient 7) Oceania 8) Mutual Core Tableau d'entracte : "Trouble In Paradise" Tout en VR, chacun reçoit un casque et une lingette à l'entrée et visionne une petite vidéo d'explications comme au Futuroscope. Le public est invité à parcourir un monde virtuel avec énigmes à résoudre et artefacts à trouver. Les personnes qui ne trouvent pas ne peuvent pas assister à la suite du concert, et sont escortées en dehors de la salle avec un tote bag de consolation. 9) Paradisia (VR) 10) Storm (VR - instrumental) 11) Verandi (VR - instrumental). Évacuation des perdant.es et des blessé.es, restitution des casques. Tableau 3 : "Paradise Lossst". Un nouveau décor est dévoilé, des corps masculins pendent du plafond de la scène, baignée de lumières rouges. Björk arrive dans une voiture de golf en roulant sur quelques hommes (des perdants du tableau VR) tandis que des rires d'enfants retentissent. Elle descend, vêtue d'une tenue robotique inspirée du clip de All Is Full Of Love, des lasers rouges sont projetés de ses seins, tandis que des danseuses et choristes habillées de la même façon la rejoignent. Le mot "Pigs" apparaît en rose sur l'écran géant. 12) Army Of Me 13) Sue Me 14) Tabula Rasa 15) Family 16) Losss 17) Interlude : cris d'oiseaux chelous/relous genre Bat Sounds Tableau 4 : "I Will Love Again". Une fausse cascade fabriquée par Olafur Eliasson s'élève et déverse du miel comme pour purifier la scène et le public des violences du tableau précédent. Björk habillée en naïade s'y douche et se roule ensuite dans de l'herbe et des fleurs fraîchement coupées. Maisie Cousins apparaît et prend des photos qui apparaissent tout de suite sur l'écran. Le public est aspergé également et Björk lui lance des œufs de cygne. 18) The Gate 19) Isobel 20) Courtship 21) Future Forever 22) All Is Full Of Love
  16. innerwatch

    Futurs titres ou expressions dans les médias

    Et tout ça à 52 (cinquante-deux) ans mes braves gens !
  17. innerwatch

    5. Body Memory

    sujet d'origine : Utopia, vos premières réactions J'avais voté pour Body Memories mais en fait je la trouve un peu bancale maintenant.. Avec ses choeurs au milieu.. À chaque fois je m'attends à ce que Maxime Le Forestier intervienne et chante 'est-ce que les hommes naissent égoooooennndroit à l'endroit où ils naiiissent'.. C'est trop inspiré ou trop peu
  18. innerwatch

    13. Saint - Avis et explications

    (non mais moi au départ je voulais juste dire à 07h38 que les flutes à la fin de Saint étaient gnangnan sans vouloir déchaîner les passions) (demain je balancerai un truc sur Body Memories à 06h41 et j'espère que le forum sera encore en ligne le soir)
  19. innerwatch

    13. Saint - Avis et explications

    J'avais voté pour Saint mais en fait je la trouve un peu gnangnan maintenant.. Avec ses flutes de générique de fin.. À chaque fois je m'attends à ce qu'elle chante a newwww woooorld tooo seeeeeeeeeehheeeehehheheeeeheeee. C'est trop ou trop peu
  20. innerwatch

    9. Sue me

    J'ai entendu que ça. Et 'hold farts for love forever' sur Future Forever mais je suis pas sûr
  21. innerwatch

    Utopia, vos premières réactions

    J'accroche bien plus à cet Utopia qu'à Vulnicura, que je n'ai du écouter qu'une seule fois en entier (d'un seul coup je veux dire). Ici ça sera probablement pareil vu la longueur de l'album (et mon TDA autodiagnostiqué). Je lui trouve plus d'unité et il rejoint donc de ce point de vue Medulla et Biophilia. Musicalement, on est sur autre chose évidemment, je lui trouve beaucoup plus de grâce que les albums les plus récents (la sécheresse de Biophilia, les boursouflures à vif Vulnicura), la flûte, la harpe et les chœurs sont superbes et chatouillent ma nostalgie d'amateur de Björk. Je ne m'étais pas encore exprimé sur The Gate et Blissing Me qui m'ont complètement laissé froid (à part leur avoir foutu des sales notes dans les sondages), et je ne voulais pas uriner sur votre défilé. J'ai quasiment écouté le leak ce matin uniquement, et encore par "devoir" plus que par "envie", mais j'ai été très emballé, et même par les susdits titres. J'écoute The Gate là d'ailleurs car contrairement à Vulnicura, j'ai tout de suite eu envie de le réécouter et que c'est dimanche et qu'on a le droit de traîner. Mes morceaux-phare pour l'instant : Corps mémoire, Traîne-moi en justice, Perte et un sur la fin mais je n'ai pas regardé le titre.
  22. I'M SO GLAD I CAME BUT I CAN'T WAIT TO LEAVE

     

  23. innerwatch

    Commande Utopia, formats, version deluxe (en attente)

    Ah ça va pas recommencer ! #TeamJewel Merdit : ah, Hoshi est passé avant.
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.